Lisez! icon: Search engine
Lizzie
EAN : 9791036602368
Façonnage normé : Coffret CD
Durée : 257 min
Prix du Roman FNAC 2018
Prix Première plume du Furet du Nord 2018

Prix Filigranes 2018
« Une héroïne magnifique de liberté et d'intelligence »  Bruno Corty, Le Figaro
« Une écriture étincelante » Bernard Pivot, Le JDD
« Un tour de magie » Amélie Nothomb


Chez eux, il y a quatre chambres. Celle du frère, la sienne, celle des parents. Et celle des cadavres. Le père est chasseur de gros gibier. Un prédateur en...
« Une héroïne magnifique de liberté et d'intelligence »  Bruno Corty, Le Figaro
« Une écriture étincelante » Bernard Pivot, Le JDD
« Un tour de magie » Amélie Nothomb


Chez eux, il y a quatre chambres. Celle du frère, la sienne, celle des parents. Et celle des cadavres. Le père est chasseur de gros gibier. Un prédateur en puissance. La mère est transparente, amibe craintive, soumise à ses humeurs.
Avec son frère, Gilles, elle tente de déjouer ce quotidien saumâtre. Ils jouent dans les carcasses des voitures de la casse en attendant la petite musique qui annoncera l’arrivée du marchand de glaces. Mais un jour, un violent accident vient faire bégayer le présent. Et rien ne sera plus jamais comme avant.

La Vraie Vie est un roman initiatique détonant où le réel vacille. De la plume drôle, acide et sans concession d’Adeline Dieudonné jaillissent des fulgurances. Elle campe des personnages sauvages, entiers. Un univers à la fois sombre et sensuel dont on ne sort pas indemne.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9791036602368
Façonnage normé : Coffret CD
Durée : 257 min
Lizzie
PRIX CONSEILLÉ
17.00 €
Où acheter ce livre ?

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Damja Posté le 14 Septembre 2020
    Une ambiance à la Stephen King au féminin. Un style agréable à lire. Une intrigue prenante. À lire !
  • ventrebleu Posté le 14 Septembre 2020
    La narratrice a dix ans et son frère, Gilles, en a six quand un accident se produit. Un accident digne du pire des films de morts-vivants. Et, comme ses parents ne réagissent pas, ne les prennent pas dans leurs bras, Gilles s'enfonce dans le mutisme et sa soeur, inspirée par Stephen Hawkins et Retour vers le futur, décide de remonter le temps pour empêcher le drame. Elle se rend cependant bien compte que ce projet ne sera pas sans embûche. le premier obstacle est son père, cet homme qui collectionne les trophées de chasse empaillés dans la salle aux cadavres, qui empoigne le crâne de sa femme pour l'abattre sans pitié dans les débris de la vaisselle ensanglantées par le jus d'une viande trop cuite, qui pleure dans le salon en écoutant Claude François, une bouteille de whisky à la main. Parviendra notre héroïne à atteindre la vraie vie, cette branche d'espace-temps qui lui est destinée? Un livre sur la violence familiale qui m'a saisi aux tripes. J'ai pris avec les années une aversion pour les livres dont la quatrième de couverture indique en grand thriller. Par chance celui-ci, ne mentionnait pas cette dénomination dans son résumé. Je n'ai jamais eu... La narratrice a dix ans et son frère, Gilles, en a six quand un accident se produit. Un accident digne du pire des films de morts-vivants. Et, comme ses parents ne réagissent pas, ne les prennent pas dans leurs bras, Gilles s'enfonce dans le mutisme et sa soeur, inspirée par Stephen Hawkins et Retour vers le futur, décide de remonter le temps pour empêcher le drame. Elle se rend cependant bien compte que ce projet ne sera pas sans embûche. le premier obstacle est son père, cet homme qui collectionne les trophées de chasse empaillés dans la salle aux cadavres, qui empoigne le crâne de sa femme pour l'abattre sans pitié dans les débris de la vaisselle ensanglantées par le jus d'une viande trop cuite, qui pleure dans le salon en écoutant Claude François, une bouteille de whisky à la main. Parviendra notre héroïne à atteindre la vraie vie, cette branche d'espace-temps qui lui est destinée? Un livre sur la violence familiale qui m'a saisi aux tripes. J'ai pris avec les années une aversion pour les livres dont la quatrième de couverture indique en grand thriller. Par chance celui-ci, ne mentionnait pas cette dénomination dans son résumé. Je n'ai jamais eu si peur, mon coeur n'a jamais tant battu qu'à la lecture de ce roman que j'ai lu en quelques heures. Un roman parfait. À lire absolument.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Rylou Posté le 14 Septembre 2020
    Quel regard peut-on porter sur le monde quand on a dix ans, que l'on vit dans une cité où toutes les maisons sont grises, dans une famille sans amour entre un père enclin à la violence et une mère transparente? Comment vit-on quand notre chambre jouxte celle des "cadavres", trophées de chasse du père, quand les repas sont rythmés par les colères et les coups? C'est simple, il suffit du rire d'un petit frère, des jeux dans la casse voisine où l'on console les voitures cabossées, de l'imaginaire de Mélissa et de la musique du marchand de glace. Jusqu'au jour où le petit frère ne rit plus, où la hyène empaillée ricane, où l'innocence se fissure... du haut de ses dix ans, la narratrice veut devenir Marie Curie pour pouvoir remonter le temps et retrouver sa vraie vie. le premier roman d'Adeline Dieudonné est noir et poétique à la fois, oscille entre la naïve beauté de l'enfance et la violence de la réalité, entre le prédateur et la proie. C'est un roman sans concession où les rêves volent en éclats, le tout porté par une écriture simple et juste. Un roman très réussi qui ne laisse pas indifférent.
  • Labiblyllotheque Posté le 13 Septembre 2020
    Alerte coup de cœur Décidément, les écoutes se suivent et se ressemblent ... Après On ne meurt pas d’amour et le Bal des folles, encore un livre audio qui m’a remué les tripes. Un pavillon de lotissement banal, 4 chambres et pour les remplir : un couple, une jeune fille de 10 ans, son frère Gilles de 4 ans son cadet, et des cadavres ... collection de trophées de chasse au gros gibier du père. Sans ce détail, on pourrait presque croire à une vie de famille normale. Pourtant c’est bien dans la campagne environnante que les deux enfants tentent de se construire, loin de leur maison et des bêtes féroces qui, même empaillées, semblent guetter le moindre de leur geste, prêtes à bondir. Un accident va malheureusement venir ébranler ce fragile équilibre et entrainer Gilles dans un mutisme inquiétant. Dès lors, la seule préoccupation de sa sœur sera de trouver un moyen de revenir en arrière pour entendre à nouveau le rire de son frère. Mais si finalement il fallait moins se méfier de la hyène que de son bourreau ? Lu par l’auteure et donc parfaitement raccord avec la voix de notre jeune narratrice, ce roman m’a happé. J’ai ri, j’ai vibré, j’ai... Alerte coup de cœur Décidément, les écoutes se suivent et se ressemblent ... Après On ne meurt pas d’amour et le Bal des folles, encore un livre audio qui m’a remué les tripes. Un pavillon de lotissement banal, 4 chambres et pour les remplir : un couple, une jeune fille de 10 ans, son frère Gilles de 4 ans son cadet, et des cadavres ... collection de trophées de chasse au gros gibier du père. Sans ce détail, on pourrait presque croire à une vie de famille normale. Pourtant c’est bien dans la campagne environnante que les deux enfants tentent de se construire, loin de leur maison et des bêtes féroces qui, même empaillées, semblent guetter le moindre de leur geste, prêtes à bondir. Un accident va malheureusement venir ébranler ce fragile équilibre et entrainer Gilles dans un mutisme inquiétant. Dès lors, la seule préoccupation de sa sœur sera de trouver un moyen de revenir en arrière pour entendre à nouveau le rire de son frère. Mais si finalement il fallait moins se méfier de la hyène que de son bourreau ? Lu par l’auteure et donc parfaitement raccord avec la voix de notre jeune narratrice, ce roman m’a happé. J’ai ri, j’ai vibré, j’ai retenu mes larmes, serré les poings. Quelle claque ! Adeline dépeint avec un humour noir, acide, caustique, le quotidien de cette famille écrasée par un père tyrannique et pervers. Je me suis de suite attachée à cette jeune fille intelligente, à l’imagination débordante, qui va rivaliser d’ingéniosité pour échapper à son sinistre avenir et sauver son frère. Je n’ai qu’un conseil : monter vite faire un tour de Boumboulé avec eux 💕
    Lire la suite
    En lire moins
  • mcheca Posté le 12 Septembre 2020
    Dynamique, intriguant mais un peu violent. Cela dit je ne peux pas dire que je n’ai pas aimé. Un roman qui se lit vite, simple, efficace et marquant.
LA NEWSLETTER LIZZIE, POUR QUE VOS LIVRES S'ÉCOUTENT AUSSI !
Avec Lizzie, les livres ont trouvé leur voix. Chaque semaine, laissez-vous transporter au cœur de nos nouveautés.

Lisez maintenant, tout de suite !