Lisez! icon: Search engine
L'homme gêné
Date de parution : 31/08/2023
Éditeurs :
L'Agrume

L'homme gêné

,

Date de parution : 31/08/2023
Les errements amoureux d’un antihéros moderne. Humour, imaginaire fantasque et profondeur existentielle.
Vincent, seul dans son appartement, as de la procrastination, se perd dans ses fantasmes, n’ose pas agir ou agit n’importe comment. Notamment avec Julia, la nouvelle voisine qui sonne un jour à sa porte…
 
EAN : 9782490975891
Façonnage normé : RELIE-ALB.
Nombre de pages : 288
Format : 185 x 247 mm
EAN : 9782490975891
Façonnage normé : RELIE-ALB.
Nombre de pages : 288
Format : 185 x 247 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Titteuf 03/05/2024
    Roman graphique étonnant surprenant originale mais aussi déstabilisant. Le format a l’italienne sied parfaitement à la lecture de cette histoire qui malgré le nombre de pages conséquents se lit très facilement. Les illustrations parfois minimalistes nous envoient dans un monde contemporain ne pouvant que faire écho en nous. Il y a beaucoup d’humour à la manière de Fabrice Caro mais aussi une profondeur nous emmenant forcément à la réflexion. Toutes nos décisions même minimes ont des conséquences sur notre futur. Et ce roman graphique l’illustre parfaitement. Les perspectives en noir et blanc sont d’ailleurs incroyables et donne de la profondeur au récit.
  • TarassBulba 22/03/2024
    Un roman graphique tout en dérision et d’une pointe d’absurde dans un style minimaliste en noir et blanc et répétitif. Au cœur de ce récit, bien au-delà de son caractère burlesque et de son autodérision, se dévoile une intrigue émouvante et poignante d’un homme au prisme d’un mal-être maladif et d’insuccès répétitifs.
  • zouips 11/03/2024
    Cet album singulier au format à l’italienne est une suite de saynètes qui nous font entrer dans la vie de Vincent, telle qu’elle est, enivrante ou décevante, bancale ou excitante. L’angle lointain est intéressant, nous avons l’impression qu’un plafond de verre plafond nous permet de le suivre dans ses errances, ses indécisions, ses moments d’euphorie comme de grande détresse. Vincent vit seul dans son appartement et s’il sort peu, le lecteur lui entre dans son intimité la plus nue. Cette existence est propice à l’introspection. Ce personnage attachant et névrosé qui maitrise parfaitement bien l’art de la procrastination est envahi par un tas d’interrogations existentielles. Ses journées sont faites d’indécisions et de regrets de n’avoir pas agi que contrebalance une vie intérieure très riche. Aussi, le jour où une jolie jeune femme emménage au-dessus de chez lui et vient se présenter, la vie de Vincent bascule dans l’angoisse de ne pas savoir lui plaire et la détresse la plus totale de lui avoir déplu. Un nouveau sujet occupe alors ses pensées débordantes ainsi qu’une nouvelle préoccupation, comment la séduire, car Vincent se sait maladroit. Cela le replonge dans ses souvenirs d’enfance et notamment dans la complicité qui s’était établie avec une petite fille qu’il avait terriblement envie d’embrasser mais n’osa pas le faire. Il décide finalement, après maintes hésitations d’inviter sa jolie voisine à dîner, mais ce sera elle qui le conviera à un week-end à la campagne chez sa cousine Brigitte… Tous ces petits moments saisis du bout du crayon et ces saynètes aux décors épurés en noir et blanc font penser aux dessins de presse. « L’homme gêné » est une œuvre originale qui se découvre avec curiosité et gourmandise. C’est l’histoire d’un homme qui ne peut rien contre le temps qui passe et qui se sent incapable d’agir pour en changer le cours. L’humour domine dans cette comédie dramatique où derrière le rire effleure le désespoir d’un trentenaire qui nous interroge sur l’ennui du quotidien et sur notre rapport à nous-mêmes et aux autres. Cet album graphique très original, drôle, touchant, intelligent, tendre et grinçant à la fois ,oscille entre humour et cynisme pour notre plus grand plaisir. « Lu dans le cadre du Prix Orange de la BD 2024. Je remercie Lecteurs.com ainsi que les Editions L’Agrume pour cet envoi. » Cet album singulier au format à l’italienne est une suite de saynètes qui nous font entrer dans la vie de Vincent, telle qu’elle est, enivrante ou décevante, bancale ou excitante. L’angle lointain est intéressant, nous avons l’impression qu’un plafond de verre plafond nous permet de le suivre dans ses errances, ses indécisions, ses moments d’euphorie comme de grande détresse. Vincent vit seul dans son appartement et s’il sort peu, le lecteur lui entre dans son intimité la plus nue. Cette existence est propice à l’introspection. Ce personnage attachant et névrosé qui maitrise parfaitement bien l’art de la procrastination est envahi par un tas d’interrogations existentielles. Ses journées sont faites d’indécisions et de regrets de n’avoir pas agi que contrebalance une vie intérieure très riche. Aussi, le jour où une jolie jeune femme emménage au-dessus de chez lui et vient se présenter, la vie de Vincent bascule dans l’angoisse de ne pas savoir lui plaire et la détresse la plus totale de lui avoir déplu. Un nouveau sujet occupe alors ses pensées débordantes ainsi qu’une nouvelle préoccupation, comment la séduire, car Vincent se sait maladroit. Cela le replonge dans ses souvenirs d’enfance et notamment dans la complicité qui s’était établie...
    Lire la suite
    En lire moins
  • YvPol 21/12/2023
    Un grand bol d'air frais et d'absurde dans ce roman graphique qui parle d'un homme, gêné certes, mais surtout hésitant, angoissé, qui n'ose rien faire ni dire de peur de se tromper et qu'on rie de lui. Matthieu Chiara avec un dessin minimaliste, répétitif m'a fait beaucoup rire aux déboires de son héros. On peut se reconnaître parfois -ou pas du tout- dans ses hésitations, ses doutes, ses obsessions... On n'est pas dans du dessin, léché, coloré mais dans du noir et blanc, aux cases assez remplies qui oscillent entre du très représentatif, comme les lattes de parquet bien droites et des contours de personnages parfois plus mous, comme pour nous montrer sa fragilité. J'ai beaucoup aimé cet humour qui flirte allègrement avec l'absurde, la manière de retranscrire le mal-être de Vincent, ses ratages successifs. Je n'ai eu que le PDF, ce qui me frustre un peu, j'approfondirais bien avec une version papier
Inscrivez-vous à la Newsletter Lisez!, la Newsletter qui vous inspire !
Découvrez toutes les actualités de nos maisons d'édition et de vos auteurs préférés