Lisez! icon: Search engine
Pocket jeunesse
EAN : 9782266242684
Code sériel : J2591
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 312
Format : 108 x 177 mm

A découvert

Cécile Arnaud (traduit par)
Collection : Mickey Bolitar
Date de parution : 05/09/2013

Une petite amie qui disparaît sans laisser de traces. Un père mort. Une mère junkie. Un oncle détective un peu envahissant. Les nuits s’annoncent blanches pour Mickey Bolitar. Et les petits drames du lycée semblent bien dérisoires à côté du terrifiant complot qui se trame autour de lui…

EAN : 9782266242684
Code sériel : J2591
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 312
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • LaVieCouleurPink Posté le 20 Août 2021
    Suite des aventures de Mikey Bolitar. Dans ce roman, Ashley Kent, sa petite amie, ne vient plus en classe sans explications, sans crier gare et Mickey ne peut reprendre contact avec elle. C’est alors que Mikey décide de partir sur ses trace aidé de ses nouveaux amis : Spoon, un geek et fils du concierge du lycée, Ema, une gothique enrobée méprisée de ses camarades très réservée et qui se dévoile difficilement, ainsi que Rachel Caldwell, la prétendue plus belle fille du lycée. Mickey va découvrir nombreux liens
  • Maxthewise Posté le 30 Juin 2021
    Ne pas prendre cette série sur Mickey Bolitar pour un livre d'ado pas forcément pertinente dans la collection Harlan Coben, c'est tout le contraire ! L'auteur se livre à l'exercice de la première personne ... Le pari est réussi ! Bien écrit, bien rythmé et un texte qui respire. Le scénario nous tient en haleine et les personnages ne tombent pas dans le trop lisse ou trop american Dream ! Chacun a ses tares qui le rend attachant et bien vivant. Bien ficelé pour lire la suite, let's go.
  • MadameBovarysme Posté le 5 Janvier 2021
    C'est la première fois que je lis du Coben. C'est un très bon thriller, bien mené. J'ai vraiment apprécié la fin car tous nos questionnements trouvent des réponses. . Les amis de Mickey sont très attachants et ils sortent des codes habituels. On s'attache très facilement à eux. . Il est difficile de vous donner une chronique précise car j'ai peur de trop vous en dire. Ce qui est sûr, c'est qu'il vaut le détour. Suspens assuré.
  • favie Posté le 18 Décembre 2020
    En choisissant ce livre de Coben à la bibliothèque de mon petit village, je ne savais pas qu’il était en littérature jeunesse, je m’en suis vite rendue compte et sa lecture en a été très séduisante. C’est la première fois que je lis les aventures de cet ado qu’est Mickey Bolitar et j’ai été vite captivée par ses péripéties et l’avancée de ses investigations. J’ai vite plongée dans l’histoire fluide d’A découvert jusqu’à la fin très ouverte qui laisse présager une continuité des aventures de notre jeune héros. Un très bon moment de détente et c’est avec plaisir que j’attaquerai la suite
  • MademoiselleMaeve Posté le 27 Octobre 2020
    J’aime bien Harlan Coben. Je ne me précipite pas sur tous ses romans, mais j’aime bien. Surtout quand il met en scène l’ancien basketteur Myron Bolitar. Je suis d’accord : les titres de ses livres se ressemblent tous et les histoires parlent toutes plus ou moins d’une personne qu’on croyait morte et qui finalement ne l’est pas. Mais j’aime bien. Ça me détend et surtout ça me fait rire, j’adore le sens de la répartie de ses personnages. Je savais grâce à Nathalie de Mes lectures du dimanche, qu’Harlan Coben avait écrit une série mettant en scène le neveu de Myron, mais je n’avais pas encore eu l’occasion de me pencher dessus. C’est désormais chose faite. J’ai lu la trilogie qui démarre avec A découvert. Mickey vit chez son oncle Myron depuis la mort de son père – sa mère est en désintox, elle ne peut pas encore s’occuper de lui. L’adolescent n’aime pas son oncle et l’évite le plus possible. Dans son nouveau lycée, il s’est fait de nouveaux amis, un geek et une gothique et ile st même tombé sous le charme de la jolie Ashley. Lorsqu’elle disparaît du jour au lendemain, il décide de mener l’enquête avec ses... J’aime bien Harlan Coben. Je ne me précipite pas sur tous ses romans, mais j’aime bien. Surtout quand il met en scène l’ancien basketteur Myron Bolitar. Je suis d’accord : les titres de ses livres se ressemblent tous et les histoires parlent toutes plus ou moins d’une personne qu’on croyait morte et qui finalement ne l’est pas. Mais j’aime bien. Ça me détend et surtout ça me fait rire, j’adore le sens de la répartie de ses personnages. Je savais grâce à Nathalie de Mes lectures du dimanche, qu’Harlan Coben avait écrit une série mettant en scène le neveu de Myron, mais je n’avais pas encore eu l’occasion de me pencher dessus. C’est désormais chose faite. J’ai lu la trilogie qui démarre avec A découvert. Mickey vit chez son oncle Myron depuis la mort de son père – sa mère est en désintox, elle ne peut pas encore s’occuper de lui. L’adolescent n’aime pas son oncle et l’évite le plus possible. Dans son nouveau lycée, il s’est fait de nouveaux amis, un geek et une gothique et ile st même tombé sous le charme de la jolie Ashley. Lorsqu’elle disparaît du jour au lendemain, il décide de mener l’enquête avec ses nouveaux acolytes. S’il n’aime pas son oncle, Mickey lui ressemble pourtant beaucoup. C’est un mini Myron. Enfin un mini Myron de la taille d’un basketteur. Et ses copains ne sont pas loin de ressembler à ceux de Myron : marginaux, attachants et drôles. J’ai beaucoup ri en lisant A découvert, les réparties sont tellement géniales que j’adorerais les piquer. Je suis un peu moins convaincue par l’intrigue, mais ça reste un premier tome vraiment sympa à lire. Si vous aimez Myron Bolitar et que vous êtes en manque de ses aventures, cette trilogie peut être une super alternative pour patienter. En tout cas, moi je ne regrette pas de m’être penchée sur mini Myron.
    Lire la suite
    En lire moins
Vos nuits sont hantées par les romans d'Harlan Coben ?
Vos mains tremblent à chacune de leurs pages et vous trépignez d'impatience à chaque nouvelle parution ?