Lisez! icon: Search engine
À Paraître
Cette vie-là
Madeleine Nasalik (traduit par)
Date de parution : 18/04/2024
Éditeurs :
10/18
En savoir plus
8.90 €
Date de parution: 18/04/2024
À Paraître

Cette vie-là

Madeleine Nasalik (traduit par)
Date de parution : 18/04/2024
Dans un pénitencier de Louisiane, la voie du rap pourrait-elle être celle du salut des condamnés ? 
Condamné à la réclusion à perpétuité, Lil Chris n’a que dix-neuf ans lorsqu’il arrive à Angola, le pénitencier de l’État de Louisiane. Il est le poisson frais, la nouvelle «... Condamné à la réclusion à perpétuité, Lil Chris n’a que dix-neuf ans lorsqu’il arrive à Angola, le pénitencier de l’État de Louisiane. Il est le poisson frais, la nouvelle « victime », mais grâce à son esprit aiguisé, il comprend rapidement le système et les occupants de l’univers carcéral.
Quand il...
Condamné à la réclusion à perpétuité, Lil Chris n’a que dix-neuf ans lorsqu’il arrive à Angola, le pénitencier de l’État de Louisiane. Il est le poisson frais, la nouvelle « victime », mais grâce à son esprit aiguisé, il comprend rapidement le système et les occupants de l’univers carcéral.
Quand il rencontre Rise, un détenu dont le sang-froid et la conscience élevée commandent le respect des autres prisonniers, Lil Chris se fraie peu à peu son propre chemin.
Bientôt, dans un environnement qui réprime toute forme d’expression, Lil Chris et Rise canalisent leurs questions, leurs frustrations et leur douleur dans les concours de rap qui rassemblent les hommes de la prison. La musique devient alors ce fil qui les relie à la vie.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782264084149
Code sériel : 5953
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 336
Format : 108 x 177 mm
10/18
En savoir plus
8.90 €
Date de parution: 18/04/2024
EAN : 9782264084149
Code sériel : 5953
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 336
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • AntoinedeLevallois 23/07/2023
    Livre reçu dans le cadre d'une opération "Masse Critique", merci à Babelio et aux éditions Robert Laffont pour cet envoi. Loin des clichés des habituels reportages ou séries dont on remplit nos auges télévisuelles, ce roman nous fait entrevoir le quotidien d'une prison du sud des Etats-Unis, via les ressentis et les pensées de deux prisonniers, Lil Chris et Rise. L'un est jeune, l'autre vieux. Tous deux issus des ghettos noirs, ils sont fiers, doués mais minuscules face à la broyeuse judiciaire. Leur dialogue va s'étendre sur plusieurs années. Le livre est aussi une description en mode mineur de la micro-société qui s'organise dans ce milieu contraint, de ses codes, des luttes d'influence, des désirs et des solidarités qui le traversent, et des espoirs et des efforts d'émancipation de ceux qui doivent trouver une raison d'exister malgré leur enfermement à vie. Le récit est assez long et met beaucoup en valeur la culture hip-hop, avec l'insertion de nombreux textes d'impro, que l'on saute au bout d'un moment car trop de références nous manquent pour bien les comprendre. Enfin, on ne trouvera pas dans cet ouvrage une critique globale du système judiciaire américain, mais des réflexions multiples sur ce qui doit être désormais considéré comme une industrie dont les matières premières sont les jeunes noirs américains nés dans la pauvreté.Livre reçu dans le cadre d'une opération "Masse Critique", merci à Babelio et aux éditions Robert Laffont pour cet envoi. Loin des clichés des habituels reportages ou séries dont on remplit nos auges télévisuelles, ce roman nous fait entrevoir le quotidien d'une prison du sud des Etats-Unis, via les ressentis et les pensées de deux prisonniers, Lil Chris et Rise. L'un est jeune, l'autre vieux. Tous deux issus des ghettos noirs, ils sont fiers, doués mais minuscules face à la broyeuse judiciaire. Leur dialogue va s'étendre sur plusieurs années. Le livre est aussi une description en mode mineur de la micro-société qui s'organise dans ce milieu contraint, de ses codes, des luttes d'influence, des désirs et des solidarités qui le traversent, et des espoirs et des efforts d'émancipation de ceux qui doivent trouver une raison d'exister malgré leur enfermement à vie. Le récit est assez long et met beaucoup en valeur la culture hip-hop, avec l'insertion de nombreux textes d'impro, que l'on saute au bout d'un moment car trop de références nous manquent pour bien les comprendre. Enfin, on ne trouvera pas dans cet ouvrage une critique globale du système judiciaire américain, mais des réflexions multiples sur ce qui doit être désormais considéré...
    Lire la suite
    En lire moins
  • ADAMSY 15/07/2023
    Récit d'une jeune homme condamné à perpétuité dans une prison américaine, Chris. Il découvre progressivement le mileu : les clans, comment survivre... 75% de noirs dans cette prison qui crient à l'injustice et le font savoir par le rap. Des concours ont lieu et Chris a du talent. Les femmes et les visites de la famille sont aussi des petits moments de bonheur pour tous. Le travail est rude par contre. Les prisonniers ont l'occasion de s'échapper mentalement en faisant du sport, des parties d'échec ou en étudiant le droit pour tenter de continuer à se défendre. L'un d'eux est d'ailleurs un modèle sur la question, Rise, et celui-vi va entraîner Chris dans son sillage. Chris, d'abord rebelle, se calme petit à petit et saura se faire respecter. Une très belle écriture mais j'ai bien failli plusieurs fois abandonner, lassée par ces discours sur le droit notamment. J'ai eu des difficultés à me repérer aussi parmi cette multitude de personnagegs aux idées arrêtées et contraires. Peu attirée enfin par les textes (même si je reste ouverte...), ce n'est vraiment mon univers. J'ai offert le livre à mon fils. On verra si ça lui parle un peu plus... Merci à Babelio pour ce concours de la Bête Noire. Cela m'a permis d'aller voir ailleurs... Récit d'une jeune homme condamné à perpétuité dans une prison américaine, Chris. Il découvre progressivement le mileu : les clans, comment survivre... 75% de noirs dans cette prison qui crient à l'injustice et le font savoir par le rap. Des concours ont lieu et Chris a du talent. Les femmes et les visites de la famille sont aussi des petits moments de bonheur pour tous. Le travail est rude par contre. Les prisonniers ont l'occasion de s'échapper mentalement en faisant du sport, des parties d'échec ou en étudiant le droit pour tenter de continuer à se défendre. L'un d'eux est d'ailleurs un modèle sur la question, Rise, et celui-vi va entraîner Chris dans son sillage. Chris, d'abord rebelle, se calme petit à petit et saura se faire respecter. Une très belle écriture mais j'ai bien failli plusieurs fois abandonner, lassée par ces discours sur le droit notamment. J'ai eu des difficultés à me repérer aussi parmi cette multitude de personnagegs aux idées arrêtées et contraires. Peu attirée enfin par les textes (même si je reste ouverte...), ce n'est vraiment mon univers. J'ai offert le livre à mon fils. On verra si ça lui parle un peu plus... Merci à Babelio...
    Lire la suite
    En lire moins
  • YvonS 29/06/2023
    Rise, dit Lil Chris, est un jeune black de 19 ans condamné à la prison à vie au pénitencier d'Angola en Louisiane pour meurtre avec préméditation. Il va découvrir le monde des longues peines où il faut prouver qu'on est un mec un vrai, démontrer un extraordinaire talent de rappeur, rencontrer des prisonniers intellos (oui, il n'y a pas que des psychopathes et des brutes épaisses), lutter pour défendre ses droits légaux de détenu... Mais je suis très embêté. Voilà donc le 3e finaliste du Prix Bête Noire des Libraires que je peux lire grâce aux Editions Robert Laffont et à Babelio, je les en remercie, mais je n'y arrive pas. Je reconnais d'indéniables qualités d'écriture à Quntos KunQuest et pourtant je n'arrive pas à m'y intéresser. Je m'étais dit que ce récit inspiré de la vie de l'auteur (condamné lui aussi à perpétuité à 19 ans en 1995) qui s'est révélé un artiste de talent, poète, romancier, musicien, rappeur, créateur visuel... que ce récit donc allait me faire découvrir le monde du rap US, des "gangstas" dans les prisons qui sont un monde en soi. Tout cela parsemé de textes poétiques de rap en vers libres. Cela devrait me parler... mais je reste extérieur au récit, c'est dommage. Je me perds dans le grand nombre de personnages, d'implicites et de références américaines. J'ai pourtant pas mal lu de livres sur la prison mais je m'ennuie. Il pourtant a du talent, quelques pages ont suffi pour me convaincre. Question de génération ? Alors c'est peut-être une idée de cadeau pour un jeune fan de rap de votre entourage.. je vais l'offrir à un jeune homme amateur de textes forts, selon son verdict je reviendrai vers vous... ou pas. 😉Rise, dit Lil Chris, est un jeune black de 19 ans condamné à la prison à vie au pénitencier d'Angola en Louisiane pour meurtre avec préméditation. Il va découvrir le monde des longues peines où il faut prouver qu'on est un mec un vrai, démontrer un extraordinaire talent de rappeur, rencontrer des prisonniers intellos (oui, il n'y a pas que des psychopathes et des brutes épaisses), lutter pour défendre ses droits légaux de détenu... Mais je suis très embêté. Voilà donc le 3e finaliste du Prix Bête Noire des Libraires que je peux lire grâce aux Editions Robert Laffont et à Babelio, je les en remercie, mais je n'y arrive pas. Je reconnais d'indéniables qualités d'écriture à Quntos KunQuest et pourtant je n'arrive pas à m'y intéresser. Je m'étais dit que ce récit inspiré de la vie de l'auteur (condamné lui aussi à perpétuité à 19 ans en 1995) qui s'est révélé un artiste de talent, poète, romancier, musicien, rappeur, créateur visuel... que ce récit donc allait me faire découvrir le monde du rap US, des "gangstas" dans les prisons qui sont un monde en soi. Tout cela parsemé de textes poétiques de rap en vers libres. Cela devrait me parler......
    Lire la suite
    En lire moins
  • JCLDLGR 22/06/2023
    Un livre proposé dans le cadre d'une soirée "mauvais genre"... Le cadre : une prison de Louisiane, des condamnés à perpétuité, des noirs en majorité, et des héros dont la survie dépend de leur mental, aidés par le Rap et l'étude de leurs droits ; les deux protagonistes qui se vivent comme frères, sont au dessus de la mêlée en matiere de "flow". Le livre accroche d'abord par cette histoire, à la base très humaine, partant d'un témoignage vécu de l'intérieur. Il s'agit d'affirmer sa virilité, sa domination, de survivre. Mais il y a aussi l'homosexualité, la violence, ça marche bien au début du livre. Malheureusement il se perd dans une intellectualisation et des réflexions interieures trop développées , qui diluent l'intérêt du lecteur et surtout masquent une émotion qui affleure trop rarement. La traduction des textes poétiques en français, par une traductrice sans doute peu initiée, nous fait perdre leur essence même et leur force. Dommage que l'éditeur n'ait pas choisi la publication en VO avec traduction à côté (ou alors même les rimes initiales n'étaient pas au niveau ?)
  • tom67 17/06/2023
    MERCI à Babelio et aux éditions La bête noire. Ce livre est un bijou...Au sein d'un établissement pénitentiaire de Louisiane, appelé Angola, l'auteur nous fait découvrir une société au travers de la musique et notamment du rap. Un monde viril, brutal, mais aussi sournois... Et aux abords de ces clichés, un homme, Rise, un groupe, et surtout un espoir. L'espoir de vaincre un système judiciaire en apprenant, en se battant, alors qu'ils sont abandonnés. Mais l'espoir aussi de partager leur valeurs et surtout les principes car les convictions fluctuent... Et ces batailles non judiciaires sont autour d'un rap rythmé, puissant et qui véhicule toutes leurs idées... J'ai beaucoup aimé ce roman atypique et envoûtant. Seul regret J'aurais aimé la bande son à poser sur ces paroles...
Inscrivez-vous à la newsletter 10/18 pour encore plus d'inspirations !
Voyagez hors des sentiers battus, loin d'une littérature conventionnelle et attendue…