Lisez! icon: Search engine
Nouveauté
Dictionnaire amoureux de Tintin
Collection : L'Abeille Plon
Date de parution : 17/11/2022
Éditeurs :
Plon
Nouveauté

Dictionnaire amoureux de Tintin

,

Collection : L'Abeille Plon
Date de parution : 17/11/2022
Un Dictionnaire amoureux qui allie érudition et fantaisie, souvenirs personnels, références à l’imaginaire collectif et facettes insoupçonnées de l’œuvre d’un des plus grands artistes du XXe siècle.
« Depuis toujours les aventures de Tintin m’accompagnent. Je les ai lues tour à tour avec mes yeux d’enfant, d’adolescent et d’adulte. Ce qui surtout m’enchante chez Tintin, c’est sa liberté.... « Depuis toujours les aventures de Tintin m’accompagnent. Je les ai lues tour à tour avec mes yeux d’enfant, d’adolescent et d’adulte. Ce qui surtout m’enchante chez Tintin, c’est sa liberté. Jeune homme aux semelles de vent, sans parents, sans enfants, sans fiancée, sans âge, sans attache – si ce n’est... « Depuis toujours les aventures de Tintin m’accompagnent. Je les ai lues tour à tour avec mes yeux d’enfant, d’adolescent et d’adulte. Ce qui surtout m’enchante chez Tintin, c’est sa liberté. Jeune homme aux semelles de vent, sans parents, sans enfants, sans fiancée, sans âge, sans attache – si ce n’est Moulinsart –, le petit reporter a pour compagnons et pour ennemis une belle brochette d’agités !
Michel Serres dit de l’œuvre d’Hergé qu’elle est “inusable”. Elle est inépuisable aussi, d’une grande complexité et d’une richesse inouïe, tant graphique que narrative, avec ses fulgurances et ses zones d’ombre.
Puisse cet ouvrage, alliant érudition et fantaisie, souvenirs personnels et références à l’imaginaire collectif, intéresser ceux qui ne connaissent pas bien Tintin comme ceux qui l’apprécient. Quant aux tintinophiles, que ce dictionnaire – ô vanité – les surprenne en leur montrant des facettes insoupçonnées de l’œuvre d’un des plus grands artistes du XXe siècle. »
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782259312974
Code sériel : 65
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 784
Format : 108 x 177 mm
EAN : 9782259312974
Code sériel : 65
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 784
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Nitocris2021 18/03/2022
    A la fois ludique et érudit, ce livre est indispensable dans la bibliothèque de tout tintinophile. Attrayant, fluide, agréable, il apporte un éclairage différent sur ce personnage mythique et son entourage et donne une nouvelle lecture de la série. Il fournit en outre une bibliographie intéressante.
  • Davalian 24/04/2018
    Avez-vous déjà eu l’idée saugrenue de lire un dictionnaire, pour le plaisir, à l’instar de Adrien (le père de Tom-Tom et Nana) ? Et bien cet exercice, peut se révéler des plus plaisants ! Albert Algoud, parvient à captiver son lectorat, même s’il vient ici de composer un pavé, qui d’ailleurs peut laisser la place à un second volume. La réussite doit beaucoup au sujet, à l’approche et au style de l’auteur. Celui-ci se révèle plaisant en misant sur un humour de bon aloi. Oubliée la lassitude ! Nous voici avec un passionné qui écrit pour les passionnés mais également pour ceux qui le sont moins. Ces derniers pourront redécouvrir les albums de Tintin et apprendre un nombre d’informations sur des sujets les plus divers. Il y a bien sûr les thèmes importants (les relations d’Hergé avec l’occupant allemand ou le procès d’intention fait bien après Tintin au Congo), mais aussi d’autres, bien plus plaisants. Il ne faut pas oublier les nombreuses illustrations qui viennent accompagner le texte. Elles sont souvent pertinentes (notamment pour les entrées relatives aux auteurs qui ne sont pas forcément connus du grand public). Parfois elles le sont moins. Elles n’en demeurent pas moins distrayantes, dans le... Avez-vous déjà eu l’idée saugrenue de lire un dictionnaire, pour le plaisir, à l’instar de Adrien (le père de Tom-Tom et Nana) ? Et bien cet exercice, peut se révéler des plus plaisants ! Albert Algoud, parvient à captiver son lectorat, même s’il vient ici de composer un pavé, qui d’ailleurs peut laisser la place à un second volume. La réussite doit beaucoup au sujet, à l’approche et au style de l’auteur. Celui-ci se révèle plaisant en misant sur un humour de bon aloi. Oubliée la lassitude ! Nous voici avec un passionné qui écrit pour les passionnés mais également pour ceux qui le sont moins. Ces derniers pourront redécouvrir les albums de Tintin et apprendre un nombre d’informations sur des sujets les plus divers. Il y a bien sûr les thèmes importants (les relations d’Hergé avec l’occupant allemand ou le procès d’intention fait bien après Tintin au Congo), mais aussi d’autres, bien plus plaisants. Il ne faut pas oublier les nombreuses illustrations qui viennent accompagner le texte. Elles sont souvent pertinentes (notamment pour les entrées relatives aux auteurs qui ne sont pas forcément connus du grand public). Parfois elles le sont moins. Elles n’en demeurent pas moins distrayantes, dans le sens ou il s’agit de clins d’œil aux albums d’Hergé ou de détournements… Ce dictionnaire amoureux est une invitation à relire les albums de Tintin à la lumière des explications fournies par Albert Algoud. Qu’il s’agisse de détails ou d’interprétations parfois audacieuses du texte ou des personnages, l’auteur nous replonge dans cet univers bien particulier. A cet effet, il nous concocte une madeleine de Proust en ravivant de souvenir enfouis. Si celle-ci peut, à première vue, paraître conséquente, elle n’en demeure pas moins des plus digestes. La démarche de l’auteur est pour le moins originale. Il propose des entrées classiques (les personnages, les lieux, les albums) et d’autres qui le sont moins et peuvent donner lieu à des développements assez originaux (notamment les chaussettes et fixes chaussettes). Les développements sont le fruit de réflexions personnelles, de renvoi vers d’autres travaux du même auteur ou d’autres écrivains et parfois de souvenir personnels… Il s’agit ici d’une bonne synthèse, permettant de découvrir le monde des spécialistes de Tintin. Il faudra garder à l’esprit que le propos est orienté et que l’auteur règle parfois des comptes avec certains de ces contradicteurs. La démarche s’apparente aux débats d’érudits, avec ce qu’ils peuvent supposer de parti pris. Ce dictionnaire amoureux est donc une bonne pioche, un ouvrage qui peut se lire de A à Z quitte à replonger ensuite dedans en fonction des besoins… et de l’album en cours de relecture !
    Lire la suite
    En lire moins
  • Julian_Morrow 13/04/2017
    Albert Algoud n'en est pas à son premier ouvrage sur l'oeuvre d'Hergé, celui-ci constitue assurément le plus complet et le plus intéressant. Plus de 700 pages consacrées à Tintin, et de façon plus générale à l'oeuvre de son créateur. L'ensemble couvre tous les thèmes, la plupart des personnages de cette bande-dessinée, évoque les grands tintinologues, ou hergéologues, si vous préférez, et ne laisse sous le voile aucun des sujets polémiques souvent évoqués à propos de la vie et de l'oeuvre du dessinateur belge. Si l'auteur cède une ou deux fois au goût pour le règlement de comptes entre spécialistes, et s'il ne cache pas son scepticisme et son agacement devant certaines analyses (la psychanalyse en particulier), ce dictionnaire constitue une lecture riche, plaisante. Toujours claire, comme la ligne attribuée à Hergé, toujours légère lorsqu'elle se voile d'ironie. Et surtout d'une grande honnêteté intellectuelle. Dans la vaste bibliographie hergéenne, le Dictionnaire amoureux d'Albert Algoud mérite une place de choix.
  • Torellion 07/02/2017
    Albert Algoud n'en est pas à son premier essai sur l'univers du reporter le plus célèbre du septième art, mais nul doute que celui-ci est le plus abouti, le plus juste et le plus indispensable. 785 pages consacrées à l'univers de Tintin, une somme pontifiante certes, mais exceptionnellement riche, légère et toujours drôle. C'est là le tour de force de l'auteur, ne jamais nous ennuyer au fil de ce passionnant et exhaustif dictionnaire. Même si Algoud fait du Algoud : dans ses règlements de comptes, dans ses diatribes anti-psychanalyse et dans son humour quelquefois "too much", l'ouvrage reste agréable. Intelligent, irrévérencieux, documenté, et aussi personnel, ce dictionnaire amoureux porte bien son nom. Il nous ramène, nous les tintinophiles, aux parfums de l'enfance, à toutes ces madeleines de Proust qui parfois nous hante : "Mille millions de mille sabords", "Ah je ris...", " Ah je fais le zouave !", "je dirais même plus"... On notera cependant une coquille en forme de ruban de Möebius : l'entrée Cerbelaud Dominique, renvoie à l'entrée Mozgovine Cyrille, qui renvoie à l'entrée... Cerbelaud Dominique ! Personnellement, je n'arrive pas à savoir si cela relève de l'intentionnel ou non. Comme pour bon nombre des ouvrages sur l"univers d'Hergé, on regrettera l'absence... Albert Algoud n'en est pas à son premier essai sur l'univers du reporter le plus célèbre du septième art, mais nul doute que celui-ci est le plus abouti, le plus juste et le plus indispensable. 785 pages consacrées à l'univers de Tintin, une somme pontifiante certes, mais exceptionnellement riche, légère et toujours drôle. C'est là le tour de force de l'auteur, ne jamais nous ennuyer au fil de ce passionnant et exhaustif dictionnaire. Même si Algoud fait du Algoud : dans ses règlements de comptes, dans ses diatribes anti-psychanalyse et dans son humour quelquefois "too much", l'ouvrage reste agréable. Intelligent, irrévérencieux, documenté, et aussi personnel, ce dictionnaire amoureux porte bien son nom. Il nous ramène, nous les tintinophiles, aux parfums de l'enfance, à toutes ces madeleines de Proust qui parfois nous hante : "Mille millions de mille sabords", "Ah je ris...", " Ah je fais le zouave !", "je dirais même plus"... On notera cependant une coquille en forme de ruban de Möebius : l'entrée Cerbelaud Dominique, renvoie à l'entrée Mozgovine Cyrille, qui renvoie à l'entrée... Cerbelaud Dominique ! Personnellement, je n'arrive pas à savoir si cela relève de l'intentionnel ou non. Comme pour bon nombre des ouvrages sur l"univers d'Hergé, on regrettera l'absence d'illustrations originales, même si Albert Bouldouyre nous offre de biens jolis dessins. Un livre promis à une place de choix dans toute bibliothèque hergéenne qui se respecte.
    Lire la suite
    En lire moins
  • TableRonde 14/10/2016
    Pièce majeure de la bibliothèque d'amateur éclairé ou non de Tintin. Avec sa verve à nulle autre pareille, Albert Algoud se joue avec malice et intelligence des énigmes, des clins d’œil, essaimés volontairement ou on, qu'importe !, par Hergé. Les articles de ce dictionnaire sont autant d'analyses subtiles et audacieuses, parfois impertinentes délicieuses à lire. Algoud a indubitablement cet amour pour Tintin, non pas au point de connaître par cœur les plaques d'immatriculation des voitures dans les albums, mais de scruter les dessins et les textes et d'y déceler les pépites truculentes. A lire absolument, comme on lit un dictionnaire. Devrait être remboursé pour ces vertus euphorisantes.
Inscrivez-vous à la newsletter Plon
Recevez toutes nos actualités : sorties littéraires, signatures, salons…