Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266299787
Code sériel : 17764
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 512
Format : 108 x 177 mm

Erectus

Date de parution : 02/01/2020
Et soudain l'humanité se mit à régresser…

À Richards Bay, en Afrique du Sud, c'est le choc. Un homme s'est métamorphosé. Il arbore des mâchoires proéminentes, est couvert de poils, ne parle plus. Bientôt, à New York, Paris, Genève, des Homo erectus apparaissent en meutes, semant la panique dans la...
Et soudain l'humanité se mit à régresser…

À Richards Bay, en Afrique du Sud, c'est le choc. Un homme s'est métamorphosé. Il arbore des mâchoires proéminentes, est couvert de poils, ne parle plus. Bientôt, à New York, Paris, Genève, des Homo erectus apparaissent en meutes, semant la panique dans la population. De quel virus s'agit-il ? Que se cache-t-il derrière cette terrifiante épidémie ?
Une scientifique française se lance dans une course contre la montre pour comprendre et freiner cette régression de l'humanité. Partout, la question se pose, vertigineuse : les erectus sont-ils encore des hommes ? Faut-il les considérer comme des ancêtres à protéger ou des bêtes sauvages à éliminer ?

« Attention, nuit blanche assurée. Une fois ce livre ouvert, vous ne pourrez plus le refermer. Une aventure à 100 à l’heure aussi passionnante qu’angoissante. » Sandrine Bajos – Le Parisien
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266299787
Code sériel : 17764
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 512
Format : 108 x 177 mm
Pocket

Ils en parlent

« Un roman sensation. », Yves Calvi, RTL
 
RTL

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Zexiop Posté le 9 Août 2020
    Récit on ne peut plus d’actualité en ces temps de pandémie de Covid, sauf que là, celui de l’histoire fait régresser les animaux, les plantes et les humains, dans la préhistoire. J’ai bien aimé le côté OMS, grand pontes et dirigeants qui m’ont rappelé ce que nous vivons en cette année 2020. C’est presque plus de la SF que du polar, mais c’est un bouquin qui se dévore, bon moment de lecture.
  • Hanahok Posté le 4 Août 2020
    Un virus « régressif », sorti des profondeurs marines et manipulé dans un laboratoire, va être à l’origine d’une catastrophe humaine, écologique et mondiale. Ce virus ne tue pas mais entraîne une régression chez l’animal, la flore, l'homme, et les ramenè au stade préhistorique, pour l’Homme à l’Erectus. Hyper réaliste et appuyé sur des connaissances avérées, ce roman de fiction nous plonge dans la problématique de la gestion d’une pandémie. La cupidité des laboratoires, le trafic d’animaux sauvages, les divergences politiques, les différences de point de vue quant à savoir s’il faut ou non protéger ces Erectus, leur place dans le monde d’aujourd’hui, dit évolué. Ces Erectus étant nos ancêtres, étant aussi des Hommes modernes ayant régressés, faut-il leur accorder encore leur humanité ou les considérer comme des animaux primitifs. Peut-on partager notre espace ou doit-on les éradiquer. On s’interroge sur notre humanité, sur notre capacité à accepter l’autre, dans sa différence et surtout sur notre propre place sur cette planète, l'Homme se posant comme démiurge, dominant et soumettant la Nature et détruisant ce qui ne lui convient pas. Ecriture simple, sobre, efficace, carrée.
  • LorieLavenne Posté le 30 Juillet 2020
    Un roman avec un climat angoissant à souhait, surtout en période covid-19 ! Le début est addictif et impossible à lâcher. Même si j'imaginais et espérais la fin autrement, j'ai tout de même passé un agréable moment. Les sujets abordés sont vraiment intéressants et très bien documentés. Il y a beaucoup de notions liées à la paléontologie, l'évolution des espèces, etc. J'ai trouvé le tout passionnant et expliqué de manière claire par l'auteur. Seul petit regret, le nombre important de personnages qui m'a fait parfois me sentir perdue... Tout commence dans un laboratoire, où on assiste impuissants à la propagation d'un virus inédit qui fait retourner son hôte à un état antérieur. Anna, paléontologue partisane de la theorie de la régression depuis longtemps, est sollicitée pour son expertise dans le domaine. D'abord limitée aux animaux et aux plantes, une nouvelle souche du virus s'attaque désormais à l'Homme. Comment faire face à un tel fléau mettant l'humain face à son ancêtre, l'erectus ? Un récit enrichissant qui fait froid dans le dos et qui soulève de nombreuses questions éthiques difficiles à répondre dans une telle situation...
  • Franckync Posté le 27 Juillet 2020
    Titre : Erectus Auteur : Xavier Müller Editeur : XO éditions Année : 2020 Résumé : Un laboratoire perdu dans la brousse, près du parc Kruger dans l'Ouest de l'Afrique du Sud. Une erreur de manipulation et voici qu'un virus inconnu se propage à travers le monde. Plantes, animaux et humains malades régressent de plusieurs milliers d'années et des espèces surgissent de la nuit des temps. Les scientifiques et les dirigeants de l'OMS tentent de comprendre et d'éradiquer le phénomène, avant qu'il ne soit trop tard. Mon humble avis : Et si certaines espèces revenaient à l'ère préhistorique ? Et si l'évolution n'était pas toujours linéaire et nous réservait quelques surprises, comme une régression subite par exemple ? Ceci est le point de départ du roman de Xavier Müller. À partir de ces quelques suppositions, pas si farfelues que cela, Müller nous entraîne dans une course contre la montre où des spécialistes mondiaux de la biologie, de l'économie et de la santé, tentent d'enrayer la propagation d'un virus pouvant remettre en cause l'avenir de l'humanité. Vous l'aurez compris, ce roman ne s'embarrasse pas de superflu, Müller nous emporte dès les premières pages dans une ronde folle et haletante où l'action est omniprésente, où les personnages,... Titre : Erectus Auteur : Xavier Müller Editeur : XO éditions Année : 2020 Résumé : Un laboratoire perdu dans la brousse, près du parc Kruger dans l'Ouest de l'Afrique du Sud. Une erreur de manipulation et voici qu'un virus inconnu se propage à travers le monde. Plantes, animaux et humains malades régressent de plusieurs milliers d'années et des espèces surgissent de la nuit des temps. Les scientifiques et les dirigeants de l'OMS tentent de comprendre et d'éradiquer le phénomène, avant qu'il ne soit trop tard. Mon humble avis : Et si certaines espèces revenaient à l'ère préhistorique ? Et si l'évolution n'était pas toujours linéaire et nous réservait quelques surprises, comme une régression subite par exemple ? Ceci est le point de départ du roman de Xavier Müller. À partir de ces quelques suppositions, pas si farfelues que cela, Müller nous entraîne dans une course contre la montre où des spécialistes mondiaux de la biologie, de l'économie et de la santé, tentent d'enrayer la propagation d'un virus pouvant remettre en cause l'avenir de l'humanité. Vous l'aurez compris, ce roman ne s'embarrasse pas de superflu, Müller nous emporte dès les premières pages dans une ronde folle et haletante où l'action est omniprésente, où les personnages, parfois à peine esquissés, tentent de combattre un virus qui apparaît aux quatre coins de la planète. À l'image des blockbusters Américains, ce roman est d'une efficacité redoutable, il se lit facilement et les chapitres sont courts et aérés. Le moins qu'on puisse dire,  c'est que je suis néophyte en biologie et ce texte m'aura permis d'en apprendre beaucoup sur ce domaine, sans avoir à subir un cours magistral soporifique, bref, je me suis régalé et cela faisait longtemps que je n'avais pas lu un roman d'une traite. Vous le savez, si vous avez l'habitude de lire mes petites chroniques, je ne suis pas particulièrement friand de ce type de littérature dite efficace mais je dois bien avouer que j'ai pris beaucoup de plaisir à lire cet erectus. Fun, passionnant surtout dans la première partie, ce bouquin est une réussite, le roman parfait pour passer un excellent moment cet été. J'achète ? : Le roman à intercaler entre deux lectures plus... prise de tête. De l'action, du mouvement, de la simplicité et un vrai savoir-faire. Que demander de plus ? Bravo Mr Müller.
    Lire la suite
    En lire moins
  • simonjean Posté le 17 Juillet 2020
    «Erectus» ou " Comment un virus inconnu mène la planète au bord du chaos "  ! Ça vous dit quelque chose ? Manipulation malheureuse d'un labo , pandémie se répandant rapidement , stocks de nourriture , confinement , avions cloués au sol , gouvernements inquiets , hôpitaux submergés , soignants contaminés , OMS et ONU sur les dents, affolement , panique ….. Tout cela ne nous est plus inconnu ! Sauf que le virus au coeur de l'intrigue provoque une maladie bien différente de la COVID 19 ; le titre et la couverture du livre sont explicites .... La planète devient un Jurassic Park incontrôlable ! Emeutes et fusillades dans les grandes villes , interventions militaires …. Aucun temps mort dans cette histoire peut-être pas si fictionnelle que ça puisque le point de départ repose sur des faits réels ! Un bémol : de nombreux personnages ( scientifiques et fonctionnaires des organisations internationales …) que j'ai eu du mal à mémoriser . «Erectus» m 'a procuré un moment de lecture agréable qui m'a donné l'occasion de découvrir des animaux depuis longtemps disparus .

les contenus multimédias

Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    Lisez

    Épidémie de nuits blanches : 10 romans rongés par la pandémie

    Cloîtré chez vous, vous êtes en boucle sur l'épidémie du coronavirus et commencez légèrement à perdre la tête ? Cher lecteur, nous avons la solution à vos problèmes : des romans qui imaginent des vastes pandémies et autres fléaux prêts à dévaster notre douce planète. Si comme nous, vous trouviez que l'atmosphère n’était pas assez anxiogène, cette sélection de livres devrait vous plaire (ou vous angoisser, c'est vous qui voyez).

    Lire l'article