Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266313155
Code sériel : 18030
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 576
Format : 108 x 177 mm
Nouveauté

Fille, femme, autre

Françoise ADELSTAIN (Traducteur)
Date de parution : 19/08/2021
Amma, Dominique, Yazz, Shirley, Carole, Bummi, LaTisha, Morgan, Hattie, Penelope, Winsome, Grace.
La plus jeune a dix-neuf ans, la plus âgée, quatre-vingt-treize. Elles sont douze femmes puissantes, apôtres du féminisme et de la liberté, chacune à sa manière, d'un bout de siècle à l'autre. Leurs vies s'épaulent, s'opposent et font la...
Amma, Dominique, Yazz, Shirley, Carole, Bummi, LaTisha, Morgan, Hattie, Penelope, Winsome, Grace.
La plus jeune a dix-neuf ans, la plus âgée, quatre-vingt-treize. Elles sont douze femmes puissantes, apôtres du féminisme et de la liberté, chacune à sa manière, d'un bout de siècle à l'autre. Leurs vies s'épaulent, s'opposent et font la ronde. Chacune est en quête, de place, de classe, d’un avenir, d’une identité, du bonheur. Elles sont un chœur, un tableau vibrant et foisonnant, une ode à la différence et à la soif « d’être ensemble ».
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266313155
Code sériel : 18030
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 576
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Un superbe roman polyphonique. » 
Lire

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Celkana Posté le 23 Septembre 2021
    Ce livre est une divine surprise, touchant, parlant, émouvant, puissant, cru aussi parfois mais comme toutes les femmes présentes dans ce roman, qui sont certes femmes noires mais tout autant filles, mères, sœurs, aïeules, amies et tant d'autres choses.... Tout est finement écrit car au fil de chaque histoire se croisent les destins de chacune parfois ou se rejoignent à d'autres moments mais elles ont toutes un bien commun ces femmes, c'est de vouloir avancer malgré les préjugés, le racisme, la bonne société ou les obstacles que la vie prend plaisir à mettre sur leur chemin. Mais c'est aussi une histoire commune finalement de combats pour la tolérance, l'émancipation, de compréhension de soi et de sa personnalité, de faire sa propre place dans une société lente à accepter, avec fracas pour certaines, avec patience pour d'autres mais toujours avec ténacité pour toutes. Ce sont des histoires douloureuses souvent, apprenantes toujours, et balayant des générations de femmes qui ont vécu selon leur caractère des moments compliqués mais qui les ont construites. Une construction particulière car sans majuscules ni réels paragraphes, le récit ressemble à une longue phrase continue qu'il faut suivre avec attention mais qui emmène justement le lecteur dans un rythme formidable car... Ce livre est une divine surprise, touchant, parlant, émouvant, puissant, cru aussi parfois mais comme toutes les femmes présentes dans ce roman, qui sont certes femmes noires mais tout autant filles, mères, sœurs, aïeules, amies et tant d'autres choses.... Tout est finement écrit car au fil de chaque histoire se croisent les destins de chacune parfois ou se rejoignent à d'autres moments mais elles ont toutes un bien commun ces femmes, c'est de vouloir avancer malgré les préjugés, le racisme, la bonne société ou les obstacles que la vie prend plaisir à mettre sur leur chemin. Mais c'est aussi une histoire commune finalement de combats pour la tolérance, l'émancipation, de compréhension de soi et de sa personnalité, de faire sa propre place dans une société lente à accepter, avec fracas pour certaines, avec patience pour d'autres mais toujours avec ténacité pour toutes. Ce sont des histoires douloureuses souvent, apprenantes toujours, et balayant des générations de femmes qui ont vécu selon leur caractère des moments compliqués mais qui les ont construites. Une construction particulière car sans majuscules ni réels paragraphes, le récit ressemble à une longue phrase continue qu'il faut suivre avec attention mais qui emmène justement le lecteur dans un rythme formidable car c'est comme une mélodie en fait et franchement, j'ai trouvé cela très plaisant. Perdez vous dans ces femmes noires et vous verrez défiler des moments d'humanité et vous prendrez un réel plaisir de lecture.
    Lire la suite
    En lire moins
  • MargueriteRite Posté le 7 Septembre 2021
    Il y a dans ce livre, plus de femmes noires que Bernardine Evaristo l'auteure n’en a vu à la télévision, durant toute son enfance. Elles sont douze femmes puissantes, la plus jeune a dix-neuf ans, la plus âgée, quatre-vingt-treize ans. Douze récits qui se croisent et s’entrecroisent, qui déroulent dans une langue verte et drôle, douze existences qu'on apprivoise, douze portraits de femmes au'on ne veut plus quitter, en fait j'attends un deuxième tome en fait !!! Car cette auteure, qui a reçu le Booker Prize, l'équivalent du Goncourt, reçu à égalité avec Margaret Atwood et ce n'est pas un hasard... nous offre un roman féministe sans faille qui dit avec humour et détermination, ce qu’est être femme au pluriel et au singulier.
  • PoussinM Posté le 18 Août 2021
    Un livre pas comme les autres, en 12 actes, représentés par 12 femmes. Des femmes de 19 à 93 ans presque toutes noires, en Angleterre et principalement au 21ème siècle. Ces femmes, de milieux sociaux variés, d’orientations sexuelles différentes, se croisent, se connaissent, s’ignorent et s’aiment. Ce livre profondément féministe est puissant, il met en scène des femmes fortes et traite de lesbianisme, de racisme, de transidentité, de féminisme, de lutte, de maternité, de transmission, etc. Le style d’écriture ne laisse pas indifférent : il y a très peu de ponctuation, pas de point ni de majuscules, des retours à la ligne inhabituelle qui donne un rythme et une poésie au roman. Le roman m’a fait penser à une pièce de théâtre ou une symphonie dans lesquels les voi(e)x des femmes s’entremêlent. J’ai aimé le style, j’ai adoré les personnages dont certaines que j’aurai aimé suivre davantage. C’est un gros coup de cœur.
  • Descollinesdepapier Posté le 7 Août 2021
    Bernardine Evaristo nous propose ici 11 portraits de femmes noires et le portrait d’une personne non-binaire, toutes portées par des idéaux. Leurs vies sont des luttes contre les préjugés, le racisme, la condition sociale, les attendus. Elles appartiennent à différents milieux sociaux, différentes générations. Elles se connaissent, se croisent, entendent parler des unes des autres. Au gré des générations, chacune prend en main sa destinée. Le roman prend place essentiellement en Angleterre et couvre plusieurs époques. L’autrice aborde des thèmes qui traversent les époques tels que le racisme, l’homosexualité, le poids (et le respect) des origines, la famille, le féminisme. On y découvre des femmes qui prennent leur destin en main. Chacune, à sa mesure, tente de résister, de déjouer un destin qu’on lui a assigné. Ce qui me marque, en refermant ce livre, ce sont toutes ces femmes fortes, qui se revendiquent comme telles. Chacune de ces femmes a une histoire à raconter, une histoire qui raconte ce qu’elle est. Certaines de ces histoires résonnent davantage, m’ont marquée un peu plus que les autres mais j’ai trouvé un réel intérêt dans chaque parcours de vie, à travers les époques. Ce qui m’a déroutée, c’est la manière dont se présente le... Bernardine Evaristo nous propose ici 11 portraits de femmes noires et le portrait d’une personne non-binaire, toutes portées par des idéaux. Leurs vies sont des luttes contre les préjugés, le racisme, la condition sociale, les attendus. Elles appartiennent à différents milieux sociaux, différentes générations. Elles se connaissent, se croisent, entendent parler des unes des autres. Au gré des générations, chacune prend en main sa destinée. Le roman prend place essentiellement en Angleterre et couvre plusieurs époques. L’autrice aborde des thèmes qui traversent les époques tels que le racisme, l’homosexualité, le poids (et le respect) des origines, la famille, le féminisme. On y découvre des femmes qui prennent leur destin en main. Chacune, à sa mesure, tente de résister, de déjouer un destin qu’on lui a assigné. Ce qui me marque, en refermant ce livre, ce sont toutes ces femmes fortes, qui se revendiquent comme telles. Chacune de ces femmes a une histoire à raconter, une histoire qui raconte ce qu’elle est. Certaines de ces histoires résonnent davantage, m’ont marquée un peu plus que les autres mais j’ai trouvé un réel intérêt dans chaque parcours de vie, à travers les époques. Ce qui m’a déroutée, c’est la manière dont se présente le texte : très peu de ponctuation, de majuscules, des retours à la ligne fréquents. Cette forme de narration ne m’a pas convaincue à 100% mais je sais qu’elle en a séduit bien d’autres ! Le roman a d’ailleurs obtenu le Booker Prize en 2019, la même année que Les Testaments de Margaret Atwood. Un beau recueil de parcours inspirants donc.
    Lire la suite
    En lire moins
  • leboncoinlecture Posté le 29 Juin 2021
    Voilà un roman-somme, difficile de le définir autrement. Chaque partie est consacrée à une femme, chacune est reliée à l'autre d'une manière ou d'une autre, toutes vont plus ou moins se croiser. Sont représentées toutes les classes sociales, toutes les mouvances politiques, plusieurs générations, différents degrés de filiation, des racines africaines, afro-caribéennes, afro-américaines ou afro-anglaises plus ou moins récentes, leur parcours sur 20 à... 90 ans !, autant des problématiques de politique, que de race, de sexualité, d'identité, de femmes, de parentalité. Un canevas subtil et époustouflant porté par une écriture d'une grande fluidité.
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    Lisez

    Rentrée littéraire 2021 : 10 petits formats à savourer

    Les petits formats aussi font leur rentrée ! De deux pères en deuil qui se battent pour la paix, à une ancienne prostituée argentine qui rêve de transformer un bidonville en communauté autonome, découvrez les histoires extraordinaires de cette rentrée en format poche.

    Lire l'article