RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Gardiens des cités perdues - tome 03 : le grand brasier

            Pocket jeunesse
            EAN : 9782266270243
            Code sériel : J3048
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 576
            Format : 108 x 177 mm
            Gardiens des cités perdues - tome 03 : le grand brasier

            MATHILDE TAMAE-BOUHON (Traducteur)
            Collection : Gardiens des cités perdues
            Date de parution : 15/02/2018
            Passage en poche, avec label Best-seller, du tome 3 de la série à succès parue en grand format chez Lumen.
            Cela fait plusieurs semaines que Sophie est sans nouvelles du Cygne Noir. La jeune Télépathe
            redoute le pire : la présence d’un traître dans les rangs de l’organisation… Accompagnée de Keefe,
            Dex, Fitz et Biana, Sophie est entraînée dans un tourbillon de révélations et de rebondissements menaçant la paix du monde des elfes...
            EAN : 9782266270243
            Code sériel : J3048
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 576
            Format : 108 x 177 mm
            Pocket jeunesse
            8.30 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Kassuatheth Posté le 14 Avril 2019
              On pourrait appeler ce troisième tome les aventures de Sophie. On aurait pu faire un deuxième tome de 1000 pages sans changer une seule ligne. L'héroïne fait face à des situations de plus en plus dangereuses, sinon catastrophiques. Pour s'en sortir, elle doit faire appel à des pouvoirs de plus en plus spéciaux. Elle risque de se retrouver vaincue. Comme dans le roman précédent, on a de plus en plus l'impression d'une atmosphère semblable à celle du Meilleur des mondes. Non pas dans le scénario mais dans le fait que cette civilisation rigide est sensé apporter le bonheur pour tous mais il manque quelque chose... Le cygne noir prend de plus en plus de respectabilité et, contrairement à ma première affirmation nous avons de plus en plus les aventures d'une équipe de jeunes, un équipe de plus en plus cohérente et soudée. On a l'impression que dans la suite on verra cette équipe prendre encore plus d'importance. J'ai lu ce troisième tome avec la meme fébrilité et rapidité que les deux premiers. J'ai déjà commandé la suite.
            • Flo76300 Posté le 9 Avril 2019
              Ce fut un réel plaisir de me replonger dans les aventures de Sophie et compagnie dans les cités perdues. J’ai trouvé ce tome-ci un peu plus lent que les autres mais on a certaines révélations et on s’inquiète pour l’un des personnages à un moment donné. En ce qui concerne l’un des personnages, bien qu’on ne le voit pas souvent je commençais à m’attacher à lui mais en fait c’est une belle enflure ce gars, il mérite des baffes. J’ai vraiment hâte de continuer cette saga.
            • VirusdInteretLitteraire Posté le 4 Avril 2019
              C’est avec grand plaisir que j’ai enfin retrouvé l’univers de @sw_messenger en lisant le tome 3 des « Gardiens des cités perdus » ! Et le moins que l’on puisse dire c’est que Sophie et ses amis se sont encore mis dans de beaux draps ! ^^ Avec eux actions, amitié, solidarité et crottin pailleté garantis 😂 Et on ne s’ennuie pas ! J’ai beaucoup aimé l’évolution de Sophie, qui devient beaucoup plus mature et réagit avec un incroyable courage face aux problèmes qui lui arrivent. Les personnages secondaires sont également plus développés et c’est avec plaisir que nous apprenons à les connaitre davantage. Cependant, ce tome-ci, beaucoup plus sombre que les deux précédents, nous montre la face cachée de la belle cité des elfes que le Conseil tente de dissimuler par tous les moyens. Ce tome ne nous laisse donc aucun répit avec des révélations fracassantes, une tension haletante et des mystères à venir. Je continue à apprécier la plume de l’auteure, dont je trouve l’histoire plus approfondie et un univers qui se densifie et se complexifie au fil des pages. Une saga que j’ai hâte de continuer
            • MllePotterFoster Posté le 20 Mars 2019
            • LeParfumdesMots Posté le 16 Mars 2019
              Non, non, NON ! Pas encore 700 pages à nous gonfler avec cette satanée bestiole !!!! Voici ce que j’ai pensé après avoir lu une vingtaine de pages. Après un deuxième tome centré sur Silveny, l’alicorne (une licorne avec des ailes), Shannon Messenger n’hésite pas à l’utiliser à nouveau et abusivement dans les toutes premières pages du troisième volet des aventures de Sophie Foster. Soyons tous rassurés, à l’exception de quelques rares apparitions, Silveny ne nous écarte pas de l’intrigue principale qui commence, enfin, à avancer significativement. Alors que l’auteure se contentait d’apporter davantage de questions que de réponses au sujet des rebelles et du Cygne Noir, ce roman est rempli de révélations inattendues et parfaitement « réalistes ». Shannon Messenger n’est pas tombée dans l’erreur de voguer sur son succès afin de « tenir en laisse » les jeunes lecteurs qui n’attendent qu’une chose, en savoir davantage sur le passé de Sophie. L’immersion est totale et l’on se met rapidement à rêver d’être un elfe ou du moins d’apprendre qu’ils existent vraiment. Les descriptions, l’écriture authentique et l’intrigue proposée permettront aux lecteurs de tous âges d’être subjugués par un univers que l’on aimerait connaitre. Les rebondissements sont nombreux. Et pourtant, ils ne... Non, non, NON ! Pas encore 700 pages à nous gonfler avec cette satanée bestiole !!!! Voici ce que j’ai pensé après avoir lu une vingtaine de pages. Après un deuxième tome centré sur Silveny, l’alicorne (une licorne avec des ailes), Shannon Messenger n’hésite pas à l’utiliser à nouveau et abusivement dans les toutes premières pages du troisième volet des aventures de Sophie Foster. Soyons tous rassurés, à l’exception de quelques rares apparitions, Silveny ne nous écarte pas de l’intrigue principale qui commence, enfin, à avancer significativement. Alors que l’auteure se contentait d’apporter davantage de questions que de réponses au sujet des rebelles et du Cygne Noir, ce roman est rempli de révélations inattendues et parfaitement « réalistes ». Shannon Messenger n’est pas tombée dans l’erreur de voguer sur son succès afin de « tenir en laisse » les jeunes lecteurs qui n’attendent qu’une chose, en savoir davantage sur le passé de Sophie. L’immersion est totale et l’on se met rapidement à rêver d’être un elfe ou du moins d’apprendre qu’ils existent vraiment. Les descriptions, l’écriture authentique et l’intrigue proposée permettront aux lecteurs de tous âges d’être subjugués par un univers que l’on aimerait connaitre. Les rebondissements sont nombreux. Et pourtant, ils ne nous donnent pas l’impression d’être de trop. Bien au contraire. La simplicité du texte permet une lecture fluide où les événements sont tous liés les uns aux autres et ont tous une réelle signification. Le public visé est très jeune (dès 10 ans) et le texte y correspond parfaitement. De l’action, de l’action et toujours de l’action. Le tout semblant très « réaliste » et aucunement surfait. Les révélations sont nombreuses et pourtant encore incomplètes. L’auteure a veillé à distiller quelques informations capitales, époustouflantes tout en veillant à nous laisser sur notre fin lors du dénouement final. Sophie Foster, et ses amis viennent de prendre une décision radicale et nous n’avons qu’une seule hâte, connaitre la suite !!!
              Lire la suite
              En lire moins
            Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
            À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.