Lisez! icon: Search engine
Pocket jeunesse
EAN : 9782266270243
Code sériel : J3048
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 576
Format : 108 x 177 mm

Gardiens des cités perdues - tome 03 : le grand brasier

MATHILDE TAMAE-BOUHON (Traducteur)
Collection : Gardiens des cités perdues
Date de parution : 15/02/2018
Passage en poche, avec label Best-seller, du tome 3 de la série à succès parue en grand format chez Lumen.
Cela fait plusieurs semaines que Sophie est sans nouvelles du Cygne Noir. La jeune Télépathe
redoute le pire : la présence d’un traître dans les rangs de l’organisation… Accompagnée de Keefe,
Dex, Fitz et Biana, Sophie est entraînée dans un tourbillon de révélations et de rebondissements menaçant la paix du monde des elfes...
EAN : 9782266270243
Code sériel : J3048
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 576
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • CassandreBooks Posté le 29 Mai 2020
    Oui, je n’ai pas hésité avant de lire ce tome ! Dès la fin du tome 2, je voulais connaître la suite. Comme dit dans la chronique du tome précèdent, je ne peux pas trop parler de l'intrigue sans vous spoiler, parce ça reste un tome 3, et que la situation a bien évolué depuis que Sophie a appris sa véritable nature. Je crois que ce tome est celui qui m'a le plus dérangé. Pas dans le sens mauvais pour ma lecture, non, mais le comportement de certains de personnages est vraiment malsain. Lentement, au cours des trois tomes, l'intrigue a pris une tournure vraiment plus adulte, sans qu'on ai de grosse coupure ni de vraiment gros changement d’ambiance. L'autrice fou une droite au manichéisme, et les enjeux, la réalité et l'univers deviennent plus complexes et vraiment plus importants. Clairement, on est plus dans un récit pour petits enfants. L'autrice dénonce clairement certaines choses dans son récit, et je trouve ça vraiment intelligent. Bon, heureusement, tout ce côté dur est contrebalancé par notre petite dream team et leurs remarques et actions parfois légères, ainsi que les petits moments du quotidien. Moi qui n'aimais vraiment pas Grady et Emeline au début, je commence à les... Oui, je n’ai pas hésité avant de lire ce tome ! Dès la fin du tome 2, je voulais connaître la suite. Comme dit dans la chronique du tome précèdent, je ne peux pas trop parler de l'intrigue sans vous spoiler, parce ça reste un tome 3, et que la situation a bien évolué depuis que Sophie a appris sa véritable nature. Je crois que ce tome est celui qui m'a le plus dérangé. Pas dans le sens mauvais pour ma lecture, non, mais le comportement de certains de personnages est vraiment malsain. Lentement, au cours des trois tomes, l'intrigue a pris une tournure vraiment plus adulte, sans qu'on ai de grosse coupure ni de vraiment gros changement d’ambiance. L'autrice fou une droite au manichéisme, et les enjeux, la réalité et l'univers deviennent plus complexes et vraiment plus importants. Clairement, on est plus dans un récit pour petits enfants. L'autrice dénonce clairement certaines choses dans son récit, et je trouve ça vraiment intelligent. Bon, heureusement, tout ce côté dur est contrebalancé par notre petite dream team et leurs remarques et actions parfois légères, ainsi que les petits moments du quotidien. Moi qui n'aimais vraiment pas Grady et Emeline au début, je commence à les apprécier, maintenant qu'ils commencent à avoir confiance en les capacités de Sophie. Cette dernière évolue constamment depuis le tome 1, et vu tout ce qu'elle traverse, elle n'a pas trop le choix. En revanche, j'ai du mal a voir évolution des autres personnages enfants, à part peut-être Fitz que l'on côtois très souvent. À la fin, on sent qu'un nouveau pan de l'histoire s'ouvre. Ce tome 3 est marque la fin d'une étape dans la vie de Sophie et de ses amis, qui vont vire de nouvelles aventures non sans danger. Et ça, ça fou un suspense de fou. Sur ce, je vous laisse, j'ai un tome 4 à lire ! 😛 Qu'avez-vous pensé de ce tome, vous ?
    Lire la suite
    En lire moins
  • pattinage Posté le 14 Mai 2020
    Encore une fois, je me suis laissée captivée par les trépidantes / mystérieuses aventures de Sophie et sa bande. Malgré que les tomes soit de plus en plus épais, je ressent constamment l'envie de me replonger dans l'univers au plus vite et, par conséquent, les lis de plus en plus vite. Ce troisième tome marque cependant, la fin de l'insouciance pour aller dans quelques choses de plus sombre.
  • LesLecturesDuCrepuscule Posté le 9 Mai 2020
    Ce tome est un véritable ascenseur émotionnel, j’ai totalement accroché à l’intrigue, les rebondissements et les révélations s’enchainent sans interruptions. L’univers de cette saga est si riche, si détaillé et si complet ! Maintenant je comprends l’amour inconditionnel que tu voue à cette saga @livreaddict4086 ! Comment résumé ce tome sans trop en dire… ? Des ogres qui complotent dans le dos des elfes, un traitre dans les rangs du Cygne noir, une organisation rebelle de plus en plus puissante, ajoutez à cela des pouvoirs aussi puissants qu’incontrôlable, mélangez le tout, et voilà ! Pour le reste, je n’en dirai pas plus sa sera à vous de le découvrir !
  • mel_andbooks Posté le 8 Mai 2020
    J’ai encore une fois adore#769; ce tome ! J’aime toujours autant l’univers et j’adore rencontrer de nouvelles personnes a#768; chaque tome ! On en apprend de plus en plus sur le Cygne noir, sur leurs membres et leur histoire mais aussi sur une nouvelle organisation et les langues se de#769;lient enfin pour certains. Je ne me suis pas du tout ennuye#769;e et encore moins vers la fin ou#768; on a eu le droit a#768; de l’action a#768; gogo. Concernant les personnages certains m’ont carre#769;ment de#769;c#807;u alors que d’autres m’ont surpris mais dans le bon sens ! On peut encore voir dans ce tome a#768; quel point Sophie est bien entoure#769;e et prote#769;ge#769;e, elle n’est plus la seule a#768; faire preuve de courage et de de#769;termination face au danger, ce qui rend le tout beaucoup plus re#769;aliste. J’ai beaucoup aime#769; Grady qui pour le coup a prouve#769; qu’il e#769;tait pre#770;t a#768; tout pour assurer la se#769;curite#769; de Sophie, ce qui a montre#769; aussi que tous les personnages ne sont pas parfaits et qu’une part de noirceur peut aussi se cacher en eux, mais c’est ce qui fait que je me sois autant attache#769;e a#768; lui. Sans oublie#769; Sandor et Keefe qui ne sont... J’ai encore une fois adore#769; ce tome ! J’aime toujours autant l’univers et j’adore rencontrer de nouvelles personnes a#768; chaque tome ! On en apprend de plus en plus sur le Cygne noir, sur leurs membres et leur histoire mais aussi sur une nouvelle organisation et les langues se de#769;lient enfin pour certains. Je ne me suis pas du tout ennuye#769;e et encore moins vers la fin ou#768; on a eu le droit a#768; de l’action a#768; gogo. Concernant les personnages certains m’ont carre#769;ment de#769;c#807;u alors que d’autres m’ont surpris mais dans le bon sens ! On peut encore voir dans ce tome a#768; quel point Sophie est bien entoure#769;e et prote#769;ge#769;e, elle n’est plus la seule a#768; faire preuve de courage et de de#769;termination face au danger, ce qui rend le tout beaucoup plus re#769;aliste. J’ai beaucoup aime#769; Grady qui pour le coup a prouve#769; qu’il e#769;tait pre#770;t a#768; tout pour assurer la se#769;curite#769; de Sophie, ce qui a montre#769; aussi que tous les personnages ne sont pas parfaits et qu’une part de noirceur peut aussi se cacher en eux, mais c’est ce qui fait que je me sois autant attache#769;e a#768; lui. Sans oublie#769; Sandor et Keefe qui ne sont pas en reste dans ce tome, en fait c’est pluto#770;t facile de s’attacher a#768; de nombreux personnages en dehors des protagonistes dans cette saga.
    Lire la suite
    En lire moins
  • LauraDarcy Posté le 14 Avril 2020
    Les deux premiers tomes de la saga ont été deux énormes coups de coeur. Et si l’on devait me demander aujourd’hui une série de romans jeunesse dans la continuité d’Harry Potter, je répondrais sans hésiter « Gardiens des cités perdues ». Comme je vous le disais un peu plus haut, j’hésitais à sortir de ma pile à lire le tome 3 des « Gardiens des cités perdues ». J’avais peur d’être perdu dans l’univers de Shannon Messenger, de ne pas avoir assez de souvenirs des personnages et des évènements. Étonnement, je n’ai eu aucune difficulté à me replonger dans l’univers. Certains personnages étaient pour moi qu’une vague impression, mais cela n’a jamais constitué une difficulté pour la compréhension de l’histoire. Shannon Messenger fait tout au long du roman des rappels pour que le lecteur qu’il soit novice ou aux souvenirs imparfaits ne soit pas perdu. Sophie est et restera mon personnage préféré de cette saga. Elle n’a que 14 ans et pourtant, elle fait face à des problèmes d’adulte comme une grande. C’est une véritable héroïne, un modèle pour toutes les petites filles, les adolescentes ou les femmes comme moi. Son caractère résilient, son intelligence et l’amour qu’elle porte à ses proches provoquent... Les deux premiers tomes de la saga ont été deux énormes coups de coeur. Et si l’on devait me demander aujourd’hui une série de romans jeunesse dans la continuité d’Harry Potter, je répondrais sans hésiter « Gardiens des cités perdues ». Comme je vous le disais un peu plus haut, j’hésitais à sortir de ma pile à lire le tome 3 des « Gardiens des cités perdues ». J’avais peur d’être perdu dans l’univers de Shannon Messenger, de ne pas avoir assez de souvenirs des personnages et des évènements. Étonnement, je n’ai eu aucune difficulté à me replonger dans l’univers. Certains personnages étaient pour moi qu’une vague impression, mais cela n’a jamais constitué une difficulté pour la compréhension de l’histoire. Shannon Messenger fait tout au long du roman des rappels pour que le lecteur qu’il soit novice ou aux souvenirs imparfaits ne soit pas perdu. Sophie est et restera mon personnage préféré de cette saga. Elle n’a que 14 ans et pourtant, elle fait face à des problèmes d’adulte comme une grande. C’est une véritable héroïne, un modèle pour toutes les petites filles, les adolescentes ou les femmes comme moi. Son caractère résilient, son intelligence et l’amour qu’elle porte à ses proches provoquent l’admiration. Cette saga est une pépite de la fantasy jeunesse. L’imaginaire du lecteur marche à plein régime pour se représenter les paysages merveilleux et les créatures magiques inédites. L’univers n’a eu de cesse d’évoluer depuis ces débuts. Et maintenant que Sophie a réussi à s’intégrer dans le monde des elfes, Shannon Messenger nous interroge sur de nouvelles problématiques. La société elfique censée être plus développée que le monde des humains est-elle aussi parfaite qu’elle le voudrait ? Et l’autrice étend son univers en incluant désormais de nouvelles créatures comme les ogres. L’émerveillement du premier tome est dorénavant très loin. L’intrigue plus sombre impulse une toute nouvelle ambiance. Et si l’histoire de Sophie est aussi passionnante, c’est aussi grâce aux personnages secondaires. Keefe et Fitz sont mes petits chouchous. Eux aussi ont grandi, ils sont plus matures. Cependant, les plus attachants sont les parents adoptifs de Sophie. Grady et Edaline ont un lien fort avec Sophie, et j’ai une ou deux larmes qui m’ont échappé lorsqu’enfin Sophie les appelle papa et maman. L’intrigue de ce tome 3 est très prenante même si j’ai eu un léger passage à vide au milieu du roman où le rythme s’est adouci. J’étais sûrement trop impatiente, mais heureusement, cette sensation a été très fugace.
    Lire la suite
    En lire moins
Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.