RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Gardiens des cités perdues - tome 03 : le grand brasier

            Pocket jeunesse
            EAN : 9782266270243
            Code sériel : J3048
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 576
            Format : 108 x 177 mm
            Gardiens des cités perdues - tome 03 : le grand brasier

            MATHILDE TAMAE-BOUHON (Traducteur)
            Collection : Gardiens des cités perdues
            Date de parution : 15/02/2018
            Passage en poche, avec label Best-seller, du tome 3 de la série à succès parue en grand format chez Lumen.
            Cela fait plusieurs semaines que Sophie est sans nouvelles du Cygne Noir. La jeune Télépathe
            redoute le pire : la présence d’un traître dans les rangs de l’organisation… Accompagnée de Keefe,
            Dex, Fitz et Biana, Sophie est entraînée dans un tourbillon de révélations et de rebondissements menaçant la paix du monde des elfes...
            EAN : 9782266270243
            Code sériel : J3048
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 576
            Format : 108 x 177 mm

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • TheTeapotLibrary Posté le 26 Juin 2019
              J’ai retrouvé avec grand plaisir Sophie Foster et ses amis pour de nouvelles aventures au pays des elfes. J’ai trouvé ce tome dans la même veine que les 2 précédents ce qui est plutôt bon signe : la saga ne s’essouffle pas. A partir de ce livre par contre, on commence à perdre la magie étincelante d’Eternalia, on découvre ici les côtés sombres et les vices cachés de la société des elfes. C’est pourquoi j’ai l’impression que ce livre va marquer un tournant dans la saga, le beau vernis doré s’effrite petit à petit pour nous dévoiler les conflits faisant rage au sein du gouvernement elfe mais aussi entre les peuples, notamment entre les elfes et les ogres. La paix éternelle promise par les elfes semble de plus en plus illusoire et menacée. On découvre en effet que le conseil fait l’autruche et cache des problèmes graves. Ce tome sert surement de transition entre la paix et la guerre. Sophie est bien sur au cœur de tous les événements. On retrouve la plume fluide et l’intrigue pleines de rebondissements qui caractérisent GDCP. L’univers crée par Shannon Messenger est toujours très immersif et j’avais tendance à oublier complètement le monde qui m’entourait... J’ai retrouvé avec grand plaisir Sophie Foster et ses amis pour de nouvelles aventures au pays des elfes. J’ai trouvé ce tome dans la même veine que les 2 précédents ce qui est plutôt bon signe : la saga ne s’essouffle pas. A partir de ce livre par contre, on commence à perdre la magie étincelante d’Eternalia, on découvre ici les côtés sombres et les vices cachés de la société des elfes. C’est pourquoi j’ai l’impression que ce livre va marquer un tournant dans la saga, le beau vernis doré s’effrite petit à petit pour nous dévoiler les conflits faisant rage au sein du gouvernement elfe mais aussi entre les peuples, notamment entre les elfes et les ogres. La paix éternelle promise par les elfes semble de plus en plus illusoire et menacée. On découvre en effet que le conseil fait l’autruche et cache des problèmes graves. Ce tome sert surement de transition entre la paix et la guerre. Sophie est bien sur au cœur de tous les événements. On retrouve la plume fluide et l’intrigue pleines de rebondissements qui caractérisent GDCP. L’univers crée par Shannon Messenger est toujours très immersif et j’avais tendance à oublier complètement le monde qui m’entourait pendant ma lecture. En effet, dans ce tome, on a pas le temps de s’ennuyer : le rythme s’accélère de plus en plus. Machination et complots sont les maîtres mots de cet opus de la saga et Sophie va en faire les frais … Je me suis sentie révoltée de voir Sophie servir de bouc émissaire pour camoufler les mauvaises décisions et les erreurs du conseil qui refuse de reconnaître ses torts. Les mystères à propos du Cygne noir et du projet Colibri s’éclaircissent petit à petit et le suspens est parfaitement dosé (mais pas d’inquiétude, il reste encore beaucoup de choses à découvrir pour les prochains tomes). On va découvrir l’identité de l’assassin de Jolie (j’avais deviné qui c’était, mais malgré tout, le suspens m’a maintenu en haleine jusqu’à la révélation). Alors que le tome 2 met Fitz à l’épreuve, c’est Keefe qui va devoir se montrer fort cette fois-ci. L’auteure continuer de jouer avec nos émotions, et on en prend pour notre grade. On passe du rire (merci Keefe) aux larmes (ou presque). Amour, amitié, famille, sont des valeurs toujours très présentes dans ce tome pour notre plus grand plaisir. En bref, la saga continue dans la même veine et est très prenante. J’aime toujours autant l’univers extrêmement bien développé de Shannon Messenger. J’ai hâte de me plonger dans le tome 4 !!
              Lire la suite
              En lire moins
            • Twogirlsandbooks Posté le 16 Juin 2019
              Après avoir lu et adoré les deux premiers tomes de Gardiens des cités perdues, je n'avais qu'une hâte, lire le tome 3 pour retrouver Sophie et ses amis. Sophie doit affronter plusieurs dangers. Elle pense qu'il y a un infiltré au sein du Cygne Noir, elle doit protéger Silveny l'alicorne et surtout, réparer l'esprit du terrible Fintan et le Grand Brasier. Dans Gardiens des cités perdues, il y a beaucoup d'actions si bien qu'on ne s'ennuie jamais. Parfois il se passe beaucoup trop de choses et on ne retient pas tout. Ce qui est bien, c'est qu'au début de ce tome, Shannon Messenger fait un petit rappel des événements passés comme ça, on se rafraîchit la mémoire et on replonge dans l'action là où nous en étions restés. Nous pouvons retourner rapidement au cœur des événements grâce à la plume entraînante de l'auteure qui nous embarque dans cet univers fantastique et extraordinaire qu'il est très difficile à quitter. Hormis l'univers envoûtant, ce qui fait le charme de cette saga, sont les personnages courageux, touchants et attachants. Après ce troisième tome, Keefe reste toujours mon personnage préféré. Il est drôle mais on sent qu'il cache des secrets plus profonds. Après... Après avoir lu et adoré les deux premiers tomes de Gardiens des cités perdues, je n'avais qu'une hâte, lire le tome 3 pour retrouver Sophie et ses amis. Sophie doit affronter plusieurs dangers. Elle pense qu'il y a un infiltré au sein du Cygne Noir, elle doit protéger Silveny l'alicorne et surtout, réparer l'esprit du terrible Fintan et le Grand Brasier. Dans Gardiens des cités perdues, il y a beaucoup d'actions si bien qu'on ne s'ennuie jamais. Parfois il se passe beaucoup trop de choses et on ne retient pas tout. Ce qui est bien, c'est qu'au début de ce tome, Shannon Messenger fait un petit rappel des événements passés comme ça, on se rafraîchit la mémoire et on replonge dans l'action là où nous en étions restés. Nous pouvons retourner rapidement au cœur des événements grâce à la plume entraînante de l'auteure qui nous embarque dans cet univers fantastique et extraordinaire qu'il est très difficile à quitter. Hormis l'univers envoûtant, ce qui fait le charme de cette saga, sont les personnages courageux, touchants et attachants. Après ce troisième tome, Keefe reste toujours mon personnage préféré. Il est drôle mais on sent qu'il cache des secrets plus profonds. Après Keefe, mon personnage préféré est Sophie. Elle est courageuse, bienveillante mais parfois, elle en fait trop à vouloir porter le monde sur ses épaules. Le reste de la bande d'amis est super. J'ai adoré Dex, Biana et Fitz. Ils sont tous là les uns pour les autres et n'hésitent pas à prendre des risques pour leurs amis. Cette belle amitié qui unie nos cinq personnages est vraiment touchante. Hormis les adolescents, il y a d'autres personnages supers à savoir Grady et Edaline, les parents adoptifs de Sophie ainsi qu'Alden, le père de Fitz et Biana. Les trois adultes sont là pour aider nos héros, les épauler, les soutenir et tous ensemble, on a l'impression qu'ils forment une vraie famille et que tant qu'ils resteront soudés, rien ne peut leur arriver. Nous évoluons dans le monde des elfes et dans ce tome, nous rencontrons d'autres peuples des cités perdues à savoir les gnomes, les ogres et les gobelins. J'ai été ravie de découvrir ces peuples, découvrir leurs costumes, leurs villes ou autres. C'était vraiment intéressant et j'espère en découvrir plus dans les prochains tomes. On avance dans le rapport méchants / gentils. Les barrières sont moins floues et on sait plus ou moins qui se trouve dans quel temps. En tout cas, je suis vraiment curieuse de voir comment va évoluer l'univers, quelles épreuves vont devoir affronter les héros. Je suis intriguée de voir ce que va donner l'histoire avec les ogres parce que ça promet d'être chaud. La fin de ce troisième tome est assez surprenante. Je ne m'y attendais pas alors du coup, je suis pressée de voir ce que ça va donner. Pour conclure, Le Grand Brasier est un très bon volet pour cette saga. L'intrigue évolue bien, nous apprenons beaucoup de choses, l'univers s'étoffe grâce aux nouveaux peuples qui entrent dans l'univers. J'ai hâte de découvrir la suite des aventures de Sophie et de ses amis qui promet d'être mouvementée.
              Lire la suite
              En lire moins
            • LesMotsMagiques Posté le 22 Mai 2019
              Ce tome aussi a été un peu long à démarrer mais je l’ai trouvé beaucoup plus rythmé et prenant. Je pense même que c’est mon tome préféré pour le moment. On commence à avoir de plus en plus de réponses (même s’il y a toujours de nouvelles questions). Toutes les révélations ne sont pas forcément très surprenantes, j’en ai vu pas mal venir à vrai dire, mais ça reste plutôt bien mené. En tout cas, j’avais prévu de faire une pause après ce tome mais je crois que je vais être obligé d’enchaîner sur le tome suivant !
            • Kassuatheth Posté le 14 Avril 2019
              On pourrait appeler ce troisième tome les aventures de Sophie. On aurait pu faire un deuxième tome de 1000 pages sans changer une seule ligne. L'héroïne fait face à des situations de plus en plus dangereuses, sinon catastrophiques. Pour s'en sortir, elle doit faire appel à des pouvoirs de plus en plus spéciaux. Elle risque de se retrouver vaincue. Comme dans le roman précédent, on a de plus en plus l'impression d'une atmosphère semblable à celle du Meilleur des mondes. Non pas dans le scénario mais dans le fait que cette civilisation rigide est sensé apporter le bonheur pour tous mais il manque quelque chose... Le cygne noir prend de plus en plus de respectabilité et, contrairement à ma première affirmation nous avons de plus en plus les aventures d'une équipe de jeunes, un équipe de plus en plus cohérente et soudée. On a l'impression que dans la suite on verra cette équipe prendre encore plus d'importance. J'ai lu ce troisième tome avec la meme fébrilité et rapidité que les deux premiers. J'ai déjà commandé la suite.
            • Flo76300 Posté le 9 Avril 2019
              Ce fut un réel plaisir de me replonger dans les aventures de Sophie et compagnie dans les cités perdues. J’ai trouvé ce tome-ci un peu plus lent que les autres mais on a certaines révélations et on s’inquiète pour l’un des personnages à un moment donné. En ce qui concerne l’un des personnages, bien qu’on ne le voit pas souvent je commençais à m’attacher à lui mais en fait c’est une belle enflure ce gars, il mérite des baffes. J’ai vraiment hâte de continuer cette saga.
            Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
            À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.