Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782266272674
Code sériel : 3049
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 640
Format : 108 x 177 mm
Gardiens des cités perdues - tome 04 : Les invisibles
Mathilde Tamae-Bouhon (traduit par)
Collection : Gardiens des cités perdues
Date de parution : 08/11/2018
Éditeurs :
Pocket jeunesse

Gardiens des cités perdues - tome 04 : Les invisibles

Mathilde Tamae-Bouhon (traduit par)
Collection : Gardiens des cités perdues
Date de parution : 08/11/2018
Passage en poche, avec label Best-seller, du tome 4 de la série à succès parue en grand format chez Lumen.
Sophie rejoint enfin le Cygne Noir, la mystérieuse organisation clandestine qui lui a fait voir le jour. Accompagnée de Fitz, Biana, Keefe et Dex, elle quitte les Cités perdues pour Florence. Là-bas, elle espère en apprendre plus sur ellemême, mais aussi sur les Invisibles, le groupe de rebelles qui  cherche à déstabiliser le monde des elfes…
EAN : 9782266272674
Code sériel : 3049
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 640
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Danseaveclesloup Posté le 22 Mars 2022
    Quatrième volet . Sophie rejoint enfin le cygne noir ! J avoue que tout ce qui passe avec prentrice m indiffère un peu mais j aime beaucoup le temps qu ils passent a exillium . Ce livre n est pas mon préféré car on passe trop de temps sur les territoires neutres mais Keefe sauve la situation ! De plus j adore le duo tam et linh Il y a beaucoup de rebondissements également avec les identités révélées , le coffret de dimitar et surtout la révélation sur fitan ! De nouveau je conseille ce livre pour les moment de lectures faciles
  • Galaxy_Tiger Posté le 2 Mars 2022
    J'ai vraiment aimé ce livre. Vraiment. Mais il y a une chose qui m'a empêchée de l'adorer. C'est que dans leurs conversations, Shannon essaye de faire parler tous le monde, et ce n'est plus très compréhensible. Par exemple, dans un passage du livre, Sophie a besoin d'explications, et trois personnes lui en donnent. Après, une autre personne se rajoute, et ainsi de suite jusqu'à ce que ça n'ait plus vraiment de sens. À part ça, ce livre est vraiment bien. Je remercie aussi une amie qui m'a fait redécouvrir cette série après tant d'année. *Soupir*...
  • Sharon Posté le 10 Février 2022
    Je commence à chroniquer la série de livres que j'ai lue par le tome 4 - j'ai chroniqué le 1 en 2019. Il se trouve qu'apprenant que je connaissais la série, une élève me les a gentiment prêtés. Merci à elle. Elle m'avait d'ailleurs prévenue : ce tome 4 est émouvant. Je confirme. Sophie et ses amis sont devenus plus ou moins des hors-la-loi puisqu'ils ont rejoint l'organisation du Cygne Noir. Les dangers sont nombreux, les péripéties aussi, et Sophie ne s'attend pas aux épreuves qu'elle devra traverser - le lecteur non plus ! Le monde dans lequel elle évolue est loin d'être simple, et il ne faut pas s'attendre à ce que des solutions simples soient trouvés. Nous sommes dans un ouvrage young adult, plus que de littérature jeunesse, et tout ne sera pas bien qui finira bien, les combats ne se gagnent pas sans blesser, et les guerres, même "feutrées" vont souvent des victimes parmi les civiles. Elle découvre aussi Exilium, le pendant de Foxfire, mais pour jeunes elfes qui ne rentrent pas dans le moule de la société si parfaite. Ce n'est pas tant que cette école est horrible qui pose souci, ce qui pose vraiment souci c'est que... Je commence à chroniquer la série de livres que j'ai lue par le tome 4 - j'ai chroniqué le 1 en 2019. Il se trouve qu'apprenant que je connaissais la série, une élève me les a gentiment prêtés. Merci à elle. Elle m'avait d'ailleurs prévenue : ce tome 4 est émouvant. Je confirme. Sophie et ses amis sont devenus plus ou moins des hors-la-loi puisqu'ils ont rejoint l'organisation du Cygne Noir. Les dangers sont nombreux, les péripéties aussi, et Sophie ne s'attend pas aux épreuves qu'elle devra traverser - le lecteur non plus ! Le monde dans lequel elle évolue est loin d'être simple, et il ne faut pas s'attendre à ce que des solutions simples soient trouvés. Nous sommes dans un ouvrage young adult, plus que de littérature jeunesse, et tout ne sera pas bien qui finira bien, les combats ne se gagnent pas sans blesser, et les guerres, même "feutrées" vont souvent des victimes parmi les civiles. Elle découvre aussi Exilium, le pendant de Foxfire, mais pour jeunes elfes qui ne rentrent pas dans le moule de la société si parfaite. Ce n'est pas tant que cette école est horrible qui pose souci, ce qui pose vraiment souci c'est que les elfes "si parfaits" se moquent éperdument des conditions de vie des elfes-moins-parfaits-que-les-autres et que les moyens manquent cruellement pour ceux qui y travaillent et enseignent. Ou comment ostraciser plutôt que d'aider, d'accompagner. Toute ressemblance avec des faits qui existeraient dans notre société humaine n'est sans doute pas fortuite. Sophie se découvre ainsi un autre combat : sortir de l'ombre ceux qui vivent à Exilium, parce qu'ils ont beaucoup à apporter à leur société. Le coup de théâtre final est un nouveau coup pour Sophie. Quelles conséquences pour elle et les siens ? A découvrir dans le tome 5.
    Lire la suite
    En lire moins
  • RadioBooking Posté le 10 Janvier 2022
    J'ai mis plus de temps à le lire car je me suis remise au tricotin. Et je ne m'attendais pas à ce que ce soit aussi addictif. Quelques retournements de situations imprévus, quelques uns que j'avais senti arrivé. Le premier chapitre est atroce... Qui est le traître ? Ces quelques lignes ne m'ont pas quitté, je guettais le moindre changement de comportement des amis de Sophie, suspense jusqu'à la fin quasiment.
  • enairolf Posté le 21 Septembre 2021
    Depuis le temps désormais vous savez à quel point j’aime cette saga. Mon amour pour Gardiens des cités perdues est immense et ne cesse d’augmenter chaque fois que je lis un tome. D’ici la fin de la saga mon cœur explosera d’amour pour cet univers à ce rythme là! Il y a des romans comme ça qui vous transporte, qui vous permet le temps de plusieurs heures de s’immerger complètement dans un univers passionnant, vous fait rêver et j’en passe. Gardiens des cités perdues est ce genre de roman. J’en suis donc désormais au quatrième tome et j’ai tellement hâte de lire la suite. C’est toujours un réel plaisir de retrouver la plume de Shannon. C’est vraiment addictif malgré les pavés qu’on a entre les mains on ne voir clairement pas les pages passées. C’est vraiment dingue mais à chaque fois, je suis surprise du temps que je mets à les lire. Je les dévore toujours en un rien de temps. Shannon a cette façon de manier les mots. Elle nous offre des romans merveilleusement fantastique. Plus on avance dans cette saga, plus les tomes sont incroyables. En lisant le premier tome, j’avais vraiment eu un énorme coup de cœur j’avais... Depuis le temps désormais vous savez à quel point j’aime cette saga. Mon amour pour Gardiens des cités perdues est immense et ne cesse d’augmenter chaque fois que je lis un tome. D’ici la fin de la saga mon cœur explosera d’amour pour cet univers à ce rythme là! Il y a des romans comme ça qui vous transporte, qui vous permet le temps de plusieurs heures de s’immerger complètement dans un univers passionnant, vous fait rêver et j’en passe. Gardiens des cités perdues est ce genre de roman. J’en suis donc désormais au quatrième tome et j’ai tellement hâte de lire la suite. C’est toujours un réel plaisir de retrouver la plume de Shannon. C’est vraiment addictif malgré les pavés qu’on a entre les mains on ne voir clairement pas les pages passées. C’est vraiment dingue mais à chaque fois, je suis surprise du temps que je mets à les lire. Je les dévore toujours en un rien de temps. Shannon a cette façon de manier les mots. Elle nous offre des romans merveilleusement fantastique. Plus on avance dans cette saga, plus les tomes sont incroyables. En lisant le premier tome, j’avais vraiment eu un énorme coup de cœur j’avais un peu peur pour la suite, peur que ça s’essouffle etc. Alors qu’en fait pas du tout. Ca monte crescendo à chaque tome c’est remarquable. Ca va être dur de dire au revoir à cet univers le moment venu. Alors oui je n’en suis qu’au quatrième tome et il en reste encore pas mal à découvrir mais quand même. Je sais qu’il me reste énormément de pages à lire, de choses à découvrir etc. Mais j’aime tellement cette saga que je redoute le moment où tout ça sera fini. J4aime l’univers, j’aime les personnages du plus profond de mon coeur. Ce quatrième tome a encore une fois accentué un peu plus cet amour. Chaque tome est plus surprenant que le précédent et je ne pensais vraiment pas ça possible! Ce tome m’a brisé le cœur. Au sens propre. Genre vraiment. J’ai pleuré plus d’une fois avec les tomes précédents, mais alors celui là! J’en suis ressortie complètement anéantie. Je suis vraiment ressortie choquée par ce tome et tout ce qui s’est passé. Plus d’une fois, j’ai pleuré, plus d’une fois j’ai poussé un cri de choc. Je suis passé par toutes les émotions possibles, même en écrivant ces mots alors que j’ai lu ce tome il y a quelques semaines, j’ai le cœur qui se serre. Il s’est passé tellement de choses et surtout vers la fin. Tout s’est enchainé, je n’ai rien vu venir tant c’est surprenant! On va retrouver notre bande d’amis en route pour rejoindre le Cygne noir. Sophie est vraiment heureuse de rejoindre enfin cette organisation même si elle est très inquiète. Surtout que Dex, Keefe, Fits et Biana l’accompagne. L’organisation a prévu tout un tas de choses, enquêter sur l’étrange maladie qui décime les gnomes, travailler sur l’évasion de Prentice, apprendre plus sur les Invisibles. Un sacré programme qui attends nos elfes préférés. Dans ce tome on change clairement de paysage. Fini Foxfire, finit Havenfield et compagnie et bonjour Exilium ou encore le repaire du Cygne Noir (qui au passage donne clairement envie d’y être.). On sort clairement de notre petite zone de confort et on découvre tout un tas de nouvelles choses… Un tas de secrets est dévoilé dans ce quatrième opus. Des révélations qui nous laissent clairement bouche bée, qui nous font pleurer, qui nous laisse choquée et pantelante, sans savoir quoi faire ni penser. On apprend enfin énormément de choses sur le Cygne Noir et ça c’était vraiment génial. Grâce à tout ce que l’on apprend sur eux, on finit pas comprendre énormément de choses. C’est là que je me rends compte que rien mais alors rien n’est laissé au hasard dans cette saga. Chaque détail même celui qui parait insignifiant fini par avoir une importance par la suite. L’univers est si bien travaillé et si vaste, il reste tant de choses à découvrir encore, comme j’ai hâte! J’ai adoré retrouvé Sophie et les autres. Mon préféré reste indéniablement Keefe, qui d’ailleurs, m’a énormément touché dans ce tome. J’irais même jusqu’à dire qu’il m’a brisé le coeur… J’ai peur de découvrir la suite sur son cas parce que clairement la fin mais oh mon dieu… J’aime tellement aussi Fitz et Biana que l’on voit un peu plus du coup ici. Dex est toujours aussi sympathique à suivre. La bande qu’ils forment ensemble est vraiment merveilleuse à suivre. On ressent bien le lien qu’ils ont tous les uns envers les autres. Et encore une fois, la fin m’a brisé le coeur. Ceux qui l’ont lus savent le pourquoi du comment mais si vous ne l’avez pas lu et bien qu’attendez vous? Ce quatrième opus est tout simplement un énorme coup de coeur. Tout comme les tomes précédents. Mais celui là a une saveur particulière je trouve. On découvre tellement de choses, on découvre tellement de secrets, on a droit a bon nombre de révélations qui vont bouleverser la suite et tout changer. Il nous reste tant de choses à découvrir malgré tout! J’ai tant de questions qui reste encore sans réponse! J’ai déjà hâte de découvrir le cinquième opus parce que je sens qu’il va être encore plus surprenant que celui là. Vraiment si vous n’avez pas encore lu cette saga foncez, vous ne le regretterez pas.
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous à Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.