Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782266293815
Code sériel : 3224
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 640
Format : 108 x 177 mm
Gardiens des cités perdues - Tome 05 : Projet Polaris
Mathilde Bouhon (traduit par)
Collection : Gardiens des cités perdues
Date de parution : 16/05/2019
Éditeurs :
Pocket jeunesse

Gardiens des cités perdues - Tome 05 : Projet Polaris

Mathilde Bouhon (traduit par)
Collection : Gardiens des cités perdues
Date de parution : 16/05/2019
Passage en poche, avec label Best-seller, du tome 5 de la série à succès parue en grand format chez Lumen.
Après un passage par Exillium, l'école réservée aux bannis, Sophie et ses amis sont de retour à l'académie Foxfire. Les nouveaux membres du Cygne Noir sont cependant en danger et... Après un passage par Exillium, l'école réservée aux bannis, Sophie et ses amis sont de retour à l'académie Foxfire. Les nouveaux membres du Cygne Noir sont cependant en danger et les Invisibles multiplient les attaques contre les Cités perdues. Tandis que la tension monte avec les ogres, Sophie et sa... Après un passage par Exillium, l'école réservée aux bannis, Sophie et ses amis sont de retour à l'académie Foxfire. Les nouveaux membres du Cygne Noir sont cependant en danger et les Invisibles multiplient les attaques contre les Cités perdues. Tandis que la tension monte avec les ogres, Sophie et sa troupe tentent d'en savoir davantage sur le plan de l'ennemi, le « Projet Polaris ». Un étrange symbole semble en être la clé et il serait lié à... Keefe !
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266293815
Code sériel : 3224
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 640
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • vero3nity Posté le 23 Avril 2022
    Encore une fois dans ce tome, le suspens et l'aventure nous tiennent en haleine. On pense avoir des réponses mais à chaque fois qu'on en a une, d'autres questions se rajoutent ! Bref, toujours aussi difficile de décrocher. Malgré le.classement jeunesse, cette serie convient aussi très bien à un public adulte. Même si parfois on voit venir certaines choses, détrompez vous, c'est loin d'être le cas de la plupart des rebondissements.
  • Danseaveclesloup Posté le 5 Avril 2022
    Cinquième opus c est partis ! J ai mis deux semaines à lire ce livre alors qu il ne me faut normalement qu une nuit . J avoue que ce livre ne m a pas plus plus que ça . Je le suis même ennuyée…. Mais heureusement le sommet de la paix et la révélation forkle ( pas de spoiler ) ont rehaussé ce livre d une etoile . Shanon messenger gère avec brio ses fins . Le début aussi était plutôt bien mené mais le milieu est a mon goût plat et sans intérêt majeur Voilà une critique un peu courte mais bon … je lirais tout de même la suite et je le conseille . Team Foster keefe !
  • enairolf Posté le 22 Mars 2022
    Avant de commencer cette saga, je savais qu’elle me plairait. C’est étrange comme sensation mais je savais que j’allais énormément aimé cet univers. Mon instinct ne se trompe jamais quand c’est comme ça. Et avec cette saga encore une fois il ne s’est pas trompé! Si vous saviez à quel point j’aime cette saga. Et plus je découvre les tomes les uns après les autres, plus mon amour pour cette saga grandit. Chaque tome est un coup de coeur et ce cinquième ne fait pas exception. Plus on avance dans la saga, plus les romans sont gros et pourtant j’ai l’impression de les lire de plus en plus vite. Encore une fois un tome plus que réussi pour moi et je suis déjà très très impatiente de lire la suite! Dans ce cinquième tome, on retrouve Sophie et les autres après leur passage à Exillium, l’école réservé aux bannis. Ils sont donc de retour à Foxfire désormais. Mais cette fois ci, il n’y a pas que Sophie qui bénéficie d’une garde rapprochée. Certains masques sont tombés et les nouveaux membres du Cygne Noir ainsi que leurs familles sont plus que jamais en danger! D’autant plus que les Invisibles multiplient les attaques... Avant de commencer cette saga, je savais qu’elle me plairait. C’est étrange comme sensation mais je savais que j’allais énormément aimé cet univers. Mon instinct ne se trompe jamais quand c’est comme ça. Et avec cette saga encore une fois il ne s’est pas trompé! Si vous saviez à quel point j’aime cette saga. Et plus je découvre les tomes les uns après les autres, plus mon amour pour cette saga grandit. Chaque tome est un coup de coeur et ce cinquième ne fait pas exception. Plus on avance dans la saga, plus les romans sont gros et pourtant j’ai l’impression de les lire de plus en plus vite. Encore une fois un tome plus que réussi pour moi et je suis déjà très très impatiente de lire la suite! Dans ce cinquième tome, on retrouve Sophie et les autres après leur passage à Exillium, l’école réservé aux bannis. Ils sont donc de retour à Foxfire désormais. Mais cette fois ci, il n’y a pas que Sophie qui bénéficie d’une garde rapprochée. Certains masques sont tombés et les nouveaux membres du Cygne Noir ainsi que leurs familles sont plus que jamais en danger! D’autant plus que les Invisibles multiplient les attaques un peu partout dans les Cités Perdues! Alors que la tension avec les ogres s’intensifie, qui forcent les elfes à prendre des mesures drastiques sur leur mode de vie, Sophie et les autres tentent d’en apprendre un peu plus sur le plan des Invisibles. Ils ne disposent que de très peu d’indices, le nom de code est « Projet Polaris », un étrange symbole semble en être la clé et il serait depuis le début lié à … Keefe. Sans aucune surprise, ce tome fut encore un coup de coeur. J’aime tellement mais tellement cette saga que je ne pourrais jamais être déçu d’un tome. J’aime la plume fluide et super addictive de Shannon Messenger. Les chapitres courts y sont également pour beaucoup (vive les chapitres courts!!), on ne voit pas les pages défiler, sincèrement j’ai lu ces 665 pages en un rien de temps. C’est fou à quel point une fois le nez dans ce roman, il est si difficile d’en ressortir. J’ai tellement de mal à le poser quand il le faut. Je pourrais les lire d’une traite tant j’aime ces livres. Je me retrouve dans une bulle à chaque lecture, comme si j’étais moi aussi à Havenfield ou encore à Foxfire. Si je devais choisir un univers dans lequel j’aimerais vivre, je pense que celui de Gardiens des cités perdues serait dans mon top 3. Toutes ces créatures merveilleuses, ces habitations absolument magnifique, non vraiment cet univers est vraiment un des meilleur. L’intrigue de ce cinquième tome était hyper palpitante! Sincèrement, je ne me suis pas ennuyée une seule seconde. Je sais que beaucoup de personnes ressentent des longueurs durant leur lecture. Personnellement je n’en ressens jamais aucune. Je ne suis peut être pas objective tant mon amour pour cette saga est fort et s’intensifie au fil des tomes, ceci est fort possible! Je trouve également que plus on avance dans la saga plus elle gagne en maturité. Nos héros sont certes encore des jeunes ados mais tout de même je trouve que c’est bien plus mature désormais. Et puis ça devient tout de même un peu plus « sombre » au fil des tomes. Les Invisibles deviennent de plus en plus menaçant et surtout dangereux. Je me demande quel est véritablement leur plan et surtout qu’est ce que le Projet Polaris exactement! Ce que je retiens de ce tome c’est bien Keefe. Ce personnage est indéniablement mon préféré et aucun personnage ne pourra le détrôner. Keefe se cache beaucoup derrière l’humour pour ne pas montrer ce qu’il ressent vraiment. C’est sa carapace. Mais malgré tout, Sophie n’est pas dupe et nous non plus d’ailleurs. On l’a quitté lorsqu’il a rejoint les Invisibles et sa situation me fait tellement de peine. Son histoire, je la trouve tellement triste et je me suis encore plus attachée à lui maintenant. J’admire sa force de caractère et son courage à affronter tout ça quasiment seul, même si parfois j’avais envie de lui remonter les bretelles! J’aime énormément l’évolution de Keefe, je suis définitivement de la team Keefe! Sa relation avec Sophie est beaucoup trop mignonne j’en suis complètement fan! J’aime énormément le groupe que forme Sophie, Fitz, Biana et Dex, c’est une belle amitié qui les unis tous ensemble. Ils vont être mis à rude épreuve dans ce tome avec toutes ces attaques des Invisibles. D’ailleurs les adultes aussi! J’aime tellement Edaline et Grady, l’amour qu’ils portent à Sophie, la relation parents/enfant qui s’est crée, tout ça c’est vraiment touchant et j’adore les voir ensemble. J’aime beaucoup Tam aussi, il me fait beaucoup rire dans sa façon d’être. Niveau émotions, on peut dire que nous sommes servis! J’en ai ressentie une tonne encore. J’ai eu peur, j’ai pleuré, j’ai ris, je me suis énervée, un panel d’émotions ressenties. Shannon Messenger nous offre vraiment des tomes de qualités qui nous tient en haleine du début à la fin. On se pose un millions de questions mais les réponses ne viennent qu’au compte gouttes. La fin de ce tome m’a brisé le coeur, j’ai même eu du mal à l’accepter! Je n’en dirais pas plus pour ne pas spoiler mais vraiment j’ai eu le coeur en miettes. Le roman se termine sur un cliffangher limite insoutenable, je suis très impatiente de découvrir le sixième tome qui s’annonce encore une fois palpitant! Mais surtout, je pense que la suite va être signe de gros changements! Si je devais résumer ce cinquième tome en quelques mots ça serait : émotion et action. Les événements qui se déroulent nous mettent vraiment nos émotions à vif. Mais surtout tout va changer par la suite et je sens que de profonds bouleversements vont avoir lieu. Se replonger dans cet univers est toujours un vrai bonheur, comme si une fois que je suis lancée dans cette lecture, j’étais à la maison. C’est vraiment le sentiment que je ressens lorsque je lis cette saga. Retrouver les personnages, c’est comme si je me trouvais à leurs côtés et que toutes les aventures qu’ils vivent je les vivais aussi. Mon amour pour cette saga ne cesse de se renforcer. J’ai tellement mais tellement hâte de me plonger dans le sixième tome, je sens que je vais le dévorer en un rien de temps!
    Lire la suite
    En lire moins
  • Sharon Posté le 10 Février 2022
    C'est un tome dur, et je ne parle pas seulement à cause du nombre de pages (665). C'est un tome dur parce que les épreuves traversées par les personnages sont douloureuses, parce que Sophie ne tourne pas la page sur ce qui s'est passé dans les tomes précédents. Le monde des elfes se croit parfait, se voit parfait ? Scoop : il ne l'est pas. Scoop n° 2 : rares sont les elfes déterminés à remettre en cause cet ordre des choses, à agir. Il en est cependant, deux groupes qui s'opposent, d'un côté, le cygne noir, de l'autre, les Invisibles. Si les premiers veulent vraiment que les choses changent - même si l'on peut se dire que leur "Projet Colibri" n'est pas toujours ce qu'il y a de mieux, les Invisibles semblent avoir répondu avec le "Projet Polaris", dont on peut se demander ce qu'il cache. Rien de bon, c'est une évidence, il suffit de voir les conséquences dramatiques de leurs agissements au cours des tomes précédents - et de celui-ci. Oui, je ne suis pas très précise dans cet avis, parce que je ne veux pas spoiler les nombreux rebondissements qui ont lieu dans ce tome. Dire que les... C'est un tome dur, et je ne parle pas seulement à cause du nombre de pages (665). C'est un tome dur parce que les épreuves traversées par les personnages sont douloureuses, parce que Sophie ne tourne pas la page sur ce qui s'est passé dans les tomes précédents. Le monde des elfes se croit parfait, se voit parfait ? Scoop : il ne l'est pas. Scoop n° 2 : rares sont les elfes déterminés à remettre en cause cet ordre des choses, à agir. Il en est cependant, deux groupes qui s'opposent, d'un côté, le cygne noir, de l'autre, les Invisibles. Si les premiers veulent vraiment que les choses changent - même si l'on peut se dire que leur "Projet Colibri" n'est pas toujours ce qu'il y a de mieux, les Invisibles semblent avoir répondu avec le "Projet Polaris", dont on peut se demander ce qu'il cache. Rien de bon, c'est une évidence, il suffit de voir les conséquences dramatiques de leurs agissements au cours des tomes précédents - et de celui-ci. Oui, je ne suis pas très précise dans cet avis, parce que je ne veux pas spoiler les nombreux rebondissements qui ont lieu dans ce tome. Dire que les elfes ne sont pas assez prévoyants, dire aussi qu'ils ne sont pas assez lucides est une évidence. Il est bon aussi de rappeler que Sophie et ses amis ne sont que des adolescents. Ils ont des talents, oui, cependant il est bon de rappeler qu'ils ne peuvent, à eux seuls, prévenir les menaces qui pèsent sur le monde des elfes - et encore moins résoudre tous les problèmes qui se posent. Oui (bis), le beau monde des elfes est rempli de préjugés. Ce ne sont pas les jumeaux Song qui diront le contraire. Ce n'est pas la mère de Dex qui dira le contraire, elle qui s'est mariée avec l'elfe qu'elle aime bien qu'il ne figurait pas sur sa "liste", liste que les elfes peuvent demander dès seize ans et qui leur donne le nom d'elfes avec lesquels ils sont susceptibles de s'unir - on ne s'unit pas avec un sans-talent. Elle, aussi, qui a eu des triplés et qui a dû supporter les préjugés liés aux naissances multiples. Cela vous paraît étrange ? Mais, dans notre "beau" monde, combien de personnes ont encore des préjugés liés à des unions "mal assorties" (et je vous laisse deviner ce que ce terme peut cacher), voir même des préjugés liés aux naissances multiples (oui, cela paraît aberrant, et pourtant, je me rappelle un article lu dans les années 80 comme quoi, au grand étonnement de la journaliste qui l'avait écrit, les grands-parents ne répondaient pas présents lors de naissances multiples à cause de préjugés liés à ces naissances). Si certains tentent de faire évoluer les choses, de faire cohabiter tout le monde ensemble, force est de constater que certains ont des méthodes bien plus radicales pour résoudre les problèmes. A bientôt pour le tome 6.
    Lire la suite
    En lire moins
  • RadioBooking Posté le 23 Janvier 2022
    J'ai mis un temps fou à le lire car l'hiver aidant... je m'endormais au bout de 5 pages et ce, même si, le chapitre que je lisais explosait ma jauge de suspense et/ou d'action !! Incroyable !! J'ai encore adoré ce tome et j'enchaîne sur le 6ème sans connaître de sensation de ras-le-bol que l'on peut avoir lorsqu'on enchaîne déjà 5 tome d'une même série sans coupure avec un autre style de lecture. Tout est si bien imbriqué et les détails si importants que la lecture est un vrai plaisir, surtout lorsque les pièces du puzzle s'emboîtent à la perfection (et qu'on avait une petite idée dans la tête mais que ce n'était pas tout à fait la vérité !!)
Inscrivez-vous à Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.