Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782266291873
Code sériel : 17475
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 384
Format : 108 x 177 mm
Ils étaient cinq
Date de parution : 14/02/2019
Éditeurs :
Pocket

Ils étaient cinq

Date de parution : 14/02/2019
Le capitaine Antoine Brémont observe, impuissant, un inconnu se faire torturer. C'est à lui et à personne d'autre que les agresseurs ont envoyé la vidéo. Un SMS lui indique où... Le capitaine Antoine Brémont observe, impuissant, un inconnu se faire torturer. C'est à lui et à personne d'autre que les agresseurs ont envoyé la vidéo. Un SMS lui indique où se trouvent la victime, vivante, mais dans le coma, ainsi qu'une femme séquestrée. Les ravisseurs ont promis d'autres violences…
Pour les...
Le capitaine Antoine Brémont observe, impuissant, un inconnu se faire torturer. C'est à lui et à personne d'autre que les agresseurs ont envoyé la vidéo. Un SMS lui indique où se trouvent la victime, vivante, mais dans le coma, ainsi qu'une femme séquestrée. Les ravisseurs ont promis d'autres violences…
Pour les arrêter et mettre un terme au massacre, le capitaine Brémont doit comprendre ce qui les anime. Ils l'ont choisi comme interlocuteur privilégié et ce n'est pas un hasard. Mais est-il prêt affronter ses propres cauchemars ?
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266291873
Code sériel : 17475
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 384
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Ils étaient cinq fait partie de ces thrillers qu'on ne lâche plus, dès que l'action commence, on est tenu en haleine, on vit l'enquête au rythme des personnages, sans temps morts. Sandrine vous met dans la peau de son enquêteur, son regard, ses réflexions, ses questions et ses angoisses sont les vôtres. » babelio

« L'auteure fait monter la pression, elle parvient à mettre en place un suspense d'un bout à l'autre, l'intrigue démarre vite sans palabre, ni longueur. On cogite, on cherche, on enquête, nous aussi. » babelio

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • blackdesire Posté le 31 Mars 2022
    Dans ce roman, nous retrouvons le capitaine Antoine Bremont. Personnage qui apparait auprès du commissaire Max Tellier. Héroïne des précédents romans de Sandrine Destombes. Le Capitaine Antoine Bremont est un policier au passé douloureux et il est responsable d' une section de la Gendarmerie Nationale qui étudie le comportement des meurtriers. La DSC, le Département des Sciences du Comportement. Il va être impliqué personnellement dans une enquête qui va le déstabiliser et faire remonter ses souvenirs les plus sombres. Tous commence quand il reçoit une vidéo terriblement violente. Vidéo qui lui est adressée personnellement. Nous retrouvons dans ce livre la plume percutante et incisive de Sandrine Destombes. Une intrigue bien ficelée à l' atmosphère oppressante.
  • LespagesdeCynthia Posté le 24 Mars 2022
    Je suis tombée sur ce livre au hasard au détour d’un rayon. Je lis le résumé. Banco, j’achète. Je ne connais pas l’auteure, mais c’est un thriller (et vous commencez à connaître mon obsession pour les thrillers). Il fait donc parti des lectures qui dérangent. Celles où les scènes macabres sont sans filtre, les meurtres d’une violence inouïe, tout ce que j’aime (attention aux âmes sensibles!). Un de ces livres qu’on ne lâche pas avant la fin, tellement on est happé par l’histoire. On ne sait pas trop pourquoi ces criminels agissent, ni pourquoi ils envoient ces messages vidéos au capitaine du DSC, la cellule de profilage française. On ne peut que suivre, en haletant, cette course contre la montre. Sandrine Destombes n’est pas à son coup d’essai, bien que ça soit mon premier roman de l’auteure, mais certainement pas le dernier, pour commencer je vais lire la saga du capitaine Brémont, et en parallèle les enquêtes de Max Tellier (qui se rejoignent). Je ne suis pas loin du 5 étoiles, mais dès le début de la lecture j’ai compris l’un des points essentiels de l’enquête, ce qui m’a un peu gâché la découverte de la fin. Sans entraver mon... Je suis tombée sur ce livre au hasard au détour d’un rayon. Je lis le résumé. Banco, j’achète. Je ne connais pas l’auteure, mais c’est un thriller (et vous commencez à connaître mon obsession pour les thrillers). Il fait donc parti des lectures qui dérangent. Celles où les scènes macabres sont sans filtre, les meurtres d’une violence inouïe, tout ce que j’aime (attention aux âmes sensibles!). Un de ces livres qu’on ne lâche pas avant la fin, tellement on est happé par l’histoire. On ne sait pas trop pourquoi ces criminels agissent, ni pourquoi ils envoient ces messages vidéos au capitaine du DSC, la cellule de profilage française. On ne peut que suivre, en haletant, cette course contre la montre. Sandrine Destombes n’est pas à son coup d’essai, bien que ça soit mon premier roman de l’auteure, mais certainement pas le dernier, pour commencer je vais lire la saga du capitaine Brémont, et en parallèle les enquêtes de Max Tellier (qui se rejoignent). Je ne suis pas loin du 5 étoiles, mais dès le début de la lecture j’ai compris l’un des points essentiels de l’enquête, ce qui m’a un peu gâché la découverte de la fin. Sans entraver mon plaisir de lecture. Si vous le commencez, préparez-vous à le terminer dans la foulée tellement c’est immersif. En bref une magnifique découverte qui va faire accroître grandement ma PAL.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Lotus15 Posté le 12 Janvier 2022
    Waouuuu ! à bout de souffle ! mon premier livre de cette auteur, me voila ravie ! J'ai adoré , son style d'écriture la capacité à nous captiver jusqu'au bout sans sauter les lignes, on se met à la place du personnage on cherche avec lui, je me suis surprise à penser à haute voix me disant " non c'est pas ça, ça peut pas être lui ", très bon thriller. Bluffant !
  • Cathy81 Posté le 19 Octobre 2021
    Lorsque le capitaine Brémont reçoit une vidéo dans laquelle un homme est torturé son instinct se réveille, il a très peu de temps pour le sauver. Dès lors l'enquête démarre sur les chapeaux de roues... Le capitaine Brémont est profileur, aidé de ses fidèles adjoints, Rocca et N'Guyen, , il se lance dans ce sauvetage hors norme. L'homme est retrouvé vivant mais il n'est plus en mesure de témoigner. D'autres vidéos lui parviennent dont l'une mentionne le passé de Brémont. Dès lors ce dernier se doit de résoudre cette enquête. Qui sont les victimes? Pourquoi sont-elles torturées de façon aussi atroce? Quels sont les liens qui les unissent? Etapes par étapes, le lecteur est entraîné dans cette course poursuite. Après avoir découvert l'auteur dans "Les jumeaux de Piolenc", j'ai eu le plaisir de la rencontrer et d'acheter ce roman.Excellent thriller qui joue parfaitement bien avec nos nerfs.Je n'ai pas pu le lâcher avant une heure avancée de la nuit!
  • Sabeya Posté le 5 Octobre 2021
    C’est mon premier livre de cette auteur que j’ai rencontré à un festival !!!! Vraiment top, je l’ai lu en un jour car impossible de le lâcher, intrigue, suspense dès les premières pages!!! Je n’ai qu’un mot wahou !!!! Ce fut mon premier mais certainement pas mon dernier !!!!!
Inscrivez-vous à la Newsletter Pocket pour trouver le livre dont vous rêvez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.