Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266296465
Code sériel : 6122
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 128
Format : 108 x 177 mm

L' Etrange Cas du Dr Jekyll et de M. Hyde

Théo Varlet (traduit par)
Date de parution : 13/06/2019
Dans le quartier lugubre de Soho, le docteur Jekyll est un médecin corpulent, bienveillant, très humain de caractère. De temps à autre, dans son poussiéreux laboratoire, il se livre à des expériences chimiques et concocte un certain breuvage qui le transforme à volonté en personnage malfaisant, difforme, de tempérament violent... Dans le quartier lugubre de Soho, le docteur Jekyll est un médecin corpulent, bienveillant, très humain de caractère. De temps à autre, dans son poussiéreux laboratoire, il se livre à des expériences chimiques et concocte un certain breuvage qui le transforme à volonté en personnage malfaisant, difforme, de tempérament violent et bestial : sous le nom de Hyde, il mène sporadiquement une vie criminelle. Mais peu à peu, la meilleure part de lui-même faiblit, et Jekyll résiste de moins en moins au monstre qui s'est emparé de lui.

Stevenson n’avait d’autre intention que de raconter une histoire fantastique au milieu de gens ordinaires et de bon sens, mais, dans les brumes de Londres, l’intuition géniale du conteur fixe à jamais l’effrayante dualité de l'animal humain.


Texte intégral
12/21
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266296465
Code sériel : 6122
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 128
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Rhapsodie Posté le 2 Novembre 2021
    En cette période automnale proche d'halloween, j'aime me replonger dans les romans fantastique/épouvante et les grands classiques sont généralement mes préférés. Ce roman de Robert Louis Stevenson est facile et rapide à lire du fait de son format court très proche de la nouvelle, de sa construction par chapitres courts et le genre qui fournit suffisamment de détails palpitants et de suspense pour nous tenir en haleine. Le questionnement de la double personnalité, se notre part de sombre cachée mais aussi des progrès de la science et de la propension de l'humanité à vouloir dépasser ses limites en détriment de la ou de sa nature et des conséquences, est intéressant et est traité sans lourdeur, sans morale explicite. Aujourd'hui je trouve ces questions banales car vues et revues bien qu'elles puissent être toujours d'actualité. Je préfère le cadre et l'ambiance horreur du livre. PS pour les rigolos d'entre vous : Dreams Jekyll et Mr Hyde peut être une idée de déguisement Halloween ! #x1f383;
  • Poulainceline Posté le 2 Novembre 2021
    L’étrange cas du Docteur Jekyll et M. Hyde de Robert Louis Stevenson : Au même titre que Dracula et Frankenstein, ce récit, dont je pensais connaître tous les tenants et aboutissants, m’a positivement surprise. Je me suis laissée prendre au jeu et j’ai dévoré ce court texte qui est, selon moi, bien au-dessus de la légende et des réalisations cinématographiques. Dans ces pages, Stevenson nous interroge sur la grande question du XIXème siècle, la dualité de l’homme, partagé entre le Bien et le Mal : « c’est sur le plan moral, et au sein de mon être seul, que j’ai appris à reconnaître la dualité profonde et primitive de l’homme ; j’ai découvert que, si deux natures se disputaient l’empire de ma conscience, on ne pouvait légitimement me réduire à l’une ou à l’autre ». Ce thème avait déjà été exploré par Goethe avec son mythe de l’apprenti sorcier ainsi que par Mary Shelley. Mais, Stevenson, en très peu de pages, nous fait nous questionner sur la condition humaine et sur le fait que « en chacun de nous, un Mr. Hyde sommeille, et que ce Mr Hyde fait peur, à tout le monde, mais surtout à nous-même ». Publié en 1886, The Strange... L’étrange cas du Docteur Jekyll et M. Hyde de Robert Louis Stevenson : Au même titre que Dracula et Frankenstein, ce récit, dont je pensais connaître tous les tenants et aboutissants, m’a positivement surprise. Je me suis laissée prendre au jeu et j’ai dévoré ce court texte qui est, selon moi, bien au-dessus de la légende et des réalisations cinématographiques. Dans ces pages, Stevenson nous interroge sur la grande question du XIXème siècle, la dualité de l’homme, partagé entre le Bien et le Mal : « c’est sur le plan moral, et au sein de mon être seul, que j’ai appris à reconnaître la dualité profonde et primitive de l’homme ; j’ai découvert que, si deux natures se disputaient l’empire de ma conscience, on ne pouvait légitimement me réduire à l’une ou à l’autre ». Ce thème avait déjà été exploré par Goethe avec son mythe de l’apprenti sorcier ainsi que par Mary Shelley. Mais, Stevenson, en très peu de pages, nous fait nous questionner sur la condition humaine et sur le fait que « en chacun de nous, un Mr. Hyde sommeille, et que ce Mr Hyde fait peur, à tout le monde, mais surtout à nous-même ». Publié en 1886, The Strange Case of Dr. Jekyll and Mr. Hyde est une courte histoire qui a eu de grande répercussion dans la mentalité de l’époque et connaîtra une grande postérité. En 1888, le phénomène psychologique exploré dans cette histoire est invoqué pour expliquer une nouvelle forme de sauvagerie sexuelle caractéristique des métropoles, comme les meurtres de l’Éventreur. Il marquera aussi le début de l’influence que prendra de plus en plus l’œuvre de l’auteur dans les affaires publiques. Ainsi, je n’ai qu’un conseil à vous donner : mettez vos a priori de côté et laissez-vous emporter par cette nouvelle fantastique!
    Lire la suite
    En lire moins
  • Caro29 Posté le 25 Août 2021
    « Un monstre rôde dans les brumes victoriennes de Londres », nous dit la quatrième de couverture. Quelle ambiance ! le « monstre », la brume, les ruelles obscures de Londres… voilà qui pose le cadre de ce récit fantastique. Et le brouillard, omniprésent dans ce court roman, s'épaissit au fur et à mesure, ce qui renforce le mystère… et l'ombre, la présence de ce monstre qu'on appelle Hyde. Fascinant ce récit de Stevenson. Fascinantes surtout les réflexions du docteur Jekyll sur les notions de bien et de mal, sur la dualité de l'être humain. Ce sont elles qui font tout l'intérêt de ce grand classique de la littérature fantastique : « l'homme est toujours double » et « le bien et le mal (…) composent la double nature de l'homme », de tous les hommes (chapitre 10), et ce à des proportions différentes chez chacun d'entre nous. le Dr. Jekyll est donc un personnage fort intéressant pour ses méditations et son introspection que l'on retrouve dans le tout dernier chapitre du livre. Elles répondent aux questions que l'on se pose tout au long des neuf chapitres qui précèdent, notamment sur le mystérieux Edward Hyde qui, lui, incarne le mal... « Un monstre rôde dans les brumes victoriennes de Londres », nous dit la quatrième de couverture. Quelle ambiance ! le « monstre », la brume, les ruelles obscures de Londres… voilà qui pose le cadre de ce récit fantastique. Et le brouillard, omniprésent dans ce court roman, s'épaissit au fur et à mesure, ce qui renforce le mystère… et l'ombre, la présence de ce monstre qu'on appelle Hyde. Fascinant ce récit de Stevenson. Fascinantes surtout les réflexions du docteur Jekyll sur les notions de bien et de mal, sur la dualité de l'être humain. Ce sont elles qui font tout l'intérêt de ce grand classique de la littérature fantastique : « l'homme est toujours double » et « le bien et le mal (…) composent la double nature de l'homme », de tous les hommes (chapitre 10), et ce à des proportions différentes chez chacun d'entre nous. le Dr. Jekyll est donc un personnage fort intéressant pour ses méditations et son introspection que l'on retrouve dans le tout dernier chapitre du livre. Elles répondent aux questions que l'on se pose tout au long des neuf chapitres qui précèdent, notamment sur le mystérieux Edward Hyde qui, lui, incarne le mal pur et dur. Qui est-il, cet être sans pitié, habillé trop grand et qui inspire de la répulsion et de la crainte à tous ceux qui s'approchent de lui ? Et la vérité éclate à la fin du récit, à travers deux lettres, l'une rédigée par le docteur Lanyon et l'autre par le docteur Jekyll, à la figure d'Utterson, le personnage principal de ce récit, en même temps qu'à la nôtre. Cette histoire du docteur Jekyll et de Mr. Hyde est très connue. Il y a même des gens qu'on qualifie de « docteur Jekyll et Mr. Hyde » parce qu'ils sont lunatiques, sujets à des changements d'humeur ou de personnalité. Mais le propos de R.L. Stevenson va bien au-delà de ça, il s'agit en fait d'une réflexion profonde et passionnante sur le bien et le mal, sur l'hypocrisie et la sincérité et sur les difficultés que l'on peut éprouver à choisir son « camp ». Si l'intrigue m'a moyennement plu (je n'ai pas apprécié le personnage d'Utterson notamment, que j'ai trouvé très froid), ce sont vraiment ces réflexions qui m'ont intéressée, accrochée. Dr. Jekyll et Mr. Hyde fait partie de ces grands classiques qui font réfléchir.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Lisemarie12 Posté le 14 Juillet 2021
    L'étrange cas de Docteur Jekyll et de Mister Hyde est vraiment que je recommande vraiment beaucoup. J'ai lu ce livre pour le collège et je l'ai beaucoup apprécié. Vraiment l'histoire plein de mystère et de rebondissements (j'adore). J'ai quand même trouvé cette histoire un peu tiré par les cheveux et un peu flippant. Mais sinon je recommande vraiment. Super lecture pour mon cas .
  • Marylit Posté le 7 Juillet 2021
    Petit roman lu très rapidement. Mon seul regret concernant cet ouvrage c'est qu'on en connait tous le dénouement et je suis persuadée que la lecture est totalement différente quand on l'ignore. Mais même en connaissant les grandes lignes j'ai trouvé ce livre très prenant et je pense lire d'autres oeuvres de R.L. Stevenson.
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    Lisez

    (Re)découvrez 10 classiques de la littérature d'épouvante

    Une porte qui claque toute seule, une branche qui gratte à la fenêtre, une ombre dans le jardin… Vous voilà dans l’ambiance d’Halloween. Profitez-en pour (re)découvrir 10 classiques de la littérature d’épouvante, mais attention, c’est à vos risques et périls ! 

    Lire l'article
  • Sélection
    Lisez

    Terreurs nocturnes : les classiques de la littérature d'épouvante à (re)découvrir

    Des portes qui claquent, des incantations qui résonnent au loin, et bientôt, des apparitions qui vous glacent le sang. Ouvrir un roman d'épouvante, c'est être transporté au coeur d'univers parallèles nimbés de mystère et parfois cauchemardesques. De Frankenstein à Rosemary's Baby, (re)découvrez les grands classiques qui ont façonné la littérature horrifique. À vos risques et périls !

    Lire l'article