En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        La chevauchée des steppes

        Pocket
        EAN : 9782266229722
        Code sériel : 15271
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 320
        Format : 108 x 177 mm
        La chevauchée des steppes
        3000 kms à cheval à travers l'Asie Centrale

        ,

        Date de parution : 07/03/2013
        Une traversée de l’Asie centrale à cheval. 3 000 kilomètres de steppes, de marais, de montagnes enneigées. C’est l’aventure de Priscilla Telmon et Sylvain Tesson, âgés de 23 et 27 ans à l’époque. Depuis le Kazakhstan, où ils ont fait l’acquisition de trois chevaux exceptionnels, jusqu’à la mer d’Aral, en passant... Une traversée de l’Asie centrale à cheval. 3 000 kilomètres de steppes, de marais, de montagnes enneigées. C’est l’aventure de Priscilla Telmon et Sylvain Tesson, âgés de 23 et 27 ans à l’époque. Depuis le Kazakhstan, où ils ont fait l’acquisition de trois chevaux exceptionnels, jusqu’à la mer d’Aral, en passant par les splendeurs de Samarkand, ils arpentent un territoire méconnu où certains descendants de Gengis Khan regrettent l’ère soviétique. La dernière frontière, entre un ciel écrasant et les tapis d’armoise…

        « Une savoureuse histoire vécue, riche en rebondissements, rencontres, bonheurs et déceptions. L’essence du voyage, en quelque sorte.» Grands Reportages

        Édition revue et augmentée par les auteurs

        Inclus un cahier photos
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782266229722
        Code sériel : 15271
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 320
        Format : 108 x 177 mm
        Pocket
        6.95 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • Helene67 Posté le 5 Novembre 2017
          Un récit mêlé de géopolitique (issue des connaissances de Mr Tesson), des aventures, des rencontres et surtout la retranscription du fort lien qui s'établit entre le cavalier et sa monture. Une véritable épopée de chevaucheurs des temps modernes!
        • Chasto Posté le 12 Août 2017
          L'Asie mineure offre ses pistes et ses mystères. De pistes en déserts, la chevauchée se poursuit aux lignes de ces crêtes déjà lointaines? Le lecteur, aux galops de ces explorateurs, poursuit sa découverte de ces civilisations toujours aussi présentes. Kazakhstan, Daghestan, Tadjikistan, Ouzbékistan, Kirghizstan, les frontières se font montagnes, déserts ou bien no man's land d'une idéologie moribonde. Samarcande découvre son oasis, les marais de Karakalpakie se font menace d'un ailleurs indéfinissable. Dans un style de proses et d'humour, les décors défilent et nous invitent à l'aventure.
        • dlcb26 Posté le 22 Juillet 2017
          ce n'est pas mon préféré de l'auteur et de ses acolytes, mais c'est un beau voyage
        • Acerola13 Posté le 9 Juillet 2014
          Je prépare un voyage au Turkestan oriental pour cet été, et je cherche donc à me renseigner sur cette région un peu oubliée de tous, dont personne ne semble connaître l'histoire précise. Les ouvrages concernant cette partie de la Chine se faisant rares, c'est un peu par défaut que je me suis tournée vers les récits de voyage, qui ne comprennent que trop rarement le Xin Jiang pour se concentrer sur les chemins des steppes du Kazakhstan, d'Ouzbékistan, du Kirghizstan ou encore du Tadjikistan. La chevauchée des steppes ne fait pas exception, mais offre néanmoins un agréable récit d'un voyage entrepris à cheval à travers l'Asie centrale, entre hospitalité exubérante et dangers de la route, entre nouveau capitalisme et épuisement des ressources et souvenir de l'ancienne domination soviétique. Priscilla et Sylvain, deux Français, s'embarquent donc pour une folle chevauchée à travers ces contrées reculées malgré leur faible expérience cavalière, réservant l'apprentissage à l'avancée du voyage. Le récit est prenant, mais l'on s'ennuie parfois de la steppe qui paraît toujours semblable à elle-même, tout comme ses habitants, pris entre deux feux et incapables d'en sortir. Le livre est agréable à lire, mais se doit d'être lu en plusieurs fois sous peine de lasser !
        • BVIALLET Posté le 1 Avril 2012
          Priscilla Telmon et Syvain Tesson nous retracent dans ce livre un périple quasi impossible de 3000 kilomètres à cheval à travers steppes , montagnes et déserts de l'Asie centrale. Ils empruntent la route de la soie d'ouest en est. Ils partent des confins du Xinjiang chinois pour rallier les bords désséchés de la mer d'Aral que les Russes ont partiellement vidée pour irriguer leurs immenses plantations de coton. Ce livre aurait dû être passionnant, malheureusement il est beaucoup trop axé sur les descriptions géographiques et les considérations historiques ou politiques. Cela donne un livre à la Bouvier en moins bien. C'est dommage, car j'étais habitué à mieux surtout avec les deux précédents alors que Tesson partageait l'aventure avec Alexandre Poussin ( "On a roulé sur la terre" et "La marche dans le ciel" qui étaient excellents). Pour cause de compagnes, mes deux aventuriers se sont séparés et voyagent avec leurs petites amies. Poussin a fait une traversée mémorable de l'Afrique à pied depuis le Cap jusqu'au Caire qui a donné un film et un livre. Dans cette chevauchée, le lecteur aurait aimé savoir comment Priscilla a résisté à un tel défi, par exemple. Eh bien , on n'en sait rien. Elle... Priscilla Telmon et Syvain Tesson nous retracent dans ce livre un périple quasi impossible de 3000 kilomètres à cheval à travers steppes , montagnes et déserts de l'Asie centrale. Ils empruntent la route de la soie d'ouest en est. Ils partent des confins du Xinjiang chinois pour rallier les bords désséchés de la mer d'Aral que les Russes ont partiellement vidée pour irriguer leurs immenses plantations de coton. Ce livre aurait dû être passionnant, malheureusement il est beaucoup trop axé sur les descriptions géographiques et les considérations historiques ou politiques. Cela donne un livre à la Bouvier en moins bien. C'est dommage, car j'étais habitué à mieux surtout avec les deux précédents alors que Tesson partageait l'aventure avec Alexandre Poussin ( "On a roulé sur la terre" et "La marche dans le ciel" qui étaient excellents). Pour cause de compagnes, mes deux aventuriers se sont séparés et voyagent avec leurs petites amies. Poussin a fait une traversée mémorable de l'Afrique à pied depuis le Cap jusqu'au Caire qui a donné un film et un livre. Dans cette chevauchée, le lecteur aurait aimé savoir comment Priscilla a résisté à un tel défi, par exemple. Eh bien , on n'en sait rien. Elle est tellement discrète qu'on se demande si elle est bien là. Très peu d'émotion , d'anecdotes...Un peu trop de russes alcooliques, de kirghises buveurs de lait de jument jusqu'à la nausée et d'islamistes patibulaires. Ce livre montre que le récit d'aventures n'est pas un genre aussi facile qu'on croit... Il ne suffit pas de recopier un carnet de route ou un journal de bord en précisant chaque nom de ville, de lieu ou de montagne pour intéresser le lecteur. Sans doute faut-il y mettre beaucoup de soi, de sa vie, de ses sentiments , de ses tripes quoi et c'est ce qui manque à ce bouquin, un peu trop proche d'un guide du routard. Je demeure un admirateur inconditionnel de nos jeunes aventuriers qui renouent avec la tradition française des grands voyageurs et méritent notre admiration pour leurs esploits. Mais qui aime bien châtie bien et comme je tiens à présenter des critiques honnêtes, je suis désolé de dire que celui-ci est inférieur aux autres...
          Lire la suite
          En lire moins

        Ils en parlent

        « La force du livre est dans cette humanité qui bouleverse ceux qui risquent le "voyage". » Dorian Malovic, La Croix

        « [Un] récit très coloré, plein d'humour et d'allant (...). » Monde et Vie

        « Une savoureuse histoire vécue, riche en rebondissements, rencontres, bonheurs et déceptions. L'essence du voyage, en quelque sorte.» Grands Reportages

        Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
        Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.