Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266273374
Code sériel : 16860
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 288
Format : 140 x 225 mm

La librairie de l'île

Aurore GUITRY (Traducteur)
Date de parution : 04/05/2017
A.J. Fikry a l'un des plus beaux métiers du monde : il est libraire sur une petite île du Massachusetts. Mais il traverse une mauvaise passe. Il a perdu sa femme, son commerce enregistre ses pires résultats depuis sa création et il vient de se faire dérober une édition originale... A.J. Fikry a l'un des plus beaux métiers du monde : il est libraire sur une petite île du Massachusetts. Mais il traverse une mauvaise passe. Il a perdu sa femme, son commerce enregistre ses pires résultats depuis sa création et il vient de se faire dérober une édition originale et précieuse. A.J. s’isole au milieu des livres jusqu’au soir où il découvre un couffin devant sa librairie. Un bébé que sa mère a abandonné là avec un mot : « Je tiens à ce qu’elle grandisse entourée de livres et de gens pour lesquels la lecture compte. » Réticent au premier abord face à l’ampleur de cette mission, le libraire tombe rapidement sous le charme du nourrisson et entrevoit avec lui la possibilité d’un nouveau bonheur.
Et si la vie valait bien qu’on lui accorde une seconde chance ?

« Un optimisme rafraîchissant pour les amoureux des livres ! » The Washington Post

@ Disponible chez 12-21

L'ÉDITEUR NUMÉRIQUE

 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266273374
Code sériel : 16860
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 288
Format : 140 x 225 mm

Ils en parlent

"Ce récit touchant et bien rythmé est une déclaration d'amour à la vie et à la littérature." Le Parisien Magazine

"Tout en douceur, Gabrielle Zevin distille de petits trésors dans un roman qu'on a peine à lâcher." ELLE

"Un petit bijou d'amour et d'humanité." Metronews
 

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • philippedester Posté le 13 Avril 2021
    Voilà un livre qui a attiré mon regard dans une librairie d'occasions par son titre à rallonges et que j'ai embarqué illico. Il y a toujours un risque à acheter un bouquin tout à fait inconnu comme celui-là. Au pire, on le referme après quelques pages... Eh bien c'est une heureuse surprise que ce bouquin ! Je l'ai beaucoup aimé et je l'ai lu en peu de temps, c'est toujours un gage de qualité ! M. Fikry est libraire sur une île, veuf, inconsolable, un peu bougon, voire désagréable et il n'achète, pour sa librairie, que ce qu'il est sûr de vendre. Il a, lui-même, un faible pour les nouvelles. Un jour, quelqu'un abandonne un drôle de paquet dans sa librairie : une petite fille de 25 mois. La mère de la petite la lui confie (elle veut que sa fille grandisse au milieu des livres) avant de partir se suicider. Branle-bas de combat pour M. Fikry ! Il ne peut pas tenir cette petite ! Il va la garder juste pour le weekend puis il la laissera aux services sociaux. Oui, mais, après 2 jours, le coeur du veuf sans enfants est touché par cette petite fille et il finira... Voilà un livre qui a attiré mon regard dans une librairie d'occasions par son titre à rallonges et que j'ai embarqué illico. Il y a toujours un risque à acheter un bouquin tout à fait inconnu comme celui-là. Au pire, on le referme après quelques pages... Eh bien c'est une heureuse surprise que ce bouquin ! Je l'ai beaucoup aimé et je l'ai lu en peu de temps, c'est toujours un gage de qualité ! M. Fikry est libraire sur une île, veuf, inconsolable, un peu bougon, voire désagréable et il n'achète, pour sa librairie, que ce qu'il est sûr de vendre. Il a, lui-même, un faible pour les nouvelles. Un jour, quelqu'un abandonne un drôle de paquet dans sa librairie : une petite fille de 25 mois. La mère de la petite la lui confie (elle veut que sa fille grandisse au milieu des livres) avant de partir se suicider. Branle-bas de combat pour M. Fikry ! Il ne peut pas tenir cette petite ! Il va la garder juste pour le weekend puis il la laissera aux services sociaux. Oui, mais, après 2 jours, le coeur du veuf sans enfants est touché par cette petite fille et il finira par l'adopter. Il ne le sait pas encore, mais cette petite bouleversera toute son existence. Une histoire d'amour filiale, mais aussi une histoire d'amour avec la représentante d'une maison d'éditions. Les femmes de sa vie vont lui donner le bonheur qu'il n'attendait plus et le sortir de l'ornière dans laquelle il s'était enfoncé à la mort de sa femme. J'ai beaucoup aimé les différentes références que l'auteure faits à différents auteurs ou livres. Dommage que le roman ne soit pas français. Beaucoup de bouquins qu'elle cite me sont complètement inconnus. La fin n'est pas un happy-end, mais telle qu'on peut la trouver, malheureusement, dans la vraie vie ! J'ai passé de très bons moments avec ces personnages. Je conseille ce livre à tous ceux qui veulent passer un bon moment de détente et qui aime les histoires qui se passent dans une librairie.
    Lire la suite
    En lire moins
  • philippedester Posté le 13 Avril 2021
    Voilà un livre qui a attiré mon regard dans une librairie d'occasions par son titre à rallonges et que j'ai embarqué illico. Il y a toujours un risque à acheter un bouquin tout à fait inconnu comme celui-là. Au pire, on le referme après quelques pages... Eh bien c'est une heureuse surprise que ce bouquin ! Je l'ai beaucoup aimé et je l'ai lu en peu de temps, c'est toujours un gage de qualité ! M. Fikry est libraire sur une île, veuf, inconsolable, un peu bougon, voire désagréable et il n'achète, pour sa librairie, que ce qu'il est sûr de vendre. Il a, lui-même, un faible pour les nouvelles. Un jour, quelqu'un abandonne un drôle de paquet dans sa librairie : une petite fille de 25 mois. La mère de la petite la lui confie (elle veut que sa fille grandisse au milieu des livres) avant de partir se suicider. Branle-bas de combat pour M. Fikry ! Il ne peut pas tenir cette petite ! Il va la garder juste pour le weekend puis il la laissera aux services sociaux. Oui, mais, après 2 jours, le coeur du veuf sans enfants est touché par cette petite fille et il finira... Voilà un livre qui a attiré mon regard dans une librairie d'occasions par son titre à rallonges et que j'ai embarqué illico. Il y a toujours un risque à acheter un bouquin tout à fait inconnu comme celui-là. Au pire, on le referme après quelques pages... Eh bien c'est une heureuse surprise que ce bouquin ! Je l'ai beaucoup aimé et je l'ai lu en peu de temps, c'est toujours un gage de qualité ! M. Fikry est libraire sur une île, veuf, inconsolable, un peu bougon, voire désagréable et il n'achète, pour sa librairie, que ce qu'il est sûr de vendre. Il a, lui-même, un faible pour les nouvelles. Un jour, quelqu'un abandonne un drôle de paquet dans sa librairie : une petite fille de 25 mois. La mère de la petite la lui confie (elle veut que sa fille grandisse au milieu des livres) avant de partir se suicider. Branle-bas de combat pour M. Fikry ! Il ne peut pas tenir cette petite ! Il va la garder juste pour le weekend puis il la laissera aux services sociaux. Oui, mais, après 2 jours, le coeur du veuf sans enfants est touché par cette petite fille et il finira par l'adopter. Il ne le sait pas encore, mais cette petite bouleversera toute son existence. Une histoire d'amour filiale, mais aussi une histoire d'amour avec la représentante d'une maison d'éditions. Les femmes de sa vie vont lui donner le bonheur qu'il n'attendait plus et le sortir de l'ornière dans laquelle il s'était enfoncé à la mort de sa femme. J'ai beaucoup aimé les différentes références que l'auteure faits à différents auteurs ou livres. Dommage que le roman ne soit pas français. Beaucoup de bouquins qu'elle cite me sont complètement inconnus. La fin n'est pas un happy-end, mais telle qu'on peut la trouver, malheureusement, dans la vraie vie ! J'ai passé de très bons moments avec ces personnages. Je conseille ce livre à tous ceux qui veulent passer un bon moment de détente et qui aime les histoires qui se passent dans une librairie.
    Lire la suite
    En lire moins
  • philippedester Posté le 13 Avril 2021
    Voilà un livre qui a attiré mon regard dans une librairie d'occasions par son titre à rallonges et que j'ai embarqué illico. Il y a toujours un risque à acheter un bouquin tout à fait inconnu comme celui-là. Au pire, on le referme après quelques pages... Eh bien c'est une heureuse surprise que ce bouquin ! Je l'ai beaucoup aimé et je l'ai lu en peu de temps, c'est toujours un gage de qualité ! M. Fikry est libraire sur une île, veuf, inconsolable, un peu bougon, voire désagréable et il n'achète, pour sa librairie, que ce qu'il est sûr de vendre. Il a, lui-même, un faible pour les nouvelles. Un jour, quelqu'un abandonne un drôle de paquet dans sa librairie : une petite fille de 25 mois. La mère de la petite la lui confie (elle veut que sa fille grandisse au milieu des livres) avant de partir se suicider. Branle-bas de combat pour M. Fikry ! Il ne peut pas tenir cette petite ! Il va la garder juste pour le weekend puis il la laissera aux services sociaux. Oui, mais, après 2 jours, le coeur du veuf sans enfants est touché par cette petite fille et il finira... Voilà un livre qui a attiré mon regard dans une librairie d'occasions par son titre à rallonges et que j'ai embarqué illico. Il y a toujours un risque à acheter un bouquin tout à fait inconnu comme celui-là. Au pire, on le referme après quelques pages... Eh bien c'est une heureuse surprise que ce bouquin ! Je l'ai beaucoup aimé et je l'ai lu en peu de temps, c'est toujours un gage de qualité ! M. Fikry est libraire sur une île, veuf, inconsolable, un peu bougon, voire désagréable et il n'achète, pour sa librairie, que ce qu'il est sûr de vendre. Il a, lui-même, un faible pour les nouvelles. Un jour, quelqu'un abandonne un drôle de paquet dans sa librairie : une petite fille de 25 mois. La mère de la petite la lui confie (elle veut que sa fille grandisse au milieu des livres) avant de partir se suicider. Branle-bas de combat pour M. Fikry ! Il ne peut pas tenir cette petite ! Il va la garder juste pour le weekend puis il la laissera aux services sociaux. Oui, mais, après 2 jours, le coeur du veuf sans enfants est touché par cette petite fille et il finira par l'adopter. Il ne le sait pas encore, mais cette petite bouleversera toute son existence. Une histoire d'amour filiale, mais aussi une histoire d'amour avec la représentante d'une maison d'éditions. Les femmes de sa vie vont lui donner le bonheur qu'il n'attendait plus et le sortir de l'ornière dans laquelle il s'était enfoncé à la mort de sa femme. J'ai beaucoup aimé les différentes références que l'auteure faits à différents auteurs ou livres. Dommage que le roman ne soit pas français. Beaucoup de bouquins qu'elle cite me sont complètement inconnus. La fin n'est pas un happy-end, mais telle qu'on peut la trouver, malheureusement, dans la vraie vie ! J'ai passé de très bons moments avec ces personnages. Je conseille ce livre à tous ceux qui veulent passer un bon moment de détente et qui aime les histoires qui se passent dans une librairie.
    Lire la suite
    En lire moins
  • marionbourdin53 Posté le 14 Février 2021
    . ENIVRANT. Merci chère insomnie pour m'avoir permis de découvrir ce roman ! Le titre et la couverture me faisaient de l'oeil, et joueuse, je n'ai pas lu avant le résumé en 4e de couverture. Je ne savais donc pas à quoi m'attendre. Et bien là surprise fut belle, vraiment très belle. Il m'a fallu trois/quatre chapitres avant d'apprécier pleinement cette lecture. A.J le libraire, personnage principal du roman, est au début très antipathique et arrogant. On pense voir où l'histoire veut en venir et bien non ! On se fait avoir un bon bout de temps. Donc c'est l'histoire d'un libraire A.J, qui tient son joli commerce sur l'île d'Alice. Malgré cette vie qui semble idyllique, cet homme est malheureux comme les pierres. Sa vie a perdu toute saveur à la mort de sa femme. Je n'en dis pas plus car je trouve que la découverte de la vie de cet homme est vraiment très sympa. J'ai aimé ne rien savoir avant. Ce que je peux vous dire c'est qu'on va accompagner A.J pendant plusieurs décennies. On le voit évoluer pour mon plus grand bonheur. C'est comme lire un long épilogue et j'ai adoré ! Le roman prends vraiment une tournure inattendue et très... . ENIVRANT. Merci chère insomnie pour m'avoir permis de découvrir ce roman ! Le titre et la couverture me faisaient de l'oeil, et joueuse, je n'ai pas lu avant le résumé en 4e de couverture. Je ne savais donc pas à quoi m'attendre. Et bien là surprise fut belle, vraiment très belle. Il m'a fallu trois/quatre chapitres avant d'apprécier pleinement cette lecture. A.J le libraire, personnage principal du roman, est au début très antipathique et arrogant. On pense voir où l'histoire veut en venir et bien non ! On se fait avoir un bon bout de temps. Donc c'est l'histoire d'un libraire A.J, qui tient son joli commerce sur l'île d'Alice. Malgré cette vie qui semble idyllique, cet homme est malheureux comme les pierres. Sa vie a perdu toute saveur à la mort de sa femme. Je n'en dis pas plus car je trouve que la découverte de la vie de cet homme est vraiment très sympa. J'ai aimé ne rien savoir avant. Ce que je peux vous dire c'est qu'on va accompagner A.J pendant plusieurs décennies. On le voit évoluer pour mon plus grand bonheur. C'est comme lire un long épilogue et j'ai adoré ! Le roman prends vraiment une tournure inattendue et très touchante. Je me suis surprise à partager avec ce libraire, ses joies et ses peines. Une douce parenthèse que je recommande à tous. Le petit plus qui devrait ravir les passionnés de lecture : certains éléments importants du livre sont racontés dans une fiche de lecture en liens avec de véritables romans. Ce fut donc pour moi une jolie surprise ! Décidément en ce moment je suis ravie et sous le charme de me lectures. Je compte bien lire d'autres romans de l'auteure : Gabrielle Zevin
    Lire la suite
    En lire moins
  • marionbourdin53 Posté le 14 Février 2021
    . ENIVRANT. Merci chère insomnie pour m'avoir permis de découvrir ce roman ! Le titre et la couverture me faisaient de l'oeil, et joueuse, je n'ai pas lu avant le résumé en 4e de couverture. Je ne savais donc pas à quoi m'attendre. Et bien là surprise fut belle, vraiment très belle. Il m'a fallu trois/quatre chapitres avant d'apprécier pleinement cette lecture. A.J le libraire, personnage principal du roman, est au début très antipathique et arrogant. On pense voir où l'histoire veut en venir et bien non ! On se fait avoir un bon bout de temps. Donc c'est l'histoire d'un libraire A.J, qui tient son joli commerce sur l'île d'Alice. Malgré cette vie qui semble idyllique, cet homme est malheureux comme les pierres. Sa vie a perdu toute saveur à la mort de sa femme. Je n'en dis pas plus car je trouve que la découverte de la vie de cet homme est vraiment très sympa. J'ai aimé ne rien savoir avant. Ce que je peux vous dire c'est qu'on va accompagner A.J pendant plusieurs décennies. On le voit évoluer pour mon plus grand bonheur. C'est comme lire un long épilogue et j'ai adoré ! Le roman prends vraiment une tournure inattendue et très... . ENIVRANT. Merci chère insomnie pour m'avoir permis de découvrir ce roman ! Le titre et la couverture me faisaient de l'oeil, et joueuse, je n'ai pas lu avant le résumé en 4e de couverture. Je ne savais donc pas à quoi m'attendre. Et bien là surprise fut belle, vraiment très belle. Il m'a fallu trois/quatre chapitres avant d'apprécier pleinement cette lecture. A.J le libraire, personnage principal du roman, est au début très antipathique et arrogant. On pense voir où l'histoire veut en venir et bien non ! On se fait avoir un bon bout de temps. Donc c'est l'histoire d'un libraire A.J, qui tient son joli commerce sur l'île d'Alice. Malgré cette vie qui semble idyllique, cet homme est malheureux comme les pierres. Sa vie a perdu toute saveur à la mort de sa femme. Je n'en dis pas plus car je trouve que la découverte de la vie de cet homme est vraiment très sympa. J'ai aimé ne rien savoir avant. Ce que je peux vous dire c'est qu'on va accompagner A.J pendant plusieurs décennies. On le voit évoluer pour mon plus grand bonheur. C'est comme lire un long épilogue et j'ai adoré ! Le roman prends vraiment une tournure inattendue et très touchante. Je me suis surprise à partager avec ce libraire, ses joies et ses peines. Une douce parenthèse que je recommande à tous. Le petit plus qui devrait ravir les passionnés de lecture : certains éléments importants du livre sont racontés dans une fiche de lecture en liens avec de véritables romans. Ce fut donc pour moi une jolie surprise ! Décidément en ce moment je suis ravie et sous le charme de me lectures. Je compte bien lire d'autres romans de l'auteure : Gabrielle Zevin
    Lire la suite
    En lire moins
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.