Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266293020
Code sériel : 17540
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 624
Format : 108 x 177 mm

La Sixième Extinction - Une aventure de la Sigma Force

Leslie BOITELLE-TESSIER (Traducteur)
Collection : Fleuve noir
Date de parution : 13/06/2019
Une station de recherche militaire, cachée dans les montagnes de la Sierra Nevada en Californie, envoie un message de détresse : « Il y a eu une faille de sécurité. (...) Qu'importe le résultat : Tuez-nous... tuez-nous tous. » Lorsque les secours arrivent sur place, ils font face à une... Une station de recherche militaire, cachée dans les montagnes de la Sierra Nevada en Californie, envoie un message de détresse : « Il y a eu une faille de sécurité. (...) Qu'importe le résultat : Tuez-nous... tuez-nous tous. » Lorsque les secours arrivent sur place, ils font face à une situation apocalyptique : toute forme de vie est anéantie ; même les bactéries n'ont pas survécu. Et le phénomène se propage à une vitesse effrayante.
Pour stopper l'inévitable, le commandant Gray Pierce et son équipe Sigma doivent affronter un danger qui provient d'un passé lointain, à une époque où l'Antarctique était verdoyant et où la vie sur Terre ne tenait qu'à un fil. Parviendront-ils à éviter l'extinction imminente de l'humanité ?

« James Rollins imagine le clash entre deux scientifiques déterminés à sauver le monde de sa destruction écologique par le biais de méthodes radicalement opposées. Effrayant et documenté. » Le Point
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266293020
Code sériel : 17540
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 624
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« James Rollins imagine le clash entre deux scientifiques déterminés à sauver le monde de sa destruction écologique par le biais de méthodes radicalement opposées. Effrayant et documenté. », Le Point.

« Ce techno thriller se nourrit de l’irrespect de l’homme et de la course folle d’une science sans conscience. », Eric Hahn, Pèlerin 

« La 6e Extinction est un tour de force de suspense et de rythme. L’un des meilleurs thrillers que vous pourrez trouver. »
Providence Journal

« Ce livre a tout ce que le genre demande : des nazis, une ancienne carte, une forme de vie alien, un compte à rebours nucléaire et des bêtes exotiques mortelles. » Publishers Weekly

« La Sixième Extinction est un roman captivant qui, en plus de divertir, fait réfléchir le lecteur. » Huffington Post

 « La Sixième Extinction est un tour de force de suspense et de rythme. Un thriller parfait. » Providence Journal

« Rollins combine une aventure à cent à l’heure, une histoire intrigante et des éléments scientifiques et technologiques avant-gardistes. » Crimespree Magazine

 
Presse

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • aventures__livresques Posté le 30 Septembre 2021
    Une station militaire de recherche, cachée dans les montagnes de la Sierra Nevada en Californie, envoie un message de détresse inquiétant: "Il y a eu une faille de sécurité. Qu'importe le résultat: Tuez-nous... tuez-nous tous." Lorsque les secours arrivent sur place, ils font face à une situation apocalyptique: en plus des scientifiques, toute forme de vie aux alentours est anéantie; même les bactéries n'ont pas survécu. Et le phénomène se propage à une vitesse effrayante. Pour stopper l'inévitable, le commandant Gray Pierce et son équipe Sigma doivent affronter un danger qui provient d'un passé lointain, à une époque où l'Antarctique était verdoyant et où la vie sur Terre ne tenait qu'à un fil. Parviendront-ils à éviter l'extinction prochaine de l'humanité?🧊 J’ai adoré ma lecture. Malgré ces 600 pages qui m’ont un peu effrayée au début, ce thriller se révèle être très addictif. Les personnages principaux sont très attachants et jouent tous un rôle important dans cette histoire, pour ma part c’est Jenna, Nikko et Jason qui ont une place particulière. J’ai aussi apprécié le côté assez scientifique, qui était très intéressant et qui m’a sortie de ma zone de confort. Je ressors de cette lecture en étant ravie de m’y être plongée et... Une station militaire de recherche, cachée dans les montagnes de la Sierra Nevada en Californie, envoie un message de détresse inquiétant: "Il y a eu une faille de sécurité. Qu'importe le résultat: Tuez-nous... tuez-nous tous." Lorsque les secours arrivent sur place, ils font face à une situation apocalyptique: en plus des scientifiques, toute forme de vie aux alentours est anéantie; même les bactéries n'ont pas survécu. Et le phénomène se propage à une vitesse effrayante. Pour stopper l'inévitable, le commandant Gray Pierce et son équipe Sigma doivent affronter un danger qui provient d'un passé lointain, à une époque où l'Antarctique était verdoyant et où la vie sur Terre ne tenait qu'à un fil. Parviendront-ils à éviter l'extinction prochaine de l'humanité?🧊 J’ai adoré ma lecture. Malgré ces 600 pages qui m’ont un peu effrayée au début, ce thriller se révèle être très addictif. Les personnages principaux sont très attachants et jouent tous un rôle important dans cette histoire, pour ma part c’est Jenna, Nikko et Jason qui ont une place particulière. J’ai aussi apprécié le côté assez scientifique, qui était très intéressant et qui m’a sortie de ma zone de confort. Je ressors de cette lecture en étant ravie de m’y être plongée et d’avoir pu apprendre des choses sur ce sujet. 4,5/5 -> Ce thriller est un coup de coeur ! Je pense lire d’autres livres de James Rollins ! 💕
    Lire la suite
    En lire moins
  • NicG Posté le 16 Février 2021
    Une aventure scientifico-terroriste dans la lignée des Michael Crichton. Le début est un peu compliqué à suivre du fait du nombre de personnages. C’est le 10e opus de la série. Tous les intervenants sont introduits et la connaissance des aventures précédentes n’est pas nécessaire. Cependant ils arrivent tous en succession rapide, avec des liens familiaux qui, s’ils ne sont pas nécessaires, essayent de leur donner un peu de consistance. C’est un peu raté, ils restent superficiels, principalement parce qu’il n’y a pas de lien entre cet arrière-plan et l’aventure proprement dite. Celle-ci constitue l’aspect positif du roman. Après quelques chapitres, on embraye et on a envie de connaître la suite. L’auteur se base sur des biotechnologies et des faits existants, qu’il pousse à leur limite. Du coup, même pour un spécialiste, ça reste intéressant et je n’ai pas eu envie de refermer le livre. Parler de Crispr-Cas9 dans un roman écrit en 2014, deux ans seulement après la publication qui amènerait au prix Nobel 2020, c’est impressionnant. Cependant, l’auteur en utilise un peu trop, comme s’il voulait nous faire partager toutes ses lectures en bio (ce qu’il fait en appendice du reste). Tant même, qu’il y a en fait deux... Une aventure scientifico-terroriste dans la lignée des Michael Crichton. Le début est un peu compliqué à suivre du fait du nombre de personnages. C’est le 10e opus de la série. Tous les intervenants sont introduits et la connaissance des aventures précédentes n’est pas nécessaire. Cependant ils arrivent tous en succession rapide, avec des liens familiaux qui, s’ils ne sont pas nécessaires, essayent de leur donner un peu de consistance. C’est un peu raté, ils restent superficiels, principalement parce qu’il n’y a pas de lien entre cet arrière-plan et l’aventure proprement dite. Celle-ci constitue l’aspect positif du roman. Après quelques chapitres, on embraye et on a envie de connaître la suite. L’auteur se base sur des biotechnologies et des faits existants, qu’il pousse à leur limite. Du coup, même pour un spécialiste, ça reste intéressant et je n’ai pas eu envie de refermer le livre. Parler de Crispr-Cas9 dans un roman écrit en 2014, deux ans seulement après la publication qui amènerait au prix Nobel 2020, c’est impressionnant. Cependant, l’auteur en utilise un peu trop, comme s’il voulait nous faire partager toutes ses lectures en bio (ce qu’il fait en appendice du reste). Tant même, qu’il y a en fait deux aventures, basées sur deux menaces écologiques différentes et sans rapports évidents. Quand l’auteur s’en aperçoit et décide de les articuler, le roman entre dans le sprint final, cette articulation semble artificielle. Cela aurait mérité un meilleur traitement. Peut-être deux romans. Cela aurait peut-être mérité un Crichton.
    Lire la suite
    En lire moins
  • LacosseCeline Posté le 20 Juin 2020
    Un thriller addictif ! Scènes d’action, rythme effréné, si vous avez envie d’un page turner, cela peut être une bonne pioche ! L’épidémie provoquée par la fuite d’un virus d’un laboratoire permet en outre d’aborder des thèmes intéressants (la modification génétique, l’environnement…).
  • nanashi Posté le 12 Avril 2020
    C'est un plaisir de retrouver James Rollins/Clemens et la Sigma Force. Encore une fois, l'auteur nous entraîne dans un récit catastrophe tellement plausible. Les thèmes scientifique et historique donnent la chaire de poule. Les personnages sont dépeints comme des super héros, tout en gardant un aspect humain, faillible. Petit bémol : j'ai l'impression d'avoir loupé d'autres aventures et donc des détails sur les vies des protagonistes. Ce qui n'est pas un drame en soi... La rubrique "mot de l'auteur", à la fin du livre, est toujours aussi intéressante. Une lecture passionnante et angoissante; mais comme toujours avec l'auteur.
  • Jeanmarc30 Posté le 1 Mars 2020
    Avec "La 6e extinction", l'auteur à succès James Rollins nous emmène dans la dixième aventure de son équipe de choc, la Sigma Force. Si on n' y retrouve pas cette fois Seichan (seulement en fin de roman), les autres protagonistes sont toujours présents et en forme car une fois de plus les enjeux sont de taille : il n'en est pas moins question de trouver un remède en urgence à un vilain virus qui décime toute forme de vie humaine depuis l'explosion d'un laboratoire secret défense. De l'action, il n'en manque donc pas et nos différents héros piétinent les sols américain (californien), brésilien (la jungle) et de la calotte glaciaire, à leurs risques et périls pour sauver l'humanité d'une effroyable menace. Comme toujours, la science et ses excès sont bien mis en avant par l'auteur qui, même s'il s'agit d'une fiction, a le mérite de poser les bases du débat sur les progrès de la science en des domaines parfois capitaux. Un bon divertissement qui ne méconnait en rien le rythme des précédents opus de la série et dont les principaux personnages (Painter Crowe, Gray Pierce et Kowalski, pour ne citer qu'eux) sont toujours fidèles à eux-mêmes.
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.