En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            L'axe du loup

            Pocket
            EAN : 9782266157186
            Code sériel : 12815
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 288
            Format : 108 x 177 mm
            L'axe du loup
            De la Sibérie à l'Inde sur les pas des évadés du Goulag

            Collection : Aventure Humaine
            Date de parution : 18/01/2007

            Sylvain Tesson a refait le long voyage de la Sibérie au golfe du Bengale qu’effectuaient naguère les évadés du goulag. Pour rendre hommage à ceux dont la soif de liberté a triomphé des obstacles les plus grands, seul, il a franchi les taïgas, la steppe mongole, le désert de Gobi,...

            Sylvain Tesson a refait le long voyage de la Sibérie au golfe du Bengale qu’effectuaient naguère les évadés du goulag. Pour rendre hommage à ceux dont la soif de liberté a triomphé des obstacles les plus grands, seul, il a franchi les taïgas, la steppe mongole, le désert de Gobi, les Hauts Plateaux tibétains, la chaîne himalayenne, la forêt humide jusqu’à la montagne de Darjeeling. Sur six mille kilomètres, il a connu le froid, la faim, la solitude extrême. La splendeur de la haute Asie l’a récompensé, comme les mots d’une ancienne déportée : « On a le droit de se souvenir. »

            « Le récit de voyage qu'il a rapporté est plein d'intelligence, d'authenticité, d'âpreté et d'émotion, traversé de bonheurs d'écriture qui sont la patte d'un écrivain. » Hervé Bentégeat – Le Figaro

            Inclus un cahier photos

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782266157186
            Code sériel : 12815
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 288
            Format : 108 x 177 mm
            Pocket
            6.40 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Northman Posté le 18 Août 2018
              Slavomir Rawicz, auteur controversé du livre À marche forcée, raconte s'être évadé d'un goulag puis avoir rallié l'Inde. Controversé car son récit ne fourmille pas vraiment de détails et lorsqu'il le fait, commet des erreurs. L'auteur est donc considéré comme un charlatan par le plus grand nombre depuis longtemps, on sait aujourd'hui que c'est effectivement le cas, Rawicz ne s'étant pas évadé et s'étant approprié le récit d'un autre. Ce livre a pourtant fait rêver Sylvain Tesson, plus jeune. Il se lance donc sur la piste de la liberté, l'Axe du loup, afin de vérifier la véracité de l'ouvrage entre autres. Une fois de plus l'auteur égraine tour à tour détails de voyage, réflexions sur les Hommes, histoire des contrées traversées et des personnes rencontrées, le tout agrémenté de l'humour et du cynisme propres à ses écrits. Les pages défilent, très prenant, impossible à lâcher, très bien écrit.
            • sweetie Posté le 28 Juillet 2018
              Encore une fois, les mots de Sylvain Tesson m'ont touchée et sa quête, fascinée. « Ce que je veux, c'est arpenter les sentiers d'évasion qui sont des chemins de splendeur, pour rendre hommage à tous les arpenteurs de steppe, les bouffeurs d'horizon, les défricheurs d'espace et les porteurs de souffle qui savent que s'arrêter c'est mourir. » Parti sur les traces des évadés du Goulag sibérien, un périple raconté par S#322;awomir Rawicz dans son récit À marche forcée : À pied du Cercle polaire à l'Himalaya 1941-1942, Tesson se donne corps et âme sur les routes et sentiers, traversant tous les climats et toutes les interrogations sur le sens de la destinée humaine. Un certain nombre de lecteurs trouvent le personnage pédant, extravagant et légèrement présomptueux, mais son écriture parvient toujours à traverser les réserves qu'on pourrait avoir à son propos. J'apprécie son souci d'authenticité et l'effort qu'il met à déployer sa plume au service de son lectorat, souvent dans des conditions difficiles.
            • Wyoming Posté le 26 Avril 2018
              Peut-être mon livre préféré de Tesson par la vraie solitude qui s'en dégage et que recherche son auteur. Refaire le trajet des évadés du goulag, le long du Baïkal, à travers le désert de Gobi et les Himalayas était un défi que Sylvain Tesson relève pour le plus grand plaisir de son lecteur. Son style est fluide tout en construisant des phrases élaborées, riches de mots et d'images. Sa préférence du milieu naturel des ours, en prenant soin d'éviter les villages peuplés d'humains beaucoup moins prévisibles, me séduit et me plonge encore davantage dans son voyage dont les réflexions métaphysiques viennent également ponctuer les étapes quotidiennes. Un bel axe à suivre absolument.
            • mikaelunvoas Posté le 20 Février 2018
              Pour livre ce livre il faut nécessairement avoir aimé "a marche forcée" de RAWICZ. Sylvain TESSON reprend à notre époque l'itinéraire de cette fuite romancée. A pied, à cheval, à vélo, il traverse la Sibérie, la Mongolie et le Tibet puis termine son périple en Inde tout en réalisant une enquête sur ceux qui ont fuit les goulag. C'est une démarche courageuse et originale; l'auteur parle de ses rencontres et des atmosphères avec poésie.
            • topocl Posté le 24 Octobre 2017
              Sylvain Tesson est fasciné depuis l'adolescence par le livre A marche forcée de Slawomir Rawicz, qui raconte l'évasion d'un zek du goulag sibérien et son itinéraire de plus 1000 km jusqu'en Inde. A trente ans, il réalise son rêve de partir sur ses traces. Peu importe si, comme on l'a dit, le livre est une fiction et non un récit autobiographique : il croit à cette histoire, Tesson, et c'est ce qui compte. Et d'ailleurs si Rawicz n'a pas réalisé cet exploit, d'autres l'ont fait. Marc Twain: "Ils l'ont fait parce qu'ils ne savaient pas que c'était impossible." Les goulags soviétiques ("17 à 20 millions de prisonniers au milieu du XXème siècle"), l'immensité sibérienne, le lac Baïkal, le désert de Gobi, l'Himalaya, cela exerce une fascination bien compréhensible, et Tesson l'a alimentée au fil des années par de nombreuses lectures. Le voilà donc parti, à pied, à vélo, à cheval, pour une extraordinaire aventure en solitaire, un hommage à la liberté et à tous les évadés du monde, un de ces défis qu'il aime apparemment se lancer de trucs absolument uniques, monstrueux, où il sait qu'il va à la fois... Sylvain Tesson est fasciné depuis l'adolescence par le livre A marche forcée de Slawomir Rawicz, qui raconte l'évasion d'un zek du goulag sibérien et son itinéraire de plus 1000 km jusqu'en Inde. A trente ans, il réalise son rêve de partir sur ses traces. Peu importe si, comme on l'a dit, le livre est une fiction et non un récit autobiographique : il croit à cette histoire, Tesson, et c'est ce qui compte. Et d'ailleurs si Rawicz n'a pas réalisé cet exploit, d'autres l'ont fait. Marc Twain: "Ils l'ont fait parce qu'ils ne savaient pas que c'était impossible." Les goulags soviétiques ("17 à 20 millions de prisonniers au milieu du XXème siècle"), l'immensité sibérienne, le lac Baïkal, le désert de Gobi, l'Himalaya, cela exerce une fascination bien compréhensible, et Tesson l'a alimentée au fil des années par de nombreuses lectures. Le voilà donc parti, à pied, à vélo, à cheval, pour une extraordinaire aventure en solitaire, un hommage à la liberté et à tous les évadés du monde, un de ces défis qu'il aime apparemment se lancer de trucs absolument uniques, monstrueux, où il sait qu'il va à la fois souffrir et prendre son pied : partir pour "rien", pour la beauté du geste, la folie de l'exploit, repousser ses limites et se mieux connaître. Pour communier avec un monde qu'il aime, pour tenir à distance un autre monde dont quelques éclats rageurs montrent qu'il ne l'aime pas, pour jouir, pour être homme et unique tout simplement. Et comme son métier c'est d'être écrivain, sans doute aussi qu'il aime bien parler de lui (partager et parader tout à la fois), comme probablement aussi il faut bien financer en partie cette aventure, il nous embarque dans son sac à dos : à nous, bien tranquille lecteur auprès du radiateur, cette déambulation de l'extrême, ces efforts incommensurables, cette solitude absolue, ces heures de découragement et ces moments d'émerveillement, ces rencontres, ces cuites et ces réflexions. C'est plutôt plaisant, écrit d'une plume alerte et inventive, on est scotché par l'exploit, admiratif de l'intention, à la fois totalement absurde et essentielle, un peu frustré cependant de la rapidité de ce rapport qui effleure plus qu'il ne dissèque ce voyage époustouflant.
              Lire la suite
              En lire moins

            Ils en parlent

            « Le récit de voyage qu’il a rapporté est plein d’intelligence, d’authenticité, d’âpreté et d’émotion, traversé de bonheurs d’écriture qui sont la patte d’un écrivain. »

            Hervé Bentégeat – Le Figaro

            « (…) une sensibilité poétique qui transparaît à chaque page du livre. »

            Jeanne de Ménibus – Le Nouvel Observateur

            PRESSE
            Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
            Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.
            Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com