Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266157186
Code sériel : 12815
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 288
Format : 108 x 177 mm

L'axe du loup

De la Sibérie à l'Inde sur les pas des évadés du Goulag

Collection : Aventure Humaine
Date de parution : 18/01/2007

Sylvain Tesson a refait le long voyage de la Sibérie au golfe du Bengale qu’effectuaient naguère les évadés du goulag. Pour rendre hommage à ceux dont la soif de liberté a triomphé des obstacles les plus grands, seul, il a franchi les taïgas, la steppe mongole, le désert de Gobi,...

Sylvain Tesson a refait le long voyage de la Sibérie au golfe du Bengale qu’effectuaient naguère les évadés du goulag. Pour rendre hommage à ceux dont la soif de liberté a triomphé des obstacles les plus grands, seul, il a franchi les taïgas, la steppe mongole, le désert de Gobi, les Hauts Plateaux tibétains, la chaîne himalayenne, la forêt humide jusqu’à la montagne de Darjeeling. Sur six mille kilomètres, il a connu le froid, la faim, la solitude extrême. La splendeur de la haute Asie l’a récompensé, comme les mots d’une ancienne déportée : « On a le droit de se souvenir. »

« Le récit de voyage qu'il a rapporté est plein d'intelligence, d'authenticité, d'âpreté et d'émotion, traversé de bonheurs d'écriture qui sont la patte d'un écrivain. » Hervé Bentégeat – Le Figaro

Inclus un cahier photos

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266157186
Code sériel : 12815
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 288
Format : 108 x 177 mm
Pocket

Ils en parlent

« Le récit de voyage qu’il a rapporté est plein d’intelligence, d’authenticité, d’âpreté et d’émotion, traversé de bonheurs d’écriture qui sont la patte d’un écrivain. »

Hervé Bentégeat – Le Figaro

« (…) une sensibilité poétique qui transparaît à chaque page du livre. »

Jeanne de Ménibus – Le Nouvel Observateur

PRESSE

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • SmfM78 Posté le 17 Octobre 2020
    J'avais déjà lu "Dans les forêts de Sibérie" du même auteur, qui m'avait laissé une impression très mitigée car j'avais trouvé l'ensemble très nombriliste et "donneur de leçons". J'ai tout de même décidé de laisser une nouvelle chance à Sylvain Tesson, avec raison: ce récit de voyage, même s'il comporte des phase d'introspection est plus tourné vers les paysages et l'environnement que traverse l'auteur. La plume est toujours belle, et l'auteur parait moins insupportable et présomptueux. Cela dit, j'aurais aimé qu'il détaille un peu plus les rencontres qu'il a faites tout au long de son périple: alors qu'il verse volontiers dans le lyrisme quand il s'agit de décrire et de chanter la nature, les habitants des contrées qu'il traverse sont abordés de façon allusive, voire elliptique. Pourtant, il y avait sans doute matière à dépaysement. C'est dommage.
  • jack56 Posté le 5 Août 2020
    Quel plaisir de retrouver le Sylvain Tesson que j’aime. C’est une réconciliation avec l’aventurier authentique que j’ai découvert avec "Dans les forêts de Sibérie". Ses derniers livres me conviennent moins, je les trouve moins vrais. Il est certain que depuis son accident, il ne peut plus voyager dans les mêmes conditions. En tout cas, c'est un superbe voyage, qu'il m'a fait vivre.
  • Wampiir Posté le 20 Juin 2020
    On alterne des descriptions de paysages avec des notions de culture et d'histoire, comme à son habitude Sylvain Tesson nous fait voyager en image et en savoir. La liberté est un concept assez flou, mais primordial pour l'être humain. Découvrir la vie des évadés, la difficulté de leur chemin pour retrouver la liberté, c'est vraiment intéressant. Je ne suis pas déçu de ce livre et je le recommande !
  • vertescollines Posté le 18 Juin 2020
    Un nouveau défi pour cet "aventurier" Sylvain Tesson. Faire l'Axe du Loup, parcourir de la Sibérie à L'inde sur les pas des évadés du Goulag et surtout d'un évadé qui en a fait un récit : A Marche forcée d'un polonais Rawicz. Le défi vérifiait que son récit est véridique, rencontrer, espérer rencontrer des anciens évadés. Pendant 6 mois sans rien ou presque rien dans son sac, vivant d'échanges et d'hospitalités, Sylvain marche 30 à 60 km par jour, bravant le froid, le chaud, les pluies, les ours, le désert, les autochtones. Mais quelle fantastique aventure que j'ai dévoré, chaque soir parcourant avec lui un bout du chemin, dormant avec lui dans les gîtes insolites, rêvant de Sibérie, de Tibet, de Chine, de Cachemire. Un très beau récit de voyage très bien écrit, très bien documenté, où vous sentez la difficulté du chemin. A lire pour les amateurs de randonnée, d'espaces vierges, de voyages insolites. Un seul regret : ne pas savoir ce que deviennent les personnages qu'il rencontre au fil de son chemin, peut être l'objet d'un nouveau défi, les retrouver et savoir leurs évolutions.
  • ben19 Posté le 21 Avril 2020
    Salut à tous je dois faire un devoir sur ce livre et le sujet est : La lecture de l'Axe du loup vous a-t-il fait voyager ? Est ce que quelqu'un pourrait m'éclairer en quoi ce livre fait voyager ? Je vous en remercie par avance
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.