Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782266291798
Code sériel : 17685
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 432
Format : 108 x 177 mm
Le Bruissement du papier et des désirs
Anath Riveline (traduit par)
Date de parution : 06/02/2020
Éditeurs :
Pocket

Le Bruissement du papier et des désirs

Anath Riveline (traduit par)
Date de parution : 06/02/2020
 
Île du Prince-Édouard, au large du Canada, 1837.
L’enfance de Marilla Cuthbert s’écoule, heureuse et paisible, dans le cadre enchanteur de la campagne, avec ses parents et son frère aîné, Matthew....
 
Île du Prince-Édouard, au large du Canada, 1837.
L’enfance de Marilla Cuthbert s’écoule, heureuse et paisible, dans le cadre enchanteur de la campagne, avec ses parents et son frère aîné, Matthew. À la mort brutale de sa mère adorée, Marilla se jure de veiller toujours sur son père et son frère. Mais...
 
Île du Prince-Édouard, au large du Canada, 1837.
L’enfance de Marilla Cuthbert s’écoule, heureuse et paisible, dans le cadre enchanteur de la campagne, avec ses parents et son frère aîné, Matthew. À la mort brutale de sa mère adorée, Marilla se jure de veiller toujours sur son père et son frère. Mais aussi sur tous ces orphelins, ces fugitifs noirs-américains qui, traqués par les chasseurs d’esclaves, débarquent sur leurs côtes. Fidèle à ses principes, cette jeune femme éprise de liberté jettera toutes ses forces dans la bataille – au prix de ses désirs, au péril de sa vie…
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266291798
Code sériel : 17685
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 432
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Millina Posté le 18 Avril 2022
    Une bonne lecture ! J’ai bien aimé ce livre bien que j’ai nettement préféré de Un goût de cannelle et d’espoir de l’auteure. Il vient compléter la saga de Lucy Maud Montgomery : Anne, la maison des pignons verts. Je vous l’avoue, je ne l’ai pas lu mais j’ai vu la série qui, au passage, est géniale. Il raconte l’histoire des Cuthbert avant l’arrivée d’Anne Shirley, plus précisément de Matthew et Marilla Cuthbert. Il n’est pas nécessaire de connaître l’histoire de Anne, la maison des pignons verts pour lire ce livre. Des fragments de vie ! Ce roman est un aperçu des partis de la vie de Marilla et à travers ses yeux de celle de Matthew. Au début du roman Marilla est une enfant de 12 ans. Elle assiste sa mère à la maison de pignon vert. Celle-ci attend son troisième enfant et on lui a prescrit le livre. Marilla est une enfant dévouée mais aussi une jeune fille qui se cherche. Elle se demande quel type de femme elle deviendra. Elle est pleine d’espérance. Seulement, ses journées ne sont pas toutes consacrées à sa mère et à la maison. Elle peut compter sur son amie Rachel pour égayer sa journée. Elle... Une bonne lecture ! J’ai bien aimé ce livre bien que j’ai nettement préféré de Un goût de cannelle et d’espoir de l’auteure. Il vient compléter la saga de Lucy Maud Montgomery : Anne, la maison des pignons verts. Je vous l’avoue, je ne l’ai pas lu mais j’ai vu la série qui, au passage, est géniale. Il raconte l’histoire des Cuthbert avant l’arrivée d’Anne Shirley, plus précisément de Matthew et Marilla Cuthbert. Il n’est pas nécessaire de connaître l’histoire de Anne, la maison des pignons verts pour lire ce livre. Des fragments de vie ! Ce roman est un aperçu des partis de la vie de Marilla et à travers ses yeux de celle de Matthew. Au début du roman Marilla est une enfant de 12 ans. Elle assiste sa mère à la maison de pignon vert. Celle-ci attend son troisième enfant et on lui a prescrit le livre. Marilla est une enfant dévouée mais aussi une jeune fille qui se cherche. Elle se demande quel type de femme elle deviendra. Elle est pleine d’espérance. Seulement, ses journées ne sont pas toutes consacrées à sa mère et à la maison. Elle peut compter sur son amie Rachel pour égayer sa journée. Elle n’a pas la langue dans sa poche, c’est le moins qu’on puisse dire. Toutes deux préparent des châles avec d’autres femmes de la ville pour l’orphelinat. Marilla aura un petit aperçu de la pauvreté mais aussi sur la ségrégation via ses enfants tous ensemble sans distinction de couleurs. Plusieurs thèmes intrigants mais un peu survolé! A travers les yeux de Marilla, en plus, de la ségrégation et de ses conséquences sur les mouvements migratoires vers le Canada. Un sujet qui lui tient à cœur. Seulement, ce n’est pas la seule chose qui bouleverse le Canada, le débat/affrontement entre progressistes et réformistes enflamment aussi l’île du Prince Édouard. D’autres thèmes secondaires comme l’éducation des femmes sont abordées, seulement à cause de la multiplicité des thèmes, je n’ai pas réussi à me sentir impliquer dans l’histoire. En résumé : J’ai passé un très bon moment en compagnie de ce livre. Il est riche en thème, tous nouveaux pour moi. Je regrette juste qu’il ne soit pas assez creusé. Il complète sans être dépendant du livre : Anne, la maison des pignons verts.
    Lire la suite
    En lire moins
  • jm62 Posté le 17 Novembre 2021
    1837, Marilla Cuthbert vit avec ses parents et son frère Matthew sur l'île du Prince-Edouard, au large du Canada. Marilla est une jeune fille intelligente et bien que respectant les us et coutumes de l'époque, elle ose parfois faire part de ses pensées avant-gardistes sur le statut de la femme, la politique et les droits des opprimés. Au chevet de sa mère, Marilla lui fait la promesse de tenir le domaine et de veiller sur son frère et son père. Sa rencontre avec John fera battre son cœur. L'arrivée de fugitifs noirs-américains traqués par les chasseurs d'esclaves sur le territoire canadien vont bouleverser cette jeune femme qui va s’impliquer pour leurs venir en aide. Marilla est un personnage attachant et Sarah McCoy nous compte une jolie histoire agréable à lire.
  • opheliedms Posté le 18 Octobre 2021
    Il s’agit de mon premier livre de cette auteure est pas le dernier. Ce livre je l’ai acheté un peu sur un coup de tête, ne sachant pas vraiment dans quoi j’allais me lancer et bien je ne regrette pas. Le livre se découpe en trois parties et ça permet de mieux situer l’histoire et nous laisse le temps de digérer les évènements. Nous rencontrons Marilla qui au début du livre à 13 ans et vit avec ses parents et son frère. L’arrivée de sa tante pour aider sa mère enceinte, va bouleverser la vie de Marilla qui ne sait pas comment gérer cette intrusion. En effet, cette dernière est excentrique et à des idées que Marilla juge insensées. Mais la mort brutale et tragique de sa mère va faire prendre conscience de certaines choses à Marilla qui va devoir grandir plus vite que prévu. Le personnage de Marilla adolescente au début du livre m’a touché dans le sens où elle se dévoue complètement à sa famille, mettant un point d’honneur à respecter sa promesse faite à sa mère sur son lit de mort, à savoir : s’occuper de sa famille. Elle n’est qu’adolescente mais va devoir faire des... Il s’agit de mon premier livre de cette auteure est pas le dernier. Ce livre je l’ai acheté un peu sur un coup de tête, ne sachant pas vraiment dans quoi j’allais me lancer et bien je ne regrette pas. Le livre se découpe en trois parties et ça permet de mieux situer l’histoire et nous laisse le temps de digérer les évènements. Nous rencontrons Marilla qui au début du livre à 13 ans et vit avec ses parents et son frère. L’arrivée de sa tante pour aider sa mère enceinte, va bouleverser la vie de Marilla qui ne sait pas comment gérer cette intrusion. En effet, cette dernière est excentrique et à des idées que Marilla juge insensées. Mais la mort brutale et tragique de sa mère va faire prendre conscience de certaines choses à Marilla qui va devoir grandir plus vite que prévu. Le personnage de Marilla adolescente au début du livre m’a touché dans le sens où elle se dévoue complètement à sa famille, mettant un point d’honneur à respecter sa promesse faite à sa mère sur son lit de mort, à savoir : s’occuper de sa famille. Elle n’est qu’adolescente mais va devoir faire des choses de grande et gérer une maison à ce jeune âge n’est pas à la porté de tout le monde. Elle ne se plaint jamais de ce qui lui arrive, au contraire, elle y trouve une certaine satisfaction qui la rassure puisqu’elle n’a connu que ça, elle aime sa vie ainsi. Elle est timide, réservée mais ne se laisse pas abattre. Elle a des convictions et à son propre point de vue qu’elle va défendre et c’est remarquable, de la voir se battre pour défendre ce qu’elle pense. Plus on avance dans la lecture, plus on apprécie ce personnage que l’on voit évoluer au fil des pages. D’adolescente, Marilla va devenir une adulte qui se rend compte qu’elle s’est oubliée. En effet, elle a voué sa vie à sa famille au détriment de son propre bonheur personnel et réalise qu’elle va passer à côté d’une belle histoire mais ne regrettera jamais les choix qu’elle a faits. C’est intéressant de voir une héroïne comme cela. Le cas avec John Blythe m’a touché et attristé. On voit bien que les deux protagonistes ressentent de l’amour mais que Marilla « s’interdit » ce bonheur et refuse les avances de ce dernier car elle juge qu’elle n’a pas le droit à cela. Sa famille passe avant tout. Le livre traite aussi de la traite des esclaves et de leur « chasse » dans le pays mais je trouve que le sujet n’est pas abordé en profondeur et vers la fin, me laissant sur ma fin. Certes, Marilla va prendre soin et s’occuper des orphelins esclaves mais je trouve que ça manque de profondeur. Le sujet des fugitifs noirs américains qui passent la frontière canadienne aurait pu être un peu plus développé car tout se passe si vite qu’on a l’impression de passer à côté de quelque chose. Ce livre traite également de l’amour fraternel entre Marilla et Mathew qui se soutiennent l’un et l’autre et sont toujours présents quoi qu’il arrive. Mathew veut protéger sa sœur et inversement dans toutes les situations et c’est beau à lire et à voir. L’amour entre un frère et une sœur est inconditionnel et pur. Sinon, l’histoire était prenante, les personnages attachants et j’ai adoré découvrir cette plume qui m’a transporté au Canada où les descriptions des paysages étaient si prenantes que j’avais l’impression de voyager aux côtés de ces personnages.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Rhineyya Posté le 21 Août 2021
    Depuis que j'ai découvert la série Anne with an E, je suis complètement fan de l'univers d'Anne des Pignons Verts ! Je ne pouvais qu'être attirée par le livre de Sarah McCoy. Celui-ci raconte la jeunesse de Marilla Cuthbert, sur la base des quelques détails donnés dans les livres de Lucy Maud Montgomery. Nous sommes en 1837 et Marilla a 13 ans. Aux Pignons Verts, où elle vit avec ses parents et son frère Matthew, on se prépare à accueillir sa tante Izzy, qu'elle n'a pas vue depuis qu'elle était bébé. Izzy, par son indépendance, devient rapidement un modèle pour la jeune fille. Grâce à elle, Marilla rencontre notamment Rachel White avec qui elle se lie d'amitié. À la mort de sa mère, Marilla jure qu'elle veillera à sa place sur son père et son frère. Cet événement va profondément la perturber et changer les projets qui animaient son cœur. Dans ce livre, nous découvrons bien des choses sur ce qui a conduit Marilla à devenir telle qu'on la connaît. Vieille fille aigrie, vivant seule avec son frère Matthew dont elle a pris soin toute sa vie, habitée par des regrets inexprimés. Nous explorons une nouvelle facette de ce personnage,... Depuis que j'ai découvert la série Anne with an E, je suis complètement fan de l'univers d'Anne des Pignons Verts ! Je ne pouvais qu'être attirée par le livre de Sarah McCoy. Celui-ci raconte la jeunesse de Marilla Cuthbert, sur la base des quelques détails donnés dans les livres de Lucy Maud Montgomery. Nous sommes en 1837 et Marilla a 13 ans. Aux Pignons Verts, où elle vit avec ses parents et son frère Matthew, on se prépare à accueillir sa tante Izzy, qu'elle n'a pas vue depuis qu'elle était bébé. Izzy, par son indépendance, devient rapidement un modèle pour la jeune fille. Grâce à elle, Marilla rencontre notamment Rachel White avec qui elle se lie d'amitié. À la mort de sa mère, Marilla jure qu'elle veillera à sa place sur son père et son frère. Cet événement va profondément la perturber et changer les projets qui animaient son cœur. Dans ce livre, nous découvrons bien des choses sur ce qui a conduit Marilla à devenir telle qu'on la connaît. Vieille fille aigrie, vivant seule avec son frère Matthew dont elle a pris soin toute sa vie, habitée par des regrets inexprimés. Nous explorons une nouvelle facette de ce personnage, celle d'une Marilla jeune, amoureuse, qui a contribué pendant des années à aider des orphelins et des esclaves en fuite. J'ai beaucoup aimé découvrir la façon dont elle est devenue amie avec Rachel White, qui deviendra plus tard Rachel Lynde, cette femme si différente d'elle avec ses 11 enfants et son amour des commérages. Néanmoins, le livre m'a semblé un peu trop focalisé sur la relation entre Marilla et John Blythe, le père de Gilbert. Le bruissement du papier et des désirs témoigne du poids des promesses et des obligations, ainsi que de la condition de la femme au 19e siècle. Le contexte historique y est important puisque nous sommes ici à la veille de la guerre de Sécession, alors que le Canada est proche de la rébellion. Je tiens à souligner qu'il n'est pas nécessaire de connaître l'histoire d'Anne pour lire et apprécier ce livre ! Je n'ai pour ma part pas été totalement convaincue par ma lecture, bien que la plume de l'autrice m'ait plu.
    Lire la suite
    En lire moins
  • ProlegomenesLitteraires Posté le 10 Juin 2021
    Avis aux fans d’Anne of Green Gables : ce livre est fait pour vous ! L’autrice, par ce roman, fait le pari de raconter la vie de Green Gables avant l’arrivée de Anne et plus précisément, elle nous raconte la vie de Marilla Cuthbert. Je pense qu’il faut avoir lu Anne of Green Gables en premier lieu, pour ne pas se faire divulgâcher des évènements du livre. J’ai beaucoup aimé découvrir Marilla Cuthbert sous un autre angle, du point de vue de son évolution de jeune fille à femme. Le roman est empreint de petites joies du quotidien, de grande tristesse et de nature. Je trouve que l’autrice réussit à rester fidèle à l’esprit d’Anne of Green Gables.
Inscrivez-vous à la Newsletter Pocket pour trouver le livre dont vous rêvez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.