Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266291798
Code sériel : 17685
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 432
Format : 108 x 177 mm

Le Bruissement du papier et des désirs

Anath Riveline (Traducteur)
Date de parution : 06/02/2020
 
Île du Prince-Édouard, au large du Canada, 1837.
L’enfance de Marilla Cuthbert s’écoule, heureuse et paisible, dans le cadre enchanteur de la campagne, avec ses parents et son frère aîné, Matthew. À la mort brutale de sa mère adorée, Marilla se jure de veiller toujours sur son père et son frère. Mais...
 
Île du Prince-Édouard, au large du Canada, 1837.
L’enfance de Marilla Cuthbert s’écoule, heureuse et paisible, dans le cadre enchanteur de la campagne, avec ses parents et son frère aîné, Matthew. À la mort brutale de sa mère adorée, Marilla se jure de veiller toujours sur son père et son frère. Mais aussi sur tous ces orphelins, ces fugitifs noirs-américains qui, traqués par les chasseurs d’esclaves, débarquent sur leurs côtes. Fidèle à ses principes, cette jeune femme éprise de liberté jettera toutes ses forces dans la bataille – au prix de ses désirs, au péril de sa vie…
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266291798
Code sériel : 17685
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 432
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Rhineyya Posté le 21 Août 2021
    Depuis que j'ai découvert la série Anne with an E, je suis complètement fan de l'univers d'Anne des Pignons Verts ! Je ne pouvais qu'être attirée par le livre de Sarah McCoy. Celui-ci raconte la jeunesse de Marilla Cuthbert, sur la base des quelques détails donnés dans les livres de Lucy Maud Montgomery. Nous sommes en 1837 et Marilla a 13 ans. Aux Pignons Verts, où elle vit avec ses parents et son frère Matthew, on se prépare à accueillir sa tante Izzy, qu'elle n'a pas vue depuis qu'elle était bébé. Izzy, par son indépendance, devient rapidement un modèle pour la jeune fille. Grâce à elle, Marilla rencontre notamment Rachel White avec qui elle se lie d'amitié. À la mort de sa mère, Marilla jure qu'elle veillera à sa place sur son père et son frère. Cet événement va profondément la perturber et changer les projets qui animaient son cœur. Dans ce livre, nous découvrons bien des choses sur ce qui a conduit Marilla à devenir telle qu'on la connaît. Vieille fille aigrie, vivant seule avec son frère Matthew dont elle a pris soin toute sa vie, habitée par des regrets inexprimés. Nous explorons une nouvelle facette de ce personnage,... Depuis que j'ai découvert la série Anne with an E, je suis complètement fan de l'univers d'Anne des Pignons Verts ! Je ne pouvais qu'être attirée par le livre de Sarah McCoy. Celui-ci raconte la jeunesse de Marilla Cuthbert, sur la base des quelques détails donnés dans les livres de Lucy Maud Montgomery. Nous sommes en 1837 et Marilla a 13 ans. Aux Pignons Verts, où elle vit avec ses parents et son frère Matthew, on se prépare à accueillir sa tante Izzy, qu'elle n'a pas vue depuis qu'elle était bébé. Izzy, par son indépendance, devient rapidement un modèle pour la jeune fille. Grâce à elle, Marilla rencontre notamment Rachel White avec qui elle se lie d'amitié. À la mort de sa mère, Marilla jure qu'elle veillera à sa place sur son père et son frère. Cet événement va profondément la perturber et changer les projets qui animaient son cœur. Dans ce livre, nous découvrons bien des choses sur ce qui a conduit Marilla à devenir telle qu'on la connaît. Vieille fille aigrie, vivant seule avec son frère Matthew dont elle a pris soin toute sa vie, habitée par des regrets inexprimés. Nous explorons une nouvelle facette de ce personnage, celle d'une Marilla jeune, amoureuse, qui a contribué pendant des années à aider des orphelins et des esclaves en fuite. J'ai beaucoup aimé découvrir la façon dont elle est devenue amie avec Rachel White, qui deviendra plus tard Rachel Lynde, cette femme si différente d'elle avec ses 11 enfants et son amour des commérages. Néanmoins, le livre m'a semblé un peu trop focalisé sur la relation entre Marilla et John Blythe, le père de Gilbert. Le bruissement du papier et des désirs témoigne du poids des promesses et des obligations, ainsi que de la condition de la femme au 19e siècle. Le contexte historique y est important puisque nous sommes ici à la veille de la guerre de Sécession, alors que le Canada est proche de la rébellion. Je tiens à souligner qu'il n'est pas nécessaire de connaître l'histoire d'Anne pour lire et apprécier ce livre ! Je n'ai pour ma part pas été totalement convaincue par ma lecture, bien que la plume de l'autrice m'ait plu.
    Lire la suite
    En lire moins
  • ProlegomenesLitteraires Posté le 10 Juin 2021
    Avis aux fans d’Anne of Green Gables : ce livre est fait pour vous ! L’autrice, par ce roman, fait le pari de raconter la vie de Green Gables avant l’arrivée de Anne et plus précisément, elle nous raconte la vie de Marilla Cuthbert. Je pense qu’il faut avoir lu Anne of Green Gables en premier lieu, pour ne pas se faire divulgâcher des évènements du livre. J’ai beaucoup aimé découvrir Marilla Cuthbert sous un autre angle, du point de vue de son évolution de jeune fille à femme. Le roman est empreint de petites joies du quotidien, de grande tristesse et de nature. Je trouve que l’autrice réussit à rester fidèle à l’esprit d’Anne of Green Gables.
  • misscrepuscule Posté le 21 Avril 2021
    Mon ressenti : j'aurais aimé que le livre ne finisse jamais alors que je l'ai dévoré en un rien de temps. J'ai aimé me plonger dans l'histoire de Marilla son tempérament, ces choix. Puis retrouver Avonlea un peu comme si c'était chez moi, Matthew et tous les autres alors qu'on fond de soi au connaît déjà la suite (Anne of Green Gables). Je trouve que Sarah McCoy a su se plonger dans l'univers si particulier de Luc Maud Montgomery en y apportant sa patte avec sa propre vision de choses.un coup de coeur pour moi déjà fan des pignons verts.
  • Chantalka Posté le 19 Avril 2021
    Pour être allée sur l'Ile du Prince Edouard et avoir visité la maison aux Pignons verts, j'ai bien apprécié, grâce aux descriptions de ce roman, de me retrouver là-bas. Par contre, le titre du roman et sa quatrième de couverture sont assez trompeurs : j'attendais que le récit me projette dans une belle fresque, un peu romantique, sur un fond historique qui m'aurait mieux fait comprendre la façon dont les Canadiens traitaient les anciens esclaves. Mais la promesse était vaine : j'ai trouvé ce récit bien plat voire ennuyeux par moments...Dommage.
  • LaRemoiseBouquine Posté le 10 Mars 2021
    COUP DE COEUR J'ai commencé ma lecture en lisant Avlonlea, Marilla Cuthbert... et là... mais mais c'est la famille de Anne (Anne et la maison aux pignons vert) ! Et oui on suit ici Marilla et Matthew Cuthbert bien avant la venue de Anne dans leur vie. J'ai un attachement tout particulier à Anne, des souvenirs d'enfance avec mes parents et ma sœur les dimanches après-midi devant ses aventures. J'étais donc extrêmement touchée de retrouver par surprise Marilla et Matthew, et surtout de découvrir leur histoire. Marilla est une femme élevée dans les convenances de l'époque : la femme s'occupe de l'intérieur de la maison pendant que l'homme œuvre sur les terres. Mais Marilla rêve de bien plus ! La promesse sur le lit de mort de sa mère va tout bouleverser, et son choix de renoncer au grand amour par dévouement m'a brisé le cœur. Cela m'a toutefois aidé à mieux appréhender la femme qu'elle est dans "Anne et la maison aux pignons vert". Marilla n'en reste pas moins une femme d'une grande intelligence, au fort caractère, déterminée ! Et j'aime énormément ce type de personnage. Néanmoins passer à côté de sa vie, perdre son grand amour... laissent des traces et Marilla... COUP DE COEUR J'ai commencé ma lecture en lisant Avlonlea, Marilla Cuthbert... et là... mais mais c'est la famille de Anne (Anne et la maison aux pignons vert) ! Et oui on suit ici Marilla et Matthew Cuthbert bien avant la venue de Anne dans leur vie. J'ai un attachement tout particulier à Anne, des souvenirs d'enfance avec mes parents et ma sœur les dimanches après-midi devant ses aventures. J'étais donc extrêmement touchée de retrouver par surprise Marilla et Matthew, et surtout de découvrir leur histoire. Marilla est une femme élevée dans les convenances de l'époque : la femme s'occupe de l'intérieur de la maison pendant que l'homme œuvre sur les terres. Mais Marilla rêve de bien plus ! La promesse sur le lit de mort de sa mère va tout bouleverser, et son choix de renoncer au grand amour par dévouement m'a brisé le cœur. Cela m'a toutefois aidé à mieux appréhender la femme qu'elle est dans "Anne et la maison aux pignons vert". Marilla n'en reste pas moins une femme d'une grande intelligence, au fort caractère, déterminée ! Et j'aime énormément ce type de personnage. Néanmoins passer à côté de sa vie, perdre son grand amour... laissent des traces et Marilla perdra forcément de son côté étincelant. J'ai également aimé le contexte historique qui était très intéressant et instructif. En effet, j'ignorais que des esclaves affranchis fuyaient vers le Canada. On aborde également la politique avec les Tory et les réformistes.
    Lire la suite
    En lire moins
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.