Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266291798
Code sériel : 17685
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 432
Format : 108 x 177 mm

Le Bruissement du papier et des désirs

ANATH RIVELINE (Traducteur)
Date de parution : 06/02/2020
 
Île du Prince-Édouard, au large du Canada, 1837.
L’enfance de Marilla Cuthbert s’écoule, heureuse et paisible, dans le cadre enchanteur de la campagne, avec ses parents et son frère aîné, Matthew. À la mort brutale de sa mère adorée, Marilla se jure de veiller toujours sur son père et son frère. Mais...
 
Île du Prince-Édouard, au large du Canada, 1837.
L’enfance de Marilla Cuthbert s’écoule, heureuse et paisible, dans le cadre enchanteur de la campagne, avec ses parents et son frère aîné, Matthew. À la mort brutale de sa mère adorée, Marilla se jure de veiller toujours sur son père et son frère. Mais aussi sur tous ces orphelins, ces fugitifs noirs-américains qui, traqués par les chasseurs d’esclaves, débarquent sur leurs côtes. Fidèle à ses principes, cette jeune femme éprise de liberté jettera toutes ses forces dans la bataille – au prix de ses désirs, au péril de sa vie…
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266291798
Code sériel : 17685
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 432
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • ju-s-tine Posté le 11 Juin 2020
    J'ai bien aimé ce roman aux couleurs historiques, les relations entre les personnages. Mais j'ai surtout apprécié et gardé en mémoire la dernière partie, celle qui finalement parle le plus de l'esclavage et nous explique beaucoup de choses sur les personnages. C'est un roman que je sais avoir pris du plaisir à lire mais dont l'histoire me revient difficilement en mémoire... Je n'en aurais probablement plus beaucoup de souvenirs dans quelques semaines, il ne m'a pas assez marqué.
  • chrystellemourmes84 Posté le 21 Mai 2020
    J'ai apprécié ce roman.. Retrouvé Marilla et matthew Curthbert, dans charmante demeure des pignons verts. Vivre l'histoire de Marilla 15 ans fidèle à ses principes et prête à tous à défendre cette injustice raciale..et d'autres injustice.... ( il faut lire l'histoire ahhah) C'est le premier roman que j'ai lu de Sarah McCoy.. J'ai été passionné par sa plume..
  • Ptitelilie Posté le 22 Février 2020
    J’avais découvert la plume de Sarah McCoy avec « le souffle des feuilles et des promesses ». Cette lecture m’ayant plu, je n’ai pas hésité avant de replonger dans l’univers de l’autrice avec ce livre. Ce roman est en fait un préquel au roman de Lucy Maud Montgomery « La maison aux pignons verts », dont a également été tiré une série télé (qui est désormais dans ma liste de série à visionner). Nous découvrons ici, les vies de Marilla, John Blythe et Mattew lorsqu’ils sont jeunes. Sarah McCoy imagine leurs passés et les choix qui les ont mené à être ce qu’ils sont dans l’histoire de Lucy Maud Montgomery. Marilla est une jeune fille loyale, intelligente, proche de sa famille et un peu maladroite par moment. Elle vit à la ferme avec son frère Mattew et ses parents. Au fil du temps, elle devient la maitresse de maison et doit gérer son quotidien. Si je devais lui trouver un défaut, je dirai que Marilla s’occupe beaucoup trop des autres et pas assez d’elle. En effet, elle est généreuse, avec un coeur en or et des préoccupations toujours nobles. Pourtant, elle pense toujours aux autres, à sa famille, mais rarement à... J’avais découvert la plume de Sarah McCoy avec « le souffle des feuilles et des promesses ». Cette lecture m’ayant plu, je n’ai pas hésité avant de replonger dans l’univers de l’autrice avec ce livre. Ce roman est en fait un préquel au roman de Lucy Maud Montgomery « La maison aux pignons verts », dont a également été tiré une série télé (qui est désormais dans ma liste de série à visionner). Nous découvrons ici, les vies de Marilla, John Blythe et Mattew lorsqu’ils sont jeunes. Sarah McCoy imagine leurs passés et les choix qui les ont mené à être ce qu’ils sont dans l’histoire de Lucy Maud Montgomery. Marilla est une jeune fille loyale, intelligente, proche de sa famille et un peu maladroite par moment. Elle vit à la ferme avec son frère Mattew et ses parents. Au fil du temps, elle devient la maitresse de maison et doit gérer son quotidien. Si je devais lui trouver un défaut, je dirai que Marilla s’occupe beaucoup trop des autres et pas assez d’elle. En effet, elle est généreuse, avec un coeur en or et des préoccupations toujours nobles. Pourtant, elle pense toujours aux autres, à sa famille, mais rarement à elle. Elle est loin d’avoir une vie facile pourtant, elle ne se plaint pas et fait toujours de son mieux pour rendre service, quand elle le peut. Pour moi, elle est le personnage central de cette histoire car on va la suivre, au fil des ans, la voir évoluer, changer, s’interroger, et j’ai été un peu triste de la quitter à la fin de ce roman. Encore une fois, je suis facilement rentrée dans l’histoire proposée par l’autrice. Sa plume est fluide, efficace et très visuelle. Elle en profite également pour nous distiller des informations historiques comme la fuite des esclaves noirs des Etats-Unis vers le Canada et le traitement qui leur était réservé… J’ai été un peu abasourdie par les moeurs de l’époque et ai été ravie d’apprendre que certains s’étaient engagés pour les aider à se reconstruire une nouvelle vie. Pour conclure, « le bruissement du papier et des désirs » est un beau roman retraçant le parcours de personnages attachants et entiers. Désormais, je vais me tourner vers la série qui raconte la suite de leurs aventures car j’ai bien envie de savoir ce qu’ils deviennent !
    Lire la suite
    En lire moins
  • LeaTouchBook Posté le 20 Janvier 2020
    Ayant lu et aimé les précédents romans de Sarah McCoy je ne pouvais que lire son nouveau livre ! Avec ce dernier, Sarah McCoy nous emmène dans l'univers du grand classique Anne, La Maison aux pignons verts; projet ambitieux de s'approprier les personnages d'un autre auteur, d'y apporter sa propre empreinte, d'y donner un second souffle, d'imaginer sans trahir l'œuvre originale. Ici Sarah McCoy fait le choix de nous conter l'histoire de Marilla et Matthew depuis leur enfance. Si je peux me permettre un conseil : lisez le classique qui a initié ce roman afin d'apprécier d'autant plus les références. Après il est vrai que ce livre peut se lire de façon indépendante mais je trouve que cela apporte une touche supplémentaire à cette lecture. Marilla est un personnage féminin très fort. Elle est indépendante, courageuse, opiniâtre, altruiste et déterminée. Il est vrai que par moment je l'ai trouvé trop définitive sur ses prises de position au point de sacrifier l'amour et même le bonheur pour mener à bien sa décision, sa vocation. Cependant on ne peut qu'admirer cette femme qui a su affirmer ses choix dans une telle époque. Au travers de ce livre Sarah McCoy traite de nombreuses thématiques grâce à... Ayant lu et aimé les précédents romans de Sarah McCoy je ne pouvais que lire son nouveau livre ! Avec ce dernier, Sarah McCoy nous emmène dans l'univers du grand classique Anne, La Maison aux pignons verts; projet ambitieux de s'approprier les personnages d'un autre auteur, d'y apporter sa propre empreinte, d'y donner un second souffle, d'imaginer sans trahir l'œuvre originale. Ici Sarah McCoy fait le choix de nous conter l'histoire de Marilla et Matthew depuis leur enfance. Si je peux me permettre un conseil : lisez le classique qui a initié ce roman afin d'apprécier d'autant plus les références. Après il est vrai que ce livre peut se lire de façon indépendante mais je trouve que cela apporte une touche supplémentaire à cette lecture. Marilla est un personnage féminin très fort. Elle est indépendante, courageuse, opiniâtre, altruiste et déterminée. Il est vrai que par moment je l'ai trouvé trop définitive sur ses prises de position au point de sacrifier l'amour et même le bonheur pour mener à bien sa décision, sa vocation. Cependant on ne peut qu'admirer cette femme qui a su affirmer ses choix dans une telle époque. Au travers de ce livre Sarah McCoy traite de nombreuses thématiques grâce à une héroïne luttant pour l'égalité. C'est un livre qui se lit avec beaucoup de plaisir et d'émotion, la plume de Sarah McCoy est toujours aussi fluide et agréable à lire, remercions par ailleurs Anath Riveline d'avoir su retranscrire cette écriture ! En définitive, une bonne lecture qui est dans la lignée des romans précédents de la romancière.
    Lire la suite
    En lire moins
  • alapagedesuzie Posté le 22 Novembre 2019
    J'ai découvert la plume de cette auteure avec son roman Le souffle des feuilles et des promesses. J'avais tellement aimé ce roman historique que j'avais poursuivi ma découverte de cette auteure avec Un goût de cannelle et d'espoir. Sans que les deux romans soient des coups de cœur, il n'en reste pas moins que j'avais adoré le contexte historique ainsi que la plume de l'auteure. Du coup, lorsque ce roman est sorti, je n'ai pu faire autrement que de vouloir le lire. Et je suis loin de regretter de m'être laissée séduite par le synopsis. L'intrigue se déroule avant l'arrivée d'Anne aux pignons verts. Personnellement, je n'ai plus aucun souvenir de cette saga, mais après avoir lu ce roman-ci, je vous avouerais que cela m'a donné le goût de me replonger dans les aventures d'Anne. Bref pour en revenir à ce roman, je me suis laissée séduire par l'époque et le contexte historique où se déroule notre intrigue. D'ailleurs, j'aurais bien aimé en savoir un peu plus sur ce qui se passait à l'extérieur de l'île. J'ai l'impression qu'elle n'a fait qu'effleurer le sujet sur les Tory et les Réformistes. Par contre, nous ressentons bien le climat de terreur qui entoure... J'ai découvert la plume de cette auteure avec son roman Le souffle des feuilles et des promesses. J'avais tellement aimé ce roman historique que j'avais poursuivi ma découverte de cette auteure avec Un goût de cannelle et d'espoir. Sans que les deux romans soient des coups de cœur, il n'en reste pas moins que j'avais adoré le contexte historique ainsi que la plume de l'auteure. Du coup, lorsque ce roman est sorti, je n'ai pu faire autrement que de vouloir le lire. Et je suis loin de regretter de m'être laissée séduite par le synopsis. L'intrigue se déroule avant l'arrivée d'Anne aux pignons verts. Personnellement, je n'ai plus aucun souvenir de cette saga, mais après avoir lu ce roman-ci, je vous avouerais que cela m'a donné le goût de me replonger dans les aventures d'Anne. Bref pour en revenir à ce roman, je me suis laissée séduire par l'époque et le contexte historique où se déroule notre intrigue. D'ailleurs, j'aurais bien aimé en savoir un peu plus sur ce qui se passait à l'extérieur de l'île. J'ai l'impression qu'elle n'a fait qu'effleurer le sujet sur les Tory et les Réformistes. Par contre, nous ressentons bien le climat de terreur qui entoure les esclaves noirs et l'avant-guerre de Sécession. Quant aux personnages, j'ai bien aimé la jeune Marilla et sa force de caractère. Elle n'avait pas peur de ses opinions, et ce, à une époque où la femme n'avait pourtant pas son mot à dire. Par contre, je n'ai pas été séduite par son personnage à l'âge adulte. Son comportement vis-à-vis de John Blythe m'a déçue. Son orgueil ne lui aura apporté que de la tristesse et des regrets au fil des ans. Malgré qu'elle ait fait cette grande promesse à sa mère sur son lit de mort, je crois qu'il aurait été possible de prendre soin de son père et de son frère tout en se donnant la chance d'être heureuse et amoureuse. Quel gâchis! Malgré tout, j'ai apprécié son grand cœur et son désir de vouloir aider autrui. Certaines scènes sont venues me toucher profondément. J'ai également apprécié le personnage de Rachel. Elle est rafraîchissante et apporte de la lumière et de la légèreté au roman. Nous en avons bien besoin, car c'est parfois un peu sombre étant donné le climat historique de l'époque. Au final, ce roman m'aura donné le goût de relire la saga d'Anne aux pignons verts. C'était une excellente idée de nous donner cette vision de Marilla et Matthew plus jeunes. Par contre, j'aurais apprécié que le contexte historique soit plus exploité. Encore une fois, ce fut un roman agréable à lire, mais ce ne fut pas un coup de coeur.
    Lire la suite
    En lire moins
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.