Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266282116
Code sériel : 17143
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 384
Format : 108 x 177 mm

Le Souffle des feuilles et des promesses

ANATH RIVELINE (Traducteur)
Date de parution : 07/06/2018
Hallie Erminie, issue d'une famille de planteurs du Kentucky, est une jeune femme de caractère. À l’hiver 1897, du haut de ses 20 ans, la romancière en herbe part à New York, son manuscrit sous le bras, pour y chercher la gloire.
Elle y fera la connaissance de Post Wheeler, journaliste...
Hallie Erminie, issue d'une famille de planteurs du Kentucky, est une jeune femme de caractère. À l’hiver 1897, du haut de ses 20 ans, la romancière en herbe part à New York, son manuscrit sous le bras, pour y chercher la gloire.
Elle y fera la connaissance de Post Wheeler, journaliste arrogant et farouche célibataire. Libres et indépendants, chacun à sa manière, ils s’aimeront sans se plaire, fuiront pour se trouver, dans un chassé-croisé où le destin aura son mot à dire…
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266282116
Code sériel : 17143
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 384
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • orlane_dreau Posté le 28 Octobre 2019
    Enfant unique, Hallie est issue d’une famille de planteurs du Kentucky. Pour elle pas de doute sur son avenir, elle sera écrivain. Avec le soutien de sa famille, elle se rend à New York où elle espère trouver une maison d’édition pour publier son premier roman. Sa détermination finira par payer. Elle va réussir à se faire un nom et fréquenter les sphères littéraires et journalistiques new-yorkaises. Son chemin croisera celui de Post Wheeler, un journaliste qui a le don de l’agacer mais qui ne la laissera pas indifférente. C’est la première fois que je lisais un roman de Sarah McCoy et j’ai été plutôt déçue. Je suis allée au bout de cette lecture mais sans grande motivation. Un roman sentimental qui manque de profondeur malheureusement.
  • ciloune28 Posté le 26 Octobre 2019
    Hallie est une romancière en devenir qui, pour faire éditer son premier roman, voyage jusqu'à New York. Elle y rencontre Post Wheeler. Tous deux se disent désintéressés par une histoire d'amour (elle veut se consacrer à sa carrière d'auteur et lui se vante d'être un célibataire endurci). Nait alors une drôle d'amitié. Même si on devine aisément la fin du livre dès la rencontre d'Hallie avec Post suite à la vision de sa tante dans le premier chapitre (l'auteur ne cherche pas à nous mentir), l'histoire est agréable à lire. J'ai toutefois commencé à trouver l'histoire un peu longue à partir de la moitié du livre. C'est avec surprise que j'ai découvert à la lecture des remerciements que Hallie Erminie Rives et Post Wheeler ont réellement existé. C'est un bel hommage à leur histoire. J'ai alors compris pour quelle raison l'histoire avait été si lente, elle a respecté l'histoire réelle et n'a pas forcément cherché à brodé. J'ai beaucoup apprécié l'évocation des deux points de vue. Chaque événement est décrit à travers les yeux de Hallie et de Post. C'est très intéressant comme manière d'écrire.
  • peneloppe277 Posté le 10 Octobre 2019
    Un très beau roman sur l'amour, le destin et la passion des mots. Sarah McCoy s'intéresse à la vie de l'écrivain américaine Hallie Erminie Rives qui vécut de façon assez moderne à l'aube du XXe siècle, ainsi qu' au jeu du chat et de la souris avec le critique Post Wheeler qui refusera longtemps d'avouer ses sentiments pour la jeune femme. C'est un roman intéressant, notamment sur la condition des femmes mais également sur le parcours du combattant pour se faire une place en tant qu'écrivain femme à cette époque.
  • gerardemile Posté le 22 Septembre 2019
    magnifique, bouleversant, splendide !
  • cmpf Posté le 8 Septembre 2019
    Si je n’avais lu la postface de ce roman, j’aurais commencé par dire que ce roman était très bien mais l’histoire assez improbable. Or Hallie Erminie Rives et Georges Post Wheeler ont réellement existé. Ils ont eu tous deux des vies riches et intenses et c’est ce que nous conte, comme toujours avec talent Sarah McCoy. Je ne saurais dire à quel point cette vie est romancée. Hallie Erminie est fille d’un planteur de tabac du Kentucky, née dans le dernier quart du XIXe. Toute petite elle a voulu être écrivain et sa première oeuvre terminée, elle part pour New York afin de trouver un éditeur. C’est là qu’elle rencontre Post Wheeler, journaliste et célibataire endurci qui lui propose des relations amicales, n’étant pas candidat au mariage. Hallie le trouve tout à la fois grossier et passionnant. Bien que fait l'un pour l'autre, aucun des deux ne veut le reconnaître et par maladresse, fierté et une certaine peur, ils se croisent, s’aident, se font de la peine, se quittent pour se retrouver. Ici pas une histoire en deux périodes, mais à deux voix, Hallie et Post racontant chacun leur tour leur vie et leurs pensées. C’est un plaisir de retrouver Sarah... Si je n’avais lu la postface de ce roman, j’aurais commencé par dire que ce roman était très bien mais l’histoire assez improbable. Or Hallie Erminie Rives et Georges Post Wheeler ont réellement existé. Ils ont eu tous deux des vies riches et intenses et c’est ce que nous conte, comme toujours avec talent Sarah McCoy. Je ne saurais dire à quel point cette vie est romancée. Hallie Erminie est fille d’un planteur de tabac du Kentucky, née dans le dernier quart du XIXe. Toute petite elle a voulu être écrivain et sa première oeuvre terminée, elle part pour New York afin de trouver un éditeur. C’est là qu’elle rencontre Post Wheeler, journaliste et célibataire endurci qui lui propose des relations amicales, n’étant pas candidat au mariage. Hallie le trouve tout à la fois grossier et passionnant. Bien que fait l'un pour l'autre, aucun des deux ne veut le reconnaître et par maladresse, fierté et une certaine peur, ils se croisent, s’aident, se font de la peine, se quittent pour se retrouver. Ici pas une histoire en deux périodes, mais à deux voix, Hallie et Post racontant chacun leur tour leur vie et leurs pensées. C’est un plaisir de retrouver Sarah McCoy même s'il manque un petit quelque chose à ce roman par rapport à Un goût de cannelle et d’espoir, il m’a paru légèrement superficiel...
    Lire la suite
    En lire moins
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.