Lisez! icon: Search engine
Nouveauté
Le Syndrome du spaghetti
Date de parution : 01/02/2024
Éditeurs :
Pocket
En savoir plus
Nouveauté

Le Syndrome du spaghetti

Date de parution : 01/02/2024
Quand la vie prend un virage aussi terrible qu'inattendu, comment se réinventer et garder espoir dans l'avenir ?
Léa a 16 ans, un talent immense et un rêve à réaliser. Entraînée par son père, qui est à la fois son modèle, son meilleur ami et son confident, elle... Léa a 16 ans, un talent immense et un rêve à réaliser. Entraînée par son père, qui est à la fois son modèle, son meilleur ami et son confident, elle avance avec confiance vers cet avenir tout tracé.
À 17 ans, Anthony, obligé de faire face à l’absence de son père...
Léa a 16 ans, un talent immense et un rêve à réaliser. Entraînée par son père, qui est à la fois son modèle, son meilleur ami et son confident, elle avance avec confiance vers cet avenir tout tracé.
À 17 ans, Anthony, obligé de faire face à l’absence de son père et aux gardes à vue de son frère, ne rêve plus depuis longtemps.
Ils se sont croisés une fois par hasard ; ils n’auraient jamais dû se revoir.
Pourtant, lorsque la vie de Léa s’écroule, Anthony est le seul à pouvoir l’aider à se relever.
Leurs destinées s’en trouvent à jamais bouleversées.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266335218
Code sériel : 19056
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 320
Format : 108 x 177 mm
Pocket
En savoir plus
EAN : 9782266335218
Code sériel : 19056
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 320
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Un trésor littéraire. »
La Provence

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • cecilestmartin 02/03/2024
    Un roman structuré comme un match de basket. Sport auquel ne pourra plus jamais jouer Léa, la narratrice de ce roman très sympathique. Alors que son père décède brutalement, l’adolescente apprend qu’elle aussi est atteinte du syndrome de Marfan, une maladie qui affecte le tissu conjonctif et peut provoquer des ruptures d’aorte. Son monde s’effondre : la perte de son père et entraîneur, son projet de vie articulé autour d’une carrière d’athlète - Léa est complètement déboussolée et ne sait comment gérer ses différents événements. Elle s’isole de ceux qu’elle aime, ment, ne prend pas son traitement. La rencontre avec Anthony, adolescent d’un quartier difficile, lui aussi passionné de basket, va l’aider à surmonter cette douloureuse période de sa vie. Le pitch est assez convenu et l’issue également attendue. Pas de grande surprise mais c’est suffisamment bien écrit pour qu’on passe un agréable moment de lecture. La question du deuil est omniprésente : d’un parent, d’un rêve, de l’enfance et l’entrée dans l’âge adulte est évoquée de façon fine. De l’auto centration propre à l’adolescence à la prise de conscience des autres, de leur soutien discret, de leurs émotions, … Un bon roman jeunesse.
  • SophieSonge 01/03/2024
    Léa Martin, à 16 ans, voue sa vie au basket depuis son plus jeune âge, coachée par son père. Ses grands rêves et toute son énergie sont dédiés à cette passion. Cependant, lorsque son père décède tragiquement et qu'elle doit renoncer à son admission à l'INSEP pour des raisons médicales, tout son monde s'effondre. Et si refuser d'accepter la réalité était, sinon la solution, le début du chemin ? L'autrice aborde ici le thème poignant du deuil et de l'adversité, mettant en scène une héroïne aussi forte que fragile, traversée par les épreuves de la vie. On est témoin de son déni et de sa colère qui camouflent sa peine, perturbant son discernement au point de l'éloigner de ses proches et de se mentir à elle-même. Elle s'étourdit dans sa rencontre avec Anthony, avec qui elle brave les interdictions, continuant à jouer et à vivre pour le basket. Leur relation, inattendue et séductrice, est teintée de contrastes, suscitant l'adhésion du lecteur pour leurs différences et leurs rapprochements. Cette citation poignante révèle la profonde connexion émotionnelle de Léa avec le basket, soulignant l'importance de cette passion dans son processus de guérison et de reconstruction après la perte de son père. L'écriture fluide et émouvante permet de resserrer des liens qui auraient pu être ébranlés. Léa peut compter sur la sincérité de ses amis, qui ne mâchent pas leurs mots et se soucient réellement d'elle. Si la relation avec sa famille est complexe, l'amour n'y est pas à démontrer. Les douloureuses épreuves rétablissent les vérités, démontrant qu'à force de convictions et de résilience, les rêves ne s'éteignent pas lorsqu'ils semblent impossibles ; ils grandissent avec le cœur et se transforment. Ce récit témoigne d'une belle sensibilité associée à un sens aigu de la combativité. À lire absolument !Léa Martin, à 16 ans, voue sa vie au basket depuis son plus jeune âge, coachée par son père. Ses grands rêves et toute son énergie sont dédiés à cette passion. Cependant, lorsque son père décède tragiquement et qu'elle doit renoncer à son admission à l'INSEP pour des raisons médicales, tout son monde s'effondre. Et si refuser d'accepter la réalité était, sinon la solution, le début du chemin ? L'autrice aborde ici le thème poignant du deuil et de l'adversité, mettant en scène une héroïne aussi forte que fragile, traversée par les épreuves de la vie. On est témoin de son déni et de sa colère qui camouflent sa peine, perturbant son discernement au point de l'éloigner de ses proches et de se mentir à elle-même. Elle s'étourdit dans sa rencontre avec Anthony, avec qui elle brave les interdictions, continuant à jouer et à vivre pour le basket. Leur relation, inattendue et séductrice, est teintée de contrastes, suscitant l'adhésion du lecteur pour leurs différences et leurs rapprochements. Cette citation poignante révèle la profonde connexion émotionnelle de Léa avec le basket, soulignant l'importance de cette passion dans son processus de guérison et de reconstruction après la perte de son père. L'écriture fluide et émouvante permet...
    Lire la suite
    En lire moins
  • Boom 29/02/2024
    ... J'ai été catapulté dans la vie de cette ado de 16 ans au caractère bien trempé et à la volonté de fer. Je me suis très vite attachée à elle, ses rêves et son quotidien, alors que je n'ai, à la base, aucune attirance pour le basket. Et lorsque tous ces drames se déversent sur sa vie, j'ai tremblé avec elle, j'ai ressenti sa colère et sa détresse. Marie Vareille, à travers sa plume, nous immerge entièrement dans son histoire pour que ne la lâche plus une seule seconde. Et c'est ce que j'ai fait. Sans retenir mon souffle. J'ai dévoré chaque page et chaque chapitre avec frénésie, ça a été un vrai déchirement de lire les dernières lignes qui clôturent ce moment de la vie de Léa, de la laisser et de refermer le livre. J'ai eu un énorme coup de cœur pour cet ouvrage que je ne peux que vous inviter à découvrir aussi ! Car on n'y parle pas uniquement de basket et d'ambition, mais aussi de deuil, du syndrome de Marfan (maladie trop peu connue), de famille et d'amitié. Bref il vaut vraiment le détour, vous ne pouvez plus hésiter un seul instant, Léa vous attend pour jouer le match de sa vie.... J'ai été catapulté dans la vie de cette ado de 16 ans au caractère bien trempé et à la volonté de fer. Je me suis très vite attachée à elle, ses rêves et son quotidien, alors que je n'ai, à la base, aucune attirance pour le basket. Et lorsque tous ces drames se déversent sur sa vie, j'ai tremblé avec elle, j'ai ressenti sa colère et sa détresse. Marie Vareille, à travers sa plume, nous immerge entièrement dans son histoire pour que ne la lâche plus une seule seconde. Et c'est ce que j'ai fait. Sans retenir mon souffle. J'ai dévoré chaque page et chaque chapitre avec frénésie, ça a été un vrai déchirement de lire les dernières lignes qui clôturent ce moment de la vie de Léa, de la laisser et de refermer le livre. J'ai eu un énorme coup de cœur pour cet ouvrage que je ne peux que vous inviter à découvrir aussi ! Car on n'y parle pas uniquement de basket et d'ambition, mais aussi de deuil, du syndrome de Marfan (maladie trop peu connue), de famille et d'amitié. Bref il vaut vraiment le détour, vous ne pouvez plus hésiter un seul instant, Léa vous...
    Lire la suite
    En lire moins
  • leslecturesdemorganne 28/02/2024
    #9997;🏼 𝗟𝗲 𝗽𝗶𝘁𝗰𝗵 : À seulement 16 ans, Léa est promise à un brillant avenir de basketteuse professionnelle. Elle tient cette passion de son père, qui l’entraîne depuis son plus jeune âge. Mais un jour, son monde bascule. Et la seule personne qui semble pouvoir l’aider à surmonter cette épreuve, c’est Anthony, un jeune de cité. De son côté, il fait tout pour ne pas suivre les traces de son frère, qui enchaîne les gardes à vue. La rencontre de ces deux adolescents que tout oppose va bouleverser leur vie. ⭐️ 𝗠𝗼𝗻 𝗮𝘃𝗶𝘀 : Je connaissais l’autrice de nom mais je n’avais jamais lu ses romans. Et puis, au détour d’une librairie alsacienne, celui-ci semblait m’appeler. Pourtant c’est un roman jeunesse, je ne suis pas sûre d’accrocher. Ni une, ni deux, je l’achète et le lis dans la foulée. Déjà, j’ai aimé absolument tous les personnages, qui semblent si « vrais ». L’histoire est écrite du point de vue de Léa, cela nous permet d’être en immersion dans ses pensées d’adolescente. Mon coeur s’est (très) souvent serré. Marie Vareille nous entraîne dans un tourbillon d’émotions en abordant tout un panel de thèmes forts : exigence, résilience, deuil, amour au sens large, etc. Et quand on pense en avoir fini avec ce roman, l’autrice ajoute une note personnelle, en expliquant pourquoi elle l’a écrit. Le sens est d’autant plus fort.#9997;🏼 𝗟𝗲 𝗽𝗶𝘁𝗰𝗵 : À seulement 16 ans, Léa est promise à un brillant avenir de basketteuse professionnelle. Elle tient cette passion de son père, qui l’entraîne depuis son plus jeune âge. Mais un jour, son monde bascule. Et la seule personne qui semble pouvoir l’aider à surmonter cette épreuve, c’est Anthony, un jeune de cité. De son côté, il fait tout pour ne pas suivre les traces de son frère, qui enchaîne les gardes à vue. La rencontre de ces deux adolescents que tout oppose va bouleverser leur vie. ⭐️ 𝗠𝗼𝗻 𝗮𝘃𝗶𝘀 : Je connaissais l’autrice de nom mais je n’avais jamais lu ses romans. Et puis, au détour d’une librairie alsacienne, celui-ci semblait m’appeler. Pourtant c’est un roman jeunesse, je ne suis pas sûre d’accrocher. Ni une, ni deux, je l’achète et le lis dans la foulée. Déjà, j’ai aimé absolument tous les personnages, qui semblent si « vrais ». L’histoire est écrite du point de vue de Léa, cela nous permet d’être en immersion dans ses pensées d’adolescente. Mon coeur s’est (très) souvent serré. Marie Vareille nous entraîne dans un tourbillon d’émotions en abordant tout un panel de thèmes forts : exigence, résilience, deuil, amour au sens large,...
    Lire la suite
    En lire moins
  • SundaybookclubEmeline 27/02/2024
    Un univers où le sport, l’amitié, l’amour et la résilience se mêlent pour former une histoire touchante et authentique. Ce roman explore brillamment plusieurs thèmes qui m'ont profondément touché : 🏀 Le basket-ball : Suivre les rêves de Léa, une basketteuse talentueuse, m'a transporté dans le monde du sport, avec ses aspirations à rejoindre les plus grand pros. 💔 La maladie : Le syndrome de Maffran est une toile de fond poignante, confrontant Léa à une réalité difficile. Son combat pour trouver l'espoir m'a profondément émue. 💕 L'amour adolescent : La relation naissante entre Léa et Anthony apporte une douceur bienvenue à leurs vies. Elle est bien faite, touchante et cohérente. En somme, très humaine. 💔 Le deuil : Les personnages affrontent des pertes déchirantes, et l'auteure aborde ce sujet délicat avec une sensibilité remarquable, avec justesse et authenticité. 🤝 L'amitié : Les moments forts partagés entre Léa, Amel et Nico soulignent l'importance de l'amitié dans les moments sombres. Vraiment, chaque élément est présent dans le livre pour montrer la complexité de ces moments durs de la vie. 💪 La résilience : Le livre explore magnifiquement la capacité des personnages à se relever après les épreuves, à se réinventer et à trouver leur chemin malgré les obstacles. 💔 Le drame : Entre drames personnels, familiaux et sportifs, ce roman est un tourbillon d'émotions intenses. Chapeau !Un univers où le sport, l’amitié, l’amour et la résilience se mêlent pour former une histoire touchante et authentique. Ce roman explore brillamment plusieurs thèmes qui m'ont profondément touché : 🏀 Le basket-ball : Suivre les rêves de Léa, une basketteuse talentueuse, m'a transporté dans le monde du sport, avec ses aspirations à rejoindre les plus grand pros. 💔 La maladie : Le syndrome de Maffran est une toile de fond poignante, confrontant Léa à une réalité difficile. Son combat pour trouver l'espoir m'a profondément émue. 💕 L'amour adolescent : La relation naissante entre Léa et Anthony apporte une douceur bienvenue à leurs vies. Elle est bien faite, touchante et cohérente. En somme, très humaine. 💔 Le deuil : Les personnages affrontent des pertes déchirantes, et l'auteure aborde ce sujet délicat avec une sensibilité remarquable, avec justesse et authenticité. 🤝 L'amitié : Les moments forts partagés entre Léa, Amel et Nico soulignent l'importance de l'amitié dans les moments sombres. Vraiment, chaque élément est présent dans le livre pour montrer la complexité de ces moments durs de la vie. 💪 La résilience : Le livre explore magnifiquement la capacité des personnages à se relever après les épreuves, à se réinventer et à trouver leur chemin malgré les...
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous à la Newsletter Pocket pour trouver le livre dont vous rêvez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.