Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266324755
Code sériel : 18637
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 464
Format : 108 x 177 mm
À Paraître

L'Enfant étoile

Catherine RENAUD (Traducteur)
Date de parution : 03/02/2022
« Quel fantastique premier roman ! » Camilla Läckberg
En plein centre-ville de Copenhague, une jeune étudiante est retrouvée dans son appartement sauvagement assassinée, le visage marqué par d’étranges entailles. L’inspecteur Jeppe Korner et son équipière Annette Werner, chargés de l’affaire, découvrent rapidement que le passé de la victime contient de lourds secrets. Quant à la propriétaire de l’immeuble... En plein centre-ville de Copenhague, une jeune étudiante est retrouvée dans son appartement sauvagement assassinée, le visage marqué par d’étranges entailles. L’inspecteur Jeppe Korner et son équipière Annette Werner, chargés de l’affaire, découvrent rapidement que le passé de la victime contient de lourds secrets. Quant à la propriétaire de l’immeuble et également voisine, Esther, elle est en train d’écrire un roman qui relate dans les moindres détails le déroulement du meurtre. 
Simple coïncidence ou plan machiavélique ? 
Commence alors pour Jeppe et Annette une plongée au cœur d’une ville dans laquelle les apparences sont mortelles.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266324755
Code sériel : 18637
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 464
Format : 108 x 177 mm
Pocket
8.40 €
À paraître le 03/02/2022

Ils en parlent

« Quel fantastique premier roman! » Camilla Läckberg

"Katrine Engberg nous propose un premier grand polar qui vous tiendra en éveil toute la nuit. Original et glaçant !" Cindy, Librairie Mots en Ligne, Courbevoie

"Un page turner. Un premier roman que je vous recommande absolument !" Sandrine Dantard, Fnac Grenoble

"Un final déroutant!" Coup de coeur de Séverine, Librairie Volte Pages, Olivet (chronique sur France Bleu Orléans)

"Un roman qui se dévore de la première à la dernière page" Pep's Magazine

Polar de l'année, My Little Book Club
-

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • dujardinso Posté le 12 Juillet 2021
    Aujourd'hui, je vous parle de L'enfant étoile, premier roman et très belle réussite de la danoise Katrine Engberg. L'idée de départ est excellente et l'enquête tient toutes ses promesses : retournements de situations, découvertes surprenantes, etc...en font un très très bon polar. Le duo d'enquêteurs Anette (parfois bien énervante) et Jeppe (un flic bien torturé qui a du mal à se remettre de son divorce, un flic comme on les aime) nous entraîne dans un récit sans temps morts. Alors, vivement la suite !!!
  • leslivresmapassion Posté le 11 Juillet 2021
    Je ne reviendrai pas sur le 4e de couverture, je vais juste vous relater mon ressenti. Je ne me suis pas ennuyée à la lecture de ce thriller et je ne me suis pas perdue dans les prénoms à consonance scandinave, ce qui est déjà une bonne chose. J'ai aimé la façon dont l'intrigue était menée, KATRINE ENGBERG sème des indices qui m'ont mené sur de fausses pistes. J'ai également aimé le duo d'enquêteur : le détective Jeppe Korner et sa collègue Anette Werner, même si au final on sait peu de choses sur Anette. En effet, l'auteure a choisi de mettre plus en avant le personnage de Jeppe. Sur les 100 dernières pages l'intrigue s'accélère, il y a des rebondissements intéressants. Ce ne sera pas un coup de coeur, mais "l'enfant étoile" restera un bon moment de lecture et s'il y a une suite, je pense que je ne serais pas contre le fait de l'ajouter à ma PAL.
  • ReadLookHear Posté le 5 Juillet 2021
    Ce que je peux tout de suite vous dire c’est que c’est un premier roman réussi et que je l’ai dévoré en une journée. Ce qui est plutôt bon signe. Katrine Engberg signe donc ici un thriller de qualité. Un meurtre atroce, un duo d’enquêteurs percutant, même s’il manque un peu d’originalité, et des personnages tous très bien travaillés même ceux qui sont au second plan. J’ai apprécié le fait d’être complètement plongé dans l’enquête, au milieu de tous ces flics et services techniques, j’ai trouvé ça intéressant. Car même si l’on suit principalement les deux enquêteurs principaux, les autres flics ne sont pas oubliés et on sait ce qu’ils font. Le côté procédurier dans ce roman est pour moi une réussite. Concernant l’intrigue, je l’ai trouvé intéressante, même si j’ai découvert l’assassin assez rapidement, je me suis quand même fait avoir à la fin, ce qui est toujours plaisant. Il y a plein de pistes explorées par les enquêteurs et forcément cela nous embrouille et rend la lecture palpitante. La preuve je n’ai pas réussi à le lâcher. De plus, j’ai trouvé l’idée du roman dans le roman super, cela apporte encore un peu plus de mystère. Voilà donc un thriller scandinave... Ce que je peux tout de suite vous dire c’est que c’est un premier roman réussi et que je l’ai dévoré en une journée. Ce qui est plutôt bon signe. Katrine Engberg signe donc ici un thriller de qualité. Un meurtre atroce, un duo d’enquêteurs percutant, même s’il manque un peu d’originalité, et des personnages tous très bien travaillés même ceux qui sont au second plan. J’ai apprécié le fait d’être complètement plongé dans l’enquête, au milieu de tous ces flics et services techniques, j’ai trouvé ça intéressant. Car même si l’on suit principalement les deux enquêteurs principaux, les autres flics ne sont pas oubliés et on sait ce qu’ils font. Le côté procédurier dans ce roman est pour moi une réussite. Concernant l’intrigue, je l’ai trouvé intéressante, même si j’ai découvert l’assassin assez rapidement, je me suis quand même fait avoir à la fin, ce qui est toujours plaisant. Il y a plein de pistes explorées par les enquêteurs et forcément cela nous embrouille et rend la lecture palpitante. La preuve je n’ai pas réussi à le lâcher. De plus, j’ai trouvé l’idée du roman dans le roman super, cela apporte encore un peu plus de mystère. Voilà donc un thriller scandinave très réussi. J’ai passé un très bon moment de lecture.
    Lire la suite
    En lire moins
  • MilleetunepagesLM Posté le 9 Juin 2021
    Le commentaire de Lynda : On embarque dès le départ dans ce thriller avec la découverte d'une victime. En fait, Julie a été assassinée et est découverte par le voisin Gregers, un vieil homme, qui fait une crise cardiaque tellement, le choc de sa découverte est énorme. Une enquête débute, rien n'est ordinaire, pourquoi Julie, et pourquoi avoir découpé le cadavre, ce fait d'ailleurs, se rapproche d'un découpage danois typique avec la mort. Deux enquêteurs que j'ai aimés beaucoup, et j'ai été heureuse d'apprendre qu'il y aura d'autres enquêtes par ceux-ci. Jeppe Korner, fraîchement divorcé est un bougonneux de nature, alors ce divorce n'arrange en rien son tempérament, et puis ils y a Annette Werner, ouf celle-là m'a littéralement tapé sur les nerfs à quelques reprises, mais d'une façon ou d'une autre, on adore ces deux-là. Et finalement, il y a Esther, la propriétaire, une personne un peu bizarre, je dois dire, mais ne dit-on pas que ça prend toutes sortes de monde pour faire un monde. Esther est écrivaine, du moins elle essaie tant bien que mal de percer, c'est une femme qui a comme compagne l'alcool, et ce qui très étrange, le meurtre de Julie, est exactement ce qu'Esther a décrit dans... Le commentaire de Lynda : On embarque dès le départ dans ce thriller avec la découverte d'une victime. En fait, Julie a été assassinée et est découverte par le voisin Gregers, un vieil homme, qui fait une crise cardiaque tellement, le choc de sa découverte est énorme. Une enquête débute, rien n'est ordinaire, pourquoi Julie, et pourquoi avoir découpé le cadavre, ce fait d'ailleurs, se rapproche d'un découpage danois typique avec la mort. Deux enquêteurs que j'ai aimés beaucoup, et j'ai été heureuse d'apprendre qu'il y aura d'autres enquêtes par ceux-ci. Jeppe Korner, fraîchement divorcé est un bougonneux de nature, alors ce divorce n'arrange en rien son tempérament, et puis ils y a Annette Werner, ouf celle-là m'a littéralement tapé sur les nerfs à quelques reprises, mais d'une façon ou d'une autre, on adore ces deux-là. Et finalement, il y a Esther, la propriétaire, une personne un peu bizarre, je dois dire, mais ne dit-on pas que ça prend toutes sortes de monde pour faire un monde. Esther est écrivaine, du moins elle essaie tant bien que mal de percer, c'est une femme qui a comme compagne l'alcool, et ce qui très étrange, le meurtre de Julie, est exactement ce qu'Esther a décrit dans son livre. Le hic, c'est que ce livre n'est pas encore publié, et que personne n'est supposé avoir lu ce livre non plus, alors coïncidence ou.... Bien sûr, plusieurs deviennent suspects, Esther la première, mais il y a plein d'autres personnes dans la mire des enquêteurs. J'ai beaucoup aimé, l'auteure nous amène dans toutes sortes de directions, nous pousse à émettre toutes sortes d'hypothèses, et nous la suivons pas à pas. J'ai apprécié le duo d'enquêteurs, attachants tous les deux à leurs façons et pour différentes raisons. En bref, j'ai aimé que l'auteure me tienne en haleine jusqu'à la fin, j'ai aimé qu'il n'y ait pas beaucoup de répit, que l'on fait des ha et des ho tout au long parce que nous sommes surpris par ce que l'on découvre, et tout ça sur une durée de quelques jours seulement. Saurez-vous découvrir le fin mot de l'histoire avant d'arriver à la fin du livre ? Et bien moi, je n'ai pas su, ce qui veut donc dire que l'auteure a bien réussi son thriller, en ne me donnant que quelques petits indices à la fois et en me surprenant avec la fin du roman ! Et tout ça sans oublier, que c'est un premier roman pour cette auteure!
    Lire la suite
    En lire moins
  • fredm50 Posté le 19 Mai 2021
    Je viens de le finir . J’ai aimé mais restera -t-il en tête ? Dans le centre de Copenhague, un crime atroce a été commis sur une jeune femme , colocataire avec sa meilleure amie d’un appartement situé dans un immeuble où vivent aussi un vieux monsieur à un autre étage et la propriétaire de l’immeuble au dernier. Deux policiers principaux pour l’enquête : Anette Werner ( expansive mais on n’en sait pas beaucoup sur elle ) et Jeppe Kørner , flic dépressif suite au décès de son père et son divorce 6 mois avant. C’est lent . Je suis mitigée car tous les dialogues ne sont pas au même niveau : des fois cela percute et parfois complètement à côté , est ce parce que c’est danois ? Les deux flics se supportent tout juste mais font équipe quand même… Anette est heureuse , extravertie et vive et Jeppe tout le contraire ; on a envie de les secouer pour qu’ils arrêtent chacun dans leurs excès . L’intrigue est originale ( je n’en dirai rien) mais un peu alambiquée. Au long du livre vous trouverez un artiste très imbu de sa personne , macho , autoritaire ; la... Je viens de le finir . J’ai aimé mais restera -t-il en tête ? Dans le centre de Copenhague, un crime atroce a été commis sur une jeune femme , colocataire avec sa meilleure amie d’un appartement situé dans un immeuble où vivent aussi un vieux monsieur à un autre étage et la propriétaire de l’immeuble au dernier. Deux policiers principaux pour l’enquête : Anette Werner ( expansive mais on n’en sait pas beaucoup sur elle ) et Jeppe Kørner , flic dépressif suite au décès de son père et son divorce 6 mois avant. C’est lent . Je suis mitigée car tous les dialogues ne sont pas au même niveau : des fois cela percute et parfois complètement à côté , est ce parce que c’est danois ? Les deux flics se supportent tout juste mais font équipe quand même… Anette est heureuse , extravertie et vive et Jeppe tout le contraire ; on a envie de les secouer pour qu’ils arrêtent chacun dans leurs excès . L’intrigue est originale ( je n’en dirai rien) mais un peu alambiquée. Au long du livre vous trouverez un artiste très imbu de sa personne , macho , autoritaire ; la propriétaire ( dite parfois comme vieille femme alors qu’elle a 60 ans ) aimant un peu trop le vin , le vieux monsieur qui a découvert le corps et du coup fait une crise cardiaque, des enfants abandonnés…. Je trouve qu’il y a des pistes d’échange entre les personnages commencées puis arrêtées , ou plutôt qu’est-ce que ça vient faire là ? Exemple Jeppe et Anna , cela démarre et puis plus rien . Idem pour Caroline , la colocataire qui disparaît très vite du livre . Bref , je ne sais pas , comme un goût d’abouti ( car l’intrigue est originale) et en même temps non abouti par la construction des personnages et leur interconnexion. Auteure à suivre quand même pour se faire une vraie opinion.
    Lire la suite
    En lire moins
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.