En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Les secrets de la forêt

        Pocket
        EAN : 9782266209892
        Code sériel : 14580
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 320
        Format : 108 x 177 mm
        Les secrets de la forêt

        Date de parution : 18/04/2013

        Villeroy, paisible bourgade de Lozère, vit désormais au rythme de « la bête », un mystérieux prédateur qui rôde dans la forêt et attaque les enfants. Pour la population, la cause est entendue : le coupable est un loup, un de ces parasites introduits par des écologistes. Mais le comportement étrange de l’animal fait naître une nouvelle hypothèse.

        EAN : 9782266209892
        Code sériel : 14580
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 320
        Format : 108 x 177 mm
        Pocket
        7.50 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • emi13 Posté le 29 Octobre 2017
          Aujourd'hui la paisible petite bourgade de Lozère est triste, un prédateur vient de s'introduire dans le petit village, s'agit-il d'un chien, d'un loup mutant ? Les habitants ne comprennent pas pourquoi il n'attaque que des enfants en les défigurant, en leur laissant la vie sauve. Tout le village va traquer la bête, les moyens sont nombreux mais l'animal est très intelligent. L'histoire est un peu lente, mais agréable à lire.
        • dancingbrave Posté le 11 Mai 2017
          Page turner léger sans grandes surprises Ca ressemble beaucoup à une des histoires de la bête du Gévaudan : même région : entre Mende, le Larzac et l’Aubrac, même déplacements incompréhensibles de la bête, même doutes sur sa véritable nature, loup ou chien, mêmes assujettissement supposé à une volonté humaine ou diabolique. Mais qu’importe après tout. Le thème d’un roman se doit-il obligatoirement d’être original ? L’exercice n’est-il pas plus ardu encore de reprendre un thème historique déjà fortement rabâché pour l’adapter à notre époque ? Au contraire cela a plutôt piqué ma curiosité. Le ton est léger, l’intrigue assez bien ficelée. Le mystère plane mais il n’y a pas de rebondissement profond ce qui fait que ceux que l’on soupçonne dès le début sont bien les coupables et que ceux que le hasard va rapprocher vont bien se trouver. Bref ce n’est pas de la haute littérature mais nous passons un bon moment et l’envie de savoir nous pousse à tourner et encore tourner les pages. Un bon roman d’été, d’autant que la forêt apporte son lot de fraîcheur et que nos poils qui se dressent sur les bras fournissent leur effet 3D.
        • slimceline Posté le 10 Mai 2017
          Un livre que j'ai terminé mais avec un peu de mal. J'ai trouvé qu'il traînait un peu en longueur et que l'intrigue tournait un peu en rond. Alors effectivement on ne devine pas spécialement la fin mais j'ai trouvé le style d'écriture un peu lourd et des descriptions longues qui ne donnaient pas tellement de plus à l'histoire. Néanmoins je me suis laissée prendre et j'ai tout de même voulu aller au bout. Je ne le regrette pas parce qu'une fois pris dans l'intrigue l'auteur arrive quand même à nous "titiller" et à faire en sorte qu'on ait envie de savoir qui, quand et pourquoi.
        • Epictete Posté le 7 Mai 2014
          Dans une paisible bourgade de Lozère, la vie s’est organisée avec ss plus et ses moins. Les personnages qui vivent là ont leurs travers, et s’acceptent à peu près comme ils sont. Mais une « bête » agit dans la forêt et se met attaquer et défigurer de façon presque chirurgicale des jeunes de la commune. Bientôt, les analyses montrent qu’il s’agit d’un loup. Y a-t-il quelqu’un derrière cet animal qui commanderait ses actions ? La traque va s’organiser, sous la responsabilité des autorités, gendarmerie, commissaire, etc. Mais des tensions vont naître et ce qui fonctionnait relativement bien en termes de vie commune ( Des notables, des villageois plus ou moins typés, une communauté de Roms, un commissaire et ses équipes…) va subir les effets de la peur, des fantasmes et les vieilles croyances vont resurgir, comme des secrets lourds à porter. Un médecin de campagne, dont la femme et la fille ont été tuées dans un accident de la route il y a quelques années, et respecté de tous, va jouer un rôle essentiel pour aider à élucider le mystère, mais surtout à maintenir tant bien que mal une certaine paix sociale. A cela, bien sûr, va... Dans une paisible bourgade de Lozère, la vie s’est organisée avec ss plus et ses moins. Les personnages qui vivent là ont leurs travers, et s’acceptent à peu près comme ils sont. Mais une « bête » agit dans la forêt et se met attaquer et défigurer de façon presque chirurgicale des jeunes de la commune. Bientôt, les analyses montrent qu’il s’agit d’un loup. Y a-t-il quelqu’un derrière cet animal qui commanderait ses actions ? La traque va s’organiser, sous la responsabilité des autorités, gendarmerie, commissaire, etc. Mais des tensions vont naître et ce qui fonctionnait relativement bien en termes de vie commune ( Des notables, des villageois plus ou moins typés, une communauté de Roms, un commissaire et ses équipes…) va subir les effets de la peur, des fantasmes et les vieilles croyances vont resurgir, comme des secrets lourds à porter. Un médecin de campagne, dont la femme et la fille ont été tuées dans un accident de la route il y a quelques années, et respecté de tous, va jouer un rôle essentiel pour aider à élucider le mystère, mais surtout à maintenir tant bien que mal une certaine paix sociale. A cela, bien sûr, va s’ajouter une histoire d’amour passionnée. L’intrigue est riche, originale et fort bien construite avec des personnages et des situations étonnants : - Un gamin Rom espiègle et sympathique, mais apparemment impossible à intégrer. - Un jeune homme défiguré dans un accident, qui vit comme une sorte d’ermite et qui est devenu un expert de la forêt et des animaux. - L’opposition écolos / chasseurs. - Un discours pas toujours très politiquement correct au sujet des Roms, mais qui reflète assez bien le ressenti d’une certaine France profonde. Ce livre, au-delà de l’enquête et de l’intrigue qui le soutiennent est belle description de la société Française actuelle. Très agréable à lire, le suspens est maintenu jusqu’au bout et tout cela est à mon avis, très réussi.
          Lire la suite
          En lire moins
        • Lalivrophile Posté le 15 Octobre 2011
          J'ai souvent été déçue par Gilbert Bordes. J'ai surtout lu ce roman parce que j'aime beaucoup les deux comédiens qui se sont chargés de l'enregistrer. Je dois dire que c'est le meilleur de ceux que j'ai lus écrits par cet auteur. Je ne regrette pas de lui avoir donné sa chance! D'abord, Gilbert Bordes construit une intrigue solide. Il sait à merveille exploiter événements et ressentis de ses personnages. Peur, haine, racisme, égoïsme, bêtise, guéguerres personnelles, conflits d'intérêt,tout cela s'organise en un cocktail explosif que l'auteur maîtrise parfaitement. Il y a, parfois, quelques longueurs, notamment quand Maria se ronge les sangs, mais elles ne sont pas trop gênantes. J'aime beaucoup la moquerie que l'auteur adresse à ceux qui sont tentés de trouver une explication facile au comportement du loup: une bête dressée par un homme défiguré à défigurer les autres. Effectivement, c'est une mauvaise ficelle surexploitée. J'ai aimé que Gilbert Bordes l'écarte d'une pichenette dédaigneuse. Ce roman oppose savamment l'homme et la nature. La forêt, sa faune, et sa flore sont décrites avec justesse. On a envie de s'arrêter, et à l'instar de certains, de prier les gens de faire attention à la nature, de ne pas l'assujettir à leurs petits désirs mesquins. Outre... J'ai souvent été déçue par Gilbert Bordes. J'ai surtout lu ce roman parce que j'aime beaucoup les deux comédiens qui se sont chargés de l'enregistrer. Je dois dire que c'est le meilleur de ceux que j'ai lus écrits par cet auteur. Je ne regrette pas de lui avoir donné sa chance! D'abord, Gilbert Bordes construit une intrigue solide. Il sait à merveille exploiter événements et ressentis de ses personnages. Peur, haine, racisme, égoïsme, bêtise, guéguerres personnelles, conflits d'intérêt,tout cela s'organise en un cocktail explosif que l'auteur maîtrise parfaitement. Il y a, parfois, quelques longueurs, notamment quand Maria se ronge les sangs, mais elles ne sont pas trop gênantes. J'aime beaucoup la moquerie que l'auteur adresse à ceux qui sont tentés de trouver une explication facile au comportement du loup: une bête dressée par un homme défiguré à défigurer les autres. Effectivement, c'est une mauvaise ficelle surexploitée. J'ai aimé que Gilbert Bordes l'écarte d'une pichenette dédaigneuse. Ce roman oppose savamment l'homme et la nature. La forêt, sa faune, et sa flore sont décrites avec justesse. On a envie de s'arrêter, et à l'instar de certains, de prier les gens de faire attention à la nature, de ne pas l'assujettir à leurs petits désirs mesquins. Outre le fait que l'homme dépend d'elle, elle est si belle... il est apaisant de voir Gianni communier avec elle, et on aimerait que tout se passe toujours ainsi. [...] Lire la suite sur:
          Lire la suite
          En lire moins

        Ils en parlent

        « Un bon roman, où l'amour s'immisce dans une enquête très spéciale. » L'Est-Éclair

        « Gilbert Bordes est capable de nous faire ressentir l'effroi de croiser la bête et il a aussi le don de conférer une puissance hypnotique à chaque détail (...). » Le Limousin

        « [Une lecture) très prenante où se mêle aussi l'amour, mais aussi une écriture pleine de force et de rage qui fait tomber bien des préjugés. On adore ces introspections dans l'âme humaine menées sans concession par l'auteur. » Le Courrier indépendant

        Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
        Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com