Lisez! icon: Search engine

L'Été retrouvé

Pocket
EAN : 9782266291279
Code sériel : 17510
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 272
Format : 108 x 177 mm
L'Été retrouvé

Date de parution : 27/06/2019
Lazare Castille a 39 ans, le charme et le naturel d’un célibataire qui plaît aux filles. Il vit dans un coin volontairement reculé de la Vallée de la Cèze, travaille le bois en artisan et savoure cette solitude choisie au grand air.
Un beau matin, sa plaisante routine est rompue par...
Lazare Castille a 39 ans, le charme et le naturel d’un célibataire qui plaît aux filles. Il vit dans un coin volontairement reculé de la Vallée de la Cèze, travaille le bois en artisan et savoure cette solitude choisie au grand air.
Un beau matin, sa plaisante routine est rompue par un fantôme ressurgi du passé : Gérald, son ami d’autrefois, qu’il n’a plus revu depuis vingt-trois ans. Depuis ce triste jour du 13 juin 1970 exactement. Depuis la brouille et la disparition d’Elisa, son amour de jeunesse. Or, voilà quelques mois que Gérald reçoit des lettres anonymes. Une seule date écrite dessus, celle-ci justement, dont pourtant eux seuls connaissent la signification…

« Coup de cœur. » Le Courrier français
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266291279
Code sériel : 17510
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 272
Format : 108 x 177 mm
Pocket

Ils en parlent

« Au final, un joli petit roman idéal pour l’été et qui vous fera passer d’agréables moments. » Kabaret Kulturel
« Coup de cœur. » Le Courrier français
XXX

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • ingridfasquelle Posté le 3 Juin 2019
    Dany Rousson, la cinquantaine, habite dans le Languedoc-Roussillon. Passionnée de peinture et amoureuse de sa région, elle aime la décrire, y tisser des intrigues et créer des personnages plus vrais que nature. Son premier roman, Les genêts de Saint-Antonin, paru en 2014 aux éditions Les Nouveaux Auteurs, a remporté le Prix des Lectrices Femme Actuelle. L’auteure a également publié L’ensoleillée (Presses de la Cité, 2016 ; Pocket, 2017) et L’été retrouvé (Presses de la Cité, 2018). Lazare Castille a 39 ans, le charme et le naturel d’un célibataire qui plaît aux filles. Il vit dans un coin volontairement reculé de la Vallée de la Cèze, où il travaille le bois, en artisan, et savoure cette solitude choisie au grand air. Mais un beau matin, sa plaisante routine est rompue par un fantôme ressurgi du passé : Gérald, son ami d’autrefois, qu’il n’a plus revu depuis vingt-trois ans. Depuis ce triste jour du 13 juin 1970 exactement. Depuis la brouille et la disparition d’Elisa, son amour de jeunesse. Or, voilà quelques mois que Gérald reçoit des lettres anonymes. Une seule date écrite dessus, celle-ci justement, dont pourtant eux seuls connaissent la signification… Cap sur l’été avec ce nouveau roman plein de tendresse, d’amour... Dany Rousson, la cinquantaine, habite dans le Languedoc-Roussillon. Passionnée de peinture et amoureuse de sa région, elle aime la décrire, y tisser des intrigues et créer des personnages plus vrais que nature. Son premier roman, Les genêts de Saint-Antonin, paru en 2014 aux éditions Les Nouveaux Auteurs, a remporté le Prix des Lectrices Femme Actuelle. L’auteure a également publié L’ensoleillée (Presses de la Cité, 2016 ; Pocket, 2017) et L’été retrouvé (Presses de la Cité, 2018). Lazare Castille a 39 ans, le charme et le naturel d’un célibataire qui plaît aux filles. Il vit dans un coin volontairement reculé de la Vallée de la Cèze, où il travaille le bois, en artisan, et savoure cette solitude choisie au grand air. Mais un beau matin, sa plaisante routine est rompue par un fantôme ressurgi du passé : Gérald, son ami d’autrefois, qu’il n’a plus revu depuis vingt-trois ans. Depuis ce triste jour du 13 juin 1970 exactement. Depuis la brouille et la disparition d’Elisa, son amour de jeunesse. Or, voilà quelques mois que Gérald reçoit des lettres anonymes. Une seule date écrite dessus, celle-ci justement, dont pourtant eux seuls connaissent la signification… Cap sur l’été avec ce nouveau roman plein de tendresse, d’amour et de suspense qui vous plongera dans un véritable décor de carte postale aux portes des Cévennes ! Entre histoire de famille et histoire d’amour contrarié, vous ne décrocherez pas de l’histoire passionnante de Lazare et de son émouvante quête de vérité ! Servi par des personnages authentiques auxquels on s’attache très facilement et des paysages à couper le souffle, on se laisse embarquer dans ce nouveau roman de Dany Rousson avec un immense plaisir ! Un roman idéal à glisser dans son bagage cet été ! « Un soleil ardent rayonnait. Il était midi. Les cigales s’en donnaient à cœur joie, envahissant de leur chant strident les calme de la campagne brûlante. Les villageois se terraient derrière leurs volets à moitié fermés pour maintenir un semblant de fraîcheur à l’abri de leurs murs épais. » L’été retrouvé sera disponible chez Pocket à partir du 27 juin.
    Lire la suite
    En lire moins
  • voyagelivresque Posté le 3 Octobre 2018
    L’été retrouvé de Dany Rousson , très joli roman du terroir , plein de poésie , l’auteure nous décrit les paysages en véritable artiste peintre, on sent l’amour qu’elle porte à ces terres vraies, havre de paix , des terres belles et humaines .... Un roman fleuri, ensoleillé , un roman qui respire l’été à l’image de la superbe couverture , on se plait à s’imaginer dans ce petit village , assis sur une petite place.....à regarder jouer la petite et espiègle Pia , une des héroines du roman.....Dont les commentaires et les propos sont une des saveurs du livre . Dans un petit village du Gard, Lazare est un bel homme , calme, intelligent, réfléchi, ; il mène une vie tranquille, ébéniste de profession, c’est un célibataire endurci. Il a pour voisine Séraphine, la jolie maman de Pia, il l’apprécie beaucoup, mais n’est pas entreprenant avec elle. Tout va changer quand Gérald revient, Gérald c’est le grand ami des seize ans de Lazare. Il y a vingt-trois ans qu’ils ne se se sont pas vu .... Une violente dispute, après un accident survenu à Elisa (dont ils étaient tous les deux épris )et qui a eu raison de leur... L’été retrouvé de Dany Rousson , très joli roman du terroir , plein de poésie , l’auteure nous décrit les paysages en véritable artiste peintre, on sent l’amour qu’elle porte à ces terres vraies, havre de paix , des terres belles et humaines .... Un roman fleuri, ensoleillé , un roman qui respire l’été à l’image de la superbe couverture , on se plait à s’imaginer dans ce petit village , assis sur une petite place.....à regarder jouer la petite et espiègle Pia , une des héroines du roman.....Dont les commentaires et les propos sont une des saveurs du livre . Dans un petit village du Gard, Lazare est un bel homme , calme, intelligent, réfléchi, ; il mène une vie tranquille, ébéniste de profession, c’est un célibataire endurci. Il a pour voisine Séraphine, la jolie maman de Pia, il l’apprécie beaucoup, mais n’est pas entreprenant avec elle. Tout va changer quand Gérald revient, Gérald c’est le grand ami des seize ans de Lazare. Il y a vingt-trois ans qu’ils ne se se sont pas vu .... Une violente dispute, après un accident survenu à Elisa (dont ils étaient tous les deux épris )et qui a eu raison de leur amitié et qui a conditionné leurs vies sentimentales. Les deux ex amis partent en quête de ce corbeau et cherche àretrouver Elisa , afin de savoir si c’est elle qui se cache derrière ses lettres .....Que s’est il passé .... Quel est donc ce secret qu’ils cachent ? Ce roman est un tableau à ciel ouvert , qui mélange suspens, sentiments, amitiés renaissantes, amours contrariées ....des personnages attachants plein de d’humanité et de bienveillance .Les remords sont sincères, les repentis authentiques, les amours vraies et ne demandent qu’à s’épanouir au soleil de provence.
    Lire la suite
    En lire moins
  • zorrajess Posté le 17 Septembre 2018
    Une très jolie histoire, bien écrite, les personnages sont tous attachants. Un livre qui se lit très bien.
  • Aelys_ Posté le 2 Juin 2018
    Victimes d’un corbeau, Lazare et Gérald, amis d’enfance se retrouvent 23 ans après qu’un accident a prématurément mis fin à leur amitié. Un jour funeste qu’ils n’ont pas pu rayer de leur mémoire et qui a conditionné leur vie amoureuse. Alors que Lazare s’interdit d’aimer sa sémillante voisine Séraphine, Gérald se remet quant à lui de son divorce. Une seule issue pour les deux amis : partir à la recherche d’Elisa, victime de l’accident qui les a séparés et dont ils étaient tous deux épris. Se cache-t-elle derrière les lettres accusatrices ? L’été retrouvé c’est donc une touche de mystère, une amitié renaissante, des amours contrariés ; le tout sur fond de magnifiques descriptions des paysages du Gard. Tellement pittoresque, si bien retranscrit, qu’on rêverait d’adopter région et art de vivre ! A défaut de faire ses valises, on y prend virtuellement son temps avec délice, au fil des pages qu’on parcourt avec une gourmande lenteur, spectateur de la vraie bienveillance des personnages, des remords sincères des repentis, des sentiments authentiques qui ne demandent qu’à s’épanouir. Si beau…
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.