Lisez! icon: Search engine

L'Exorciste

Robert Laffont
EAN : 9782221195680
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 544
Format : 122 x 182 mm
L'Exorciste

Jacqueline REMILLET (Traducteur)
Collection : Pavillons Poche
Date de parution : 13/10/2016

Des bruits insolites, des meubles qui se déplacent dans la nuit et le comportement de plus en plus mystérieux d’une enfant de douze ans, fille d’une célèbre actrice, que nul médecin, nul psychiatre, ni aucune analyse ne parvient à éclaircir… Lorsque la situation s’aggrave, il ne reste qu’à tenter l’exorcisme....

Des bruits insolites, des meubles qui se déplacent dans la nuit et le comportement de plus en plus mystérieux d’une enfant de douze ans, fille d’une célèbre actrice, que nul médecin, nul psychiatre, ni aucune analyse ne parvient à éclaircir… Lorsque la situation s’aggrave, il ne reste qu’à tenter l’exorcisme. C’est en partant d’un fait divers survenu dans le Maryland en 1949 que William Peter Blatty s’est lancé dans l’écriture de ce qui allait être l’un des plus grands succès de librairie de la seconde moitié du XXe siècle : paru en 1971, L’Exorciste s’est vendu à plus de treize millions d’exemplaires pour les seuls Etats-Unis et a été traduit dans le monde entier. Un succès encore amplifié par l’adaptation cinématographique de William Friedkin deux ans plus tard, qui deviendrait l’un des plus célèbres films d’horreur de l’histoire du cinéma.

« Si ce roman effraie encore aujourd'hui, c'est moins par ce qu'il raconte que par le style clinique de l'auteur, par ses non-dits et par sa manière de dépeindre l'Amérique matérialiste. » L'Express

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221195680
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 544
Format : 122 x 182 mm
Robert Laffont

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • SolennMirarchi Posté le 28 Octobre 2019
    #9904;️ #LEXORCISTE Qui n’a jamais au moins entendu parler de ce film mythique des années 70 ? Qui n’a pas été terrifié devant cette fameuse scène d’enfant araignée, dévalant les escaliers la tête complètement retournée ? J’avais un vague souvenir de ce film, quand j’ai appris qu’il était adapté d’un roman, j’ai sauté sur l’occasion pour redécouvrir cette histoire à la réputation si terrifiante... 👻 ! Chris est une actrice qui vit seule avec sa fille Regan. Leur quotidien est aisé, douillet entre mère et fille depuis que son époux est parti, jaloux du succès de sa femme. Mais depuis quelques semaines, le comportement de Regan intrigue et inquiète Chris. De crises de somnambulisme en vulgarités délirantes pour son jeune âge, qu’arrive t-il à sa petite fille d’ordinaire si adorable ? Les médecins se succèdent, les verdicts s’enchaînent : personne n’est capable d’expliquer ce qui arrive à la jeune enfant. L’état de Regan s’aggrave. Devant l’inévitable, sa mère décide de se tourner vers la dernière option qu’il lui reste : l’exorcisme. Malgré quelques longueurs, j’ai adoré ce roman ! La tension monte lentement, laissant planer le doute sur les véritables causes de ce qui nous apparaît de plus en plus clairement comme l’annonce d’une tragédie. L’ambiance, jamais trop oppressante, nous plonge dans... #9904;️ #LEXORCISTE Qui n’a jamais au moins entendu parler de ce film mythique des années 70 ? Qui n’a pas été terrifié devant cette fameuse scène d’enfant araignée, dévalant les escaliers la tête complètement retournée ? J’avais un vague souvenir de ce film, quand j’ai appris qu’il était adapté d’un roman, j’ai sauté sur l’occasion pour redécouvrir cette histoire à la réputation si terrifiante... 👻 ! Chris est une actrice qui vit seule avec sa fille Regan. Leur quotidien est aisé, douillet entre mère et fille depuis que son époux est parti, jaloux du succès de sa femme. Mais depuis quelques semaines, le comportement de Regan intrigue et inquiète Chris. De crises de somnambulisme en vulgarités délirantes pour son jeune âge, qu’arrive t-il à sa petite fille d’ordinaire si adorable ? Les médecins se succèdent, les verdicts s’enchaînent : personne n’est capable d’expliquer ce qui arrive à la jeune enfant. L’état de Regan s’aggrave. Devant l’inévitable, sa mère décide de se tourner vers la dernière option qu’il lui reste : l’exorcisme. Malgré quelques longueurs, j’ai adoré ce roman ! La tension monte lentement, laissant planer le doute sur les véritables causes de ce qui nous apparaît de plus en plus clairement comme l’annonce d’une tragédie. L’ambiance, jamais trop oppressante, nous plonge dans la spirale infernale de cette famille qui se confronte à l’inimaginable. Classique du genre, on retrouve de nombreuses références qui serviront à bien des œuvres quelques années plus tard. Le film lui étant apparemment très fidèle, je pense me plonger dedans bientôt, quand je me serais complètement remise de mes émotions 🎥 ! Amatrices et amateurs du genre, foncez ! Un véritable classique de l’horreur publié aux éditions poche de @robert_laffont #9904;️.
    Lire la suite
    En lire moins
  • pika010 Posté le 16 Octobre 2019
    N'ayant jamais vue le film, j'ai préféré d'abord me plonger dans le livre avant de le visionner. Ne connaissant rien de l'histoire à part la fameuse descente de l’escalier, j'ai donc été agréablement surpris par la partie un peu policière et par la grosse partie plutôt "médecine" que paranormal. Je vais donc pouvoir maintenant comparer avec l'adaptation cinématographique
  • Pasunmotdeplus Posté le 17 Janvier 2019
    Impressionnée, voire effrayée, à la vision du film; je n'avais plus qu'une envie: lire le livre où tout avait commencé. Grand bien m'en a pris : si je ne jouais plus de surprise avec le déroulement des faits, j'étais séduite car je retrouvais du suspense, beaucoup de tension et une ambiance extrêmement malsaine dans un livre plus pointu que sa version cinématographique. On imagine aisément qu'un sujet comme l'exorcisme fasse obligatoirement l'apologie de la religion. Ici,non, le livre traite en trame de fond de la spiritualité, de la métaphysique et de la philosophie : besoin, croyance, nécessité ? La profondeur des personnages et les questionnements qui les animent nous incluent dans l'analyse de la peur que la situation de Regan soulève. Particulièrement le père Karras, tour à tour sceptique, rongé par la culpabilité, pour devenir témoin, guerrier jusqu'au dénouement suprême. Le démon en Regan appelle les nôtres : la possession est-elle réelle ? Le diable existe-t-il ? Ou avons-nous besoin de le créer pour accepter nos déviances, nos parts d'ombre ? Est-il préférable d'être fou ou possédé ? Si je n'ai pas trouvé de réponse clé sur porte à mes interrogations (et je vous laisse aux vôtres), je n'en ai pas moins apprécié leur... Impressionnée, voire effrayée, à la vision du film; je n'avais plus qu'une envie: lire le livre où tout avait commencé. Grand bien m'en a pris : si je ne jouais plus de surprise avec le déroulement des faits, j'étais séduite car je retrouvais du suspense, beaucoup de tension et une ambiance extrêmement malsaine dans un livre plus pointu que sa version cinématographique. On imagine aisément qu'un sujet comme l'exorcisme fasse obligatoirement l'apologie de la religion. Ici,non, le livre traite en trame de fond de la spiritualité, de la métaphysique et de la philosophie : besoin, croyance, nécessité ? La profondeur des personnages et les questionnements qui les animent nous incluent dans l'analyse de la peur que la situation de Regan soulève. Particulièrement le père Karras, tour à tour sceptique, rongé par la culpabilité, pour devenir témoin, guerrier jusqu'au dénouement suprême. Le démon en Regan appelle les nôtres : la possession est-elle réelle ? Le diable existe-t-il ? Ou avons-nous besoin de le créer pour accepter nos déviances, nos parts d'ombre ? Est-il préférable d'être fou ou possédé ? Si je n'ai pas trouvé de réponse clé sur porte à mes interrogations (et je vous laisse aux vôtres), je n'en ai pas moins apprécié leur arrivée, suscitée par William Peter Blatty par le truchement d'une jeune fille et d'une planche de Ouija. A lire !
    Lire la suite
    En lire moins
  • Gwen21 Posté le 14 Janvier 2019
    Certains romans n'ont vraiment pas volé leur statut de "classique" et "L'exorciste" en fait indéniablement partie. J'ai été scotchée par ce roman d'épouvante et pas seulement par son thème et son contenu mais aussi - et avant tout - par le style de Williams P. Blatty. Sincèrement, je ne m'attendais pas du tout à lire un roman aussi bien écrit et j'ai été enchantée par ma découverte. L'auteur développe intelligemment la personnalité de chaque personnage sans jamais tomber dans la caricature, ce qui, étant donnés lesdits personnages (metteur en scène et vedette de cinéma, prêtres et enquêteur) aurait été la voie de la facilité. Mais c'est justement parce qu'on sent que l'auteur n'a cédé à aucune facilité que ce roman est un grand roman dans son genre. N'ayant pas encore vu le film culte qui s'en est inspiré, il m'a été impossible d'anticiper les événements et le dénouement, ce qui est toujours une grande satisfaction pour un lecteur. Côté récit, c'est très fort, très violent et très cru, ce n'est donc pas un roman à mettre entre toutes les mains ou qui plaira à tous les "profils" de lecteurs mais j'ai personnellement apprécié la parfaite retenue de l'auteur qui nous évite... Certains romans n'ont vraiment pas volé leur statut de "classique" et "L'exorciste" en fait indéniablement partie. J'ai été scotchée par ce roman d'épouvante et pas seulement par son thème et son contenu mais aussi - et avant tout - par le style de Williams P. Blatty. Sincèrement, je ne m'attendais pas du tout à lire un roman aussi bien écrit et j'ai été enchantée par ma découverte. L'auteur développe intelligemment la personnalité de chaque personnage sans jamais tomber dans la caricature, ce qui, étant donnés lesdits personnages (metteur en scène et vedette de cinéma, prêtres et enquêteur) aurait été la voie de la facilité. Mais c'est justement parce qu'on sent que l'auteur n'a cédé à aucune facilité que ce roman est un grand roman dans son genre. N'ayant pas encore vu le film culte qui s'en est inspiré, il m'a été impossible d'anticiper les événements et le dénouement, ce qui est toujours une grande satisfaction pour un lecteur. Côté récit, c'est très fort, très violent et très cru, ce n'est donc pas un roman à mettre entre toutes les mains ou qui plaira à tous les "profils" de lecteurs mais j'ai personnellement apprécié la parfaite retenue de l'auteur qui nous évite les flots d'hémoglobine et joue davantage sur la dimension psychiatrique. J'ai également énormément apprécié le personnage de Kinderman, que j'ai visualisé sous les traits de l'inspecteur Columbo, ce qui n'a nui en rien à ma sympathie pour lui. Une très belle surprise donc, notamment côté style, j'insiste ; pour moi, Blatty enfonce Stephen King, et de loin. Challenge XXème siècle - Edition 2019 Challenge MULTI-DÉFIS 2019 Challenge des 50 Objets 2018 - 2019
    Lire la suite
    En lire moins
  • Cristofire Posté le 22 Novembre 2018
    Excellente lecture malgré un style parfois lourd. Passionnant de bout en bout, l'auteur parsème peu à peu son récit d'indices, fait des hypothèses, repousse l'inéluctable, questionne en filigrane les limites de la folie, de la psychiatrie et de la religion. Des personnages attachants, un très bon moment de lecture.
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Par Lisez

    5 livres pour frissonner en attendant Halloween

    La saison des citrouilles, des sorcières et des films d'horreur est officiellement lancée. Halloween approche mais la récolte de bonbons n'est pas votre truc ? Relaxez-vous, sortez votre plus beau chapeau pointu et découvrez notre sélection de 5 livres qui vous plongeront chacun à leur façon au coeur d'histoires terrifiantes.

    Lire l'article