En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        L'Homme nu

        Pocket
        EAN : 9782266253260
        Code sériel : 16088
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 192
        Format : 108 x 177 mm
        L'Homme nu
        La dictature invisible du numérique

        ,

        Date de parution : 21/09/2017
        On les appelle les big data. Google, Apple, Facebook, Amazon, ces géants du numérique qui aspirent, à travers Internet, smartphones et objets connectés, des milliards de données sur nos vies.
        Derrière cet espionnage existe un « pacte secret » scellé par les big data avec l’appareil de renseignement le plus redoutable de...
        On les appelle les big data. Google, Apple, Facebook, Amazon, ces géants du numérique qui aspirent, à travers Internet, smartphones et objets connectés, des milliards de données sur nos vies.
        Derrière cet espionnage existe un « pacte secret » scellé par les big data avec l’appareil de renseignement le plus redoutable de la planète. Ensemble, ils sont en train d’enfanter une entité d’un genre nouveau, une puissance mutante qui ambitionne ni plus ni moins de reformater l’Humanité.
        Pour les big data, la démocratie est obsolète, tout comme ses valeurs universelles. C’est une dictature inédite qui nous menace : une Big Mother bien plus terrifiante encore que Big Brother.

        « Ce livre se présente comme le livre noir de la révolution numérique. » Le Figaro littéraire

        « Après avoir lu ce livre, vous ne regarderez plus votre iPhone de la même manière. » Le Point

        Cet ouvrage a reçu le Prix lycéen « Lire l'économie »

         
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782266253260
        Code sériel : 16088
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 192
        Format : 108 x 177 mm
        Pocket
        6.95 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • DELAGRANGE Posté le 15 Janvier 2018
          Le petit livre qui vous fait jeter votre Smartphone à la poubelle et résilier votre abonnement internet (bon finalement non) ; très documenté, et sur le ton du pamphlet, les auteurs ne craignent pas l'outrance, mais c'est justement ce qui nous fait réfléchir. On est bien obligé de reconnaître que nous sommes espionnés au profits des pires capitalistes de la terre, dont le seul but est de nous faire dépenser notre argent pour s'enrichir encore plus.
        • arcade_d Posté le 2 Janvier 2018
          Le petit prince Harry Potter 1 : à l’école des sorciers L’étranger Le Parfum Da Vinci Code Le top 5 populaire de Babelio Et je viens de lire « L'homme nu. La dictature invisible du numérique » de Dugain et Labbé, nonobstant que Dugain est une vraie plume, réjouissante à la lecture, cet essai est une véritable bombe à retardement dans la prise de conscience de l’état du monde d’aujourd’hui. Arrivé avant « Homo Deus. Une brève histoire de l'avenir » d’Harari, il est plus explosif car plus court, plus percutant. Une invitation à la prise de conscience. Prendre conscience c’est déjà résister, avoir la possibilité de faire des choix. Après la lecture de « l’homme nu », il n’y a plus d’innocent. J’invite mes mais et collègue informaticien à lire ce livre. Le reposer, l’oublier et puis étudier alors ce qui se passe en eux. Finalement c’est à nous de savoir ce que l’on veut. Durant la lecture de ce livre j’ai vécu quelque synchronicité intéressante comme la panne de mon ordinateur et d’internet. J’ai pris conscience alors de ma dépendance à ces machines. Peut-être que l’homme nu nous invité à notre « jihad Bulterienne » (Dune F. Herbert) douce, par juste la co-naissance (naitre avec). Et je... Le petit prince Harry Potter 1 : à l’école des sorciers L’étranger Le Parfum Da Vinci Code Le top 5 populaire de Babelio Et je viens de lire « L'homme nu. La dictature invisible du numérique » de Dugain et Labbé, nonobstant que Dugain est une vraie plume, réjouissante à la lecture, cet essai est une véritable bombe à retardement dans la prise de conscience de l’état du monde d’aujourd’hui. Arrivé avant « Homo Deus. Une brève histoire de l'avenir » d’Harari, il est plus explosif car plus court, plus percutant. Une invitation à la prise de conscience. Prendre conscience c’est déjà résister, avoir la possibilité de faire des choix. Après la lecture de « l’homme nu », il n’y a plus d’innocent. J’invite mes mais et collègue informaticien à lire ce livre. Le reposer, l’oublier et puis étudier alors ce qui se passe en eux. Finalement c’est à nous de savoir ce que l’on veut. Durant la lecture de ce livre j’ai vécu quelque synchronicité intéressante comme la panne de mon ordinateur et d’internet. J’ai pris conscience alors de ma dépendance à ces machines. Peut-être que l’homme nu nous invité à notre « jihad Bulterienne » (Dune F. Herbert) douce, par juste la co-naissance (naitre avec). Et je rappelle le top 5 populaire de Babelio Le petit prince Harry Potter 1 : à l’école des sorciers L’étranger Le Parfum Da Vinci Code
          Lire la suite
          En lire moins
        • Vanessakina Posté le 4 Novembre 2017
          Bon la j ai pris une raclée moi qui suis déjà anti téléphone a outrance la j avoue j ai flippé se livre est à lire absolument. Après chacun est libre de choix .dans un monde sans choix .
        • Fleitour Posté le 22 Octobre 2017
          Le livre de Marc Dugain et de Christophe Labbé fleure bon les discours qui tournent en boucle sur les radios ou à la télévision, "l'homme nu ou la dictature invisible du numérique", exprime ni plus ni moins que la numérisation déjà largement engagée n'a pas fini d'étendre ses pouvoirs. De là à conclure à une dictature du numérique, j'ai comme un doute, comme dirait Desproges, une oligarchie mondiale, une puissance invisible, dont la volonté affirmée est de faire de l'humanité des hommes nus sans mémoire, et programmables, sous surveillance d' un pacte désigné, terrorisme non violent, j'avoue que je décroche. Le constat me semble excessif et dépassé. Sans doute élaboré en 2015, édité en avril 2016, à deux mois de 2018, bien des données numériques se sont fracturées, ces constats datent, et ne sont plus en phase avec 2017. Les anticorps de l'activité numérique, explosent, perceptibles assez simplement, à travers les campagne de Mr Trump, et de Mme H Clinton, pendant lesquelles les Russes ont mis le bazar. Et la chine ? le livre, n'en livre pas un mot, paradoxe ! Mais plus près de nous, ne sommes nous pas des foutus rebelles. J'ai fait un achat banal de slips à la Redoute et pendant... Le livre de Marc Dugain et de Christophe Labbé fleure bon les discours qui tournent en boucle sur les radios ou à la télévision, "l'homme nu ou la dictature invisible du numérique", exprime ni plus ni moins que la numérisation déjà largement engagée n'a pas fini d'étendre ses pouvoirs. De là à conclure à une dictature du numérique, j'ai comme un doute, comme dirait Desproges, une oligarchie mondiale, une puissance invisible, dont la volonté affirmée est de faire de l'humanité des hommes nus sans mémoire, et programmables, sous surveillance d' un pacte désigné, terrorisme non violent, j'avoue que je décroche. Le constat me semble excessif et dépassé. Sans doute élaboré en 2015, édité en avril 2016, à deux mois de 2018, bien des données numériques se sont fracturées, ces constats datent, et ne sont plus en phase avec 2017. Les anticorps de l'activité numérique, explosent, perceptibles assez simplement, à travers les campagne de Mr Trump, et de Mme H Clinton, pendant lesquelles les Russes ont mis le bazar. Et la chine ? le livre, n'en livre pas un mot, paradoxe ! Mais plus près de nous, ne sommes nous pas des foutus rebelles. J'ai fait un achat banal de slips à la Redoute et pendant un temps des slips se sont baladés sur mon écran ! C'est fini. L'analyse des données, en mathématique Multifactorielle, enseigne que la base de toute analyse scientifique, repose sur la qualités des données, leur fiabilité ? Mieux vaux avoir 100 données fiables que 100 mrds de douteuses. Des système de cryptages se sont multipliés, des ordinateurs ne sont plus hébergés sur notre territoire (même si le mien est toujours à la même place sous mon bureau... Échapper à la surveillance sera un sport de Hacker... le mot de passe peut être testé, validé, trouvé,ou cassé par des logiciels ! La fiabilité, donc l'esprit critique, et la rigueur scientifique peuvent nous aider. Le modèle présenté dans ce grand Nu, a pu apparaître crédible par notre ignorance de cette surveillance démoniaque faite par les US. Maintenant le modèle est : tout le mode surveille tout le monde et tous se neutralisent. Beaucoup plus pertinent est le chapitre "le pacte"  où l'espionnage américain a permis de mettre la main sur les savoir de Roland Morano. Faire main basse sur le leader mondial du cryptage de données , Gemplus, rejoint d'autres espionnages, comme celui réalisé sur la batterie au lithium développé maintenant par les chinois, grâce à un brevet français essentiel pour la voiture électrique, brevet que l'on nous a soufflé. Je ferai un dernier commentaire sur le dernier chapitre où se cachent les solutions! Appelé "le pire est certain", ce qu'il faut faire est expliqué en trois lignes :  "L'acte de résistance sera de remettre l'humain au centre du jeu, de protéger la sensibilité, l'intuition, intelligence chaotique de survie." " C'est un peu court jeune homme » ( E Rostand ). L'espionnage industriel, de s'arrête pas seulement à des données numériques, les auteurs ont souligné l'importance du cryptage des données, d'autres connaissances, dans des domaines touchant l'énergie, la médecine, et l'alimentation me paraissent aussi importantes pour l'avenir. J'aurais aimé trouver cette idée, « savoir développer l'intelligence et s'écarter des croyances. »
          Lire la suite
          En lire moins
        • IsabelledlG Posté le 9 Octobre 2017
          SYNOPSIS : Depuis les années 1980, une révolution sans commune mesure est en œuvre dans le monde : celle des « Big Data ». Google, Apple, Facebook… les géants du numérique sont en passe de réformer notre humanité. Ce livre explique la prise de pouvoir de cette nouvelle dictature, qui agit doucement mais sûrement, dans le silence. CE LIVRE EST A LIRE ABSOLUMENT pour sortir de la torpeur. Evidemment, il n’est pas très optimiste. Les deux auteurs, Marc Dugain (écrivain) et Christophe Labbé (journaliste) peignent un avenir sombre, digne du pire roman d’anticipation. 1984 n’est pas si loin.

        Ils en parlent

        « Ce livre se présente comme le livre noir de la révolution numérique. » Le Figaro littéraire
        « Après avoir lu ce livre, vous ne regarderez plus votre iPhone de la même manière. » Le Point
        « Un essai virulent. » Jean-Claude Raspiengeas - La Croix
        « Un essai percutant. » Denis Demonpion - L'Obs
        « Incisif et très documenté. Un bilan pétrifiant. » Télérama
        « Un livre synthétique, solide, noir. » Jean-Luc Porquet - Le Canard Enchaîné
        Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
        Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.