Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266222594
Code sériel : 4300
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 192
Format : 108 x 177 mm

Sur la route de Madison

Anne Michel (traduit par)
Date de parution : 29/08/2011

Francesca Johnson, fermière de l’Iowa, était seule cette semaine-là ; son mari et ses enfants s’étaient rendus en ville pour la foire agricole. Sa rencontre avec Robert Kincaid, écrivain-reporter qui photographiait les ponts du comté de Madison, eut lieu au cours de l’été 1965. Dès leur premier regard, ils surent...

Francesca Johnson, fermière de l’Iowa, était seule cette semaine-là ; son mari et ses enfants s’étaient rendus en ville pour la foire agricole. Sa rencontre avec Robert Kincaid, écrivain-reporter qui photographiait les ponts du comté de Madison, eut lieu au cours de l’été 1965. Dès leur premier regard, ils surent qu’ils étaient faits l’un pour l’autre de toute éternité. Ils ne disposaient que de quelques jours pour se connaître, s’aimer et vivre une vie entière de passion silencieuse, avide et sans espoir.

Un livre culte, best-seller mondial, qui inspira l'un des plus grands films de Clint Eastwood.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266222594
Code sériel : 4300
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 192
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • steph5977 Posté le 1 Janvier 2022
    Et voilà, premier livre terminé en ce début d'année et je le finis en pleurant comme une madeleine. La rencontre de 2 âmes-sœurs dont l'amour ne pourra s'assouvir que pendant 4 jours, mais qui les marquera toute leur vie. Un amour tellement beau et pur, qu'il touchera tous les gens qui en auront connaissance. J'ai vraiment envie de trouver le film qui a été tiré de ce court roman.
  • Cestecrit Posté le 22 Juillet 2021
    Nous nous plongeons dans les années 60. Robert Kincaid, cinquantenaire, est photographe. Il aime les voyages, la nature et se décrit comme étant l'un des derniers Cow-boy, conscient des changements qui se préparent dans le futur. En effet, Robert, homme solitaire, divorcé et peu bavard, est en décalage avec les autres hommes de sa génération. Cultivé, intelligent, il cherche toujours le petit détail dans ce qui l'entoure, que ce soit dans la nature comme chez l'être humain. D'une certaine sensibilité, il n'en paraît pas moins bourru, ne s'attachant à aucune femme qu'il cotoie et se baladant sur les routes à la recherche de spots pour ses photos. Un jour où il est envoyé dans l'Iowa pour photographier les ponts couverts du comté de Madison, il prend une route de campagne et perdu, demande son chemin à la première maison qu'il rencontre. C'est ainsi qu'il fait la connaissance de Francesca. Francesca, Napolitaine, a quitté son pays pour se marier avec un Américain, Richard. Ce mariage lui a permis de se ranger comme les conventions de l'époque le souhaitaient mais la flamme de l'amour n'est pas présente. Le romantisme n'a pas sa place dans leur quotidien, au grand désespoir de Francesca. Celle-ci a élevé... Nous nous plongeons dans les années 60. Robert Kincaid, cinquantenaire, est photographe. Il aime les voyages, la nature et se décrit comme étant l'un des derniers Cow-boy, conscient des changements qui se préparent dans le futur. En effet, Robert, homme solitaire, divorcé et peu bavard, est en décalage avec les autres hommes de sa génération. Cultivé, intelligent, il cherche toujours le petit détail dans ce qui l'entoure, que ce soit dans la nature comme chez l'être humain. D'une certaine sensibilité, il n'en paraît pas moins bourru, ne s'attachant à aucune femme qu'il cotoie et se baladant sur les routes à la recherche de spots pour ses photos. Un jour où il est envoyé dans l'Iowa pour photographier les ponts couverts du comté de Madison, il prend une route de campagne et perdu, demande son chemin à la première maison qu'il rencontre. C'est ainsi qu'il fait la connaissance de Francesca. Francesca, Napolitaine, a quitté son pays pour se marier avec un Américain, Richard. Ce mariage lui a permis de se ranger comme les conventions de l'époque le souhaitaient mais la flamme de l'amour n'est pas présente. Le romantisme n'a pas sa place dans leur quotidien, au grand désespoir de Francesca. Celle-ci a élevé leurs deux enfants et s'occupe de la ferme familiale. Lorsque Robert s'approche de la maison de Francesca et Richard, celui-ci est parti pour la semaine avec les enfants, pour se rendre à une foire. Dès le premier regard, quelque chose se passe entre eux. L'un et l'autre vont faire fi des barrières érigées en eux-mêmes, pour vivre ce qui s'impose à eux. Une intense et sensuelle histoire d'amour prend place alors. 4 jours, c'est si peu pour s'aimer...car ils ont bien conscience que leurs vies ne pourront pas être chamboulées malgré ce qui se passe au fond de leurs cœurs. La notion de sacrifice est mise en place par l'auteur et rend leur amour beaucoup plus intense. Nous allons vivre avec eux leur histoire. Si j'ai adoré être spectatrice de cette histoire d'amour pleine de romantisme et de passion, je regrette de ne pas en avoir su plus sur Francesca et sur Robert. Leurs vies, leurs personnalités sont quelques peu survolées. Nous n'en savons que le minimum pour se les imaginer et j'aurai aimé tout savoir d'eux pour prendre conscience de l'attachement que l'un envers l'autre pouvait ressentir, pour comprendre pourquoi ils étaient tombés amoureux. Cependant, les paysages sont bien décrits et je n'ai eu aucune difficulté à m'imaginer l'Iowa alors que je n'ai jamais mis les pieds aux Etats-Unis. De plus, je n'ai pas vu le film (chose à laquelle je vais remédier). Le style de l'auteur est quant à lui, prenant. Le livre étant court, je n'ai pas vu passer le temps lors de ma lecture et c'est tout à fait ce que je recherche quand je lis: l'évasion et l'addiction. En conclusion, j'ai beaucoup aimé ce roman, regrette que les personnages n'aient pas été plus exploités mais l'histoire d'amour est sincère et belle.
    Lire la suite
    En lire moins
  • ch98p77qv8_1620905348930 Posté le 25 Juin 2021
    4 jours qui marquent à jamais une vie. 4 jours durant lesquels deux êtres ont formé une personne unique. 4 jours pour oser enfin être soi face à celui qui a été reconnu sans avoir jamais été vu. 4 jours pour un amour éternel et transcendant. L’écriture est belle, fluide, simple et tellement sincère.
  • Bouquinemarine Posté le 23 Juin 2021
    Juste l'histoire de deux personnes qui sont irrémédiablement attirées l'une vers l'autre, qui luttent un peu et succombent. Ca ne paraît rien mais Qu'est ce que c'est fort !! Leur désir est renversant, leur temps est compté, leur amour est d'une puissance ... et le reste est déchirant, Tout Le Reste de leur vie à être loin d'un de l'autre et à continuer à s'aimer et à chérir le souvenir de ces quatre jours. C'est beau et émouvant.
  • PietDVB0089 Posté le 24 Mai 2021
    Francesca Johnson semble vivre une vie de famille sans heurt. Un jour de l’été 1965, alors que son mari et ses enfants sont partis à une foire dans l’Illinois, un photographe lui demande sa route. Elle le guide à travers les ponts couverts du comté de Madison qu’il est chargé de photographier pour le National Geographic. L’amour, celui qui n’arrive qu’une fois dans une vie, s’abat sur eux et les jours qu’ils passent ensemble les marqueront à jamais, même si Francesca ne pourra se résoudre à abandonner sa famille. Ce renoncement brise leurs cœurs, mais le souvenir de ces quatre jours les aide à continuer à vivre. Comme le découvriront les enfants de Francesca après la mort de leur mère. Livre d'une beauté fulgurante. Surtout une histoire d'amour portée par deux personnages simples qui, par la force des choses, retournent à leurs activités sans prendre la peine de rester ensemble. Triste et troublant !
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • News
    Lisez

    5 conseils pour se remettre d'une dépression post-livre

    La dépression post-livre, vous connaissez ? Elle désigne notre incapacité à commencer un nouveau livre, notre pauvre tête étant toujours coincée dans l’univers du précédent. Mais rassurez-vous, il existe quelques petites astuces pour s’en sortir. Amis lecteurs, amies lectrices, voici nos 5 conseils pour se remettre d’une gueule de bois livresque !

    Lire l'article