Lisez! icon: Search engine
Un Goût de cannelle et d'espoir
Anath Riveline (traduit par)
Date de parution : 02/04/2015
Éditeurs :
Pocket

Un Goût de cannelle et d'espoir

Anath Riveline (traduit par)
Date de parution : 02/04/2015
Allemagne, 1944. Malgré les restrictions, les pâtisseries fument à la boulangerie Schmidt. Entre ses parents patriotes, sa sœur volontaire au Lebensborn et son prétendant haut placé dans l'armée nazie, la... Allemagne, 1944. Malgré les restrictions, les pâtisseries fument à la boulangerie Schmidt. Entre ses parents patriotes, sa sœur volontaire au Lebensborn et son prétendant haut placé dans l'armée nazie, la jeune Elsie, 16 ans, vit de cannelle et d'insouciance. Jusqu'à cette nuit de Noël, où vient toquer à sa porte... Allemagne, 1944. Malgré les restrictions, les pâtisseries fument à la boulangerie Schmidt. Entre ses parents patriotes, sa sœur volontaire au Lebensborn et son prétendant haut placé dans l'armée nazie, la jeune Elsie, 16 ans, vit de cannelle et d'insouciance. Jusqu'à cette nuit de Noël, où vient toquer à sa porte un petit garçon juif, échappé des camps...
Soixante ans plus tard, au Texas, la journaliste Reba Adams passe devant la vitrine d'une pâtisserie allemande, celle d'Elsie... Et le reportage qu'elle prépare n'est rien en comparaison de la leçon de vie qu'elle s'apprête à recevoir.

« Un dilemme passionnant, un roman déchirant à dévorer d'une traite. » ELLE

« Un bijou de roman, aussi beau que déchirant, écrit juste comme je les aime : le passé qui revient hanter le présent, des héroïnes attachantes, une fin lumineuse pleine d'espoir. » Tatiana de Rosnay

 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266250061
Code sériel : 15978
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 512
Format : 108 x 177 mm
EAN : 9782266250061
Code sériel : 15978
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 512
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Un bijou de roman, aussi beau que déchirant, écrit juste comme je les aime : le passé qui revient hanter le présent, des héroïnes attachantes, une fin lumineuse pleine d’espoir. Vous allez le dévorer d’une traite ! » Tatiana de Rosnay
« Un dilemme passionnant, un roman déchirant à dévorer d’une traite. » ELLE
« À la frontière de la saga historique et du roman psychologique. Un ouvrage aussi intrigant qu’émouvant, qui surprend sans cesse son lecteur. » Renaud Baronian – Aujourd’hui en France
« Un excellent roman sur la culpabilité. » Femme actuelle
« Sarah McCoy pétrit les destins de personnages très différents d’éléments historiques mémorables et de sensations personnelles indétectables. Elle prouve ainsi que le passé épice continuellement le présent. S’infiltrant avec gourmandise dans leur intimité, elle aborde subtilement l’Histoire contemporaine et révèle l’indicible, comme une pincée de cannelle dans un Lebkuchen. » Nadège Badina – Page des Libraires

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • morin 29/01/2024
    J'ai récupéré ce livre dans une boîte à livre, attirée par la couverture où l'on voit un jeune enfant tirant la langue devant une vitrine et le bref résumé du quatrième de couverture. Le roman se déroule alternativement à deux époques et deux lieux différents. 1944/1945 Garmisch en Allemagne : Elsie a 16 ans. Elle travaille avec ses parents dans leur boulangerie. Le quotidien est difficile. Malgré les difficultés d'approvisionnement - les SS leur fournissent un peu de farine - la boulangerie peut fonctionner. Un soir Elsie permet à un jeune enfant juif, Tobias, de se réfugier dans la boulangerie. A l'insu de ses parents elle le cachera dans un mur de sa chambre. Le troisième Reich s'effondre, les américains sont à Garmisch.. Pour aider financièrement ses parents, et contre l'avis de son père, Elsie travaillera pour les américains. 2007/2008 El Paso au Texas : Elsie tient un boulangerie allemande avec sa fille Jane. Elle est veuve, elle avait épousée un américain à la fin de la guerre. Reba, une jeune journaliste, se présente à la boulangerie pour découvrir ce qu'est un Noël allemand. Au fur et à mesure de leurs rencontres Elsie et Reba s'apprécient et sympathisent : Elsie se raconte, Reba se confie. Très bon roman, lecture agréable, de nombreux personnages : lumineux comme Elsie, généreux comme Frau Rattelmüller , Reba, Riki, Jane,odieux comme Kremer. L'atmosphère, sombre dans le contexte des années 1940, particulièrement avec les pages sur les Lebensborn où Hazel, la sœur aînée d'Elsie fut envoyée, calme dans les années 2000. Tout au long du roman il est question de petit pain, glaçage,lebkuchen, brötchen, Schwarzwälder Kirschtorte .... les dernières pages du livre donnent les recettes de pâtisserie allemande d'Elsie Schmidt-Meriwether. J'ai récupéré ce livre dans une boîte à livre, attirée par la couverture où l'on voit un jeune enfant tirant la langue devant une vitrine et le bref résumé du quatrième de couverture. Le roman se déroule alternativement à deux époques et deux lieux différents. 1944/1945 Garmisch en Allemagne : Elsie a 16 ans. Elle travaille avec ses parents dans leur boulangerie. Le quotidien est difficile. Malgré les difficultés d'approvisionnement - les SS leur fournissent un peu de farine - la boulangerie peut fonctionner. Un soir Elsie permet à un jeune enfant juif, Tobias, de se réfugier dans la boulangerie. A l'insu de ses parents elle le cachera dans un mur de sa chambre. Le troisième Reich s'effondre, les américains sont à Garmisch.. Pour aider financièrement ses parents, et contre l'avis de son père, Elsie travaillera pour les américains. 2007/2008 El Paso au Texas : Elsie tient un boulangerie allemande avec sa fille Jane. Elle est veuve, elle avait épousée un américain à la fin de la guerre. Reba, une jeune journaliste, se présente à la boulangerie pour découvrir ce qu'est un Noël allemand. Au fur et à mesure de leurs rencontres Elsie et Reba s'apprécient...
    Lire la suite
    En lire moins
  • sayv 23/01/2024
    C'est ma petite collègue Adé qui m'a conseillé ce livre je ne connaissais pas du tout l'auteure, j'ai donc découvert le livre et l'écrivain et je ne suis pas du tout déçue. C'est très bien écrit, malgré la grosseur du livre, il se dévore comme un petit pain !! C'est beau, c'est triste, c'est joyeux, c'est intense, il y a vraiment beaucoup d'ingrédients qui le rende vraiment savoureux, on ne s'en lasse pas ! on se laisse emporter par les héros de l'histoire, Elsie et Reda a chacune son histoire, à chacune sa viennoiserie ! Copain veut dire avec qui l'on partage le pain !! alors moi je dis merci copine de m'avoir fait partager ce livre !
  • lalie1576 23/01/2024
    Une histoire touchante que j'ai vraiment appréciée malgré le malheur qu'a fait cette guerre mondiale. Reba, journaliste, souhaite interviewer, Elsie qui tient une boulangerie allemande au Texas. Quelques années auparavant lors de la seconde guerre mondiale, Elsie de son jeune âge sauve Tobias qui s'est sauvé de son camp, elle le cache dans l'appartement de ces parents au dessus de la boulangerie. Personne est au courant sauf elle. Sa mère Mutti est une excellente boulangère, malgré le peu d'approvisions qu'ils ont, beaucoup de personnes viennent à leur boulangerie y compris des SS... Mutti a une fille ainee Hazel, qui est parti rejoindre un mouvement allemand. La guerre a fait beaucoup de dégâts physique et psychologique. Qu'en est il de cette leçon de vie ?
  • Gh2L 05/01/2024
    On m'avait conseillé ce livre et j'en fais de même. Elsie d'origine allemande est LE personnage "fil rouge" à travers un récit de vie. L'auteure part son jeu d'écriture alterne deux époques , deux continents mais avec une problématique commune (à vous de la découvrir !) Un pavé lu en deux jours tellement il était passionnant ! Je le conseille dès la 3e pour les liens avec les programmes d'histoire, d'espagnol et de français.
  • LauraAvis 01/01/2024
    Afin de rédiger un article sur Noël en temps de guerre, Reba va rencontrer une jeune femme allemande qui tient une patisserie en famille. Son article va prendre une tournure inattendue, bien plus que des informations sur cette époque difficile, elle reçoit une vraie leçon de vie dans cette petite boutique. Pour le lecteur c’est un voyage entre les lieux et les époques qui constituent cette très belle histoire. Il se retrouve plongé dans une Allemagne en guerre, mais du côté des allemands qui sont obligés de vivre au milieu de la violence, du manque de nourriture et la vie qui doit continuer. J’ai beaucoup aimé ce roman qui permet d’avoir une autre vision de la seconde guerre mondiale. On trouve facilement des romans sur les camps de concentration mais moins de romans sur la vie des civils allemands pourtant ils comptent aussi. J’ai trouvé très intéressant différents points de vue car même si on se concentre sur deux femmes à deux époques différentes, on a le point de vue d’autres protagonistes. Les personnages féminins sont très touchants et je vous conseille de lire ce roman historique.
Inscrivez-vous à la Newsletter Pocket pour trouver le livre dont vous rêvez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.