Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266272919
Code sériel : 16854
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 240
Format : 108 x 177 mm

Un merci de trop

Date de parution : 15/06/2017
Sage et obéissante depuis le jour de sa naissance, Juliette a tour à tour été un bébé facile, une enfant modèle, une adolescente sans problèmes et une jeune fille rangée. À presque 30 ans, habituée à dire docilement oui à tout et effacée jusqu’à la transparence, elle ronronne dans la... Sage et obéissante depuis le jour de sa naissance, Juliette a tour à tour été un bébé facile, une enfant modèle, une adolescente sans problèmes et une jeune fille rangée. À presque 30 ans, habituée à dire docilement oui à tout et effacée jusqu’à la transparence, elle ronronne dans la chaleur rassurante d’une vie sans remous d’assistante de gestion. Jusqu’à ce « merci » de trop, seule réponse qu’elle parvient à bafouiller après une énième humiliation professionnelle. Ouvrant brusquement les yeux sur le désert de son existence, Juliette décide de démissionner et d’enfin vivre ses rêves, au risque du désordre.
Et du désordre, il va y en avoir beaucoup…

« L’histoire vous emporte dans un tourbillon d’émotions et de rire. L’humour est piquant, ravageur et tendre. » metronews.fr
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266272919
Code sériel : 16854
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 240
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« L’histoire vous emporte dans un tourbillon d’émotion et de rire. L’humour est piquant, ravageur et tendre. » Metronews.fr
« Une comédie romantique "à la française" drôle et enlevée. » Biblioteca
« un excellent roman qui saura vous remonter le moral quand vous n’aurez pas la pêche. » focus-litterature.com
« Frais, drôle et cocasse !  j’ai vraiment, vraiment beaucoup aimé cette lecture, et si je n’avais pas dû me lever ce matin pour aller travailler, croyez bien que j’aurais lu ce livre d’une seule traite ! » Lire une passion
« On rit, on compatit, on souffre, parfois, pour finir par laisser place à la joie, à la sensibilité et c’est juste parfait. » L'Eden des rêves
« Ce livre est donc absolument à lire. Il est fantastique et la plume de l’auteur est en quelque sorte magique. » Vivre et des livres
 

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Alcove_Alna Posté le 11 Mai 2020
    Juliette a toujours été une sage, une vraie fille modèle ! A presque 30 ans, on peut dire qu’elle a plutôt vie rangée, un boulot qui ne la passionne pas vraiment, un train de vie tranquille. Jusqu’à ce qu’une énième humiliation professionnelle la fasse réagir et démissionner. Démissionner pour assumer qui elle est et réaliser ses rêves. C’est le premier livre de Carène Ponte que je lis et j’ai passé un bon moment. L’héroïne est touchante. L’histoire est drôle. Bonne humeur garantie. J’ai bien aimé les notes en bas de pages ! J’ai passé un bon moment de détente, et ça fait du bien ! J’ai bien envie de découvrir d’autres roman de cette auteure. Bref, cette comédie est pleine de peps, positive.
  • MissCroqBook Posté le 11 Mai 2020
    Encore un roman signé Carène Ponte dont je n’ai fait qu’une bouchée. Si je lis à un bon rythme en temps normal, je ne crois pas qu’il me soit déjà arrivé de lire un roman complet en si peu de temps. Certes cette histoire est courte mais tout de même. Une fois commencée, je n’avais plus envie de la lâcher. Plus je lis les romans de l’auteure plus j’aime son style. Si ces histoires sont assez prévisibles et pas inédites dans leur genre, elles n’en sont pas moins très addictives. Entre humour, légèreté et pétillance, elles ont ce petit grain de folie qui vous transporte jusqu’au point final. Bien que court, ce roman est riche en émotions et entrainant. Juliette est une jeune femme surprenante. Celle que l’on croit effacée, naïve et docile révèle avoir une personnalité bien plus complexe. Si elle est effectivement timide envers ceux qu’elle ne connait pas, elle est aussi pétillante et drôle avec un certain talent pour se mettre dans des situations cocasses et incongrues. C’est une jeune femme gentille et altruiste qui mérite d’être connue à laquelle on s’attache un peu plus à chaque chapitre et à qui on souhaite d’enfin s’épanouir dans la vie.... Encore un roman signé Carène Ponte dont je n’ai fait qu’une bouchée. Si je lis à un bon rythme en temps normal, je ne crois pas qu’il me soit déjà arrivé de lire un roman complet en si peu de temps. Certes cette histoire est courte mais tout de même. Une fois commencée, je n’avais plus envie de la lâcher. Plus je lis les romans de l’auteure plus j’aime son style. Si ces histoires sont assez prévisibles et pas inédites dans leur genre, elles n’en sont pas moins très addictives. Entre humour, légèreté et pétillance, elles ont ce petit grain de folie qui vous transporte jusqu’au point final. Bien que court, ce roman est riche en émotions et entrainant. Juliette est une jeune femme surprenante. Celle que l’on croit effacée, naïve et docile révèle avoir une personnalité bien plus complexe. Si elle est effectivement timide envers ceux qu’elle ne connait pas, elle est aussi pétillante et drôle avec un certain talent pour se mettre dans des situations cocasses et incongrues. C’est une jeune femme gentille et altruiste qui mérite d’être connue à laquelle on s’attache un peu plus à chaque chapitre et à qui on souhaite d’enfin s’épanouir dans la vie. Face à elle, j’ai aussi beaucoup aimé le personnage de Luc, la figure masculine de ce roman. Il est ce que l’on appelle communément un mec bien. Même si parfois son comportement n’est pas celui que l’on attend de lui, au fond on comprend ses choix et on les lui pardonne. Derrière sa légèreté apparente, ce roman illustre parfaitement tout ce que la vie peut vous offrir avec ses hauts, ses bas, ses imprévus. Un excellent roman feel good qui donne le sourire. A lire sans hésiter ! Pour ma part, il me reste désormais deux romans à découvrir de l’autrice et il me tarde de les découvrir.
    Lire la suite
    En lire moins
  • PetiteFleur18 Posté le 11 Mai 2020
    Une agréable lecture, on y retrouve les ingrédients d'un feel good, une romance (peut être trop simple ?), des situations rocambolesque, une bonne touche d'humour. J'ai aimé le personnage de Juliette. Il manquerai peut être plus de suspenses.. Je l'ai trouvée trop léger à certain moment. Ce n'est pas une lecture qui marque mais qui fais passer un bon moment. Idéal pour des vacances, sur la plage etc. Néanmoins, les autres titres de cette auteur me donnent toujours envie.
  • Jangelis Posté le 5 Mai 2020
    Un agréable roman, sur une jeune femme qui a beaucoup de mal à s’affirmer. Comédie romantique, très feel good, et pleine d'humour, ce premier roman se laisse dévorer. Juliette a toujours fait ce qu'on attend d'elle, et à trente ans, elle craint sans cesse de décevoir ses parents. Ou du moins sa mère, car on s’apercevra vite que son père l’aime pour ce qu’elle est, non pour ce qu'il voudrait qu'elle soit. Elle s'applique à passer inaperçue, dans un boulot qu'elle n’aime guère, choisi par sa mère. Jusqu'à la vexation de trop, et là, tout va partir en vrille. Elle abandonne son emploi pour écrire enfin le roman dont elle rêve, mais pour lequel elle n'a pas le début d'une idée, elle se découvre enceinte d'une relation sans lendemain. Et surtout, à chaque problème qui se pose à elle, sous prétexte de ne fâcher personne et de ne pas faire de vagues, elle ment, et invente. Ce qui forcément devient rapidement catastrophique. Le côté romantique est agréable quoique sans grande surprise, mais il y a beaucoup plus que ça dans ce roman. Bien sûr, il y a beaucoup de coïncidences improbables, c'est un roman !! Mais aussi et surtout une amitié précieuse, de profondes réflexions sur la parentalité,... Un agréable roman, sur une jeune femme qui a beaucoup de mal à s’affirmer. Comédie romantique, très feel good, et pleine d'humour, ce premier roman se laisse dévorer. Juliette a toujours fait ce qu'on attend d'elle, et à trente ans, elle craint sans cesse de décevoir ses parents. Ou du moins sa mère, car on s’apercevra vite que son père l’aime pour ce qu’elle est, non pour ce qu'il voudrait qu'elle soit. Elle s'applique à passer inaperçue, dans un boulot qu'elle n’aime guère, choisi par sa mère. Jusqu'à la vexation de trop, et là, tout va partir en vrille. Elle abandonne son emploi pour écrire enfin le roman dont elle rêve, mais pour lequel elle n'a pas le début d'une idée, elle se découvre enceinte d'une relation sans lendemain. Et surtout, à chaque problème qui se pose à elle, sous prétexte de ne fâcher personne et de ne pas faire de vagues, elle ment, et invente. Ce qui forcément devient rapidement catastrophique. Le côté romantique est agréable quoique sans grande surprise, mais il y a beaucoup plus que ça dans ce roman. Bien sûr, il y a beaucoup de coïncidences improbables, c'est un roman !! Mais aussi et surtout une amitié précieuse, de profondes réflexions sur la parentalité, et sur l'estime de soi, la volonté de vivre selon ses choix ou de se laisser vivre. A chaque roman, j'ai l’impression que Carène Ponte (qu'hélas je ne connais pas) met un peu (ou beaucoup) d'elle-même (ici peut-être le côté trop sage, trop obéissante ?) et c'est sans doute en partie pour cela qu'on aime tant ses personnages. Des personnages qu'on s’amuse à retrouver d'un livre à l'autre. Ici, ça devient quasiment une sorte de mise en abyme, puisque son héroïne écrit un roman, qui est clairement celui qu'elle a elle-même écrit sous le titre "3 femmes". J'aime tous les romans de Carène Ponte parce qu'ils font du bien. Celui-ci n'est sans doute pas mon préféré, mais je l'ai lu avec plaisir. (Et même relu faute d’avoir eu le temps d'écrire ma chronique, et toujours avec plaisir) En attendant le prochain qui devrait (devait ?) paraître en juin, je suis contente que le confinement m'ait permis de découvrir celui-ci.
    Lire la suite
    En lire moins
  • vislisreve Posté le 4 Mai 2020
    Ce roman m'a permis de passer un bon moment pendant ce confinement. Entre rire et émotions, ce roman fut léger, drôle, de bonne humeur, assez feel good. Juliette reste un personnage attachant même si parfois certaines de ces réactions sont digne d'une ado. Mais bon après tout, Juliette était une jeune femme trop gentille qui apprend à s'affirmer, à vivre pour elle-même avec ces propres libertés et rêves. On va donc suivre sa transformation dans ce roman notamment avec l'aide de sa meilleure amie Nina que j'ai beaucoup aimé. Toutefois, cette transformation se fera autour de nombreuses péripéties qui changera à jamais sa vie. J'ai aimé ce roman car il fait du bien mais cela ne sera pas mon chouchou de cette autrice.
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.