Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266272919
Code sériel : 16854
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 240
Format : 108 x 177 mm

Un merci de trop

Date de parution : 15/06/2017
Sage et obéissante depuis le jour de sa naissance, Juliette a tour à tour été un bébé facile, une enfant modèle, une adolescente sans problèmes et une jeune fille rangée. À presque 30 ans, habituée à dire docilement oui à tout et effacée jusqu’à la transparence, elle ronronne dans la... Sage et obéissante depuis le jour de sa naissance, Juliette a tour à tour été un bébé facile, une enfant modèle, une adolescente sans problèmes et une jeune fille rangée. À presque 30 ans, habituée à dire docilement oui à tout et effacée jusqu’à la transparence, elle ronronne dans la chaleur rassurante d’une vie sans remous d’assistante de gestion. Jusqu’à ce « merci » de trop, seule réponse qu’elle parvient à bafouiller après une énième humiliation professionnelle. Ouvrant brusquement les yeux sur le désert de son existence, Juliette décide de démissionner et d’enfin vivre ses rêves, au risque du désordre.
Et du désordre, il va y en avoir beaucoup…

« L’histoire vous emporte dans un tourbillon d’émotions et de rire. L’humour est piquant, ravageur et tendre. » metronews.fr
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266272919
Code sériel : 16854
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 240
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« L’histoire vous emporte dans un tourbillon d’émotion et de rire. L’humour est piquant, ravageur et tendre. » Metronews.fr
« Une comédie romantique "à la française" drôle et enlevée. » Biblioteca
« un excellent roman qui saura vous remonter le moral quand vous n’aurez pas la pêche. » focus-litterature.com
« Frais, drôle et cocasse !  j’ai vraiment, vraiment beaucoup aimé cette lecture, et si je n’avais pas dû me lever ce matin pour aller travailler, croyez bien que j’aurais lu ce livre d’une seule traite ! » Lire une passion
« On rit, on compatit, on souffre, parfois, pour finir par laisser place à la joie, à la sensibilité et c’est juste parfait. » L'Eden des rêves
« Ce livre est donc absolument à lire. Il est fantastique et la plume de l’auteur est en quelque sorte magique. » Vivre et des livres
 

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • MademoiselleMaeve Posté le 3 Septembre 2020
    Depuis le début de mon challenge pour tenter de vider ma Pile à Lire, j’ai appris à voir cette dernière comme une sorte de monstre du placard. Le confinement m’a permis d’être un peu plus bienveillante vis à vis de cet énorme tas de livres, car il me laisse beaucoup de choix (ceci-dit, je ne serais pas contre voir ma PAL diminuer de moitié), et surtout j’ai une petite réserve de chick-lit qui est plus que bienvenue en ce moment. Rien de tel pour me remonter le moral que de me plonger dans un roman léger. J’ai donc choisi de me plonger dans Un merci de trop, premier roman de Carène Ponte, qui prenait la poussière à côté de mon lit depuis plusieurs années (sans commentaire). Un merci de trop est d’abord sorti en auto-édition avant d’être édité par Michel Lafon. J’avais déjà lu un roman de Carène Ponte, Tu as promis que tu vivrais pour moi et j’avais trouvé ce roman plutôt très sympa. Je m’attendais donc à passer un bon moment avec Juliette. Juliette a trente ans. Elle est discrète. Pas un mot plus haut que l’autre, pas d’extravagance. Elle a un boulot qui ne lui plaît pas, un voisin... Depuis le début de mon challenge pour tenter de vider ma Pile à Lire, j’ai appris à voir cette dernière comme une sorte de monstre du placard. Le confinement m’a permis d’être un peu plus bienveillante vis à vis de cet énorme tas de livres, car il me laisse beaucoup de choix (ceci-dit, je ne serais pas contre voir ma PAL diminuer de moitié), et surtout j’ai une petite réserve de chick-lit qui est plus que bienvenue en ce moment. Rien de tel pour me remonter le moral que de me plonger dans un roman léger. J’ai donc choisi de me plonger dans Un merci de trop, premier roman de Carène Ponte, qui prenait la poussière à côté de mon lit depuis plusieurs années (sans commentaire). Un merci de trop est d’abord sorti en auto-édition avant d’être édité par Michel Lafon. J’avais déjà lu un roman de Carène Ponte, Tu as promis que tu vivrais pour moi et j’avais trouvé ce roman plutôt très sympa. Je m’attendais donc à passer un bon moment avec Juliette. Juliette a trente ans. Elle est discrète. Pas un mot plus haut que l’autre, pas d’extravagance. Elle a un boulot qui ne lui plaît pas, un voisin qui lui plaît, et une garde-robe aussi terne que possible. Elle passe son temps à dire pardon et merci. Mais un jour, il y a le merci de trop. Et elle envoie tout valser. Elle va découvrir qu’elle n’est finalement pas si transparente que ça. Un merci de trop est un roman très sympa. Drôle aussi, avec quelques situations plutôt amusantes – enfin peut-être pas toujours pour Juliette, mais moi j’ai ri. Son voisin aussi rit. Même quand elle lui vomit presque dessus, il l’a trouve sympa, et il pourra se venger gentiment dans une scène assez cocasse. Bref, c’était une excellente idée d’avoir gardé ce livre pour le confinement, j’étais bien contente de l’avoir sous la main. Je vous le conseille, il met du baume au cœur.
    Lire la suite
    En lire moins
  • 5alire Posté le 20 Août 2020
    Au début de ma lecture j’ai eu peur d’être déçue. J’avais encore dans la tête toutes les émotions ressenties lors de la lecture « d’ici là Porte toi bien ». Or les premières pages de « un merci de trop » avait l’air de m’annoncer plutôt un roman feel good un peu trop classique... mais c’était sans compter l’humour et la plume de Carène Ponte. J’ai finalement beaucoup aimé ce roman surtout le passage de l’accouchement qui m’a fait énormément sourire ( en raison de la « clause de confidentialité des femmes ayant accouché » je n’en dévoilerai pas plus 😉) . Et même si parfois ça paraît un peu trop facile comme dans tout roman feel good elle n’oublie pas de parler des difficultés de la vie réelle et c’est ce qui pour moi distingue ses romans de ceux du même genre. En conclusion même si ce n’est pas un coup de cœur comme « d’ici la porte toi bien » je vais tout de même continuer à découvrir ses autres romans car ils sont très touchants.
  • Maanilee Posté le 17 Août 2020
    Un livre frais, drôle et attendrissant. Un peu court à mon goût, mais qui m'a donné envie de découvrir les autres titres de l'auteure.
  • nath74gri Posté le 15 Août 2020
    "Un merci de trop" de Carène Ponte est un bon feel good mais un peu trop prévisible quand même. On est avec Juliette, la trentaine, célibataire qui a toujours fait ce qu'on attendait elle. Enfin elle décide de changer et sa vie en est profondément bouleversée. Le personnage est sympathique, le roman bien écrit, ça se lit vite, tout pour passer un bon moment.
  • ISAMOJITA Posté le 8 Août 2020
    Un petit moment de détente mais trop de hasard...
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.