En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Zone d'anomalie

        Pocket
        EAN : 9782266277105
        Code sériel : 16988
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 352
        Format : 108 x 177 mm
        Zone d'anomalie

        Iryna DMYTRYCHYN (Traducteur)
        Date de parution : 11/01/2018
        Pidlisné, au nord de l'Ukraine, est une zone d’anomalie, désertée depuis l'explosion de la centrale nucléaire de Tchernobyl. Tamara Tomilina n’y a jamais mis les pieds, pourtant, cette région l'appelle et semble vouloir l'engloutir... Elle contacte un journaliste, Victor Chamray, pour lui faire part de son expérience. Le lendemain de... Pidlisné, au nord de l'Ukraine, est une zone d’anomalie, désertée depuis l'explosion de la centrale nucléaire de Tchernobyl. Tamara Tomilina n’y a jamais mis les pieds, pourtant, cette région l'appelle et semble vouloir l'engloutir... Elle contacte un journaliste, Victor Chamray, pour lui faire part de son expérience. Le lendemain de la parution de l’article la concernant, Tamara disparaît. Chamray comprend vite qu'il a mis le doigt dans un engrenage bien plus inquiétant et réel que les prétendus fantômes de Tamara...

        « Chic, un nouveau venu de choix dans la galaxie polardeuse ! » Delphine Peras – L'Express

        « Flic coriace, journaliste alcoolique, secrets de famille et d'État : dans la pure tradition du polar qui démine et dénonce. » Hubert Artus – LiRE
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782266277105
        Code sériel : 16988
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 352
        Format : 108 x 177 mm
        Pocket
        7.50 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • Sharon Posté le 14 Septembre 2018
          Son nom est Chamray, Victor Chamray. Il exerce la belle profession de journaliste. il ne travaille pas dans n'importe quel journal, non, il travaille dans un journal qui collecte des faits extraordinaires, des faits qui ne sont pas vraiment vérifiables et qui ne sont pas susceptibles d'entraîner, pour la rédaction, un procès en bonne et due forme. Comment en est-il arrivé là ? C'est une histoire dramatique, qui vous sera racontée en son temps, je vous rassure. Une jeune femme magnifique, Tamara Tomilina, demande à le rencontrer. Elle est appelée par un lieu, un village qui a été évacué peu avant sa naissance, à cause de l'accident de Tchernobyl. Elle lui parle de disparition. Elle aussi disparaît, avant de réapparaître, amnésique. Et les ennuis commencent pour Victor Chamray - ou devrais-je plutôt dire qu'ils continuent. Ce polar pourrait presque être léger, n'était le contexte. C'est à une Ukraine en proie à la corruption que nous avons à faire, corruption qui règne à tous les niveaux. Il faut vraiment avoir une abnégation professionnelle rare pour résister à l'argent, à la violence, à l'intimidation, à la torture aussi. Vous trouvez que ce tableau n'est pas très réjouissant ? Vous avez raison. L'Ukraine a subi... Son nom est Chamray, Victor Chamray. Il exerce la belle profession de journaliste. il ne travaille pas dans n'importe quel journal, non, il travaille dans un journal qui collecte des faits extraordinaires, des faits qui ne sont pas vraiment vérifiables et qui ne sont pas susceptibles d'entraîner, pour la rédaction, un procès en bonne et due forme. Comment en est-il arrivé là ? C'est une histoire dramatique, qui vous sera racontée en son temps, je vous rassure. Une jeune femme magnifique, Tamara Tomilina, demande à le rencontrer. Elle est appelée par un lieu, un village qui a été évacué peu avant sa naissance, à cause de l'accident de Tchernobyl. Elle lui parle de disparition. Elle aussi disparaît, avant de réapparaître, amnésique. Et les ennuis commencent pour Victor Chamray - ou devrais-je plutôt dire qu'ils continuent. Ce polar pourrait presque être léger, n'était le contexte. C'est à une Ukraine en proie à la corruption que nous avons à faire, corruption qui règne à tous les niveaux. Il faut vraiment avoir une abnégation professionnelle rare pour résister à l'argent, à la violence, à l'intimidation, à la torture aussi. Vous trouvez que ce tableau n'est pas très réjouissant ? Vous avez raison. L'Ukraine a subi beaucoup, avant et après la chute de l'URSS, et elle semble à peine se relever. A peine. Ce qui rend ce livre assez aisé à lire est le ton, le mélange des genres, entre tragique et bouffonnerie. Certains personnages sont proprement impayables, comme Pouzyr, policier prêt à presque tout pour passer le moins de temps possible avec sa belle-mère. Cela ne l'empêche pas de prendre des risques : le drame n'est jamais loin. Un polar que j'ai aimé lire et découvrir.
          Lire la suite
          En lire moins
        • Sanguine Posté le 11 Septembre 2018
          Il y a quelques mois maintenant, la ville dans laquelle je vis a mis en place des boites à livres un peu partout dans la ville. Et il y en a une qui se situe à deux minutes de chez moi à pieds, autant dire que je n'ai pas trainé pour aller y mettre mon nez. Et lors de ma première visite, j'ai déniché ce livre de Andriy Kokotukha dont je n'avais jamais entendu parler. Mais comme on me parle de Tchernobyl dans le résumé, je n'ai pas su résister et je l'ai embarqué. À cause de l’explosion de la centrale nucléaire de Tchernobyl, Tamara Tomilina n’a jamais connu son village natal, Pidlisne, au nord de l’Ukraine. Sa mère et tous les habitants avaient été évacués. Mais depuis quelque temps, la nuit, Tamara perçoit un irrésistible appel de ce lieu où elle n’a pourtant jamais mis les pieds. Elle a entendu dire que d’autres avaient ressenti la même chose, s’étaient rendus sur place et avaient disparu dans la zone de Tchernobyl. Elle entre en contact avec un journaliste de Faits incroyables, Victor Chamray, pour qu’il publie son histoire. Il accepte mais il est peu convaincu par les allusions de la jeune... Il y a quelques mois maintenant, la ville dans laquelle je vis a mis en place des boites à livres un peu partout dans la ville. Et il y en a une qui se situe à deux minutes de chez moi à pieds, autant dire que je n'ai pas trainé pour aller y mettre mon nez. Et lors de ma première visite, j'ai déniché ce livre de Andriy Kokotukha dont je n'avais jamais entendu parler. Mais comme on me parle de Tchernobyl dans le résumé, je n'ai pas su résister et je l'ai embarqué. À cause de l’explosion de la centrale nucléaire de Tchernobyl, Tamara Tomilina n’a jamais connu son village natal, Pidlisne, au nord de l’Ukraine. Sa mère et tous les habitants avaient été évacués. Mais depuis quelque temps, la nuit, Tamara perçoit un irrésistible appel de ce lieu où elle n’a pourtant jamais mis les pieds. Elle a entendu dire que d’autres avaient ressenti la même chose, s’étaient rendus sur place et avaient disparu dans la zone de Tchernobyl. Elle entre en contact avec un journaliste de Faits incroyables, Victor Chamray, pour qu’il publie son histoire. Il accepte mais il est peu convaincu par les allusions de la jeune femme à des événements surnaturels. Je dois dire que j'avais un peu peur lorsque je me suis lancée parce que j'ai fait quelques recherches à propos du livre lorsque je l'ai rapporté à la maison et les critiques que j'ai lu n'étaient pas forcément très bonnes. Mais au final, ma première trouvaille "boite à livresque" s'est révélée être assez sympa. Alors je ne vais pas dire que c'est un livre du siècle, non, mais j'ai apprécié ma lecture et j'ai passé un bon moment en compagnie de Victor Chamray. Tchernobyl et sa catastrophe nucléaire sont un peu le prétexte à nous faire découvrir le village ukrainien de Pidlisne. L'auteur nous explique alors ce qu'est une zone d'anomalie et je dois dire que j'ai été super intriguée. L'histoire démarre rapidement, j'ai été plongée dans cette atmosphère étrange et je m'y suis bien sentie. Les personnages sont sympa, plutôt bien travaillés mais j'ai eu un problème avec leurs patronymes. Ca me le fait aussi avec les bouquins scandinaves ceci dit, leurs noms sont vraiment trop éloignés des nôtres. Mais une fois qu'on s'est mis en tête qui est qui, ça va tout seul et on découvre cette histoire bien bizarre, on s'enfonce dans des secrets et on se rend compte que le dénouement est là sans qu'on s'en soit aperçu. C'est donc un récit sympa, plutôt bien écrit mais qui manque quand même un peu d'originalité. J'ai vu arriver quelques événements, les ficelles sont un peu trop grosses pour moi (peut-être que je lis un peu trop ce genre de romans ...) et la fin ne m'a pas convaincue. Et puis, je vais encore le répéter, mais j'aurai aimé que l'histoire s'ancre un peu plus dans la catastrophe de Tchernobyl (mono maniaque moi ?). Un petit récit agréable à découvrir que je vais remettre dans la boite à livres lors de mon prochain passage ...
          Lire la suite
          En lire moins
        • LisaGiraudTaylor Posté le 4 Juin 2018
          Chic ! Un policier ukrainien ! Avec ce qu'il faut d'enquête, de flics bourrus, corrompus, de juge intraitable, de femmes fatales (ou pas), de zones d'ombre... de paranormal et même d'Histoire.. on se laisse embarquer dans ce polar, jusqu'au dénouement final et on vibre avec le journaliste, l'enquêteur et la juge !

        Ils en parlent

        « Chic, un nouveau venu de choix dans la galaxie polardeuse ! »
        Delphine Peras, L'Express

        « Flic coriace, journaliste alcoolique, secrets de famille et d’Etat : dans la pure tradition du polar qui démine et dénonce. »
        Hubert Artus, Lire


         
        Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
        Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com