Lisez! icon: Search engine

Blood Orange - Édition française

Robert Laffont
EAN : 9782221218556
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 400
Format : 140 x 225 mm
Blood Orange - Édition française

Johan-Frédérik HEL GUEDJ (Traducteur)
Collection : La Bête noire
Date de parution : 21/02/2019
Je sais que c’est mal. Mais je ne peux pas m’en empêcher.

 

Alison Wood est avocate pénaliste. À mesure que sa carrière décolle, sa vie familiale se dégrade : elle passe ses journées à plaider et ses soirées dans les bars pour décompresser. Patrick, un collègue avec qui elle entretient une liaison toxique, souffle le chaud et le froid et l’humilie tout...

Alison Wood est avocate pénaliste. À mesure que sa carrière décolle, sa vie familiale se dégrade : elle passe ses journées à plaider et ses soirées dans les bars pour décompresser. Patrick, un collègue avec qui elle entretient une liaison toxique, souffle le chaud et le froid et l’humilie tout autant qu’il se sert d’elle. Pourtant, Alison n’arrive pas à décrocher.
Quand Patrick lui confie sa première affaire de meurtre, elle se plonge dans l’histoire de sa cliente, Madeleine, qui a poignardé son conjoint d’une quinzaine de coups de couteau. Au fil de leurs entretiens, Madeleine se livre : son mari diluait la pilule contraceptive dans son thé, examinait toutes ses dépenses, prenait toutes les décisions…
Petit à petit, leurs deux vies se font écho. Qui contrôle qui ? Et si, avant de défendre les autres, Alison commençait par se défendre elle-même ?
Un thriller addictif.
Un style ultra-efficace.
Un twist final explosif.

« L’élégance de ce thriller n’a d’égale que sa puissance narrative. » Clare Mackintosh, auteure de Te laisser partir.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221218556
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 400
Format : 140 x 225 mm
Robert Laffont

Ils en parlent

« Le premier thriller d'Harriet Tyce ressemble à une pièce dont l’air serait vicié par un élément inconnu. Une pièce, jouée par des personnages à la sympathie aléatoire, qui baigne dans une atmosphère toxique. Qui manipule qui ? Et pourquoi ? Alison, sorte de Bridget Jones qui aurait échangé sa maladresse par une noirceur addictive, est entraînée dans un engrenage dont l’issue laisse le lecteur pantois. La plume de l’ancienne spécialiste du droit glisse sur les failles humaines avec une légèreté coupable. Et talentueuse. »
ST. SC. / PARIS NORMANDIE

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Ladoryquilit Posté le 27 Septembre 2019
    Avocate pénaliste, Alison Wood passe plus du temps au travail qu'avec sa famille, ce qui explique d'ailleurs que sa vie familiale se dégrade, d'autant plus qu'elle entretient une relation clandestine avec un de ses collègues, Patrick. Lorsque celui-ci lui confie sa toute première affaire de meurtre, Alison va véritablement plonger dans l'histoire de sa cliente accusée d'avoir tué son mari d'une quinzaine de coups de couteaux. Au fil des entretiens avec celle-ci, Alison va finir par se poser bon nombre de questions sur sa propre situation personnelle... Cela faisait un petit moment que je n'avais pas lu un thriller de La Bête Noire, plutôt échaudée par quelques déceptions. En me plongeant dans Blood Orange de Harriet Tyce, j'espérais alors vraiment être happé dans une histoire au suspens haletant, et bien, ce fut le cas ! Blood Orange, c'est donc l'histoire d'Alison, l'histoire de cette avocate pénaliste qui perd peu à peu pieds entre son travail et les nombreux secrets qu'elle entretient autour de celui-ci, et sa relation familiale qui prend l'eau avec un mari qui semble la repousser de plus en plus. Cette première affaire de meurtre va alors faire prendre conscience de bien des choses à notre personnage principal, pour une... Avocate pénaliste, Alison Wood passe plus du temps au travail qu'avec sa famille, ce qui explique d'ailleurs que sa vie familiale se dégrade, d'autant plus qu'elle entretient une relation clandestine avec un de ses collègues, Patrick. Lorsque celui-ci lui confie sa toute première affaire de meurtre, Alison va véritablement plonger dans l'histoire de sa cliente accusée d'avoir tué son mari d'une quinzaine de coups de couteaux. Au fil des entretiens avec celle-ci, Alison va finir par se poser bon nombre de questions sur sa propre situation personnelle... Cela faisait un petit moment que je n'avais pas lu un thriller de La Bête Noire, plutôt échaudée par quelques déceptions. En me plongeant dans Blood Orange de Harriet Tyce, j'espérais alors vraiment être happé dans une histoire au suspens haletant, et bien, ce fut le cas ! Blood Orange, c'est donc l'histoire d'Alison, l'histoire de cette avocate pénaliste qui perd peu à peu pieds entre son travail et les nombreux secrets qu'elle entretient autour de celui-ci, et sa relation familiale qui prend l'eau avec un mari qui semble la repousser de plus en plus. Cette première affaire de meurtre va alors faire prendre conscience de bien des choses à notre personnage principal, pour une intrigue qui va véritablement s'intensifier pour notre plus grand plaisir. En ouvrant les pages de ce roman, j'étais loin de m'imaginer à quel point l'histoire allait me tenir en haleine ! Alors qu'on aurait tendance à imaginer qu'on va simplement suivre Alison Wood dans une affaire plutôt sombre dont elle va devoir dénouer l'intrigue, petit à petit, c'est une toute autre histoire qui se déroule au fil des chapitres, l'histoire même d'Alison. En effet, on découvre un personnage très complexe qui paraît certes très forte au niveau professionnel, mais qui est tout autant dépassée par l'attitude de son mari. Tel un venin qui se propage, l'atmosphère du roman change petit à petit, l'intrigue ne fait que s'accentuer au fil de la lecture. On sent que quelque chose de sombre se cache, on retient notre haleine jusqu'à un final détonnant. Un régal ! Harriet Tyce avec une écriture intense, profonde et qui sait happer le lecteur dans son histoire offre avec Blood Orange un thriller vraiment palpitant. Point de scènes à vous faire grimacer non, mais une histoire qui ne cesse de gagner en intensité, qui laisse planer une certaine lourdeur au fil des pages et nous amène à douter. Bref, j'ai vraiment beaucoup apprécié Blood Orange de Harriet Tyce finissant même par vraiment le dévorer, du coup, je vous conseille vivement de le découvrir et vous m'en direz des nouvelles ! Blood Orange de Harriet Tyce est disponible chez Robert Laffont dans la collection La Bête Noire.
    Lire la suite
    En lire moins
  • sonfiljuliesuit Posté le 15 Septembre 2019
    D’une manière générale, on a toujours l’enquête, les flics, les tueurs… Mais là, on se retrouve avec une avocate qui se voit confier sa première affaire de meurtre. Sans pour autant découvrir les rouages juridiques, l’auteure s’attache à mettre en parallèle deux vies, deux femmes que tout semble opposer. Les personnages sont loin d’être ce qu’ils paraissent être et c’est assez intéressant. Même si la vie de cette avocate, Alison, semble idyllique, on a l’impression que rien ne la rend heureuse… Elle noie ses soirées dans l’alcool, alors qu’elle a un mari, psychologue, adorable et une petite fille très mignonne… Oui, mais voilà, c’est comme dans la vie réelle… C’est ce que l’on veut bien nous faire croire. Une vie lisse et sans histoire. Madeleine, la meurtrière a assassiné son mari d’une quinzaine de coups de couteau, après avoir vécu l’enfer… Une lecture en demi-teinte, car le personnage d’Alison m’a exaspéré et j’ai eu du mal à entrer dans cette intrigue, même si le début met du mal à se mettre en place et semble partir dans tous les sens, peu à peu le récit se densifie, surtout lorsque l’aspect psychologique prend le pas en s’installant de manière latente, quasi sournoise. Les derniers chapitres sont... D’une manière générale, on a toujours l’enquête, les flics, les tueurs… Mais là, on se retrouve avec une avocate qui se voit confier sa première affaire de meurtre. Sans pour autant découvrir les rouages juridiques, l’auteure s’attache à mettre en parallèle deux vies, deux femmes que tout semble opposer. Les personnages sont loin d’être ce qu’ils paraissent être et c’est assez intéressant. Même si la vie de cette avocate, Alison, semble idyllique, on a l’impression que rien ne la rend heureuse… Elle noie ses soirées dans l’alcool, alors qu’elle a un mari, psychologue, adorable et une petite fille très mignonne… Oui, mais voilà, c’est comme dans la vie réelle… C’est ce que l’on veut bien nous faire croire. Une vie lisse et sans histoire. Madeleine, la meurtrière a assassiné son mari d’une quinzaine de coups de couteau, après avoir vécu l’enfer… Une lecture en demi-teinte, car le personnage d’Alison m’a exaspéré et j’ai eu du mal à entrer dans cette intrigue, même si le début met du mal à se mettre en place et semble partir dans tous les sens, peu à peu le récit se densifie, surtout lorsque l’aspect psychologique prend le pas en s’installant de manière latente, quasi sournoise. Les derniers chapitres sont très bien construits et c’est ce qui permet de redresser la barre et à l’intrigue de prendre de l’ampleur. L’ambiguïté des personnages est le point central du récit et certains vont se révéler sous leur vrai jour et c’est de cette manière que l’auteure aborde le sujet des violences faites aux femmes, en mettant en avant l’aspect psychologique, les manipulations… Une lecture en dents de scie, mais l’auteure a réussi à maintenir l’intérêt avec l’évolution qu’elle donne à ses personnages en révélant leur nature profonde.
    Lire la suite
    En lire moins
  • FLaureVerneuil Posté le 20 Juillet 2019
    Alison WOOD, 40 ans environ, avocate pénaliste, est très prise par son travail, ses soirées arrosées et son infidélité. Sa vie familiale en pâtit. Elle va s'investir pour défendre Madeleine qui a tué son époux. Le début de ce roman n'a pas beaucoup de caractère. Fur et à mesure l'auteure fait monter la pression et à ce moment-là, on lit vite, très vite. Une fin inattendue qui m'a éberlué. Une romancière a gardé en mémoire. 7/10
  • catoche11 Posté le 11 Juin 2019
    Belle découverte, ça va vite, je me suis bien sentie dans ce bouquin, la tension y règne... que du plaisir,
  • ChlooeD Posté le 11 Juin 2019
    On rencontre Alison, une avocate, mariée et mère de famille qui à beaucoup de mal a concilier vie de famille et vie professionnelle. On rentre rapidement dans l'histoire en comprenant tout de suite que la relation qu'elle a avec Patrick n'est pas bonne pour son couple. Je sais que j'ai eu de la tristesse et de la pitié pour sa fille et son mari Carl. Elle a une double vie et pense qu'elle peut vivre comme ça tout en ayant des remords de temps en temps. Le fait est qu'à un moment elle va commencer à recevoir des SMS anonyme qui l'insulte par rapport à sa liaison avec Patrick. Elle va se sentir menacée et prise au piège. Elle va décider de ne plus fréquenter Patrick et ces SMS cessent, jusqu'au moment où elle va le revoir. En parallèle on suit la préparation du procès de Madeleine, une femme qui a poignardé son mari en pleine nuit. On va apprendre des choses affreuses, qui malheureusement sont plus courantes que ce que l'on pourrait imaginer. Alison essaie tant bien que mal de passer plus de temps avec sa fille et son mari, elle fait beaucoup d'efforts et pense que son mariage peut s'arranger. Elle va même... On rencontre Alison, une avocate, mariée et mère de famille qui à beaucoup de mal a concilier vie de famille et vie professionnelle. On rentre rapidement dans l'histoire en comprenant tout de suite que la relation qu'elle a avec Patrick n'est pas bonne pour son couple. Je sais que j'ai eu de la tristesse et de la pitié pour sa fille et son mari Carl. Elle a une double vie et pense qu'elle peut vivre comme ça tout en ayant des remords de temps en temps. Le fait est qu'à un moment elle va commencer à recevoir des SMS anonyme qui l'insulte par rapport à sa liaison avec Patrick. Elle va se sentir menacée et prise au piège. Elle va décider de ne plus fréquenter Patrick et ces SMS cessent, jusqu'au moment où elle va le revoir. En parallèle on suit la préparation du procès de Madeleine, une femme qui a poignardé son mari en pleine nuit. On va apprendre des choses affreuses, qui malheureusement sont plus courantes que ce que l'on pourrait imaginer. Alison essaie tant bien que mal de passer plus de temps avec sa fille et son mari, elle fait beaucoup d'efforts et pense que son mariage peut s'arranger. Elle va même réussir à avoir son mari pour un weekend en amoureux mais le weekend qu'ils imaginaient pouvoir réparer leur couple va tourner au cauchemar et les fera retomber plus bas que terre. Pendant ma lecture je me suis douté de qui pouvait se cacher derrière ses SMS sans forcément être sûre à 100%. On à quelques petits indices sans qu'ils soient très clair et j'ai eu raison de penser ça car c'était bien la théorie que j'avais. Seulement l'auteure du livre est allée vraiment plus loin dans la découverte de l'auteur des SMS ainsi de ce qui se prépare pour Alison ! J'ai vraiment été surprise que quelqu'un puisse aller si loin dans ses démarches pour nuire autant à une autre personne ! Je ne dévoilerait bien sûr rien de la fin du livre qui est plutôt surprenante. Et le titre du livre prend tout son sens à la fin de celui-ci.
    Lire la suite
    En lire moins

les contenus multimédias

Oserez-vous répondre à l'appel de La Bête ?
Que ce soient des enquêtes âpres, des thrillers abrasifs, des suspenses éreintants, ou encore des true-crimes glaçants, la Bête chasse sur tous les territoires. Rejoignez la meute pour recevoir toutes les actualités de la collection.