Lisez! icon: Search engine
Kurokawa
EAN : 9782368527528
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 208
Format : 128 x 182 mm

Blue Flag - Tome 03

Nesrine MEZOUANE (Traducteur)
Date de parution : 12/09/2019
Fin, drôle et pudique, Blue Flag est une fenêtre sur la tolérance.
Au coeur d’un été éblouissant, entre ciel bleu et gros nuages de pluie.
Tôma se blesse en essayant de protéger Taichi. Ce dernier se sent coupable ; à cause de lui, Tôma n’a plus aucune chance de participer au Kôshien. Étant tous les deux à fleur de peau, ils finissent par...
Au coeur d’un été éblouissant, entre ciel bleu et gros nuages de pluie.
Tôma se blesse en essayant de protéger Taichi. Ce dernier se sent coupable ; à cause de lui, Tôma n’a plus aucune chance de participer au Kôshien. Étant tous les deux à fleur de peau, ils finissent par se disputer. Futaba s’inquiète pour Taichi, elle l’invite quelque part pour lui changer un peu les idées.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782368527528
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 208
Format : 128 x 182 mm

Ils en parlent

"Blue Flag, avec sa galerie de héros et son scénario non linéaire, propose une approche courageuse et moderne des émois adolescents !".
Julie Carrasco / Coyotemag

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • louji Posté le 13 Septembre 2020
    Bon, j'ai un peu fait comme tout le monde, je reconnais. Mais faut avouer que Blue Flag, c'est franchement sympa dans son genre. J'ai pas encore passé ce stade où les tranche-de-vie me deviennent imbuvables. Sans compter que BF a l'air de vouloir revisiter le genre tranche-de-vie romantique. Je me doutais de certains éléments avant de commencer ma lecture, mais j'ai quand même été agréablement surprise par les prises de risque de Kaito. De manière générale, on suit une bande d'adolescents classique répondant à quelques codes-types, mais le mangaka a su apporter un vent de fraîcheur bienvenu dans les relations entre personnages. De bonnes surprises qui promettent un traitement plus délicat des liens romantiques et amicaux. Les personnages sont attachants dans leur réalisme d'ado (très drama-boy/girl, mais bon, ils ont 16/17 ans quoi) et leurs défauts. Le scénario est pour l'instant assez dans l'exposition et la présentation des personnages, alors j'attends que ça décolle un peu. On a déjà droit à pas mal de questionnements de la part des personnages, mais j'aimerais que ces questionnements se fassent plutôt à plusieurs qu'en tête-à-tête avec soi-même. Le dessin est agréable, assez soigné pour le genre, mais pas trop raffiné non plus pour alourdir un manga qui... Bon, j'ai un peu fait comme tout le monde, je reconnais. Mais faut avouer que Blue Flag, c'est franchement sympa dans son genre. J'ai pas encore passé ce stade où les tranche-de-vie me deviennent imbuvables. Sans compter que BF a l'air de vouloir revisiter le genre tranche-de-vie romantique. Je me doutais de certains éléments avant de commencer ma lecture, mais j'ai quand même été agréablement surprise par les prises de risque de Kaito. De manière générale, on suit une bande d'adolescents classique répondant à quelques codes-types, mais le mangaka a su apporter un vent de fraîcheur bienvenu dans les relations entre personnages. De bonnes surprises qui promettent un traitement plus délicat des liens romantiques et amicaux. Les personnages sont attachants dans leur réalisme d'ado (très drama-boy/girl, mais bon, ils ont 16/17 ans quoi) et leurs défauts. Le scénario est pour l'instant assez dans l'exposition et la présentation des personnages, alors j'attends que ça décolle un peu. On a déjà droit à pas mal de questionnements de la part des personnages, mais j'aimerais que ces questionnements se fassent plutôt à plusieurs qu'en tête-à-tête avec soi-même. Le dessin est agréable, assez soigné pour le genre, mais pas trop raffiné non plus pour alourdir un manga qui se veut quand même fluide dans son déroulé. Je ne regrette pas d'avoir commencé, en définitive !
    Lire la suite
    En lire moins
  • mimouski Posté le 8 Septembre 2020
    Après une fin de tome coupant le souffle, l'auteur tire le manga vers des séquences émotions pleines de remords, de doutes et de malaises. Taichi s'en veut énormément et ne sait pas comment se rattraper. On le sent descendre littéralement au fond du trou. Futaba, quant à elle, se rend compte de ses réels sentiments. Ce tome est bon, pas aussi bon que les précédents où différents éléments intrigants sont parsemés et dont on n'a pas encore l'issue. N'empêche, la lecture est toujours aussi fluide et captivante. J'ai vraiiiiiment hâte de pouvoir avoir la suite !
  • bouma Posté le 20 Août 2020
    Le trait de la mangaka et surtout sa manière à l'employer donne une vrai identité visuelle à la série que l'on reconnait parmi les autres du genre. Les tomes sont gros et réservent bien des surprises pour le plus grand bonheur des lecteurs.
  • Historicia Posté le 15 Août 2020
    Encore un excellent tome où les personnages sont de plus en plus attachants, surtout Taichi. Vivement la suite !
  • Cyrlight Posté le 31 Mai 2020
    Dans ce troisième tome de Blue Flag, on découvre que Tôma a survécu à l’accident, mais souffre d’une jambe cassée. Taichi se sent responsable de son sort qui impacte toute l’équipe de baseball, puisque Tôma est leur meilleur élément. Futaba essaye tant bien que mal de réconforter son ami. J’ai beaucoup aimé ce tome, bien plus que le précédent ! J’ai (enfin) commencé à ressentir véritablement les émotions des personnages, car le mangaka nous livre des scènes vraiment fortes et touchantes. Taichi est odieux, mais cela se comprend, étant donné les sentiments qu’il s’inspire à lui-même. Ceux de Futaba évoluent également, elle est confrontée à ce qu’elle ressent de manière cohérente, même si on le sentait venir. Je regrette en revanche que Masumi n’ait pas un plus grand rôle dans ce tome, j’ai l’impression qu’elle sert surtout de guide et de révélateur pour les autres personnages. On fait aussi la connaissance du frère de Tôma, Seiya, à la fois autoritaire et protecteur. Il est au centre des dernières pages du tome qui, à l’instar du précédent, se conclut sur un cliffhanger, certes moins dramatique, mais qui appelle à la découverte de la suite. Je commence vraiment à m’immerger dans ce manga et à l’apprécier... Dans ce troisième tome de Blue Flag, on découvre que Tôma a survécu à l’accident, mais souffre d’une jambe cassée. Taichi se sent responsable de son sort qui impacte toute l’équipe de baseball, puisque Tôma est leur meilleur élément. Futaba essaye tant bien que mal de réconforter son ami. J’ai beaucoup aimé ce tome, bien plus que le précédent ! J’ai (enfin) commencé à ressentir véritablement les émotions des personnages, car le mangaka nous livre des scènes vraiment fortes et touchantes. Taichi est odieux, mais cela se comprend, étant donné les sentiments qu’il s’inspire à lui-même. Ceux de Futaba évoluent également, elle est confrontée à ce qu’elle ressent de manière cohérente, même si on le sentait venir. Je regrette en revanche que Masumi n’ait pas un plus grand rôle dans ce tome, j’ai l’impression qu’elle sert surtout de guide et de révélateur pour les autres personnages. On fait aussi la connaissance du frère de Tôma, Seiya, à la fois autoritaire et protecteur. Il est au centre des dernières pages du tome qui, à l’instar du précédent, se conclut sur un cliffhanger, certes moins dramatique, mais qui appelle à la découverte de la suite. Je commence vraiment à m’immerger dans ce manga et à l’apprécier comme il se doit. Sa véritable force réside dans le caractère de ses personnages et leurs émotions, très réalistes. J’ai hâte de voir ce qu’il va advenir d’eux, même si leur vie n’est pas simple tous les jours…
    Lire la suite
    En lire moins
Kurokawa, la newsletter qui a du punch !
Toute l'actualité 100% manga de vos collections et séries préférées.