Lisez! icon: Search engine
Cherche midi
EAN : 9782749160825
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 192
Format : 140 x 220 mm

Ciao Bella

Collection : Romans
Date de parution : 14/03/2019
Grandir, pardonner et manger des pâtes.
 
« J’ai peur du chiffre quatre. C’est une superstition très répandue en Asie. Le rêve ! Enfin des gens qui me comprennent ! Je devrais peut-être déménager…
– Vous avez beaucoup d’autres phobies ?
– Vous avez combien d’années devant vous ? »


Anna a peur – de la foule, du bruit, de rouler sur l’autoroute, ou encore des pommes de terre...
« J’ai peur du chiffre quatre. C’est une superstition très répandue en Asie. Le rêve ! Enfin des gens qui me comprennent ! Je devrais peut-être déménager…
– Vous avez beaucoup d’autres phobies ?
– Vous avez combien d’années devant vous ? »


Anna a peur – de la foule, du bruit, de rouler sur l’autoroute, ou encore des pommes de terre qui ont germé… Et elle est enceinte de son deuxième enfant. Pour affronter cette nouvelle grossesse, elle décide d’aller voir une psy.
Au fil des séances, Anna livre avec beaucoup d’humour des morceaux de vie. L’occasion aussi, pour elle, de replonger dans le pays de son enfance, l’Italie, auquel elle a été arrachée petite ainsi qu’à sa nonna chérie. C’est toute son histoire familiale qui se réécrit alors sous nos yeux…
À quel point l’enfance détermine-t-elle une vie d’adulte ? Peut-on pardonner l’impardonnable ? Comment dépasser ses peurs pour avancer vers un avenir meilleur ?
 
Attention, la lecture de Ciao Bella pourrait avoir des conséquences irréversibles : parler avec les mains, écouter avec le cœur, rire de tout (et surtout de soi), ou devenir accro aux pasta al dente.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782749160825
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 192
Format : 140 x 220 mm
Cherche midi

Ils en parlent

« Sous une apparente légèreté, Serena Giuliano aborde des douleurs plus profondes, avec beaucoup de justesse et d'émotions – qu'une sacrée dose d'humour brandie comme une bouclier n'arrive pas à masquer. J'ai adoré son sens de la répartie, ses phrases incisives, je me suis beaucoup reconnue dans cette auto-dérision. » 
Aurélie Janssens / Librairie Page et Plume

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Amour_livresques Posté le 11 Mars 2020
    e roman est un coup de cœur. C'est une thérapie. Le personnage d'Anna est très attachant, surtout que personnellement je me retrouve beaucoup dans ses angoisses. Il donne une belle leçon de courage, il montre à quel point il est important de croire en soi. Et parfois, qu'il est important de faire la paix avec son passé. Ce livre résonne tellement en moi, me remet tellement en question sur mes angoisses, me permet de me dire que pourquoi moi je n'y arriverai pas à croire en mes rêves et surtout les réaliser ? Merci à Serena pour ce roman qui va me faire grandir, et que je ne risque pas d'oublier. Je n'ai plus qu'une chose à vous dire, surtout à ceux qui ne l'ont pas lu, de foncer vous le procuer et de le dévorer. 🦋
  • DarkAthena59 Posté le 29 Février 2020
    Ce roman, qui m'a été prêté, est une agréable surprise. J'ai découvert avec plaisir ces tranches de vie racontées avec humour. J'ai aussi pu me reconnaître sur de nombreux points, sur de nombreuses peurs. Sauf que moi, je n'arrive pas encore à y faire face. Mais cette lecture est une bouffée d'air frais. Et donne très envie de découvrir la côte napolitaine !! Une très belle lecture.
  • Sushi_and_books Posté le 29 Février 2020
    💚🤍❤️De toute beauté, un livre sublime à mettre entre toutes les mains💚🤍❤️ . ❤️🌶🍋C’est un COUP DE FOUDRE pour cette écriture si belle et pour cet auteur extrêmement talentueuse❤️🌶🍋 . J’ai passé quelques heures intenses en compagnie d’Anna qui se livrera corps et âmes comme une confidence pleine d’espoir et d’amour. L’histoire de cette femme c’est vous, c’est nous, c’est moi. Ce livre résonne en moi comme un doux battement de cœur, un monde où l’amour et la peur ne font qu’un mais où le dépassement de soi est grandiose. Ce livre résonne aussi en moi par les phobies qu’Anna éprouve des frayeurs terrorisantes telles que la mort, la maladie, le vide, le plein, le loin, le près, la perte mais il y a aussi de l’espoir, l’amour, l’amitié, le dépassement de soi et une volonté farouche d’y arriver. L’auteur signe son 1er roman avec brio et je me réjouis de savoir qu’un second roman sera disponible dans quelques jours. Cet auteur pour qui je viens d’avoir un coup de foudre monumental tant pour les maux et les mots, sera présente au printemps du livre de Montaigu et j’irai échanger avec un immense plaisir avec elle. C’est le genre de Femme que j’ai envie de serrer dans mes... 💚🤍❤️De toute beauté, un livre sublime à mettre entre toutes les mains💚🤍❤️ . ❤️🌶🍋C’est un COUP DE FOUDRE pour cette écriture si belle et pour cet auteur extrêmement talentueuse❤️🌶🍋 . J’ai passé quelques heures intenses en compagnie d’Anna qui se livrera corps et âmes comme une confidence pleine d’espoir et d’amour. L’histoire de cette femme c’est vous, c’est nous, c’est moi. Ce livre résonne en moi comme un doux battement de cœur, un monde où l’amour et la peur ne font qu’un mais où le dépassement de soi est grandiose. Ce livre résonne aussi en moi par les phobies qu’Anna éprouve des frayeurs terrorisantes telles que la mort, la maladie, le vide, le plein, le loin, le près, la perte mais il y a aussi de l’espoir, l’amour, l’amitié, le dépassement de soi et une volonté farouche d’y arriver. L’auteur signe son 1er roman avec brio et je me réjouis de savoir qu’un second roman sera disponible dans quelques jours. Cet auteur pour qui je viens d’avoir un coup de foudre monumental tant pour les maux et les mots, sera présente au printemps du livre de Montaigu et j’irai échanger avec un immense plaisir avec elle. C’est le genre de Femme que j’ai envie de serrer dans mes bras pour lui dire merci tout simplement. Elle m’a réconfortée avec ce touchant Ciao Bella et j’ai envie de ressentir la chaleur de son Italie, d’avoir une nonna, de manger un cornetto chocolat noisette avec des pâtes al dente et de terminer par un café sur la terrasse ❤️ . Je recommande à chaque personne qui lira ma publication de se procurer Ciao Bella, vous ne le regretterez pas. Et comme un bonheur n’arrive jamais seul, Ciao Bella sortira en poche le 5 mars, le même jour que la sortie de Mama Maria. Vous n’avez donc aucune excuse !
    Lire la suite
    En lire moins
  • Ldo Posté le 29 Février 2020
    Alerte coup de coeur, livre à mettre d’urgence en haut de votre PAL. J’ai ri aux éclats, parfois aux larmes, j’ai pleuré à la fin, je me suis identifiée à Anna à certains moments de sa vie, j’ai refermé ce livre fatiguée d’avoir, en un après-midi, eu autant d’émotions à gérer. Fatiguée mais heureuse. Qu’est-ce que j’ai ri ! De son ironie puissance mille, de ses angoisses absurdes, de ses maladies imaginaires, de ses complexes de mère imparfaite. J’ai adoré. Un énorme coup de cœur. En suivant Anna au cours de ses séances chez sa psy, racontant son enfance difficile et les blocages que cela a provoqué dans sa vie d’adulte, l’auteure amène un questionnement sur notre propre vie. Particulièrement sur ce que nous croyons devoir faire dans la vie par rapport à ce que nous voudrions vraiment faire. Que se laisser aller, demander de l’aide et faire confiance, oser fermer des portes et en ouvrir d’autres peut déclencher un tourbillon et conduire au bonheur. Elle aborde aussi, très légèrement mais avec drôlerie et efficacité, plusieurs sujets de société comme le racisme, la religion, la place des femmes. Et rend à l’amour et à l’amitié la place qu’ils méritent.
  • Casalicchio Posté le 23 Février 2020
    Vivre la thérapie d'Anna au jour le jour est assez amusant. Voir l'évolution de cette dernière reflète une manière bien particulière de la psychologie. Etre suivi sur plusieurs années, un vrai pactole pour cette profession!!! Une hypocondriaque au naturel désarmant est plus qu'amusant. Le portrait d'une maman moderne et d'une femme avec ces doutes. Vivre l'Italie à travers les pensées d'Anna, les recettes de pates et de gateaux, sa Nonna, doit vous inciter à visiter ce beau pays. La Nonna est un personnage représentatif de l'Italie. On a tous une Nonna dans ses pensées. Si vous voulez un tant soit peu avoir une image de l'Italie et vous évadez, alors il faut lire ce livre. La lecture est facile et aisée. Je ne connaissais pas Serena Giuliano comme blogueuse ni comme écrivaine. Elle devrait poursuivre. L'on ne s'ennuie pas. Je ne suis aucun réseau ou blog. Serena m'en a donné un aperçu, m'a enrichi personnellement et j'ai bien noté le "business" y est bien présent.

les contenus multimédias

Toute l'actualité du cherche midi éditeur
Découvrez, explorez, apprenez, riez, lisez !

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Interview
    Lisez

    Le Noël des auteurs : 5 questions délicieusement festives à Serena Giuliano

    Tout au long du mois de décembre, Lisez interroge les auteurs sur leur rapport à Noël. Pour Serena Giuliano, les fêtes de fin d'année évoquent l'enfance en Italie et le film culte très français, Le père Noël est une ordure. Un mélange des traditions évident pour cette Italienne installée en France qui a publié en 2019 son premier roman, Ciao Bella (cherche midi). 

    Lire l'article
  • News
    Lisez

    6 romans français à découvrir ce printemps

    Les journées s'allongent et avec elles l'envie de prolonger les moments consacrés à la lecture. Cocorico ! Voici notre sélection de romans français pour patienter jusqu'à l'été.

    Lire l'article