Lisez! icon: Search engine
Bouquins
EAN : 9782382920657
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 544
Format : 140 x 200 mm
Nouveauté

Création

Date de parution : 23/09/2021
Et si vous découvriez les secrets de l'origine de l'humanité ?
Laura, jeune rédactrice cantonnée à la rubrique des faits divers du journal suisse Le Globe, déniche un jour le scoop du siècle : au cœur des glaces du massif du Cervin, refont surface les corps de plusieurs dizaines d’êtres humains conservés depuis des millénaires dans un état quasi intact. 
D’où viennent...
Laura, jeune rédactrice cantonnée à la rubrique des faits divers du journal suisse Le Globe, déniche un jour le scoop du siècle : au cœur des glaces du massif du Cervin, refont surface les corps de plusieurs dizaines d’êtres humains conservés depuis des millénaires dans un état quasi intact. 
D’où viennent ces corps ? Quelle est leur histoire ? Ces questions passionnent l’opinion publique et émeuvent la communauté scientifique. Et si l’origine de notre humanité n’était pas celle que nous croyons ? Quand Laura embarque à bord d’une capsule en expédition sous la plus formidable épaisseur de glace jamais rencontrée, elle ne sait à quel point elle est en danger et que toute sa vie va basculer…
Du haut des Alpes suisses aux fosses sous-marines de l’Antarctique, d’un mystérieux signal sous-marin à la découverte d’une civilisation perdue, Création nous entraine dans une épopée hallucinante où s’enchaînent révélations et découvertes scientifiques sans précédent. Un récit digne d’un Jules Verne des temps modernes.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782382920657
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 544
Format : 140 x 200 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • PhilOche Posté le 11 Novembre 2021
    A plusieurs reprises, dans son roman, Sébastien Bohler rend hommage aux grands journalistes que furent Albert Londres et Joseph Kessel. Et dans le même esprit, je trouve que son bouquin est une émanation du genre littéraire des romans feuilletons. L'auteur rappelle d'ailleurs les traditions d'aventure de ces dévoreurs de vie et de ces boulimiques de mots que furent les feuilletonistes. Si vous appréciez être rapidement pris dans l'action rebondissante et fantasque, même si par ailleurs il y flotte une légère superficialité, ce bouquin fera votre plaisir.
  • Humungus Posté le 22 Octobre 2021
    Le thème de l'histoire est très prometteur. L'écriture est tout à fait correcte. Le troisième quart du livre [masquer](préparatifs pour descendre sous la glace)[/masquer] est un peu long... Mais ce qui m'a gêné le plus est que l'histoire est truffée d'incohérences : [masquer]- principe des traits de colle pour souder les éléments de crâne en symbole morse (pourquoi, quel intérêt !!?) - d'où sortent les matériaux pour construire tous les équipements techniques et scientifiques dans la base souterraine - déplacement "tout seul" du météorite serti dans la glace - le principe de s'échapper en se glissant dans un missile ! comment on fait pour en sortir (vu que ces matériels ne sont pas prévus pour être ouverts de l'intérieur ! - quantité d'explosifs (un petit sac) pour faire exploser totalement une base souterraine (même si l'explosion détériore une veine de lave !) - robot noir qui parle du "beau" robot blanc - remplacement de la carte mère d'un robot en plein combat - l'histoire du génocide Néandertalien gravée sur un pov' galet ! - principe d'une technologie pour enlever à distance des scientifiques, créer un raz-de marée à l'autre bout du monde, ... - comportement des 2 scientifiques religieux (intégristes) complètement irréaliste[/masquer]
  • SoZaza Posté le 19 Octobre 2021
    A fond ! J'ai plongé dedans à fond ! Je me suis laissée entrainer par cette histoire captivante ! Laura, jeune journaliste à Globe, se retrouve grâce à sa connaissance policière, Marc Huguet inspecteur à la Criminelle, sur l’émergence d'un corps pris dans la glace assez profondément dans le massif du Cervin. Il s’en suivra une escalade de disparitions inexplicables de scientifiques dès que ceux-ci se rapprochent d'une conclusion ! On part dans un voyage au centre de la terre, dans des conditions proches d'un voyage extra-orbital, avec une technologie ultra moderne développée par le monde entier, sans en oublier le financement (c'est ma foi, aussi une belle démonstration sur quoi et comment reposent les découvertes aujourd’hui). Tout le monde retient son souffle. J'ai pensé à Jules Verne, sur la capacité de nous faire rêver, avancer, réfléchir, et cette descente dans les entrailles de la terre, c'est aussi une très profonde réflexion sur nous-mêmes, et ce à quoi nous croyons . Une belle façon de méditer sur nous et notre Terre.
  • licorne85 Posté le 28 Septembre 2021
    A l'occasion du dernier masse critique, j'ai choisi ce récit, d'abord parce que l'auteur semble être reconnu dans son domaine "cerveau et psychologie" avec l'écriture de plusieurs livres à son actif, et c'est un secteur d'inspiration suffisamment vaste pour susciter de l'intérêt. le pitch de départ est plutôt attractif et même très alléchant. Bien que l'histoire ne manque pas d'originalité et que l'intrigue de départ nous emporte assez vite dans l'action, je n'ai pas été complètement emporté à cause d'un style d'écriture qui manque de relief à mon goût, les phrases simples enchainent une suite d'action et de descriptions au temps présent et reste sur un format documentaire sans fioriture, c'est sans doute pour cela que je n'ai pas réussi à m'attacher aux personnages qui manquent un peu de consistance, de sentiments et d'expression. Ce récit de facture plutôt "scientifique" a sapé un peu mon imagination. L'auteur ne nous noie pas sous des tas d'explications, bien au contraire, c'est très fluide de ce coté là, mais il n'y a pas de "liant" et de souffle aventurier. L'histoire nous entraine dans des directions fantasques, intéressantes, mais malgré l'aspect technique qui étaye les découvertes des chercheurs, le tout reste en survol superficiel, j'ai eu... A l'occasion du dernier masse critique, j'ai choisi ce récit, d'abord parce que l'auteur semble être reconnu dans son domaine "cerveau et psychologie" avec l'écriture de plusieurs livres à son actif, et c'est un secteur d'inspiration suffisamment vaste pour susciter de l'intérêt. le pitch de départ est plutôt attractif et même très alléchant. Bien que l'histoire ne manque pas d'originalité et que l'intrigue de départ nous emporte assez vite dans l'action, je n'ai pas été complètement emporté à cause d'un style d'écriture qui manque de relief à mon goût, les phrases simples enchainent une suite d'action et de descriptions au temps présent et reste sur un format documentaire sans fioriture, c'est sans doute pour cela que je n'ai pas réussi à m'attacher aux personnages qui manquent un peu de consistance, de sentiments et d'expression. Ce récit de facture plutôt "scientifique" a sapé un peu mon imagination. L'auteur ne nous noie pas sous des tas d'explications, bien au contraire, c'est très fluide de ce coté là, mais il n'y a pas de "liant" et de souffle aventurier. L'histoire nous entraine dans des directions fantasques, intéressantes, mais malgré l'aspect technique qui étaye les découvertes des chercheurs, le tout reste en survol superficiel, j'ai eu du mal à y croire, faut dire que c'est pas une histoire banale ! Je ne dévoile rien de l'intrigue car je veux laisser l'effet de surprise au futur lecteur. le point fort c'est sans aucun doute la trouvaille de l'auteur qui fait parler les squelettes et qui n'a pas manqué d'imagination, remettant notre monde et nos croyances en question. Il tente de donner une explication à l'impensable, et les implications deviennent étonnantes ! On notera aussi le message sous-jacent qui nous invite encore et toujours à prendre soin de notre planète. Voilà je remercie les editions Bouquins et BABELIO pour cette découverte ! A vous de juger maintenant.
    Lire la suite
    En lire moins
  • zeroproject Posté le 24 Septembre 2021
    Avis : 5/5 Personnages : 5/5 Décors : 5/5 Trame : 5/5 Emotion : 5/5 Globale : 5/5 Avec surprise, j'ai découvert que j'avais déjà lu du Sébastien Bohler avec 150 petites expériences de psychologie des médias - que j'avais dévoré ! Mon choix s'est donc porté sur son dernier ouvrage, Création, à l'occasion de cette nouvelle Masse critique de Babelio que je désire ici remercie. De même pour Bouquins Editions pour l'envoi du livre ! Le synopsis résume (il en dit même trop) à merveille ce roman qui, je dois l'avouer, m'a littéralement passionné au point de m'ôter bien des heures de sommeil. Une sacrée claque !  Le périple est d'une rare intensité, les dialogues bien dosés, les acteurs préparés aux oignons et les paysages fantastiques. Au-delà de l'aventure en elle-même, l'auteur touche de nombreuses thématiques : l'Histoire, la paléoanthropologie, le climat, la biologie, la neurobiologie, les manipulations génétiques, l'éthique, la religion, la spiritualité, la géologie, la physique, l'astronomie, la psychologie et j'en passe. Tant de choses que j'aurais aimées décortiquer ici... Il a fallu faire un choix. Pour nous emmener à travers Création, Sébastien Bohler s'est servi de Laura Cialdini, et surtout de son métier : journaliste. Du journalisme pur et dur Comme relaté en préambule, j'avais découvert l'auteur avec un ouvrage... Avis : 5/5 Personnages : 5/5 Décors : 5/5 Trame : 5/5 Emotion : 5/5 Globale : 5/5 Avec surprise, j'ai découvert que j'avais déjà lu du Sébastien Bohler avec 150 petites expériences de psychologie des médias - que j'avais dévoré ! Mon choix s'est donc porté sur son dernier ouvrage, Création, à l'occasion de cette nouvelle Masse critique de Babelio que je désire ici remercie. De même pour Bouquins Editions pour l'envoi du livre ! Le synopsis résume (il en dit même trop) à merveille ce roman qui, je dois l'avouer, m'a littéralement passionné au point de m'ôter bien des heures de sommeil. Une sacrée claque !  Le périple est d'une rare intensité, les dialogues bien dosés, les acteurs préparés aux oignons et les paysages fantastiques. Au-delà de l'aventure en elle-même, l'auteur touche de nombreuses thématiques : l'Histoire, la paléoanthropologie, le climat, la biologie, la neurobiologie, les manipulations génétiques, l'éthique, la religion, la spiritualité, la géologie, la physique, l'astronomie, la psychologie et j'en passe. Tant de choses que j'aurais aimées décortiquer ici... Il a fallu faire un choix. Pour nous emmener à travers Création, Sébastien Bohler s'est servi de Laura Cialdini, et surtout de son métier : journaliste. Du journalisme pur et dur Comme relaté en préambule, j'avais découvert l'auteur avec un ouvrage centré sur les médias et leur psychologie et dérives. En sa qualité de journaliste, Bohler a donc attribué à Laura, l'héroïne de Création, le même métier. C'est tant mieux pour le lecteur car on en profite pleinement ! Travaillant à la rubrique "Faits divers" pour un petit journal genevois, Laura dérive par pur hasard sur une enquête dans les Alpes suisses. Dès cet instant, un seul mot d'ordre l'harcèlera : vérité. Envers et contre tout et tous, elle n'abandonne pas avant d'avoir le fin mot de l'enquête. On la retrouve ainsi muée en journaliste d'investigation qui ne lâche rien, interrogeant sans relâche, avalant les informations, les recoupant, cherchant des sources crédibles et diverses. Cet aspect du roman, je désirais le relever parce que ça fait du bien de trouver un roman où le journalisme est autant pris au sérieux sur ses bases primaires. Sa mise en valeur prend une importance capitale pour une aventure d'une telle ampleur. Laura et sa volonté farouche d'obtenir la vérité verront bien des embûches sur leurs chemins. Les explications scientifiques demeurent incohérentes, des savants de renom disparaissent comme par enchantement et des signaux émanent d'un endroit improbable. En plus de ces problèmes majeurs, la journaliste aura à composer avec de farouches courants religieux chrétiens et musulmans qui semblent peu goûter à son athéisme. Un roman complet Il va sans dire que je ne saurais que conseiller la lecture de Création. Il m'est rarement arrivé de dévorer 500 pages de cette manière ces derniers temps. Sébastien Bohler réunit ici plusieurs styles : thriller, science-fiction, historique ou aventure. C'est un carrefour mêlant des auteurs comme Dan Brown (Deception Point), Monika Kristensen (L'expédition) ou Glenn Cooper (Le testament des Templiers). La qualité de l'écriture, de l'intrigue et des personnages atteint un sacré niveau que vous n'aurez pas tous les jours l'occasion de trouver.  Avec autant de cordes à son arc, Bohler parviendra aisément à vous faire chavirer à travers ses pages qu'on tourne comme par magie !
    Lire la suite
    En lire moins

les contenus multimédias

Lisez! La newsletter qui vous inspire !
Découvrez toutes les actualités de nos maisons d'édition et de vos auteurs préférés