En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Dictionnaire amoureux du festival de Cannes

        Plon
        EAN : 9782259251549
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 816
        Format : 132 x 201 mm
        Dictionnaire amoureux du festival de Cannes

        Date de parution : 08/03/2018
        Le Festival de Cannes... derrière les projecteurs
        "Il y a les films, les évènements, les palmarès. Il y a l’air du temps.
        Les stars que j’ai aimées et dont je tire le portrait - personnel, artistique, réel, rêvé.
        Il y a les metteurs en scène venus de partout, et qui me sont proches. Les pays, les
        écoles, les genres. La...
        "Il y a les films, les évènements, les palmarès. Il y a l’air du temps.
        Les stars que j’ai aimées et dont je tire le portrait - personnel, artistique, réel, rêvé.
        Il y a les metteurs en scène venus de partout, et qui me sont proches. Les pays, les
        écoles, les genres. La presse. Les photos.
        Les jurys, les discussions, les rires. Les pleurs aussi.
        Il y a la palme d’or.
        Il y a les fêtes, les surprises, les polémiques, les excentricités.
        Il y a les festivaliers, tout ce monde mystérieux du cinéma que le public envie et
        auquel chacun voudrait appartenir.
        Ce  dictionnaire amoureux conte le roman vrai du plus grand festival de cinéma au
        monde, et en révèle quelques secrets.
        Tour à tour historien, romancier, diariste, commentateur,  j’ai souhaité témoigner de
        ces moments tragi-comiques qui forment la folle aventure du Festival.
        J’aimerais que le lecteur se coule dans l’esprit d’un sélectionneur, d’un juré, d’un
        critique, d’un cinéaste, et suive en coulisses le spectacle inouï de ces années éblouissantes."
         
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782259251549
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 816
        Format : 132 x 201 mm
        Plon
        25.50 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • Bazart Posté le 16 Mai 2018
          Les cinéphiles l’ont appris avec un vrai étonnement, comme une page qui se tourne définitivement : en mars dernier, Gilles Jacob qui n'a pas été réélu au Conseil d'administration du Festival de Cannes et même si il est toujours président d'honneur de la manifestation et président de la Ciné fondation, le coup est particulièrement rude pour celui qui a été pendant près de 40 ans une figure incontournable. En effet, quand on a passé près de quarante ans en haut des marches, en tant que délégué général puis en tant que président, cela vous met forcément dans le secret des dieux de la croisette. Ces secrets, Gilles Jacob dont on avait déjà follement apprécié les mémoires il y a quelques années, nous les raconte à sa manière pudique et à demi-mots à travers son "dictionnaire amoureux du festival de Cannes", nouveau volet de cette riche collection initiée par les éditions Plon. Ce dictionnaire amoureux raconte sur plus de 800 pages- qui se dévorent avec un appetit jamais rassasié- le grand festival de cinéma au monde qui se termine samedi soir, et en révèle quelques secrets bien gardés qui forment la folle aventure du... Les cinéphiles l’ont appris avec un vrai étonnement, comme une page qui se tourne définitivement : en mars dernier, Gilles Jacob qui n'a pas été réélu au Conseil d'administration du Festival de Cannes et même si il est toujours président d'honneur de la manifestation et président de la Ciné fondation, le coup est particulièrement rude pour celui qui a été pendant près de 40 ans une figure incontournable. En effet, quand on a passé près de quarante ans en haut des marches, en tant que délégué général puis en tant que président, cela vous met forcément dans le secret des dieux de la croisette. Ces secrets, Gilles Jacob dont on avait déjà follement apprécié les mémoires il y a quelques années, nous les raconte à sa manière pudique et à demi-mots à travers son "dictionnaire amoureux du festival de Cannes", nouveau volet de cette riche collection initiée par les éditions Plon. Ce dictionnaire amoureux raconte sur plus de 800 pages- qui se dévorent avec un appetit jamais rassasié- le grand festival de cinéma au monde qui se termine samedi soir, et en révèle quelques secrets bien gardés qui forment la folle aventure du Festival. Gilles Jacob a régné sur le Festival de Cannes de 1977 à 2014, comme délégué général, puis comme président à partir de 2001. Gilles Jacob s’escrime ici à nous raconter le festival de l’intérieur avec quantités de souvenirs, d’anecdotes souvent passionnantes et croustillantes : les actrices, les polémiques, les grands hôtels, les fêtes ( qu'il prend soin de dissocier en plusieurs catégories) , les excentricités, les délibérations, les jurys, la montée des marches, les palaces et les fêtes, les manifestations exceptionnelles (pour les 50 ans du festival en 2007 où 33 palmes d’or étaient réunies sur scènes)... D’Isabelle Adjani à Harvey Weinstein ( chez qui« Il y avait quelque chose dans son physique et dans ses manières qui (le) me dégoûtait »), de Claude Sautet à Wim Wenders en passant par le récemment regretté Milos Forman, tous les grands noms du festival (tiens c’est marrant, Thierry Frémaux n’apparait jamais : o) ont droit à un portrait parfois un peu acerbe (Kusturica, Pialat); mais le plus souvent très élogieux, de l'ancien maitre des lieux , qui excelle surtout dans l’art de tisser des portraits avec une justesse et une acuité rares. Un ouvrage passionnant en tout cas, pour tous ceux pour qui le cinéma et le festival sont à la fois les choses les plus importantes du monde et des futilités dérisoires en regard des vrais problèmes internationaux.
          Lire la suite
          En lire moins
        • traversay Posté le 12 Mai 2018
          Nul autre que Gilles Jacob n'était mieux placé pour rédiger un Dictionnaire amoureux du Festival de Cannes. Il fréquente La Croisette depuis 1964, d'abord comme critique avant d'en être son délégué général (en 1978) puis son président(2001). Il a vécu plus de 50 ans de projections, quelques scandales, une multitude de montées des marches, son ouverture au monde entier, des hommages innombrables. L'ouvrage est donc riche en souvenirs, Gilles Jacob complétant en rappelant quelques moments historiques qu'il n'a pas vécu lui-même, à commencer par le faux départ de 1939. Le cinéphile s'amusera, dans la longue liste des entrées de cinéastes, à traquer les oublis (volontaires ?) et les anecdotes concernant quelques uns des réalisateurs les plus importants, de Rossellini à Scorsese, en passant par Wajda, Bresson, Godard, Bergman , Bunuel ou Tarkovski, certains très présents au Festival et d'autres plus ou moins "ratés' ou négligés pour des raisons diverses. Gilles Jacob n'omet pas de consacrer plusieurs pages à ceux qui, échaudés, ont refusé par la suite de jouer le jeu, tels Sautet ou Chabrol. Figurent également dans ce dictionnaire un certain nombre d'actrices qui donnent lieu aux meilleurs portraits du livre, son caractère amoureux prenant ici tout son sens (Moreau,... Nul autre que Gilles Jacob n'était mieux placé pour rédiger un Dictionnaire amoureux du Festival de Cannes. Il fréquente La Croisette depuis 1964, d'abord comme critique avant d'en être son délégué général (en 1978) puis son président(2001). Il a vécu plus de 50 ans de projections, quelques scandales, une multitude de montées des marches, son ouverture au monde entier, des hommages innombrables. L'ouvrage est donc riche en souvenirs, Gilles Jacob complétant en rappelant quelques moments historiques qu'il n'a pas vécu lui-même, à commencer par le faux départ de 1939. Le cinéphile s'amusera, dans la longue liste des entrées de cinéastes, à traquer les oublis (volontaires ?) et les anecdotes concernant quelques uns des réalisateurs les plus importants, de Rossellini à Scorsese, en passant par Wajda, Bresson, Godard, Bergman , Bunuel ou Tarkovski, certains très présents au Festival et d'autres plus ou moins "ratés' ou négligés pour des raisons diverses. Gilles Jacob n'omet pas de consacrer plusieurs pages à ceux qui, échaudés, ont refusé par la suite de jouer le jeu, tels Sautet ou Chabrol. Figurent également dans ce dictionnaire un certain nombre d'actrices qui donnent lieu aux meilleurs portraits du livre, son caractère amoureux prenant ici tout son sens (Moreau, Bardot, Binoche, Huppert et même Léa Seydoux, etc). Un tantinet agaçant quand il résume le synopsis de certains films (oui, on connait bien le sujet de Sunset Boulevard !), Jacob est passionnant quand il évoque le développement du marché du film, qui est de son fait, ou la concurrence des festivals de Venise et de Berlin, non sans malice, d'ailleurs, car son style chargé d'ironie fait assez souvent mouche. Il cite très peu son successeur Thierry Frémaux (animosité ?) au poste de délégué général. L'excellent livre de ce dernier, Sélection officielle, plus riche d'informations sur le fonctionnement de Cannes et, dans un certain sens, plus intime, est pourtant un complément idéal à ce Dictionnaire amoureux.
          Lire la suite
          En lire moins
        Lisez! La newsletter qui vous inspire !
        Il ne s'agit pas d'une newsletter classique. Il s'agit d'une promesse. La promesse de prendre, reprendre ou cultiver le goût de la lecture. La promesse de ne rien manquer de l'actualité de Lisez.
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com

        Lisez maintenant, tout de suite !