Lisez! icon: Search engine
Presses de la cité
EAN : 9782258099098
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 300
Format : 140 x 225 mm

Ecoute-nous

Valérie Malfoy (traduit par)
Date de parution : 27/03/2014

Tout oublier pour survivre.

Angela a 13 ans quand elle disparaît d’un camp de vacances. Le lendemain, elle rentre chez ses parents – ou du moins c’est ce qu’elle croit : en réalité, elle a été absente plus de trois ans. Trois années dont elle n’a aucun souvenir.
Que s’est-il passé ? Où était-elle...

Angela a 13 ans quand elle disparaît d’un camp de vacances. Le lendemain, elle rentre chez ses parents – ou du moins c’est ce qu’elle croit : en réalité, elle a été absente plus de trois ans. Trois années dont elle n’a aucun souvenir.
Que s’est-il passé ? Où était-elle tout ce temps ? Sans la moindre réponse à ces questions, Angela tente de reprendre une vie plus ou moins normale avec l’aide de la psychologue qu’elle voit désormais régulièrement. Au fil des séances, alors qu’elle cherche à retrouver la mémoire, Angela laisse parler les différentes personnalités qu’elle s’est créées pour supporter son calvaire. La jeune fille l’ignore, mais ce qu’elle a vécu est encore plus terrifiant que tout ce qu’elle peut imaginer…

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258099098
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 300
Format : 140 x 225 mm
Presses de la cité
En savoir plus

Ils en parlent

"Un roman prenant qui débute comme un fait divers avant d'évoluer lentement vers une incursion angoissante dans l'univers de la santé mentale et des troubles de l'identité."

Le Dauphiné Libéré

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Adaraa Posté le 29 Octobre 2021
    [masquer]Cela fait maintenant 3 ans qu’Angie a disparu… 3 ans? Pas selon elle. En effet, la jeune fille est persuadée de n’avoir disparu que quelques heures, certainement pas plus. Elle est donc prise en charge par le corps médical, qui lui diagnostique un certain trouble (dont je ne donnerai pas le nom pour éviter le spoil) au bout de… un rendez-vous. Bon. Assez étrange quand on sait qu’avoir un diagnostic peut prendre des années, mais passons. Risque de spoil: Elle décide donc d’entamer ce qu’on appelle une fusion afin de ne faire plus qu’une avec ses alters. Et euh… je ne suis pas psychiatre, évidemment, mais il suffit de faire quelques recherches Internet sur des sites spécialisés pour trouver Des informations totalement contradictoires avec la façon dont est menée la thérapie, ce qui me laisse quelque peu perplexe. De plus, les émotions d’Angie par rapport à ses traumatismes sont assez peu évoquées. Au début, cela est parfaitement normal, c’est quand même le but de ce trouble, de la protéger de ses traumatismes et des émotions qui y sont liées. Mais après la fusion, je n’ai pas vu un grand changement. Cependant, comme je le répète je ne suis pas psychiatre et toute personne qui souhaiterait... [masquer]Cela fait maintenant 3 ans qu’Angie a disparu… 3 ans? Pas selon elle. En effet, la jeune fille est persuadée de n’avoir disparu que quelques heures, certainement pas plus. Elle est donc prise en charge par le corps médical, qui lui diagnostique un certain trouble (dont je ne donnerai pas le nom pour éviter le spoil) au bout de… un rendez-vous. Bon. Assez étrange quand on sait qu’avoir un diagnostic peut prendre des années, mais passons. Risque de spoil: Elle décide donc d’entamer ce qu’on appelle une fusion afin de ne faire plus qu’une avec ses alters. Et euh… je ne suis pas psychiatre, évidemment, mais il suffit de faire quelques recherches Internet sur des sites spécialisés pour trouver Des informations totalement contradictoires avec la façon dont est menée la thérapie, ce qui me laisse quelque peu perplexe. De plus, les émotions d’Angie par rapport à ses traumatismes sont assez peu évoquées. Au début, cela est parfaitement normal, c’est quand même le but de ce trouble, de la protéger de ses traumatismes et des émotions qui y sont liées. Mais après la fusion, je n’ai pas vu un grand changement. Cependant, comme je le répète je ne suis pas psychiatre et toute personne qui souhaiterait me corriger et m’expliquer es la bienvenue. À part ces quelques éléments, l’histoire est plutôt agréable à lire et les personnages sont attachants. [/masquer]
    Lire la suite
    En lire moins
  • GabinLeLapin Posté le 19 Octobre 2021
    Pour être honnête, j'avais très hâte de lire ce livre. Adepte de thrillers psychologiques, le résumé de ce roman m'a tout de suite donné envie. Une adolescente qui se perd dans la forêt et rentre chez elle pour se rendre compte que cela fait plusieurs années qu'elle a disparu. Si la thématique était maitrisée, il y avait le potentiel pour nous offrir le polar de l'année. Hélas, Angie 13 ans disparue, se rapproche plutôt d'un drame pour adolescents. Une longue partie sera consacrée à Angie qui retourne au collège où tout le monde parle d'elle, Angie qui embrasse le garçon qu'elle aime, Angie qui se fâche avec sa copine populaire et devient la meilleure amie de la loser du lycée... Quoi de plus ennuyeux et cliché ? Et puis sincèrement, une fillette disparue depuis trois ans, victime d'un kidnapping, n'a rien de mieux à faire que de retourner à l'école et se soucier de ses cours ? Et quels parents laisseraient leur fille sortir aussi aisément après ce qui lui est arrivé ? Les réactions des personnages sont incohérentes. On ne se concentre en aucun cas sur l'aspect criminel de l'histoire et en plus, le thème de la dissociation est extrêmement mal... Pour être honnête, j'avais très hâte de lire ce livre. Adepte de thrillers psychologiques, le résumé de ce roman m'a tout de suite donné envie. Une adolescente qui se perd dans la forêt et rentre chez elle pour se rendre compte que cela fait plusieurs années qu'elle a disparu. Si la thématique était maitrisée, il y avait le potentiel pour nous offrir le polar de l'année. Hélas, Angie 13 ans disparue, se rapproche plutôt d'un drame pour adolescents. Une longue partie sera consacrée à Angie qui retourne au collège où tout le monde parle d'elle, Angie qui embrasse le garçon qu'elle aime, Angie qui se fâche avec sa copine populaire et devient la meilleure amie de la loser du lycée... Quoi de plus ennuyeux et cliché ? Et puis sincèrement, une fillette disparue depuis trois ans, victime d'un kidnapping, n'a rien de mieux à faire que de retourner à l'école et se soucier de ses cours ? Et quels parents laisseraient leur fille sortir aussi aisément après ce qui lui est arrivé ? Les réactions des personnages sont incohérentes. On ne se concentre en aucun cas sur l'aspect criminel de l'histoire et en plus, le thème de la dissociation est extrêmement mal abordé. Ce qui devait être dans le registre de la psychiatrie flanche vers le fantastique ou le surréaliste par moments. D'ailleurs, l'héroïne se fait diagnostiquer son trouble dissociatif par une psychologue canon (alors que normalement ce type de pathologie est de l'ordre de la psychiatrie et la psychanalyse) et il y a une histoire de thérapie douteuse qui semble guérir soudainement l'héroïne comme si elle avait un peu de fièvre. C'est à se demander si l'auteure connaissait vraiment son sujet. Pour finir, les points de vue à la troisième, deuxième et première personne qui s'interfèrent m'ont donné le tournis tandis que la fin n'a plus aucune logique. Néanmoins, cela reste un live qui se lit assez facilement (malgré de très longs chapitres, parfois lourds) et il a réussi à me surprendre par moments, principalement lorsque l'héroïne enquête sur son passé (ce qui constitue une dizaine de pages à peine sur l'ensemble du roman).
    Lire la suite
    En lire moins
  • PauseKfe Posté le 14 Août 2021
    On parle aujourd'hui d'un thriller psychologique. Angela, 13 ans, disparaît pendant un camp de scout dans la forêt. Quand elle revient chez ses parents elle découvre avec horreur que sa disparition a duré 3 ans, mais pour elle c'était hier. Il ne lui reste aucun souvenir de ces 3 années, juste la preuve de sa transformation dans le miroir. À l'aide du docteur Grant elle va entreprendre un chemin de croix intérieur pour essayer de retrouver la mémoire. L'oubli n'est-il pas un refuge plus sûr...? L'auteure nous propose une histoire haletante impossible à lacher avant de l'avoir finie. Elle nous jette sans ménagement dans les méandres du psychique. Et quelle claque, quelle merveilleuse mécanique que le cerveau! Ce livre m'a bouleversé, il m'a ouvert des portes sur un univers méconnu et je serai à jamais marquée par ma lecture. Un livre dont on ne ressort pas indemne. À lire où vous voulez, de toute manière il vous suivra partout tant que vous ne l'aurez pas fini. #x1f609;
  • Atchoumbie Posté le 14 Mai 2021
    J'ai adoré découvrir, soutenir et accompagner notre héroïne à travers ses périples. L'histoire me donnait envie de découvrir la suite, le comment du pourquoi. J'ai eu les réponses que je souhaitais. [masquer]Le fait qu'elle est développée une personnalité avant même d'avoir été enlevée m'avait étrangement surprise ! Je ne m'attendais pas à ça.[/masquer]
  • PtiteKyla Posté le 5 Mai 2021
    C'est toujours difficile de débuter une critique car je ne sais jamais vraiment par où commencer. Comme il est facilement compréhensible dans le résumé, Angie, jeune scout, disparaît lors d'un camp de vacances. 3 ans plus tard, elle rentre chez elle, seule, en ayant l'impression qu'elle n'est partie que la veille. Ce qui veut dire qu'elle ne se reconnaît pas dans le miroir et qu'elle est toujours persuadée d'avoir 13 ans et non 16. Plutôt pas banale comme situation. Je pensais que l'intrigue se concentrerait principalement sur l'enquête mais au final, même si on découvre au fur et à mesure comment se sont déroulées ces trois années, on ne suit qu'Angie tout au long du roman. Le prologue est plutôt déroutant mais paraît finalement naturel lorsqu'on découvre que l'amnésie de la jeune fille est la conséquence d'un Trouble Dissociatif de l'Identité. Cette tournure psychologique m'a beaucoup plu. L'autrice a suffisamment vulgarisé les parties scientifiques pour que cela soit compréhensible et j'ai trouvé ça vraiment très intéressant. Dommage que la guérison d'Angie se soit déroulée si vite, ça m'a semblé bien trop irréaliste et ça a un peu refroidi mon enthousiasme à l'égard de ce roman. Le retour d'Angie dans la vie ''normale'' l'est... C'est toujours difficile de débuter une critique car je ne sais jamais vraiment par où commencer. Comme il est facilement compréhensible dans le résumé, Angie, jeune scout, disparaît lors d'un camp de vacances. 3 ans plus tard, elle rentre chez elle, seule, en ayant l'impression qu'elle n'est partie que la veille. Ce qui veut dire qu'elle ne se reconnaît pas dans le miroir et qu'elle est toujours persuadée d'avoir 13 ans et non 16. Plutôt pas banale comme situation. Je pensais que l'intrigue se concentrerait principalement sur l'enquête mais au final, même si on découvre au fur et à mesure comment se sont déroulées ces trois années, on ne suit qu'Angie tout au long du roman. Le prologue est plutôt déroutant mais paraît finalement naturel lorsqu'on découvre que l'amnésie de la jeune fille est la conséquence d'un Trouble Dissociatif de l'Identité. Cette tournure psychologique m'a beaucoup plu. L'autrice a suffisamment vulgarisé les parties scientifiques pour que cela soit compréhensible et j'ai trouvé ça vraiment très intéressant. Dommage que la guérison d'Angie se soit déroulée si vite, ça m'a semblé bien trop irréaliste et ça a un peu refroidi mon enthousiasme à l'égard de ce roman. Le retour d'Angie dans la vie ''normale'' l'est un peu moins, principalement à cause des personnages qui l'entourent qui m'ont semblé très fades. Si vous êtes amateur ou amatrice de thriller, l'intrigue vous semblera probablement extrêmement prévisible. Cela a été mon cas mais j'ai également trouvé ce roman très prenant. Sûrement à cause de toutes ces horreurs dévoilées à demi-mot au fil du récit. Car la pauvre Angie en a vraiment vu de toutes les couleurs.
    Lire la suite
    En lire moins
Toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.