Lisez! icon: Search engine

Frère de glace

Robert Laffont
EAN : 9782221215166
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 288
Format : 1 x 215 mm
Frère de glace

Marie VILA CASAS (Traducteur)
Collection : Pavillons
Date de parution : 03/01/2019
Quand une expérience artistique donne naissance à un roman… Frère de glace est un véritable phénomène littéraire.

« Mon frère est un homme pris dans la glace. Il nous voit à travers la glace : il est là et il n’y est pas. Ou, plus exactement, il existe en lui une fissure où parfois la glace se dépose. Dans la vie quotidienne, quelque chose en lui fait...

« Mon frère est un homme pris dans la glace. Il nous voit à travers la glace : il est là et il n’y est pas. Ou, plus exactement, il existe en lui une fissure où parfois la glace se dépose. Dans la vie quotidienne, quelque chose en lui fait qu’il se bloque et s’immobilise entre une action et la suivante. Par chance, il vit dans une petite ville, on le connaît dans le quartier et les gens prennent soin de lui. »
Au coeur de ce roman-oeuvre d’art se trouvent un garçon autiste et sa soeur artiste, tous deux comme gelés dans le silence et l’incompréhension. Obsédée par les explorations polaires et les étendues du Grand Nord, la jeune plasticienne les transcrit dans des dessins mêlés à des écrits, des souvenirs et des photos. En traquant les différents visages de la glace, parviendra-t-elle à conjurer son sentiment de congélation intérieure et à renouer avec les rêves, les désirs et l’amour ?

« L’un des romans les plus admirables d’une nouvelle génération d’auteurs catalans. » The New York Times.
« Un indiscutable bijou. » El País.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221215166
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 288
Format : 1 x 215 mm

Ils en parlent

« Une jeune artiste multimédia trouve dans les anciennes explorations polaires, ainsi que dans les étendues blanches glacées du Grand Nord, de quoi nourrir sa quête de sens. Ainsi naît cet objet artistique, mélange de dessins, photos et diverses formes d'écriture. Témoignage également d'une soeur sur son frère autiste, emprisonné, comme dans de la glace, à l'intérieur de lui-même. »
LIVRES HEBDO
« Frère de glace, variation virtuose sur la banquise, réelle ou métaphorique, affirme Alicia Kopf comme l'une des voix les plus fortes de la littérature espagnole contemporaine. »
Oriane Jeancourt Galignani / TRANSFUGE
« En Espagne, où il est paru, ce livre de débutante s'est attiré un buzz flatteur largement mérité. Voici en effet une œuvre qui intrigue et retient, un essai romanesque librement conçu comme les tableaux d'une exposition qui balaierait tous les paysages du grand froid, jusqu'aux limites du spirituel, de l'insaisissable. »
Elisabeth Barillé / LE FIGARO MAGAZINE

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Melou13 Posté le 24 Mars 2019
    Frère de glace est un roman qui ne ressemble à aucun autre. Le début retrace l’histoire des pôles, des anciennes croyances à leur découverte. On apprend par exemple que la Terre était considérée comme creuse et composée de 7 couches successives. Chaque couche représente un monde accessible uniquement par une mer de glace située dans les pôles. Les recherches de l’auteur sont illustrées par des dessins, des photographies ou encore des articles qui rendent l’ensemble ludique et intéressant. La glace se brise au fil des pages, l’auteur se confie de plus en plus à nous comme si nous étions son journal intime. Elle nous raconte le divorce de ses parents, l’autisme de son frère, toutes ses gelures qui font qu’elle a du mal à s’ouvrir aux autres. J’ai eu l’impression que ce livre était comme une thérapie, pour écrire ce qu’elle n’arrive pas à dire. C’est un livre très personnel qui se conclut par un voyage en terre de glace. Un point final pour un nouveau départ vers la chaleur. Que vous aimiez ou non, ce livre atypique et unique ne vous laissera pas indifférent.
  • blandine5674 Posté le 4 Février 2019
    Le démarrage peut être un peu déroutant. Il y est surtout question de Cook et Peary, explorateurs polaires, qui se disputent la conquête du pôle Nord. L’auteur tente de faire le rapprochement entre sa passion pour le Grand Nord et son frère autiste. Cette plasticienne catalane entrecoupe sa prose de dessins et photos. Des réflexions intéressantes sur des sujets variés comme la famille, le travail, l’art, les relations. Une belle découverte que ce singulier bouquin !
  • saphoo Posté le 3 Février 2019
    C'est un roman atypique, qui peut déplaire pour son côté un peu va partout. le titre fait référence en partie à son frère autiste. L'auteur en parle et de sa maladie, mais ce n'est pas le sujet unique du roman. Ce dernier est un peu flou, c'est un peu comme journal, où le personnage raconte une tranche de sa vie, son mal être, son parcours professionnel, son intérêt pour les pôles et tout ce qui touche à la glace. D'ailleurs le livre se termine par un voyage en Island. Le livre comporte des parties sur la découverte des pôles, avec des photos, des articles, c'est intéressant. Puis il y a aussi une bonne réflexion aussi sur la famille, que j'ai trouvé également intéressante. Donc en résumé un roman qui explore plusieurs sujets malgré tout, il y a un fil d'Ariane, et le fait que l'histoire soit entrecoupée par des inserts documentaires donnent de l'intérêt à l'histoire.
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.