Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221193457
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 360
Format : 135 x 215 mm

Girlhood

Cécile ARDILLY (Traducteur)
Collection : Collection R
Date de parution : 05/10/2017

L’amitié, c’est comme une allumette…… il suffit d’une étincelle pour se brûler les doigts.
J’ai sombré quand ma soeur jumelle est morte, et mes amies m’ont reconstruite, morceau par morceau.
Depuis, je pensais que jamais rien ne pourrait nous séparer.
Jusqu’à ce que débarque cette nouvelle fille… 
Entrez dans l’univers de Cat Clarke, la...

L’amitié, c’est comme une allumette…… il suffit d’une étincelle pour se brûler les doigts.
J’ai sombré quand ma soeur jumelle est morte, et mes amies m’ont reconstruite, morceau par morceau.
Depuis, je pensais que jamais rien ne pourrait nous séparer.
Jusqu’à ce que débarque cette nouvelle fille… 
Entrez dans l’univers de Cat Clarke, la reine du thriller émotionnel !
Coup de coeur de Zoella pour son Book Club 2017

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221193457
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 360
Format : 135 x 215 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Ladroguerieecrite Posté le 18 Avril 2020
    "Un rien met le feu" C'est un roman plus léger que nous propose ici Cat Clarke, ayant lu revanche avant celui-ci, je l'ai trouvé moins subtile et moins échafaudé contrairement à revanche qui m'avait tenue en haleine. Mais soit, j'ai tout de même fortement apprécié ma lecture et parlons en d’ailleurs. L'univers qu'on découvre et celui d'une ado essayant de vivre dans ce monde qui est le nôtre, aussi difficile et injuste. On parle ici encore de deuil, le deuil d'une sœur perdu par une maladie mentale, l'anorexie, un sujet dur, pas simple à écrire, à décrire. La culpabilité de sa sœur, sa jumelle, l'ayant entraîné dedans, ou du moins qui pensent l'avoir entraîné. Et la difficulté pour toute la famille de surmonter cette épreuve. Coupler avec la nouvelle du billet loto gagnant, qui change donc la vie de Harper. On suit donc Harper lors de son année de terminal, peu de temps après ce tragique événement, à l'internat de Duncraggan, en Écosse, ou la plupart des élèves sont là parce que leurs parents sont d'une richesse écœurante. Au début, Harper ne pense qu'a sa sœur qui aurait dû être avec elle, dans sa chambre, car c'est ce qu'elle avait toujours voulu, car... "Un rien met le feu" C'est un roman plus léger que nous propose ici Cat Clarke, ayant lu revanche avant celui-ci, je l'ai trouvé moins subtile et moins échafaudé contrairement à revanche qui m'avait tenue en haleine. Mais soit, j'ai tout de même fortement apprécié ma lecture et parlons en d’ailleurs. L'univers qu'on découvre et celui d'une ado essayant de vivre dans ce monde qui est le nôtre, aussi difficile et injuste. On parle ici encore de deuil, le deuil d'une sœur perdu par une maladie mentale, l'anorexie, un sujet dur, pas simple à écrire, à décrire. La culpabilité de sa sœur, sa jumelle, l'ayant entraîné dedans, ou du moins qui pensent l'avoir entraîné. Et la difficulté pour toute la famille de surmonter cette épreuve. Coupler avec la nouvelle du billet loto gagnant, qui change donc la vie de Harper. On suit donc Harper lors de son année de terminal, peu de temps après ce tragique événement, à l'internat de Duncraggan, en Écosse, ou la plupart des élèves sont là parce que leurs parents sont d'une richesse écœurante. Au début, Harper ne pense qu'a sa sœur qui aurait dû être avec elle, dans sa chambre, car c'est ce qu'elle avait toujours voulu, car des jumelles, c'est inséparable. Fort heureusement elle se lie rapidement d'amitié "à la vie à la mort" avec Lily, Ama et Rowan. Ses amies lui permettent de se remettre sur pied, de se changer les idées. Mais une nouvelle arrive, une certaine Kirsty et les choses vont changer... J'ai toujours aimé les histoires d'internats, de secret et d'amitié prise de tête. Celui-ci est parfait, il mélange ce que j'apprécie et libère des explosions de vérité bien difficile à avaler. Harper les a toujours aimées aussi, cependant parfois elle ne s'y sent pas à sa place, entourée de toutes ces filles ayant toujours connus l’argent, étant née dedans, ne connaissant pas les problèmes financiers et ce voyant même offrir pour leurs majorités un appartement parfaitement situé. Elle peine à suivre et cache bien son passé, quand bien même les tensions et jalousie sont présente. On suit le groupe de filles, vivre ensemble dans cet internat toute l’année, rentrer pour les vacances, affronter les cours, les rumeurs, et les prises de tête. On suit Harper se prendre d'amitié pour Kristy, qui lui semble plus compréhensive, plus vraie, venant de son milieu. Mais est-elle réellement ce qu'elle laisse entendre ? Et elle vraiment bénéfique pour Harper ? Je me suis posé énormément de questions durant cette lecture, et j’avançais très rapidement afin d'obtenir des réponses, j'ai dévoré ce roman, je l'ai trouvé intrigant, encore un thriller adolescent digne d'un Cat Clarke. Quand bien même certains événements s’emboîte mal, ou sont incompréhensible par moments, le roman n'est pas pour autant raté, pas forcément sont meilleur non plus, mais reste très sympathique à lire, parfait pour sortir d'une panne de lecture. "La culpabilité te ronge. Te vide de ta substance et s'immisce en toi jusqu'à ce qu'il ne reste plus rien d'autre qu'elle." Love, a.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Bellapatra Posté le 26 Mars 2020
    Comme tout récit de Cat Clarke, le suspense jusqu’à la fin. J’apprécie surtout l’inattendu du déroulé. On ne peux pas imaginer la fin même pas à la fin et comme lectrice j’apprécie ça! Encore une fois les personnages profondément construits jusqu’à nous tromper même à nous comme lecteurs. Même s’il y a eu quelques scénarios un peu incroyables, l’histoire tient bien et les détails ont leur utilité.
  • Laulette Posté le 14 Mars 2019
    Cat Clarke étant une auteure que j'aime beaucoup, j'étais ravie de lire à nouveau l'un de ses ouvrages. Girlhood est un roman que j'ai apprécié et que j'avais du mal à lâcher ! Néanmoins, certains passages étaient un peu trop jeunesse à mon goût. C'est l'histoire d'Harper, une adolescente qui a vécu un horrible drame. Jenna, sa sœur jumelle, est décédée et Harper se sent coupable de sa mort. Pour essayer de tourner la page, Harper a fait le choix d'aller en pensionnat car vivre dans la maison qu'elle partageait avec sa sœur lui fait du mal. Heureusement, elle s'intègre vite et se fait trois amies extraordinaires : Rowan, Ama et Lily. Ensemble, elles font les quatre cents coups. Mais ce beau quatuor est soumis à rude épreuve lorsque Kirsty intègre l'internat et qu'elle se greffe au groupe... Chaque jeune fille a une personnalité bien à elle et j'ai beaucoup apprécié cette diversité des caractères. Harper, la narratrice, m'a beaucoup touchée. Au début, je me suis sentie proche d'elle et je me suis mise à sa place. Moi aussi, j'ai une sœur jumelle et je me demandais comment je réagirais si je vivais la même situation que Harper. Néanmoins,... Cat Clarke étant une auteure que j'aime beaucoup, j'étais ravie de lire à nouveau l'un de ses ouvrages. Girlhood est un roman que j'ai apprécié et que j'avais du mal à lâcher ! Néanmoins, certains passages étaient un peu trop jeunesse à mon goût. C'est l'histoire d'Harper, une adolescente qui a vécu un horrible drame. Jenna, sa sœur jumelle, est décédée et Harper se sent coupable de sa mort. Pour essayer de tourner la page, Harper a fait le choix d'aller en pensionnat car vivre dans la maison qu'elle partageait avec sa sœur lui fait du mal. Heureusement, elle s'intègre vite et se fait trois amies extraordinaires : Rowan, Ama et Lily. Ensemble, elles font les quatre cents coups. Mais ce beau quatuor est soumis à rude épreuve lorsque Kirsty intègre l'internat et qu'elle se greffe au groupe... Chaque jeune fille a une personnalité bien à elle et j'ai beaucoup apprécié cette diversité des caractères. Harper, la narratrice, m'a beaucoup touchée. Au début, je me suis sentie proche d'elle et je me suis mise à sa place. Moi aussi, j'ai une sœur jumelle et je me demandais comment je réagirais si je vivais la même situation que Harper. Néanmoins, elle m'a assez rapidement agacée. Elle est très naïve. A de nombreuses reprises, j'ai soupiré d'agacement, j'avais envie de la prendre par les épaules et de la secouer en lui disant "Ouvre les yeux !". Ama est l'adolescente que j'ai préférée. Elle a une personnalité hors du commun, j'aurais adoré qu'elle soit encore plus creusée. C'est une amie en or, sincère et fidèle, qui n'hésite pas à dire la vérité même si elle fait mal. Sa relation avec Harper est très belle. Rowan est celle qui m'a le plus fait rire. Elle a une sacrée personnalité, je suis sûre que ses proches ne s'ennuient pas avec elle ! Cependant, son côté "fille à papa" m'a un peu dérangée par moment. Et oui, Rowan est le genre de fille qui reçoit un appartement à Londres comme cadeau pour ses 18 ans et qui s'en plaint... Lily est la plus douce de toutes, si bien qu'elle en devient parfois un peu transparente, c'est dommage. Enfin, Kirsty est la fille avec laquelle j'ai le moins accroché. Dès le départ, son comportement ne m'a pas plu. Je l'ai trouvée fausse et manipulatrice. Au fil de la lecture, on réalise qu'elle a beaucoup souffert dans le passé, ce qui explique certains de ses actes. Mais malgré tout, je n'ai pas réussi à l'apprécier. J'ai adoré l'intrigue et surtout le fait que l'histoire se déroule dans un pensionnat. Je trouve qu'il s'en dégage une certaine atmosphère, que l'on retrouve dans aucun autre endroit. J'ai trouvé l'histoire bien menée même si certains événements sont faciles à deviner en avance. Si Girlhood est principalement une histoire d'amitié, d'autres thématiques sont abordées : l'homosexualité, le deuil, les problèmes d'argent. Heureusement que ces thèmes étaient abordés car je pense que je me serais lassée s'il n'avait été question que d'amitié. En effet, j'ai trouvé certaines scènes un peu enfantines. J'aurais aimé que certains aspects de l'histoire soient plus approfondis. En ce qui concerne la plume de Cat Clarke, elle m'a à nouveau plu ! Je suis habituée à la simplicité de son écriture, une simplicité souvent touchante et parfois mordante. Il y a un bon suspense, j'ai lu le roman assez rapidement. Ce livre est donc une bonne lecture. Le cadre de l'histoire m'a énormément plu et j'ai aimé la variété des personnages que l'on rencontre dedans. L'intrigue est bonne mais il me manque un petit quelque chose pour me faire adorer Girlhood. J'ai hâte de découvrir son nouveau roman, We are young, sorti en début d'année !
    Lire la suite
    En lire moins
  • lirado Posté le 26 Octobre 2018
    Girlhood se passe dans le huis-clos d'un internat de filles. le terreau idéal pour un thriller subtil sur le thème de l'amitié. On y suit ainsi Harper, une jeune fille marquée par la décès de sa soeur jumelle et qui a su trouver auprès de trois autres filles de Duncraggan, un véritable soutien moral. Tout vacille lorsqu'une nouvelle élève, Kirsty, arrive et met en danger cette amitié en jouant sur la sensibilité d'Harper. J'ai adoré l'ambiance et les liens d'amitié qui unissent cette bande. On se laisse prendre au jeu de l'histoire même si certaines choses se devinent très rapidement. La relation Kirsty-Harper donne au récit tout son suspens et l'ensemble est très prenant. Si la fin me paraît un peu trop gentille, Girlhood est tout de même une lecture plaisante, qui parle très bien d'amitié, de famille et de deuil…
  • iss_vny Posté le 10 Octobre 2018
    Un bon moment passé avec Girlhood, même si vu l'auteur je m'attendais à quelque chose d'assez exceptionnel ! L'ambiance est creepy à souhait, les personnages très bien construits (niveau diversité on est bon), et seule la fin m'a légèrement déçue par sa simplicité.

les contenus multimédias

INSCRIVEZ-VOUS À LA #NEWSR !
Lire est votre passion ? Vous êtes fan de Young Adult ? Vous voulez découvrir les coulisses de la Collection R ? Alors N'hésitez plus ! Inscrivez-vous à notre #NewsR ! On vous réserve plein de surprises :-)