Lisez! icon: Search engine
Inheritance Games - tome 02 : Les héritiers disparus
Guillaume Fournier (traduit par)
Date de parution : 22/09/2022
Éditeurs :
Pocket jeunesse

Inheritance Games - tome 02 : Les héritiers disparus

Guillaume Fournier (traduit par)
Date de parution : 22/09/2022
Que feriez-vous si vous receviez l’héritage d’un inconnu milliardaire convoité par ses sulfureux petits-fils ?
Du jour au lendemain, Avery Grambs est passée de lycéenne fauchée à milliardaire. Elle évolue désormais dans un monde foisonnant d’énigmes, de richesses infinies, de danger et de secrets de... Du jour au lendemain, Avery Grambs est passée de lycéenne fauchée à milliardaire. Elle évolue désormais dans un monde foisonnant d’énigmes, de richesses infinies, de danger et de secrets de famille, et bénéficie d’une protection rapprochée. Mais pourquoi Tobias Hawthorne, le milliardaire excentrique, a-t-il décidé de lui léguer toute sa... Du jour au lendemain, Avery Grambs est passée de lycéenne fauchée à milliardaire. Elle évolue désormais dans un monde foisonnant d’énigmes, de richesses infinies, de danger et de secrets de famille, et bénéficie d’une protection rapprochée. Mais pourquoi Tobias Hawthorne, le milliardaire excentrique, a-t-il décidé de lui léguer toute sa fortune au détriment de ses propres filles et de ses quatre petits-fils ? Avery se lance à la poursuite de la seule personne susceptible de répondre à cette question. Tandis qu’elle tente de résoudre énigme après énigme, accompagnée de Grayson et Jameson, elle a de plus en plus de mal à savoir qui sont ses alliés et qui est prêt à l’éliminer… par tous les moyens ! Parviendra-t-elle à résoudre le mystère de son destin à temps ?
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266315548
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 432
Format : 140 x 225 mm
EAN : 9782266315548
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 432
Format : 140 x 225 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Ysagele 23/05/2024
    J'ai découvert le Tome 1 en version audio et j'ai été embarqué par cette histoire d'héritage et de jeux de piste. Dans ce deuxième Tome, je suis de nouveau conquise par les mêmes ingrédients qui fonctionnent plutôt bien. On suit Avery et les quatre beaux gosses de la famille Hawthorne dans une enquête complexe où les Indices, laisser par le grand-père de ses derniers, nous font perdre la tête. J'ai beaucoup aimé continuer cette histoire. Les personnages et leurs interactions nous plongent dans un jeu géant, réel et dangereux. J'ai beaucoup aimé être bluffée par des certitudes qui s'envolent aussi vite qu'elles sont arrivées. Je me suis attachée aux personnages, à leurs caractères, leurs forces et leurs faiblesses. La maison Hawthorne donne envie ! Des passages secrets, des codes un peu partout... Une forteresse qui fait complètement partie de l'histoire. Une romance jeunesse qui peut plaire aux jeunes comme aux moins jeunes. Une série que je vais poursuivre, c'est certain ! Elle fait partie de mes Sagas coup de cœur.
  • Vanessa81660 20/05/2024
    Dans ce Cluedo géant, nous suivons toujours Avery, héritière de la fortune des Hawthorne et les quatres petits fils de la famille. Avery cherche toujours à comprendre pourquoi elle a été choisie. A travers diverses énigmes laissées en héritage par le grand-père, de nombreux secrets de familles sont déterrés. Ce qui la place dans le champ de tir des ennemies qu'elle se fait. Les énigmes et les révélations s'enchaînent. Toujours autant de personnes et je m'y emmêle parfois les pinceaux. Dommage. L'ambiance jeu de piste intriguant nous tient en haleine. Je n'ai qu'une hâte, enchaîner avec le prochain tome pour enfin en découdre et avoir les réponses à toutes ces questions.
  • Lecturesetcompagnie 17/05/2024
    Un deuxième tome à la hauteur du premier ! J’ai adoré ce second volet. Peut-être un tout petit peu moins que le premier, mais ça se joue vraiment à pas grand chose. On retrouve Avery au coeur de nouvelles énigmes, avec sa bande de mâles Hawthorne. Même ambiance, du mystère, du jeu, de la réflexion. On ne s’ennuie jamais ! Il y a beaucoup de révélations dans ce second tome, peut-être même un tout petit peu trop. L’intrigue est captivante du début à la fin. La plume de Jennifer est fluide. Les chapitres sont courts, ce qui fait qu’on tourne les pages sans même s’en rendre compte. J’ai apprécié le petit triangle amoureux, et je suis contente du choix d’Avery. Même si mon coeur balançait dans le premier tome; sur celui-ci, je ne voyais personne d’autre dans le coeur d’Avery. « Pendant un long moment, on n’entendit presque plus aucun bruit dans la pièce à l’exception de notre respiration. Celle de Grayson. Celle de Jameson. Et la mienne. » Ce tome 2 se termine sur une jolie note, et a apporté, me semble-t-il, les réponses que nous cherchions au départ. Pour ma part, cette saga aurait très bien pu se finir de cette façon. J’ai l’impression d’avoir fait le tour de l’histoire. Cependant, j’ai tout de même terriblement envie de savoir ce que nous réserve le tome 3 ! « Ce n’était pas un baiser sans conséquence. C’était le début de quelque chose, et je me sentais prête à toutes les audaces. »Un deuxième tome à la hauteur du premier ! J’ai adoré ce second volet. Peut-être un tout petit peu moins que le premier, mais ça se joue vraiment à pas grand chose. On retrouve Avery au coeur de nouvelles énigmes, avec sa bande de mâles Hawthorne. Même ambiance, du mystère, du jeu, de la réflexion. On ne s’ennuie jamais ! Il y a beaucoup de révélations dans ce second tome, peut-être même un tout petit peu trop. L’intrigue est captivante du début à la fin. La plume de Jennifer est fluide. Les chapitres sont courts, ce qui fait qu’on tourne les pages sans même s’en rendre compte. J’ai apprécié le petit triangle amoureux, et je suis contente du choix d’Avery. Même si mon coeur balançait dans le premier tome; sur celui-ci, je ne voyais personne d’autre dans le coeur d’Avery. « Pendant un long moment, on n’entendit presque plus aucun bruit dans la pièce à l’exception de notre respiration. Celle de Grayson. Celle de Jameson. Et la mienne. » Ce tome 2 se termine sur une jolie note, et a apporté, me semble-t-il, les réponses que nous cherchions au départ. Pour ma part, cette saga aurait très bien pu se finir de cette façon. J’ai l’impression...
    Lire la suite
    En lire moins
  • louisa10 12/05/2024
    Waouh !! Un deuxième tome époustouflant, un vrai page-turner. J’ai vraiment adoré Les héritiers disparus. Je l’ai même préféré au premier qui était déjà excellent. Les personnages toujours aussi complets et uniques sont tous très attachants, je commence enfin à comprendre les frères Hawthorne (ils sont pas si mal finalement #x1f609). J’ai aussi adoré que Max soit plus présente et approfondie (butin comme je l’aime trop !) L’auteure a une plume toujours aussi agréable et fluide. Elle nous emmène de révélations en révélations en passant par des trahisons spectaculaires, ce qui fait qu’on ne s’ennuie jamais. L’intrigue est bien ficelée, on a toujours envie d’en savoir plus, on se retrouve donc devant un roman qui se lit super vite. J’ai vraiment adoré ce livre. Un petit bémol cependant je ne suis pas trop fan du triangle amoureux qui s’installe dans ce deuxième tome et qui prend un peu trop de place, à mon goût, vers la fin du livre. Quand même un merveilleux deuxième tome, à lire sans modération #x1f643.
  • Entournantlespages 08/05/2024
    Le mystère à résoudre dans ce deuxième tome m’a paru dès le début bien plus palpitant. On comprend vraiment qu’Avery a une place importante au sein du clan Hawthorne et que sa venue n’est pas un hasard. Grâce à des révélations qui s’enchaînent et des chapitres très courts, le récit reste toujours dynamique, même si Avery se répète beaucoup pour bien faire comprendre son cheminement de pensée aux lecteurs. Le rythme est stimulant et les ingrédients propres aux mystères sont efficaces. Reste que j’ai toujours un peu de mal à avaler le tout. Difficile de réellement croire qu’un homme laisse des énigmes dans son testament pour que ses petits-enfants découvrent ses secrets. Mais surtout, les personnages restent très clichés. Le triangle amoureux est toujours aussi inutile et amène à des tensions absurdes. Pourtant, aucun besoin de ce prétexte pour que tous les Hawthorne et leurs proches soient dans le surjeu. Avec de tels dialogues, on se croirait parfois face à une scène de théâtre avec Grayson le taiseux protecteur, Jameson le poète langoureux, Xander le benjamin monté sur ressort, leur mère en grande diva suave, etc… Le surnom que donne constamment Jameson à Avery a fini de m’exaspérer. Pourtant, le tout fonctionne bien, on ne s’ennuie pas et on s’attache aux protagonistes. Jennifer Lynn Barnes joue bien sur les mystères autour de cette grande famille, sur le contraste entre cette dernière et Avery, nouvelle arrivée qui ne fait pas partie de ce monde, et sur les liens qui évoluent entre l’héroïne et tous les personnages autour d’elle, en particulier les garçons. Certaines révélations sont loin d’être surprenantes. Quelques ficelles sont assez grosses, mais l’ensemble fonctionne étonnamment bien et on comprend aisément que la saga ait trouvé son public. Le mystère à résoudre dans ce deuxième tome m’a paru dès le début bien plus palpitant. On comprend vraiment qu’Avery a une place importante au sein du clan Hawthorne et que sa venue n’est pas un hasard. Grâce à des révélations qui s’enchaînent et des chapitres très courts, le récit reste toujours dynamique, même si Avery se répète beaucoup pour bien faire comprendre son cheminement de pensée aux lecteurs. Le rythme est stimulant et les ingrédients propres aux mystères sont efficaces. Reste que j’ai toujours un peu de mal à avaler le tout. Difficile de réellement croire qu’un homme laisse des énigmes dans son testament pour que ses petits-enfants découvrent ses secrets. Mais surtout, les personnages restent très clichés. Le triangle amoureux est toujours aussi inutile et amène à des tensions absurdes. Pourtant, aucun besoin de ce prétexte pour que tous les Hawthorne et leurs proches soient dans le surjeu. Avec de tels dialogues, on se croirait parfois face à une scène de théâtre avec Grayson le taiseux protecteur, Jameson le poète langoureux, Xander le benjamin monté sur ressort, leur mère en grande diva suave, etc… Le surnom que donne constamment Jameson à Avery a fini de m’exaspérer. Pourtant, le tout fonctionne...
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous à Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.

Lisez maintenant, tout de suite !