Lisez! icon: Search engine
Nil
EAN : 9782378910334
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 448
Format : 30 x 205 mm

Je suis une Viking

Date de parution : 12/03/2020

Zelda, 21 ans, n’est pas tout à fait comme les jeunes femmes de son âge, parce que sa mère buvait trop quand elle était enceinte. Qu’à cela ne tienne, elle mènera sa vie comme elle l’entend ! Zelda aime son grand frère Gert, son amoureux Marxy, son nouveau travail à...

Zelda, 21 ans, n’est pas tout à fait comme les jeunes femmes de son âge, parce que sa mère buvait trop quand elle était enceinte. Qu’à cela ne tienne, elle mènera sa vie comme elle l’entend ! Zelda aime son grand frère Gert, son amoureux Marxy, son nouveau travail à la bibliothèque, faire des listes et, surtout, elle voue un culte immodéré aux Vikings.
Mais, alors qu’elle rêve de combats à l’épée et de Valkyries, elle découvre que Gert s’est lié à de dangereux dealers pour payer les factures. Le moment est venu pour Zelda de montrer sa bravoure et de se lancer à sa rescousse !
Avec Je suis une Viking, Andrew David MacDonald signe un premier roman tendre et universel et nous entraîne dans les aventures d’une héroïne étonnante qui entrera dans la légende.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782378910334
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 448
Format : 30 x 205 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • cherieblossom Posté le 6 Septembre 2020
    On suit Zelda, une jeune femme de 21 ans qui habite un quartier populaire avec son frère Gert, sa seule famille. Sa mère qui est décédée d'un violent cancer buvait trop lorsqu'elle la portait et lui a transmis le syndrome d'alcoolisation foetale en cadeau de naissance ... Bien décidée à ne pas se laisser abattre par son handicap, Zelda fait tout pour vivre comme les autres filles de son âge. Elle a un petit ami avec qui elle rêve de passer l'étape supérieure, elle a des amis au centre social pour personnes handicapées, elle a un travail à la bibliothèque du coin et surtout elle a une passion : les vikings ! Une passion dévorante, si bien qu'elle est persuadée d'être une des leurs, n'hésitant pas à parler comme eux et à protéger sa tribu composée de Gert et de sa petite amie Kalash. Lorsqu'elle apprend que son frère s'est embourbé dans des histoires de drogue et d'argent avec un gang peu fréquentable, elle va décider de vivre son rêve en écrivant et en vivant SA légende, tels les vikings qu'elle adore. Mais lorsqu'on n'est pas tout à fait comme les autres, qu'on n'a pas la langue dans sa poche... On suit Zelda, une jeune femme de 21 ans qui habite un quartier populaire avec son frère Gert, sa seule famille. Sa mère qui est décédée d'un violent cancer buvait trop lorsqu'elle la portait et lui a transmis le syndrome d'alcoolisation foetale en cadeau de naissance ... Bien décidée à ne pas se laisser abattre par son handicap, Zelda fait tout pour vivre comme les autres filles de son âge. Elle a un petit ami avec qui elle rêve de passer l'étape supérieure, elle a des amis au centre social pour personnes handicapées, elle a un travail à la bibliothèque du coin et surtout elle a une passion : les vikings ! Une passion dévorante, si bien qu'elle est persuadée d'être une des leurs, n'hésitant pas à parler comme eux et à protéger sa tribu composée de Gert et de sa petite amie Kalash. Lorsqu'elle apprend que son frère s'est embourbé dans des histoires de drogue et d'argent avec un gang peu fréquentable, elle va décider de vivre son rêve en écrivant et en vivant SA légende, tels les vikings qu'elle adore. Mais lorsqu'on n'est pas tout à fait comme les autres, qu'on n'a pas la langue dans sa poche et qu'on a toujours été couvé, comment affronter le danger et l'ennemi , seule, sans perdre la face ? Ce roman m'a bouleversée je suis passée par toutes les émotions ! J'ai (beaucoup) ri, j'ai pleuré et j'ai eu peur lorsque Zelda a eu affaire au gang. Le récit va crescendo et l'auteur réussit à ne pas tomber dans le pathos en faisant passer la jeune fille pour une victime qui subit des discriminations au quotidien. Au contraire il nous prouve que peu importe notre situation physique ou mentale on peut toujours tenter d'arriver à réaliser ses rêves si l'on s'accroche à quelque chose (ici les vikings). Les personnages sont extrêmement touchants et j'ai eu du mal à refermer le livre tant j'aurai voulu connaître la suite et l'avenir de Zelda. Le seul bémol est que le roman met un peu de temps à démarrer mais ce n'est qu'un petit détail !
    Lire la suite
    En lire moins
  • AnneNY Posté le 3 Septembre 2020
    Comment ne pas craquer pour Zelda et sa tribu. Les aventures de Zelda sont prenantes on ne s’ennuie pas une seconde. Les personnages sont très attachants. On est en complète empathie avec eux. Je dois dire que celui qui m’a le plus touché c’est Gert. Gert qui essaie de faire de son mieux malgré ses démons. Un roman très sympathique, tendre et émouvant. J’avoue j’ai versé ma petite larme à la fin.
  • Cassy Posté le 10 Août 2020
    Zelda est une Canadienne de 21 ans pas comme les autres. Elle souffre d’un handicap mental car sa mère buvait de l’alcool durant sa grossesse. Aujourd’hui orpheline, elle vit avec son grand-frère Gert qui fait tout pour améliorer son quotidien, quitte à prendre des risques. Zelda est une véritable héroïne, elle a la joie de vivre, une passion incroyable pour les Vikings et a très envie d’écrire sa propre légende. Elle ne se met aucune barrière et compte bien prouver aux autres qu’elle peut devenir autonome et réussir une multitude de choses. Je suis une Viking est un roman fort, qui met en scène une héroïne inattendue qui nous emmène dans une magnifique aventure. Pas ou peu de larmes dans ce titre mais beaucoup d’humour et de réalisme. On y parle de sujets tabous qui ne devraient pas l’être comme les relations amoureuses et sexuelles entre personnes atteintes de handicap. Un roman formidable et difficile à reposer. J’espère un jour retrouver Zelda dans d’autres aventures.
  • online_reader Posté le 2 Août 2020
    Le mot du jour est "différence". Les différences ce sont toutes ces petites choses qui font que personne ne se ressemble. De ce que j'en sais chacun en ai dotées. Plus ou moins voyante et présente, mais bien là. Alors pourquoi j'ai l'impression que mes différences à moi sont vus autrement ? Qu'elles sont vus comme étrange ? On me fixe dans la rue, on me m'appelle "mongole" et toutes les discussions se finissent par un "laisse tomber" après une de mes questions. J'ai l'impression que nos différences rendent certaines choses possibles et d'autre non. Qu'on m'interdis des choses, qu'on en interdis à tous. Mais moi je veux être une héroine viking, Est-ce que j'ai l'autorisation de le devenir ? Qui est-ce qui peut me la donner ? Odin ? Le Docteur Laird ? Moi ? Vous ? ~ Hier le mot du jour c'était "avancer" C'est comme quand un viking avance vers le champs de bataille pour devenir un héro. Moi si je veux créer ma légende et la vivre. Je dois avancer pour combattre les "Grendels" qui me font du mal et crient dans les murs. Mais je ne suis pas seul. J'ai ma tribu qui rame avec moi dans notre bateau. Kalash, Gert, mon mie, mon sage conseiller. Mais les "Grendels" sont rentrés... Le mot du jour est "différence". Les différences ce sont toutes ces petites choses qui font que personne ne se ressemble. De ce que j'en sais chacun en ai dotées. Plus ou moins voyante et présente, mais bien là. Alors pourquoi j'ai l'impression que mes différences à moi sont vus autrement ? Qu'elles sont vus comme étrange ? On me fixe dans la rue, on me m'appelle "mongole" et toutes les discussions se finissent par un "laisse tomber" après une de mes questions. J'ai l'impression que nos différences rendent certaines choses possibles et d'autre non. Qu'on m'interdis des choses, qu'on en interdis à tous. Mais moi je veux être une héroine viking, Est-ce que j'ai l'autorisation de le devenir ? Qui est-ce qui peut me la donner ? Odin ? Le Docteur Laird ? Moi ? Vous ? ~ Hier le mot du jour c'était "avancer" C'est comme quand un viking avance vers le champs de bataille pour devenir un héro. Moi si je veux créer ma légende et la vivre. Je dois avancer pour combattre les "Grendels" qui me font du mal et crient dans les murs. Mais je ne suis pas seul. J'ai ma tribu qui rame avec moi dans notre bateau. Kalash, Gert, mon mie, mon sage conseiller. Mais les "Grendels" sont rentrés dans la maison et ont transformés mon frère. Mais ça je ne l'avais pas écrit dans ma liste qui régit tout. Ce n'était pas prévu, Ce n'était pas prévu, Ce n'était pas prévu.... ~ Ce roman est surprenant porteur de grandes vérités. Zelda est ce genre de personnage qu'on place dans la société comme personne fragile et à assister. Elle porte un handicap (le syndrome de l'alcoolisation foetale) qui lui fait voir le monde différemment, d'une grande simplicité avec une ouverture d'esprit et un pragmatisme que j'admire. Elle s'intéresse à plein de chose, et pose toujours les bonnes questions qui te font réfléchir sur des aspects de ton monde : sur la place de la femme dans la société, la violence des mots, le poids des différence, la dépendance à autrui ... On ne se cantonne pas de parler seulement du handicap et de ses problématique, on vise une sphère plus large dans ce livre ~ Zelda a une force et un courage qu'on peut comparer à ceux d'un viking qui m'a impressionné et touchée car elle s'implique à 100% envers ceux qu'elle considère comme sa tribu. Elle veut défendre tous ceux qu'elle peut, qu'importe qui ils sont. Son obsession pour les vikings est l'une des ses petites anomalies qui la rendent si authentique, apportant une atmosphère différente au livre. C'est vraiment un personnage touchant et inspirant qu'on suit dans sa prise d'indépendance et dans son aventure en territoire ennemi là où personne ne pensait la trouver et la combattre. ~ Chaque personnage de ce roman a une vision différente de notre société à nous apporter, ses expériences avec celle-ci différent ce qui posent une réflexion sur celle-ci. Gert est celui qui m'a le plus fait cogiter. C'est un personnage que je trouve très paradoxal. Il ne peut que m'exaspérer et me dégoûter sur certains points mais dans certains cas il a des agissements très nobles et s'est démené pour sa soeur. C'est le genre de personnage qui montre très clairement que personne n'est noir ou blanc, gentil ou méchant. Chacun a ses problèmes, des conséquences atténuantes qui influent sur ta personnalité et tes agissements. ~ Le premier roman de l'auteur que je ne peux que vous conseiller. Il peut paraître simple car on suit seulement Zelda dans son quotidien qui se remplit de difficultés et de changement. Mais derrière chaque phrase et chaque agissement il y a matière à réflexion, à émouvoir. On se sent investi à chaque moment : on rigole aux éclats, on s'émouvoit face aux ombres de la vie de Zelda, on sourit face aux petites particularités de Zelda, on est surpris par son impulsivité. Elle ressent toutes les émotions bien plus fortement que nous. Ça ne peut que vous séduire.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Hollywoody Posté le 14 Juillet 2020
    J'ai adoré ! Je voudrais une petite Zelda sur mon épaule pour les jours sans. Elle est drôle, forte, déterminée et exceptionnellement touchante ! On ne lit pas "Je suis une viking" pour son intrigue, on le lit pour partir à la rencontre d'un personnage marquant! Un roman frais et tolérant, qui aborde le sujet du handicap sans aucun misérabilisme. La suite c'est ici : https://merrydocumentikili.wordpress.com/2020/07/14/je-suis-une-viking-dandrew-david-macdonald/
Aventurez-vous sur les rives du NiL
Petite maison généraliste à forte personnalité, NiL a toujours défendu avec passion les regards d'auteurs originaux sans se poser la question des genres. Embarquez dès à présent pour recevoir toutes les actualités de NiL !

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    Lisez

    Du roman au bien-être, 22 livres pour garder le moral et confiner serein

    Alors voilà, comme la majorité des Français vous êtes enfermé chez vous et vous comptez les jours en regardant par la fenêtre, l'oeil humide. Si le confinement vous met au supplice (ce qui peut se comprendre, personne ne vous jugera ici), si tout vous semble morne et pesant, peut-être est-il temps de vous plonger dans une lecture légère, joyeuse, ou pensée pour vous apporter la sérénité. Nous n'avons pas la solution à tout, mais nous avons des livres. Et en ces temps incertains, force est de constater que ce n'est déjà pas si mal.

    Lire l'article