Lisez! icon: Search engine
Syros
EAN : 9782748526783
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 512
Format : 140 x 210 mm

Je te plumerai la tête

Collection : Hors collection
Date de parution : 06/02/2020
Comment se sortir des griffes du pervers narcissique qui se trouve être votre propre père ? Un thriller psychologique bluffant et nécessaire.
Depuis l’enfance, Lilou voue une admiration sans bornes à son père. Elle ne lui trouve aucun défaut. Depuis que la mère de Lilou est hospitalisée, le duo père/fille est plus soudé que jamais. À la demande de son père, Lilou rentre aussitôt après le lycée chaque soir. C’est lui aussi... Depuis l’enfance, Lilou voue une admiration sans bornes à son père. Elle ne lui trouve aucun défaut. Depuis que la mère de Lilou est hospitalisée, le duo père/fille est plus soudé que jamais. À la demande de son père, Lilou rentre aussitôt après le lycée chaque soir. C’est lui aussi qui lui a conseillé, pour son bien, de cesser de se rendre à l’hôpital : à quoi bon consacrer trop de temps à cette mère fragile ? Avec tact, les amis de Lilou, qui s’inquiètent pour elle, vont l’aider à appréhender qui est réellement ce père envoûtant, sûr de lui et omniprésent.

LAURÉAT PRIX 15-17 ANS DE LA FOIRE DU LIVRE DE BRIVE.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782748526783
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 512
Format : 140 x 210 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • merryfantasy Posté le 2 Septembre 2021
    Voici encore un roman que j'ai emprunté à ma médiathèque, sans trop savoir de quoi cela allait parler. Mais le titre est tellement parlant que je me suis dit que ça allait forcément me plaire. Je pense que je suis bizarre, à aimer des textes qui font étalage de drames humains. Mais, en même temps, si tout va bien, où est l'histoire ? Dans ce texte, la jeune Lilou est obnubilée par son Papa Lou qu'elle aime à l'extrême. Elle aime tout de lui et fait toujours tout pour qu'il soit fier d'elle. Il ne faudrait pas le décevoir. Ou le fâcher, non jamais. Même quand il lui demande de ne surtout pas aller visiter sa mère malade à l'hôpital… Mais, ça, ç'a été un déclic pour Lilou, car qui peut empêcher une fille de voir sa mère, même si elles n'ont jamais été proches ? Petit à petit, Lilou va réaliser qu'elle vit entourée de mensonges, que tout ce que son Papa Lou lui raconte n'est pas forcément à prendre au pied de la lettre. Et, moi, j'étais abasourdie. Car certaines choses étaient tellement énormes que je ne comprenais pas qu'elle ne réalise pas. En fait, je comprenais aussi qu'elle était... Voici encore un roman que j'ai emprunté à ma médiathèque, sans trop savoir de quoi cela allait parler. Mais le titre est tellement parlant que je me suis dit que ça allait forcément me plaire. Je pense que je suis bizarre, à aimer des textes qui font étalage de drames humains. Mais, en même temps, si tout va bien, où est l'histoire ? Dans ce texte, la jeune Lilou est obnubilée par son Papa Lou qu'elle aime à l'extrême. Elle aime tout de lui et fait toujours tout pour qu'il soit fier d'elle. Il ne faudrait pas le décevoir. Ou le fâcher, non jamais. Même quand il lui demande de ne surtout pas aller visiter sa mère malade à l'hôpital… Mais, ça, ç'a été un déclic pour Lilou, car qui peut empêcher une fille de voir sa mère, même si elles n'ont jamais été proches ? Petit à petit, Lilou va réaliser qu'elle vit entourée de mensonges, que tout ce que son Papa Lou lui raconte n'est pas forcément à prendre au pied de la lettre. Et, moi, j'étais abasourdie. Car certaines choses étaient tellement énormes que je ne comprenais pas qu'elle ne réalise pas. En fait, je comprenais aussi qu'elle était complètement sous sa coupe : il n'y a que lui qui dit la vérité, il est le seul être bon au monde, il est tout, et les autres ne sont rien. Elle ne savait même plus réfléchir par elle-même, et quand Lilou se retrouvait face à l'évidence… elle lui trouvait des excuses. Le Papa Lou est un vrai pervers et, même s'il n'a jamais eu de geste déplacé envers Lilou, il n'empêche qu'il la contrôle mentalement. Il a tellement d'emprise sur elle qu'elle finit par se laisser dépérir et ne peut plus s'en sortir… sans l'aide de sa tante Jo, la sœur de sa mère, psy et vraiment adorable. Elle fait tout pour elle, et c'est juste une bouffée de fraîcheur dans ce texte dramatique et terrible. Mais je ne mentionnerai pas ses amis car, même s'ils sont là pour elle et sont fantastiques, ce ne sont pas eux qui lui ouvrent les yeux, contrairement à ce que raconte ce résumé... Alors, bien sûr, j'ai été moi aussi sous la coupe de ce livre. Sérieusement ! Il est juste incroyable, le style est tel qu'on ne veut plus lâcher le roman, sous peine d'avoir envie de le reprendre : le style est incisif, direct, froid parfois. Il permet de parfaitement mettre en évidence la personnalité du Papa Lou, et la détresse psychologique dans laquelle se trouve Lilou. Le roman fait un peu plus de cinq cents pages, et ma lecture est passée comme un rien. Bien sûr, j'ai parfois eu les larmes aux yeux, j'ai été triste et horrifiée par ce qui arrive à Lilou, j'ai été scandalisée en lisant les remarques du Papa Lou… mais j'ai adoré ce texte, et je trouve qu'il permet de bien mettre en garde contre la torture psychologique. Disons que, en parcourant ce livre, je comprends mieux ce qu'est la perversion narcissique, et c'est un fléau dont on devrait se débarrasser coûte que coûte !
    Lire la suite
    En lire moins
  • Nohann Posté le 12 Août 2021
    Lilou est lycéenne, elle et ses amis profitent du temps qui leur reste au lycée avant l'université. Lilou voit en son père un homme aimant et protecteur, car c'est l'impression qu'il donne, malgré les remarques cinglantes qu'il peut lui faire. Elle prétend ne pas le craindre, elle se dit qu'elle veut juste éviter qu'il s'énerve, car elle n'aime pas le voir aller mal, cela lui fait mal à elle aussi. Quant à sa mère, elles ne sont pas proches, Lilou voit sa mère comme une rabat-joie, "fais ceci, ne fais pas cela" etc. Suite à une récidive de son cancer cette dernière se retrouve à l'hôpital. Lilou vit donc seule à vivre avec son père. Contre l'avis de ce dernier elle lui rend visite et remarque que contrairement à ce qu'il lui a dit cela lui fait du bien de la voir. Ces visites régulières vont les rapprocher, elles s'étaient éloignées ces dernières années. Quand sa mère meurt, sa tante, qu'elle ne connaît que très peu suite à des "embrouilles de famille", lui parle des dernières volontés de sa mère, qui concernent uniquement Lilou. Cette dernière se pose des questions sur qu'est ce que tout cela peut-il bien cacher ? Le décès de sa mère faire... Lilou est lycéenne, elle et ses amis profitent du temps qui leur reste au lycée avant l'université. Lilou voit en son père un homme aimant et protecteur, car c'est l'impression qu'il donne, malgré les remarques cinglantes qu'il peut lui faire. Elle prétend ne pas le craindre, elle se dit qu'elle veut juste éviter qu'il s'énerve, car elle n'aime pas le voir aller mal, cela lui fait mal à elle aussi. Quant à sa mère, elles ne sont pas proches, Lilou voit sa mère comme une rabat-joie, "fais ceci, ne fais pas cela" etc. Suite à une récidive de son cancer cette dernière se retrouve à l'hôpital. Lilou vit donc seule à vivre avec son père. Contre l'avis de ce dernier elle lui rend visite et remarque que contrairement à ce qu'il lui a dit cela lui fait du bien de la voir. Ces visites régulières vont les rapprocher, elles s'étaient éloignées ces dernières années. Quand sa mère meurt, sa tante, qu'elle ne connaît que très peu suite à des "embrouilles de famille", lui parle des dernières volontés de sa mère, qui concernent uniquement Lilou. Cette dernière se pose des questions sur qu'est ce que tout cela peut-il bien cacher ? Le décès de sa mère faire ressortir de nombreuses interrogations chez elle, mais plus elle en a, moins son père ne lui donne de réponses. Son prétexte préféré pour ne rien lui dire étant que ce sont des "secrets de famille". Tout s'embrouille et Lilou ne sait plus à qui elle peut faire confiance. Les seules personnes sur qui elle peut compter sont ses amis, toujours là pour elle, pour la soutenir dans ces décisions et lui permettre de se changer les idées le temps d'un instant. Son père se trouve être un pervers et manipulateur. Il se sert des autres pour arriver à ses fins, il veut tout contrôler pour montrer qu'il est le meilleur, peu importe le domaine : l'argent, les amis, le travail, la famille, etc. Et pour ça il fait souffrir ses proches, les manipulé à sa guise. Grâce à l'aide de ses amis et de sa tante Lilou va enfin ouvrir les yeux sur son père et tout ce qu'il lui a fait, elle va réussir à se dégager de lui et a vivre sa vie, comme elle elle le souhaite et pas autrement. Un roman prenant, on s'attache vite à la protagoniste, on veut savoir si elle va s'en sortir. L'autrice sait nous tenir en haleine jusqu'à la dernière page.
    Lire la suite
    En lire moins
  • MelleLivres Posté le 11 Mai 2021
    Lilou est fière de la relation privilégiée qu'elle entretient avec son père. Complices et soudés, il forment un duo que rien ne peut séparer. Même l'hospitalisation de sa mère, qui la met en garde contre lui, ne peut remettre en cause sa confiance dans Papa Lou. A petits pas, lentement, les amis de Lilou vont tenter de lui faire prendre conscience de la nature problématique de cette relation et de l'emprise que son père fait peser sur elle. Elle est victime d'un pervers narcissique prêt à tout pour dominer, surveiller et contraindre sa fille. Une lecture addictive que l'on ne peut reposer qu'une fois la lecture terminée. Angoissante et tellement réaliste, je conseille absolument.
  • marina53 Posté le 28 Avril 2021
    Depuis des années, un lien indéfectible unit Lilou et son papa. Elle en est même très admirative de par son travail puisqu'il a une agence de pub qui marche très bien, de par son attitude vis-à-vis de ses amis, de par sa beauté qui fait craquer les femmes mais aussi de par son courage pour aider sa mère malade. Alors en récidive de son cancer, Caroline est aujourd'hui hospitalisée et ses jours sont comptés. Aussi, pour ne pas que Lilou, alors en première L, s'en inquiète de trop et continue de bien travailler à l'école, notamment pour son bac de français, il lui a conseillé de ne pas aller la voir, lui arguant qu'ils s'occupait de tout. Une situation qui arrange, en somme, Lilou, les relations avec sa mère s'étant dégradées au fil des ans, la jeune fille allant même jusqu'à, le plus souvent, la détester. Et, Papa-Lou, comme elle le surnomme, gère tout, aussi bien à la maison qu'à l'extérieur. Mais, un jour, l'un de ses meilleurs amis lui suggère tout de même d'aller rendre visite à sa mère afin qu'elle n'ait pas à regretter plus tard. Et là, un petit grain de sable va peu à peu faire... Depuis des années, un lien indéfectible unit Lilou et son papa. Elle en est même très admirative de par son travail puisqu'il a une agence de pub qui marche très bien, de par son attitude vis-à-vis de ses amis, de par sa beauté qui fait craquer les femmes mais aussi de par son courage pour aider sa mère malade. Alors en récidive de son cancer, Caroline est aujourd'hui hospitalisée et ses jours sont comptés. Aussi, pour ne pas que Lilou, alors en première L, s'en inquiète de trop et continue de bien travailler à l'école, notamment pour son bac de français, il lui a conseillé de ne pas aller la voir, lui arguant qu'ils s'occupait de tout. Une situation qui arrange, en somme, Lilou, les relations avec sa mère s'étant dégradées au fil des ans, la jeune fille allant même jusqu'à, le plus souvent, la détester. Et, Papa-Lou, comme elle le surnomme, gère tout, aussi bien à la maison qu'à l'extérieur. Mais, un jour, l'un de ses meilleurs amis lui suggère tout de même d'aller rendre visite à sa mère afin qu'elle n'ait pas à regretter plus tard. Et là, un petit grain de sable va peu à peu faire prendre conscience à Lilou que Papa-Lou n'est pas si formidable que cela... Un être aussi parfait, aussi gentil et aimable, aussi envoûtant et imposant, aussi aimant envers sa fille comme l'est Édouard Cuvelier peut-il réellement exister ? Aux dires de Lilou, sa fille unique, oui ! Un papa idéal, voilà ce qu'il est à ses yeux d'adolescente de 16 ans. Un papa qu'elle aime plus que tout. Peut-on croire alors que l'amour qu'il lui porte aussi l'aveugle ? Une petite phrase prononcée par sa mère et Lilou va (enfin !) se poser des questions sur Papa-Lou. Une fois le premier fil tiré, tout se détricote, inexorablement, au grand dam et désespoir de la jeune fille. Dans ce roman particulièrement prenant, Claire Mazard interroge sur les relations familiales, aussi destructrices soient-elles, et dépeint, tout en finesse, la prise de conscience de Lilou qui va, insidieusement, découvrir l'homme qui se cache derrière son père. Elle traite, tout en subtilité, d'un sujet rare (dans la littérature jeunesse) mais ô combien délicat, la perversion narcissique, et dévoile petit à petit tous les travers du père de Lilou (les petits riens du quotidien, les phrases assassines, les mensonges...). Les personnages sont fouillés et tout à fait crédibles. Captivant, très accrocheur, un roman rondement mené !
    Lire la suite
    En lire moins
  • Celise Posté le 19 Avril 2021
    La maman de Lilou est atteinte d'un cancer et ses jours sont comptés. Heureusement, Lilou a un papa formidable qui prend merveilleusement bien soin d'elle et l'entoure de tout son amour dans ces moments difficiles. Tout son amour... vraiment ? Les choses ne sont décidément pas si claires... A ma connaissance, peu de roman traitent du sujet de la perversion narcissique sous le prisme particulier de l'aliénation parentale et ce roman, destiné à un public adolescent, le fait de manière extrêmement fine et réaliste. Les mécanismes d'emprise et de manipulation y sont très bien expliqués, décortiqués. Il peut être lu comme un simple thriller psychologique, mais c'est dans sa dimension pédagogique et préventive que je le trouve vraiment intéressant. En effet, l'auteur déconstruit la relation d'emprise en mettant en évidence les moyens utilisés pour y parvenir: le mensonge, la dissimulation, le chantage affectif, le maniement du chaud et froid, l'isolement de la victime... Personnellement, ce roman m'a touché en plein coeur, je l'ai lu d'un trait. Ce sujet est très sensible pour moi, et je crois que j'attendais depuis longtemps un tel livre. Un grand merci à l'auteure pour l'avoir écrit et surtout aussi bien.
SYROS, LA NEWSLETTER ALTERNATIVE !
Créatives, engagées… Recevez chaque mois de nouvelles idées de lecture jeunesse, dans votre boîte mail !

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    Lisez

    Sujets de société : 14 romans young adult qui ont trouvé les mots justes

    Transidentité, racisme, immigration, maltraitance... Certains sujets sont difficiles à aborder avec les plus jeunes. Si vous n'arrivez pas à expliquer certaines choses à votre enfant, les auteurs de notre sélection ont su trouver les mots justes. Grâce à ces 14 romans, découvrez les sujets de société d'aujourd'hui à travers le prisme de la littérature young adult.

    Lire l'article