Lisez! icon: Search engine
Jeu de peaux
Date de parution : 01/04/2021
Éditeurs :
Plon

Jeu de peaux

Date de parution : 01/04/2021
Un thriller vertigineux dans l’univers fascinant et inquiétant du tatouage traditionnel japonais.
2019. À trente-trois ans, Juliano Rizzoni est un jeune peintre prodige encensé par la scène artistique contemporaine internationale.
Jet-setter et jouisseur à l’extrême, il affole autant les Unes des tabloïds que les galeries prestigieuses du monde...
2019. À trente-trois ans, Juliano Rizzoni est un jeune peintre prodige encensé par la scène artistique contemporaine internationale.
Jet-setter et jouisseur à l’extrême, il affole autant les Unes des tabloïds que les galeries prestigieuses du monde entier.
Initié au Japon à la technique du tatouage Irezumi, aussi violente qu’ancestrale, il signe dix tatouages d’art sur le dos de ses amant(e)s.
L’affaire prend...
2019. À trente-trois ans, Juliano Rizzoni est un jeune peintre prodige encensé par la scène artistique contemporaine internationale.
Jet-setter et jouisseur à l’extrême, il affole autant les Unes des tabloïds que les galeries prestigieuses du monde entier.
Initié au Japon à la technique du tatouage Irezumi, aussi violente qu’ancestrale, il signe dix tatouages d’art sur le dos de ses amant(e)s.
L’affaire prend une tournure inquiétante lorsque les peaux tatouées sont déposées anonymement chez Sotheby’s Paris pour une mise aux enchères hors norme.
En l’absence de corps, le commissaire Stéphane Jourdain et l’inspectrice Lucie Bunevial, sont saisis de l’enquête pour homicides multiples….
Une affaire sanglante et terrifiante qui les mènera d’un bout à l’autre de la planète dans le milieu de l’art contemporain.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782259306249
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 368
Format : 140 x 225 mm
EAN : 9782259306249
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 368
Format : 140 x 225 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • sofaille 30/12/2022
    Une intrigue très originale menée à un rythme infernal jusqu'à un final étonnant que je vous mets au défi de deviner. Une écriture nerveuse, très visuelle, qui sert une histoire violente et haletante. Des scènes dures, glauques et brutales - parfois un tantinet détaillées pour moi - qui m'ont fait froid dans le dos à plusieurs reprises. Un premier roman très réussi ! Pour info, j'ai déjà le deuxième dans ma pal.
  • Alys_lecture 25/12/2022
    Un super thriller qui se déroule dans le monde de l'art contemporain. Un jeune peintre, Juliano Rizzoni, extrêmement riche et très connu, a tatoué le dos de dix de ses amant(e)s. Les peaux ont été incisées pour être vendues aux enchères. Comment ces dix personnes ont-elles fait pour accepter de se faire charcuter le dos ? En fait, elles l'ont fait de leur propre initiative pour rembourser leurs dettes et ont choisi de se faire greffer de la peau à la place de cette oeuvre d'art. N'empêche, une enquête est ouverte et un super duo de flics, Stéphane Jourdain et Lucie Bunevial, fera le maximum pour trouver le fin mot de l'histoire car ils n'y croient pas trop à cette initiative collective spontanée... Entre des scènes macabres et sanglantes, l'auteure nous fait découvrir la technique et les traditions du tatouage traditionnel japonais, l'irezumi, qui a été utilisé par Juliano. Tout au long de la lecture, j'ai cherché qui était le commanditaire de cette machination. Il a fallu vraiment attendre la fin pour le découvrir ! Et alors, c'est là que tout s'emboite à merveille, tout est infiniment calculé, et c'est excellent. J'ai adoré le style, direct, fluide, immersif et bien visuel (pour les scènes de crimes). J'ai adoré également le... Un super thriller qui se déroule dans le monde de l'art contemporain. Un jeune peintre, Juliano Rizzoni, extrêmement riche et très connu, a tatoué le dos de dix de ses amant(e)s. Les peaux ont été incisées pour être vendues aux enchères. Comment ces dix personnes ont-elles fait pour accepter de se faire charcuter le dos ? En fait, elles l'ont fait de leur propre initiative pour rembourser leurs dettes et ont choisi de se faire greffer de la peau à la place de cette oeuvre d'art. N'empêche, une enquête est ouverte et un super duo de flics, Stéphane Jourdain et Lucie Bunevial, fera le maximum pour trouver le fin mot de l'histoire car ils n'y croient pas trop à cette initiative collective spontanée... Entre des scènes macabres et sanglantes, l'auteure nous fait découvrir la technique et les traditions du tatouage traditionnel japonais, l'irezumi, qui a été utilisé par Juliano. Tout au long de la lecture, j'ai cherché qui était le commanditaire de cette machination. Il a fallu vraiment attendre la fin pour le découvrir ! Et alors, c'est là que tout s'emboite à merveille, tout est infiniment calculé, et c'est excellent. J'ai adoré le style, direct, fluide, immersif et bien visuel (pour les scènes de crimes). J'ai adoré également le duo de flics. Il y a beaucoup de suspense et j'ai même été angoissée pour Lucie qui prenait un peu trop de risque... C'est donc une lecture excellente, un thriller que je vous conseille vivement !
    Lire la suite
    En lire moins
  • patriciabiron 17/12/2022
    Un jeune peintre prodige part au Japon s’initier à la technique ancestrale et violente du tatouage Irezumi. A son retour, il signe dix œuvres d’art tatouées sur le dos de ses amant(e)s. Mais des années plus tard, les peaux tatouées, tannées et découpées, sont déposées anonymement chez Sotheby’s Paris pour une vente aux enchères hors normes. Leurs propriétaires, les fameux (euses) amant(e)s, sont quant à eux introuvables. Un thriller d’enfer savamment orchestré qui m’a tenue le bec dans l’eau jusqu’a son dénouement. Oscillant en permanence entre la beauté de l’art et l’art du sordide, j’ai vécu au rythme d’événements dramatiques et violents liés à une intrigue qui n’a fait que s’épaissir au fil des chapitres, n’ouvrant aucune perpective de réussite aux différents scénarios que j’ai tenté d’imaginer. Pourtant, avec ma partenaire de lecture @alys_lecture , nous nous sommes posées de bonnes questions, relevant au fil des investigations du commandant Jourdain et de la capitaine Lucie Bunevial quelques étrangetés auxquelles nous n’avons pas réussi à répondre. L’autrice s’est appuyée sur une base culturelle intéressante pour nous inviter dans le monde du tatouage et du savoir vivre japonais. Mais on oublie vite le côté fascinant de cet art ancestral dans un jeu... Un jeune peintre prodige part au Japon s’initier à la technique ancestrale et violente du tatouage Irezumi. A son retour, il signe dix œuvres d’art tatouées sur le dos de ses amant(e)s. Mais des années plus tard, les peaux tatouées, tannées et découpées, sont déposées anonymement chez Sotheby’s Paris pour une vente aux enchères hors normes. Leurs propriétaires, les fameux (euses) amant(e)s, sont quant à eux introuvables. Un thriller d’enfer savamment orchestré qui m’a tenue le bec dans l’eau jusqu’a son dénouement. Oscillant en permanence entre la beauté de l’art et l’art du sordide, j’ai vécu au rythme d’événements dramatiques et violents liés à une intrigue qui n’a fait que s’épaissir au fil des chapitres, n’ouvrant aucune perpective de réussite aux différents scénarios que j’ai tenté d’imaginer. Pourtant, avec ma partenaire de lecture @alys_lecture , nous nous sommes posées de bonnes questions, relevant au fil des investigations du commandant Jourdain et de la capitaine Lucie Bunevial quelques étrangetés auxquelles nous n’avons pas réussi à répondre. L’autrice s’est appuyée sur une base culturelle intéressante pour nous inviter dans le monde du tatouage et du savoir vivre japonais. Mais on oublie vite le côté fascinant de cet art ancestral dans un jeu de pistes macabre dominé par l’horreur et le sang. Ça ressemble à une équation à plusieurs inconnues dont la valeur marchande est forcément dans la formule. Mais à qui profite le crime ? Un thriller haletant, qui nous maintient longtemps sur un fil tendu à l’extrême. L’autrice a trouvé une façon originale de nous livrer un dénouement qu’on n’attendait plus. Je crois qu’il était temps car je commençais à m’impatienter. En tout cas bravo car ce thriller m’a happée et tenue sur des charbons ardents tout le long du récit.
    Lire la suite
    En lire moins
  • nathaliemillet65 02/12/2022
    l’auteure nous propose un thriller captivant dans l’univers de l’art contemporain. Juliano Rizzoni, star mondiale de la peinture contemporaine a passé 2 ans au Japon afin de s’initier au « Irezumi-so » ou tatouage à l’aiguille . Il va réaliser 10 tatouages sur les dos de ses amant(e)s, donnant à ces cadeaux une valeur inestimable. Une manière pour le moins originale de léguer une partie de sa fortune. Nous retrouvons Juliano attendu à la PJ pour une affaire concernant ses « toiles tatouages ». Les 10 tatouages , ou plutôt les 10 morceaux de peaux tatouées ont été déposées chez Sotheby’s Paris afin d’être mises en vente …Que sont devenus les propriétaires de ces peaux ? L’affaire est confiée au commandant Stéphane Jourdain et au capitaine Lucie Bunevial. Les possesseurs des tatouages sont retrouvés en Serbie et la vente aux enchères va prendre une tournure inattendue . Pour un 1er roman l’auteure frappe fort et le titre est on ne peut plus explicite . Une immersion originale au sein de l’art contemporain avec une enquête parfaitement menée. Des chapitres courts donnent du rythme à notre lecture avec du suspense maîtrisé du début à la fin. Une belle découverte qui... l’auteure nous propose un thriller captivant dans l’univers de l’art contemporain. Juliano Rizzoni, star mondiale de la peinture contemporaine a passé 2 ans au Japon afin de s’initier au « Irezumi-so » ou tatouage à l’aiguille . Il va réaliser 10 tatouages sur les dos de ses amant(e)s, donnant à ces cadeaux une valeur inestimable. Une manière pour le moins originale de léguer une partie de sa fortune. Nous retrouvons Juliano attendu à la PJ pour une affaire concernant ses « toiles tatouages ». Les 10 tatouages , ou plutôt les 10 morceaux de peaux tatouées ont été déposées chez Sotheby’s Paris afin d’être mises en vente …Que sont devenus les propriétaires de ces peaux ? L’affaire est confiée au commandant Stéphane Jourdain et au capitaine Lucie Bunevial. Les possesseurs des tatouages sont retrouvés en Serbie et la vente aux enchères va prendre une tournure inattendue . Pour un 1er roman l’auteure frappe fort et le titre est on ne peut plus explicite . Une immersion originale au sein de l’art contemporain avec une enquête parfaitement menée. Des chapitres courts donnent du rythme à notre lecture avec du suspense maîtrisé du début à la fin. Une belle découverte qui me donne envie de vite me plonger dans son second livre « Bestial » qui a obtenu le prix découverte de l’Iris noir 2022 à Bruxelles .
    Lire la suite
    En lire moins
  • Sansan83300 29/11/2022
    Le résumé m'intriguait moi qui est passionnée d'art et c'est un avec délectation que je me suis plongée dans cette intrigue où un célèbre tatoueur voit un jour atterrir à Sotheby's les 10 peaux sur lesquelles il s'est exprimé tout au long de sa carrière...Mais où sont les corps qui étaient le support de l’œuvre ? Telle est l'énigme que vont tenter de résoudre notre duo d'enquêteurs. . Les chapitres sont courts et dès le premier on est dans le bain. Le rythme est effréné et il y a peu de temps morts. Grâce à la double temporalité et les points de vue multiples on ne s'ennuie pas une seconde. On découvre l'horreur de cette enquête pages après pages et certaines scènes peuvent heurter la sensibilité du lecteur. . L'intrigue est très originale, tel un escape game tous les indices nous guident vers d'autres et ainsi de suite jusqu'à la révélation finale. L' autrice ménage son suspense grâce à des twists et des révélations au compte goutte j'ai pratiquement lu le livre d'une traite, on est complètement happé par l'histoire. J'ai adoré toute la partie découverte de cet art ancestral du tatouage et de ses codes, une merveille d'expression. Enfin nos deux enquêteurs apportent la touche... Le résumé m'intriguait moi qui est passionnée d'art et c'est un avec délectation que je me suis plongée dans cette intrigue où un célèbre tatoueur voit un jour atterrir à Sotheby's les 10 peaux sur lesquelles il s'est exprimé tout au long de sa carrière...Mais où sont les corps qui étaient le support de l’œuvre ? Telle est l'énigme que vont tenter de résoudre notre duo d'enquêteurs. . Les chapitres sont courts et dès le premier on est dans le bain. Le rythme est effréné et il y a peu de temps morts. Grâce à la double temporalité et les points de vue multiples on ne s'ennuie pas une seconde. On découvre l'horreur de cette enquête pages après pages et certaines scènes peuvent heurter la sensibilité du lecteur. . L'intrigue est très originale, tel un escape game tous les indices nous guident vers d'autres et ainsi de suite jusqu'à la révélation finale. L' autrice ménage son suspense grâce à des twists et des révélations au compte goutte j'ai pratiquement lu le livre d'une traite, on est complètement happé par l'histoire. J'ai adoré toute la partie découverte de cet art ancestral du tatouage et de ses codes, une merveille d'expression. Enfin nos deux enquêteurs apportent la touche finale avec leur tempérament énergique, observateur et leur esprit de déduction. . Une belle rencontre littéraire que je recommande fortement pour tous les amateurs de thrillers.
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous à la newsletter Plon
Recevez toutes nos actualités : sorties littéraires, signatures, salons…

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    Plon

    Le noir s'installe cet été chez Plon!

    L’été s'annonce avec des moments lectures à la plage, à la montagne ou encore dans son jardin... L'occasion peut-être de se plonger dans des enquêtes glaçantes entre fausses pistes, crimes à résoudre et twist final, découvrez notre sélection de thrillers pour vous faire frissonner !
    Lire l'article