En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Joyeux Anniversaire

        Presses de la cité
        EAN : 9782258093720
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 330
        Format : 140 x 225 mm
        Joyeux Anniversaire

        Hélène COLOMBEAU (Traducteur)
        Date de parution : 17/01/2013

        « Que l’année entière leur soit douce et légère ! »

        En ce premier jour de novembre, les anniversaires d’April, Valerie et Jack s’annoncent inoubliables. Célibataire, April est propriétaire d’un restaurant new-yorkais très réputé auquel elle se consacre corps et âme. Le jour de ses trente ans, elle reçoit un cadeau qui risque de bouleverser sa vie…
        Sa mère, Valerie Wyatt,...

        En ce premier jour de novembre, les anniversaires d’April, Valerie et Jack s’annoncent inoubliables. Célibataire, April est propriétaire d’un restaurant new-yorkais très réputé auquel elle se consacre corps et âme. Le jour de ses trente ans, elle reçoit un cadeau qui risque de bouleverser sa vie…
        Sa mère, Valerie Wyatt, est l’animatrice vedette d’une émission de décoration. Obsédée par la jeunesse, elle est prête à tout pour dissimuler son âge. Ses efforts ne peuvent pourtant éclipser la dure réalité : aujourd’hui, elle fête ses soixante ans.
        Célèbre journaliste sportif, Jack Adams collectionne les histoires d’un soir avec de jeunes mannequins. Mais, au lendemain d’une nuit agitée, il inaugure son entrée dans la cinquantaine avec le dos bloqué et une conscience aiguë de son âge.
        Dans ce roman subtil et chaleureux, Danielle Steel nous rappelle que, peu importe le nombre des bougies, il n’est jamais trop tard pour prendre sa vie en main.

        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782258093720
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 330
        Format : 140 x 225 mm
        Presses de la cité
        19.99 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • cuttiesteph Posté le 29 Novembre 2016
          Je crois qu'il s'agit du premier roman de Danielle Steel que je lis et pourtant ma maman en est fan et a des dizaines de romans de cette auteure, mais j'ai toujours trouvé que ses romans s'adressaient à un public plus âgé que moi. En effet, les personnages de ses romans ont souvent la trentaine et pour une ado de 16 ans, ce n'est pas toujours facile de s'identifier au personnage principal, de comprendre ses motivations et d'adhérer à l'histoire. Comme j'ai désormais 26 ans, je suis un peu plus proche de l'âge de ses personnages et je pense réussir à mieux me plonger dans le roman même si j'ai encore eu un peu de mal. En effet, ma vie est à des années lumières de celle d'April qui a pourtant que quatre ans de plus que moi. Pour moi, qui n'ai rien fait de ma vie jusqu'à présent, elle est un peu le genre de femme que j'aimerais devenir : elle est passionnée par son travail, s'entend à merveille avec ses parents et a une affaire florissante. Et pourtant, elle semble bien seule (ce qui n'est pas pour me rassurer). J'ai également eu du mal avec le... Je crois qu'il s'agit du premier roman de Danielle Steel que je lis et pourtant ma maman en est fan et a des dizaines de romans de cette auteure, mais j'ai toujours trouvé que ses romans s'adressaient à un public plus âgé que moi. En effet, les personnages de ses romans ont souvent la trentaine et pour une ado de 16 ans, ce n'est pas toujours facile de s'identifier au personnage principal, de comprendre ses motivations et d'adhérer à l'histoire. Comme j'ai désormais 26 ans, je suis un peu plus proche de l'âge de ses personnages et je pense réussir à mieux me plonger dans le roman même si j'ai encore eu un peu de mal. En effet, ma vie est à des années lumières de celle d'April qui a pourtant que quatre ans de plus que moi. Pour moi, qui n'ai rien fait de ma vie jusqu'à présent, elle est un peu le genre de femme que j'aimerais devenir : elle est passionnée par son travail, s'entend à merveille avec ses parents et a une affaire florissante. Et pourtant, elle semble bien seule (ce qui n'est pas pour me rassurer). J'ai également eu du mal avec le fait qu'il y ait deux personnages principaux dans ce roman : en effet, Danielle Steel suit l'histoire d'une mère qui fête ses 60 ans et de sa fille qui fête ses 30 ans le même jour. Les deux femmes sont des acharnées de travail et leur vie sentimentale est bien vide, mais plus pour longtemps... Si intégrer deux personnages principaux sort un peu de l'ordinaire et permet de tenir en haleine le lecteur sur l'ensemble du roman, il crée une difficulté qui m'a semblé presque insurmontable : comment la lectrice de 30 ans peut s'intéresser à l'histoire d'un personnage de 60 ans ? Le fossé générationnel me semblait trop important. De plus, j'ai trouvé les personnages un peu trop superficiels et Danielle Steel est assez répétitive dans leur description : April est très jolie et ce, naturellement (très loin de la femme lambda), elle a une belle carrière (elle ne pense d'ailleurs qu'à sa carrière), une famille aimante ; Valérie, sa mère, est très jolie (même si la chirurgie l'y a un peu aidée), riche, elle est aussi acharnée de travail... et puis... plus rien. L'auteure essaye de donner de la profondeur au personnage de Valérie lorsqu'elle se confie sur son passé et regrette un peu d'avoir délaissé sa vie personnelle au profit de sa vie professionnelle, mais on a du mal à s'attacher à ce personnage qui est bien trop superficiel à mon gout... J'ai vraiment trouvé qu'on se retrouvait dans l'un de ces soaps américains ou téléréalité où les personnages sont parfaits, il ne leur manque que l'amour et on va le leur apporter sur un plateau d'argent. Les péripéties qui arrivent aux personnages sont intéressantes, surtout la prise d'otage, mais j'ai trouvé que l'événement n'était pas assez détaillé et était trop vite oublié. J'ai aussi apprécié qu'on parle d'amour à un "âge avancé", comme quoi on peut toujours tomber amoureuse, même à 60 ans. Mais à part ça... j'ai trouvé l'histoire assez plate. Certes, le roman se lit très aisément, Danielle Steel a vraiment une écriture fluide, mais j'ai regretté que ce roman ne me fasse pas plus vibrer... Quand je lisais, je n'arrêtais pas de me dire "mais comment sa vie peut-être si parfaite ?" et "comment peuvent-ils être si bêtes ?". En effet, les soeurs d'April sont également très jolies, intelligentes, sont en couple (pourquoi que des gravures de mode et des personnages aussi lisses ?! Les lectrices ont besoin de se reconnaitre dans les personnages, d'avoir l'impression que leur propre vie peut être bouleversée, à la poubelle tous ces personnages stéréotypés !), elle s'entend à merveille avec ses parents malgré leur divorce (et eux entre eux), et c'est également le cas pour l'amoureux de Valérie : il s'entend bien avec son ex-femme et son fils... où sont les relations explosives qui existent dans toutes les familles ? De plus, j'ai trouvé qu'April avait une vie un peu trop débridée sexuellement... elle boit, s'envoie en l'air avec le premier venu et tombe enceinte... c'est totalement irresponsable de sa part : les romans ne sont pas censés participer à l'éducation des plus jeunes filles et leur parler de protection avant de passer à l'acte ? Quand je lisais ça, je n'arrivais pas à me focaliser sur la relation qui se créait entre April et son coup d'un soir, mon esprit ne pensait qu'à une chose : elle aurait pu attraper le sida (c'est mon côté quelque peu parano qui ressort, je l'avoue). J'ai aussi regretté qu'il n'y avait pas beaucoup de suspense, dès les premiers pages, on sait où l'histoire va mener et c'était un peu une romance comme on l'imagine dans le monde des bisounours... (même si l'amoureux d'April avait quelques problèmes). L'histoire m'a donc un peu déçue car je m'attendais à mieux de cette auteure aux 85 best-sellers, ça manquait de rebondissements, d'aléas... et j'ai regretté que les personnages soient si obsédés par la beauté et la peur de vieillir. J'ai trouvé que ce roman se lisait facilement même si l'histoire ne nous réserve guère de surprises, il s'agit de deux histoires d'amour assez banales. Les personnages ne sont pas très attachants car ils sont beaucoup trop superficiels, Danielle Steel a malgré tout tenté d'y inclure quelques péripéties inspirées de la société dans laquelle on vit actuellement (terrorisme), mais tout est trop beau et trop parfait dans leur vie pour qu'une lectrice parvienne à s'identifier aux personnages. L'ensemble est tellement irréel, que même les valeurs familiales et l'entente de cette famille sonnent faux dans ce décor idyllique. 6/10.
          Lire la suite
          En lire moins
        • NathalC Posté le 13 Mai 2016
          Le point de départ du livre : 3 personnes qui fêtent leur anniversaire. April, 30 ans, jeune femme dynamique, propriétaire de son propre restaurant. Valérie, 60 ans, maman d'April, star du petit écran dans le domaine de la décoration. Jack, 50 ans, ancien sportif professionnel, reconverti en présentateur télé dans le domaine sportif. Danielle Steel est un romancière dont je dévorais les ouvrages lorsque j'étais jeune. Entre 17 et 22 ans, j'achetais un roman de cette auteur dès qu'il sortait en librairie. Un peu plus de 20 ans plus tard, voici que je me retrouve avec ce roman "Joyeux anniversaire" entre les mains. Je retrouve le même genre d'histoire (plus élaboré et mieux écrit que ceux e la collection Harlequin, soyons honnête !). Une écriture toujours aussi fluide et un livre qui se lit très facilement. J'ai cependant trouvé qu'il y avait des répétitions (on a bien compris qu'April était une acharnée au travail, que Valérie n'acceptait pas de vieillir, etc...), et je n'ai pas pris autant de plaisir que lorsque j'étais jeunette. J'avais hâte de voir cette lecture se terminait, tout en sachant que tout se terminerait bien, comme toujours avec Danielle Steel. En lisant ce roman, j'avais l'impression de regarder un téléfilm américain où chaque personnage... Le point de départ du livre : 3 personnes qui fêtent leur anniversaire. April, 30 ans, jeune femme dynamique, propriétaire de son propre restaurant. Valérie, 60 ans, maman d'April, star du petit écran dans le domaine de la décoration. Jack, 50 ans, ancien sportif professionnel, reconverti en présentateur télé dans le domaine sportif. Danielle Steel est un romancière dont je dévorais les ouvrages lorsque j'étais jeune. Entre 17 et 22 ans, j'achetais un roman de cette auteur dès qu'il sortait en librairie. Un peu plus de 20 ans plus tard, voici que je me retrouve avec ce roman "Joyeux anniversaire" entre les mains. Je retrouve le même genre d'histoire (plus élaboré et mieux écrit que ceux e la collection Harlequin, soyons honnête !). Une écriture toujours aussi fluide et un livre qui se lit très facilement. J'ai cependant trouvé qu'il y avait des répétitions (on a bien compris qu'April était une acharnée au travail, que Valérie n'acceptait pas de vieillir, etc...), et je n'ai pas pris autant de plaisir que lorsque j'étais jeunette. J'avais hâte de voir cette lecture se terminait, tout en sachant que tout se terminerait bien, comme toujours avec Danielle Steel. En lisant ce roman, j'avais l'impression de regarder un téléfilm américain où chaque personnage est beau, riche, sans défaut ni physique, ni moral ! Bref, un monde superficiel... Pour conclure, je ne me replongerai pas de sitôt dans un roman de Danielle Steel, même si elle est restée fidèle à son style de roman au fil des années... Moi, en tant que lectrice, j'ai du évoluer et je ne me retrouve pas dans ce genre de lecture...
          Lire la suite
          En lire moins
        Tout savoir sur Danielle Steel
        Pénétrez dans les coulisses des romans de cette grande dame au succès inégalé.
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.