Lisez! icon: Search engine
Juste après la fin du monde
Date de parution : 08/04/2021
Éditeurs :
Nil
En savoir plus

Juste après la fin du monde

Date de parution : 08/04/2021

Retrouvez dans ce nouveau conte initiatique la sagesse et l’émotion qui ont fait le succès de L’Âme du monde, vendu à plus d’un million d’exemplaires dans vingt pays. Frédéric Lenoir évoque ici l’émergence d’un monde nouveau qui reposerait autant sur la maîtrise de la matière que sur l’exploration de l’esprit.

La petite fille posa sa cruche sur le bord de la route et courut jusqu’au village en criant de toutes ses forces : « La Vivante, la Vivante ! Elle...

La petite fille posa sa cruche sur le bord de la route et courut jusqu’au village en criant de toutes ses forces : « La Vivante, la Vivante ! Elle arrive ! Elle vient nous visiter ! » À ces mots, les visages des vieux comme des jeunes s’illuminèrent. La...

La petite fille posa sa cruche sur le bord de la route et courut jusqu’au village en criant de toutes ses forces : « La Vivante, la Vivante ! Elle arrive ! Elle vient nous visiter ! » À ces mots, les visages des vieux comme des jeunes s’illuminèrent. La foule se pressa à l’entrée du village pour accueillir la jeune femme qui marchait d’un pas lent et gracieux. Une horde d’enfants l’accompagnait partout. Tous avaient perdu leur famille pendant la Grande Catastrophe.

Tandis que les enfants se dispersaient joyeusement, la jeune femme proposa aux villageois de s’asseoir en cercle autour d’elle. « Ô survivants, merci pour votre hospitalité et pour vos cœurs grands ouverts. Que voulez-vous savoir ? » Une femme, tenant un bébé dans les bras, prit la parole : « Dis-nous la qualité la plus importante que nous devons développer pour être de bons êtres humains et ne plus reproduire les erreurs du passé ? »
 

Dans L’Âme du monde, pressentant l’imminence d’un cataclysme planétaire, sept sages étaient « appelés » à se retrouver dans un monastère tibétain afin de transmettre à Natina et Tenzin, deux adolescents, les clés de la sagesse universelle. La catastrophe a finalement eu lieu, décimant les populations et entraînant des années noires de pillages, de violences et de maladies.

Natina a perdu les siens, mais pas sa foi en la possible amélioration de l’être humain. La jeune femme marche de village en village afin d’enseigner aux survivants ce qu’elle a appris des sages de l’ancien Monde : comment vivre en harmonie avec soi-même, avec les autres et dans le respect de la nature. Elle découvre aussi que des facultés méconnues de l’esprit humain se développent – intuition, capacité de communiquer par la pensée avec tous les êtres vivants –, qui laissent entrevoir l’émergence d’un monde nouveau. Au fil de cette quête, Natina retrouvera-t-elle celui à qui elle pense secrètement et qui vient parfois la visiter dans ses rêves ?

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782841116751
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 198
Format : 130 x 205 mm
Nil
En savoir plus
EAN : 9782841116751
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 198
Format : 130 x 205 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • BMSierre 20/12/2023
    Pour qui découvre Frédéric Lenoir avec cet ouvrage, ce livre qui est un conte initiatique peut apporter une ouverture et une philosophie intéressante. Mais, après avoir écrit une cinquantaine d’ouvrages, il est difficile de continuer à se renouveler. Intéressant, si l’on veut découvrir cet auteur et la philosophie qu’il nous propose ! Un peu du déjà vu, déjà entendu si l’on connaît Frédéric Lenoir ! G
  • Les_livres_d_Anne 27/06/2023
    Ce roman est la suite de « L’Âme du monde ». Nous sommes après la Grande Catastrophe, un puissant cataclysme qui a détruit une grande partie de la planète et décimé la population. Bien qu’elle ait perdu toute sa famille, Natina garde la foi et croit en la bonté de l’être humain. Elle parcourt le monde pour enseigner aux survivants comment vivre en harmonie avec la nature, les autres et soi-même. Dans sa quête, elle espère retrouver celui qui occupe son esprit et ses rêves. Ce livre nous invite à trouver l’harmonie en nous et avec les autres, à nous rapprocher de l’amour, à développer nos intuitions et à renouer avec l’essentiel. Ce conte initiatique est empreint de sagesse et de bienveillance.
  • zagames 20/03/2023
    Et l'alchimiste Lenoir de redescendre de sa montagne avec ce conte initiatique aussi philosophique que philosophal. Dans un style simple, nous sommes amenés à nous poser des questions sur le but et le sens de la vie. J'ai eu le sentiment de relire "Le Prophète" de Khalil Gibran.
  • BRAEM 08/01/2023
    Etant un inconditionnel de Frédéric Lenoir, je ne suis probablement pas objectif dans ma critique et la notation de ce livre. J'ai fini la lecture de ce conte serein. Certes l'auteur met, dans ce conte, beaucoup de pensées et d'idées qu'il développe bien plus longuement dans ses autres œuvres littéraires. Ici, il met dans les paroles de ses deux personnages, Natina et Tenzin, des résumés et quelques explications de sa philosophie. C'est un abord simple et facile. Nous pouvons y réfléchir à la fin de chaque chapitre (27 au total). Cela me convient en ce début d'année. Bonne année à tous les lectrices et lecteurs, que cette année vous permet de belles découvertes littéraires.
  • brinvilliers 27/06/2022
    La catastrophe attendue est arrivée. Tenzin et Natina sont séparés et ne savent lequel est en vie. Chacun va chercher l'autre et découvrir des individus qui ont survécu à la catastrophe et compris leurs erreurs et d'autres qui sont toujours dans le déni. Si demain nous subissons cette catastrophe, personne n'est prêt, c'est peut-être pour cela que ce livre touche autant.
Inscrivez-vous à la newsletter NiL pour partir à l'aventure
Petite maison généraliste à forte personnalité, NiL a toujours défendu avec passion les regards d'auteurs originaux sans se poser la question des genres. Embarquez dès à présent pour recevoir toutes les actualités de NiL !

Lisez maintenant, tout de suite !