Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221200292
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 576
Format : 135 x 215 mm

La Faucheuse, Tome 2 : Thunderhead

Stéphanie LEIGNIEL (Traducteur)
Collection : Collection R
Date de parution : 15/03/2018
« Les humains apprennent de leurs erreurs. Moi pas. Je ne commets jamais d’erreur. »

Le Thunderhead, l’intelligence artificielle qui gouverne le monde, a interdiction de se mêler des affaires de la communauté des faucheurs.
Il ne peut qu’observer… et il n’aime pas ce qu’il voit.
Véritable best-seller aux États-Unis, ce deuxième tome de la trilogie La Faucheuse est en cours d’adaptation par les studios Universal.

Grand Prix...

Le Thunderhead, l’intelligence artificielle qui gouverne le monde, a interdiction de se mêler des affaires de la communauté des faucheurs.
Il ne peut qu’observer… et il n’aime pas ce qu’il voit.
Véritable best-seller aux États-Unis, ce deuxième tome de la trilogie La Faucheuse est en cours d’adaptation par les studios Universal.

Grand Prix de l'Imaginaire 2020 - Meilleur roman jeunesse étranger.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221200292
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 576
Format : 135 x 215 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Dwalin Posté le 14 Septembre 2020
    Nous avons quitté Citra et Rowan au moment où elle était ordonnée faucheuse et lui basculait dans la clandestinité, déterminé à lutter contre les "mauvais" faucheurs. Ce second tome est tout aussi passionnant que le premier. La situation se dégrade encore entre les faucheurs de la vieille et de la nouvelle école. En parallèle, le Thunderhead a des états d'âme et manoeuvre pour réussir à intervenir dans les affaires des Faucheurs sans enfreindre les lois qui l'en empêchent, et Maître Faraday part en quête du plan de secours des Fondateurs, dont les détails sont perdus mais qui pourrait s'avérer utile.
  • bookaddict02 Posté le 8 Septembre 2020
    J'ai un avis plus mitigé pour ce tome. J'ai préféré le premier. J'ai eu l'impression que ce livre était plutôt répétitif . On en apprend d'avantage sur la communauté des faucheurs. Il y a de nouveau personnage dans ce tome me mais je n'ai pas réussi à m'accrocher de plus les personnages qu'on retrouve du premier tome m'ont paru un peu moins attrayant que dans le 1er livre. Certains éléments sont plutôt prévisibles ce qui est dommage. J'espère que le troisième tome va être aussi bon que le premier.
  • grisette88 Posté le 12 Août 2020
    Une très bonne suite, qui frôle le coup de coeur mais il y avaient quelques passages au milieu du livre qui étaient un peu longs. Mais j'ai dévoré les dernières 50 pages, c'était vraiment cool. Je ne pensais pas que le récit allait prendre cette tournure, je suis agréablement surprise et j'ai hâte de découvrir le dernier tome !
  • Ogrimoire Posté le 3 Août 2020
    Impossible à lâcher ! Un roman jeunesse qui soulève des sujets complexes – mais fondamentaux – et qui suscite de belles réflexions. Tout les ingrédients sont réunis pour faire de ce beau pavé une lecture parfaite. L’auteur nous offre une intrigue remplie d’enjeux politiques, de questions sur le contrôle des naissances, de loyauté, de respect des règles pour ne pas que l’univers parte en vrille et enfin du respect des traditions. Tout est remarquablement dosé, tout est fait d’une main de maître pour que le lecteur n’ait qu’une seule envie, tourner les pages. Bien souvent, je reproche aux romans de manquer de rythme. Ici, clairement c’est un reproche que certains pourront faire car oui, ce roman est lent mais je pense que c’est fait exprès afin que l’auteur puisse dérouler toute la complexité de son histoire sans perdre le lecteur en route ! Ici, on prend le temps, on revient sur certains éléments en détails car l’univers que nous offre l’auteur est un univers peu commun qui mérite d’être exploité à 1000% ! Côté personnages, on découvre la face noire et barbare de certains qui n’hésitent pas à manigancer les pires stratagèmes pour que la Communauté des Faucheurs soit ébranlée et que certains... Impossible à lâcher ! Un roman jeunesse qui soulève des sujets complexes – mais fondamentaux – et qui suscite de belles réflexions. Tout les ingrédients sont réunis pour faire de ce beau pavé une lecture parfaite. L’auteur nous offre une intrigue remplie d’enjeux politiques, de questions sur le contrôle des naissances, de loyauté, de respect des règles pour ne pas que l’univers parte en vrille et enfin du respect des traditions. Tout est remarquablement dosé, tout est fait d’une main de maître pour que le lecteur n’ait qu’une seule envie, tourner les pages. Bien souvent, je reproche aux romans de manquer de rythme. Ici, clairement c’est un reproche que certains pourront faire car oui, ce roman est lent mais je pense que c’est fait exprès afin que l’auteur puisse dérouler toute la complexité de son histoire sans perdre le lecteur en route ! Ici, on prend le temps, on revient sur certains éléments en détails car l’univers que nous offre l’auteur est un univers peu commun qui mérite d’être exploité à 1000% ! Côté personnages, on découvre la face noire et barbare de certains qui n’hésitent pas à manigancer les pires stratagèmes pour que la Communauté des Faucheurs soit ébranlée et que certains faucheurs trouvent la mort. J’ai vraiment adoré cette mise en lumière du côté noir de Maître Goddard ! Et que dire de Citra Terranova, qui rompt totalement avec sa vie d’avant et qui endosse le rôle de faucheuse qui la rebutait tant dans le tome précédent. Ce personnage ne manque pas de profondeur… Elle est en constante dualité entre le respect de sa tutrice/amie Dame Curie et l’affection qu’elle porte à son ancien coéquipier Rowan qui est un devenu persona non grata. Enfin, j’ai particulièrement aimé que l’auteur partage son roman entre les pensées du Thunderhead – intelligence artificielle – et les tumultes de la Communauté. C’est rondement mené et fait de façon très fine ! Action, haine, amour, violence, traditions, enjeux politiques, tout est réuni pour me plaire ! Un sans faute ! Bien évidemment, je vous conseille cette trilogie qui mettra un bon coup de froid dans cet été qui s’annonce encore très très chaud !
    Lire la suite
    En lire moins
  • coquinnette1974 Posté le 25 Juillet 2020
    Je viens de terminer Thunderhead, tome 2 de la série La faucheuse de Neal Shusterman. Intelligence artificielle omnipotente qui gère la Terre pour l’humanité, le Thunderhead ne peut en aucun cas intervenir dans les affaires de la Communauté des Faucheurs. ( Petit rappel : Comme il n'est plus possible de mourir, des faucheurs sont formés pour glaner des gens, selon un quota précis). Il ne peut qu’observer… et il est loin d’aimer ce qu’il voit.... Il a vu ce qui s'est passé à la fin du premier tome.. Il a assisté à certaines choses... Certains faucheurs glanent avec compassion alors que d'autres font partie du « Nouvel Ordre » institué par Maître Goddard. La vieille garde est menacée.. Beaucoup de changements interviennent et cela déplaît fortement au Thunderhead. Ce dernier interviendra-t-il... alors qu'il n'a pas été crée pour ça ? Ou se contentera-t-il d’observer la lente descente aux enfers de ce monde parfait ? Ce second tome m'a autant captivé que le premier, si ce n'est plus ! J'ai vraiment adoré ma lecture. Le monde crée par l'auteur est hyper riche, il y a d'excellentes idées dedans. Il est impossible de s'ennuyer et de deviner où l'auteur va nous emmener ! Certaines certitudes volent en éclat, franchement il fait fort,... Je viens de terminer Thunderhead, tome 2 de la série La faucheuse de Neal Shusterman. Intelligence artificielle omnipotente qui gère la Terre pour l’humanité, le Thunderhead ne peut en aucun cas intervenir dans les affaires de la Communauté des Faucheurs. ( Petit rappel : Comme il n'est plus possible de mourir, des faucheurs sont formés pour glaner des gens, selon un quota précis). Il ne peut qu’observer… et il est loin d’aimer ce qu’il voit.... Il a vu ce qui s'est passé à la fin du premier tome.. Il a assisté à certaines choses... Certains faucheurs glanent avec compassion alors que d'autres font partie du « Nouvel Ordre » institué par Maître Goddard. La vieille garde est menacée.. Beaucoup de changements interviennent et cela déplaît fortement au Thunderhead. Ce dernier interviendra-t-il... alors qu'il n'a pas été crée pour ça ? Ou se contentera-t-il d’observer la lente descente aux enfers de ce monde parfait ? Ce second tome m'a autant captivé que le premier, si ce n'est plus ! J'ai vraiment adoré ma lecture. Le monde crée par l'auteur est hyper riche, il y a d'excellentes idées dedans. Il est impossible de s'ennuyer et de deviner où l'auteur va nous emmener ! Certaines certitudes volent en éclat, franchement il fait fort, pour mon plus grand plaisir de lectrice. J'ai aimé l'ambiance, les personnages, et l'histoire est très bien ficelée. Quand à la fin de ce second tome que dire à part : Oh la vache ! Non mais sérieusement, il est impossible de devenir que ça se finir ainsi ! Ce qui promet de bonnes choses pour la suite (du moins, je l'espère ;) Là encore, je suis bien contente d'avoir le dernier tome sous la main car il faut vraiment que je sache comment ça se termine. Je ne peux pas en dire plus, c'est un second tome et du coup j'ai peur de spoiler en en dévoilant trop ! Ma note : là encore, un gros cinq étoiles :)
    Lire la suite
    En lire moins
INSCRIVEZ-VOUS À LA #NEWSR !
Lire est votre passion ? Vous êtes fan de Young Adult ? Vous voulez découvrir les coulisses de la Collection R ? Alors N'hésitez plus ! Inscrivez-vous à notre #NewsR ! On vous réserve plein de surprises :-)

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Interview
    Robert Laffont

    5 questions à Neal Shusterman

    Homme aux multiples talents et casquettes, Neal Shusterman fait partie des grands noms du roman YA américain, figurant régulièrement dans la liste des best-sellers du New York Times. À l'occasion de la conclusion explosive de La Faucheuse, l'auteur revient sur l'écriture de cette trilogie.

    Lire l'article
  • News
    Robert Laffont

    Six questions à Neal Shusterman

    Neal Shusterman nous parle de Dry et nous dévoile ses projets littéraires et cinématographiques pour 2019. 

    Lire l'article