En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Là où rien ne meurt

        Robert Laffont
        EAN : 9782221215456
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 368
        Format : 1 x 225 mm
        Là où rien ne meurt

        ,

        Collection : La Bête noire
        Date de parution : 15/03/2018
        Quand les morts reviennent pour résoudre les mystères des vivants…

        Paul Bénévent, auteur nîmois à succès, ne se remet pas de la disparition de sa femme, survenue trois ans plus tôt. N’ayant plus rien écrit depuis, il s’apprête à en finir lorsque de soudaines inondations dévastent sa ville et déposent devant sa porte le corps sans vie d’Alexandre, un ami...

        Paul Bénévent, auteur nîmois à succès, ne se remet pas de la disparition de sa femme, survenue trois ans plus tôt. N’ayant plus rien écrit depuis, il s’apprête à en finir lorsque de soudaines inondations dévastent sa ville et déposent devant sa porte le corps sans vie d’Alexandre, un ami d’enfance.
        Très vite, l’enquête révèle que la victime n’est pas morte noyée, mais assassinée. Paul devient le principal suspect. Dans sa quête pour s’innocenter, il découvre bientôt que son ami avait un mystérieux rendez-vous avec une inconnue. Alors que l’étau de la police se resserre, Paul décide de partir sur ses traces…
        À la croisée du mystère romantique et du thriller, le style Calderon-de Moras vous emmènera loin, très loin, là où rien ne meurt.
        « Dans le crime, les associations de malfaiteurs, ça tue. » Julie Malaure, Le Point

        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782221215456
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 368
        Format : 1 x 225 mm
        Robert Laffont
        20.00 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • LeaTouchBook Posté le 11 Juillet 2018
          Comme toute fan de la collection La Bête Noire, j'ai découvert avec grand plaisir Là où rien ne meurt ! Voilà un roman unique en son genre ! Un roman qui mêle thriller, romance avec un zeste de fantastique. Un thriller original, captivant et addictif ! Vous l'aurez compris : j'ai beaucoup aimé cette lecture ! Le début se révèle assez lent sans manquer pourtant de rythme, un début qui permet de poser le cadre, les personnages et les différents éléments de l'histoire. Un début qui engendre une atmosphère prenante et très intéressante. Le lecteur est immédiatement happé par ce livre ! J'ai particulièrement aimé ce mélange des genres qui se révèle extrêmement harmonieux et innovant, un mélange qui fonctionne à la perfection et qui nous amène à dévorer ce roman en quelques heures. De surcroit j'ai adoré le fait que les émotions étaient aussi importantes et omniprésentes que les rebondissements liés au thriller, c'est un polar d'une grande profondeur, d'une douce sensibilité, on s'attache immédiatement aux protagonistes ! En définitive, un excellent thriller que je vous recommande chaudement ! Vive La Bête Noire !
        • Bookinette Posté le 2 Juillet 2018
          J'ai toujours été fascinée par l'écriture à 4 mains, ce processus qui permet de mêler deux intimités propres pour raconter une histoire commune. Ici la complicité fonctionne vraiment bien et ce roman, au premier abord étrange et déroutant, présente de multi-facettes toutes très réussies et devient très vite captivant. Paul Bénévent est un homme brisé depuis la mort de sa femme. Il ne peut plus avancer dans la vie, professionnellement il n'a plus écrit une seule ligne, sentimentalement il est resté figé dans le passé... Quand le corps de son ami d'enfance Alexandre Maraval qu'il n'a pas vu depuis 25 ans est retrouvé devant chez lui, il se trouve entraîné dans une histoire incroyable. Suspecté de meurtre, il va enquêter en parallèle de la police pour comprendre et mettre à jour la vérité. Il va ainsi replonger dans ses souvenirs d'enfance, interroger le présent, voyager. L'enquête pourrait paraître simple à première vue, mais très vite des faits troublants à la limite du fantastique surviennent : un cercueil inhumé emporté par les eaux, une femme mystérieux sosie d'un tableau de son enfance qui a beaucoup compté... Hasard, destin ? Il y a du mystère - beaucoup de mystère autour des... J'ai toujours été fascinée par l'écriture à 4 mains, ce processus qui permet de mêler deux intimités propres pour raconter une histoire commune. Ici la complicité fonctionne vraiment bien et ce roman, au premier abord étrange et déroutant, présente de multi-facettes toutes très réussies et devient très vite captivant. Paul Bénévent est un homme brisé depuis la mort de sa femme. Il ne peut plus avancer dans la vie, professionnellement il n'a plus écrit une seule ligne, sentimentalement il est resté figé dans le passé... Quand le corps de son ami d'enfance Alexandre Maraval qu'il n'a pas vu depuis 25 ans est retrouvé devant chez lui, il se trouve entraîné dans une histoire incroyable. Suspecté de meurtre, il va enquêter en parallèle de la police pour comprendre et mettre à jour la vérité. Il va ainsi replonger dans ses souvenirs d'enfance, interroger le présent, voyager. L'enquête pourrait paraître simple à première vue, mais très vite des faits troublants à la limite du fantastique surviennent : un cercueil inhumé emporté par les eaux, une femme mystérieux sosie d'un tableau de son enfance qui a beaucoup compté... Hasard, destin ? Il y a du mystère - beaucoup de mystère autour des morts, autour des étoiles, autour du tableau- un brin d'ésotérisme, un rien de fantastique, de l'alchimie, de l'action, une enquête étonnante et aussi une véritable histoire d'amour d'un romantisme fou. Le mélange des genres est surprenant mais très bien articulé, pas de scène gore, pas de mièvrerie, tout est parfaitement dosé. Outre l'enquête, j'ai aimé un tas de paramètres dans ce récit. Tout d'abord les atmosphères créées souvent très visuelles : les premières pages à Nîmes lors des grandes inondations, le contexte est réaliste et grave, une ville sinistrée où l'on sent les tensions monter en même temps que l'eau..... plus loin dans le roman, à Prague lors d'une poursuite haletante quasi cinématographique, une véritable scène à la Hitchcock...mais aussi la poésie qui se dégage dans les scènes plus intimistes, Ensuite les personnages très attachants : le père fantasque à l'imagination sans limite (quelle extraordinaire enfance !) ; le remarquable inspecteur de police Salinque d'une redoutable perspicacité et qui, sous ses dehors négligés, recèle des trésors de délicatesse ; Paul torturé, peu causant, mais tenace et d'une grande loyauté ...etc... Tous ses personnages sont au service de l'intrigue mais parlent aussi d'amitié, d'amour, de relations familiales...et sont tous pétris d'humanité. Et pour finir, j'ai beaucoup aimé le mélange très réussi des références tantôt populaires comme celle d'une série télévisée à grande audience, tantôt plus érudites avec les grands théoriciens des siècles derniers, Victor Hugo, des citations en latin sans que jamais le récit ne s'enfonce dans le rébarbatif ni l'ennui. Je me suis laissée portée par le récit, la plume sans fioritures mais sensible, vivante, graphique et parfois émouvante et c'est conquise, charmée que j'ai refermé la dernière page sur ses mots "Merci [.....] de m'avoir fait comprendre que rien ne meurt, et que tout recommence, maintenant." Un grand merci à Robert Laffont et La collection La Bête noire pour cette belle lecture !
          Lire la suite
          En lire moins
        • Felina Posté le 2 Juillet 2018
          Cette chronique n'a pas été facile à écrire. Le nouveau roman de la Collection R est un peu différent des titres proposés car c'est un polar romance - attention pas une romance "cucu" ou avec "léchouillage de glotte" (pardon pour l'image). La couverture graphique, toute en sobriété est très réussie avec cette tonalité noire. Le tout semble recéler beaucoup de mystère. Paul ne se remet pas de la mort de sa femme, s'apprête à mettre un terme à son existence lorsque son ami d'enfance, est retrouvé mort dans son jardin. Son corps a été entraîner par les inondations qui dévastent la ville de Nîmes depuis peu. Rapidement, il devient le principal suspect de ce décès. Il décide alors de mener sa propre enquête sur cette histoire étrange. Franck Calderon et Hervé de Moras sont les auteurs d'un autre roman écrit lui aussi à quatre mains, "La prétendue innocente des fleurs". Leur plume est fluide et travaillée; et leur duo fonctionne plutôt bien dans l'écriture de cette histoire. Le genre littéraire quant à lui n'est ni un polar, ni une romance. Le roman, assez particulier et emprunt d'ésoterisme, est donc un peu difficile à cataloguer. Le récit est parsemé de coïncidences assez... Cette chronique n'a pas été facile à écrire. Le nouveau roman de la Collection R est un peu différent des titres proposés car c'est un polar romance - attention pas une romance "cucu" ou avec "léchouillage de glotte" (pardon pour l'image). La couverture graphique, toute en sobriété est très réussie avec cette tonalité noire. Le tout semble recéler beaucoup de mystère. Paul ne se remet pas de la mort de sa femme, s'apprête à mettre un terme à son existence lorsque son ami d'enfance, est retrouvé mort dans son jardin. Son corps a été entraîner par les inondations qui dévastent la ville de Nîmes depuis peu. Rapidement, il devient le principal suspect de ce décès. Il décide alors de mener sa propre enquête sur cette histoire étrange. Franck Calderon et Hervé de Moras sont les auteurs d'un autre roman écrit lui aussi à quatre mains, "La prétendue innocente des fleurs". Leur plume est fluide et travaillée; et leur duo fonctionne plutôt bien dans l'écriture de cette histoire. Le genre littéraire quant à lui n'est ni un polar, ni une romance. Le roman, assez particulier et emprunt d'ésoterisme, est donc un peu difficile à cataloguer. Le récit est parsemé de coïncidences assez bizarres voire étranges - que certains qualifieront même d'un peu trop évidentes pour être crédibles - comme une femme qui ressemble trait pour trait au portrait d'un tableau, un cercueil qui vient s'échouer chez quelqu'un que le disparu connaissait... La plume frôle plus d'une fois la sphère de l'ésotérisme, l'enquête se situe parfois à la limite du fantastique, sans pour autant immergé le récit dedans. Le tout reste subtile. A côté de tout ce mystère qui plane, et de ces scènes au réalisme parfois presque cinématographique, se joue une belle histoire d'amour. Qui donne un côté romance non dénué d'intérêt, même si le lecteur peut être un peu hermétique au cliché amoureux dans les livres, celui-ci est amené finement, et cet aspect reste bien dosé par rapport à l'ensemble de l'ouvrage. Les personnages sont aussi intéressants, mais une petite préférence se dégage pour ce policier aux dehors redoutables pour le héros, mais chez lequel un fond de délicatesse reste bien présent. (...)
          Lire la suite
          En lire moins
        • inaji Posté le 22 Juin 2018
          Jolie découverte. Les deux auteurs ont réussi à garder une écriture fluide et une narration équilibrée, ce qui n'est pas évident dans ce type de collaboration. J'ai vraiment apprécié l'humanité, la sensibilité des personnages, soulignée par des dialogues subtils. Cette intrigue qui réunit plusieurs genres (enquête policière, énigme historique, secrets de famille..) est une belle réussite. Un polar français aussi, qui procure un petit supplément d'âme à Nîmes et sa belle région.
        • Cha971 Posté le 2 Juin 2018
          "Là où rien ne meurt", Calderon de Moras, Paul ne se remet pas de la mort de sa femme et décide d'en finir un soir d'inondations. Un appel lui sauvera la vie mais la basculera également. Il apprend que le corps d'un ami d'enfance perdu de vue flotte devant sa porte. Il se met à enquêter sur cette macabre découverte mais il n'est pas au bout de ses surprises et plus d'une vérité va éclater... Des mystères à élucider, des morts qui refont surface et de petits notes romantiques : voici la recette d'un superbe polar!!

        les contenus multimédias

        Oserez-vous répondre à l'appel de La Bête ?
        Que ce soient des enquêtes âpres, des thrillers abrasifs, des suspenses éreintants, ou encore des true-crimes glaçants, la Bête chasse sur tous les territoires. Rejoignez la meute pour recevoir toutes les actualités de la collection.
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com