En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        L'Affaire Léon Sadorski

        Robert Laffont
        EAN : 9782221187777
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 512
        Format : 140 x 225 mm
        L'Affaire Léon Sadorski

        Collection : La Bête noire
        Date de parution : 25/08/2016

        Le pire des salauds, le meilleur des enquêteurs.
        Avril 1942. Au sortir d’un hiver rigoureux, Paris prend des airs de fête malgré les tracas de l’Occupation. Pétainiste et antisémite, l’inspecteur Léon Sadorski est un flic modèle doublé d’un mari attentionné. Il fait très correctement son travail à la 3e section des...

        Le pire des salauds, le meilleur des enquêteurs.
        Avril 1942. Au sortir d’un hiver rigoureux, Paris prend des airs de fête malgré les tracas de l’Occupation. Pétainiste et antisémite, l’inspecteur Léon Sadorski est un flic modèle doublé d’un mari attentionné. Il fait très correctement son travail à la 3e section des Renseignements généraux, contrôle et arrête les Juifs pour les expédier à Drancy. De temps en temps, il lui arrive de donner un coup de main aux Brigades spéciales, d’intervenir contre les « terroristes ».
        Mais Sadorski est brusquement arrêté par la Gestapo et transféré à Berlin, où on le jette en prison. Le but des Allemands est d’en faire leur informateur au sein de la préfecture de police… De retour à Paris, il reçoit l’ordre de retrouver son ancienne maîtresse, Thérèse Gerst, mystérieuse agent double que la Gestapo soupçonne d’appartenir à un réseau antinazi.
        Après le succès de Monsieur le commandant, Romain Slocombe nous entraîne dans les abîmes de la collaboration et de la mauvaise conscience française.

        « Slocombe offre au polar un immense roman qui résonne avec notre Histoire. Grandiose. » Benoît Minville, auteur de Rural noir, libraire Fnac Défense.

        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782221187777
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 512
        Format : 140 x 225 mm
        Robert Laffont
        21.00 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • Christophe_bj Posté le 12 Septembre 2018
          Excellent roman policier qui se passe sous l’Occupation. La restitution du climat de l’époque est remarquable. Le livre, passionnant, se lit d’une traite. On n’a qu’une envie : lire les deux autres tomes.
        • Lorrainedesmordusdelecture Posté le 5 Septembre 2018
          L'affaire Léon Sadorski de Romain Slocombe Mon avis: Une enquête palpitante avec un inspecteur absolument exécrable mais qui mène son enquête avec talent. Au delà de cette enquête qui se déroule en plein pendant l'occupation , c'est aussi une histoire historique qui nous met en pleine tronche l'horreur, l'insoutenable de la vie à l'époque. L'auteur s'est beaucoup documenté, ça se sent dans ce roman. Croyez-moi, ce livre est à lire,il est percutant, puissant, palpitant, prenant mais, ( et oui il y a un mais) j'aime autant vous prévenir, que certaines scènes sont vraiment dures.... Résumé : Depuis que les nazis occupe Paris, l'inspecteur Léon Sadorski coffre les Juifs pour les expédier à Drancy tout en empochant les pots-de-vin. La Gestapo la rate et le transfert à Berlin pour une série d'interrogatoire digne de Kafka. Le but des Allemands en le terrorisant: en faire leur argent et lui confier une "mission spéciale". Mais à son retour en France, quand une jeune femme est assassinée et que la police SS confisque l'enquête, Sadorski décide de faire justice lui-même en dépit de tout les dangers...
        • Bookinette Posté le 5 Septembre 2018
          Voilà un livre qui me tentait depuis très très longtemps.... et pour plusieurs raisons : la période sur laquelle se déroule le récit et la formidable gageure de prendre pour personnage principal un collabo.... J'aime beaucoup ce parti-pris de départ original et tellement déstabilisant, et je n'ai absolument pas été déçue ! Quel livre passionnant ! Un véritable coup de cœur et ce, non pas pour son personnage principal particulièrement odieux, mais pour la plume, l'intelligence du récit et pour la superbe reconstitution d'une période pas si lointaine.... En pleine occupation allemande, nous allons suivre Léon Sadorski, un inspecteur sans histoire qui se plie sans aucun problème de conscience aux diktats de l'occupant et qui même parfois fait du zèle en devançant les attentes. Par ailleurs, il n'hésite pas à profiter des plus faibles et de son autorité pour engranger de l'argent. Ce qui est extrêmement troublant, c'est que cet individu est un personnage tout à fait réaliste, un type lambda, il a une vie tout à fait normale, une femme qu'il aime véritablement, un boulot qu'il fait consciencieusement et même avec beaucoup d'intelligence, des sentiments, des émotions .... et il est profondément antisémite, il signe à tour de bras les ordres... Voilà un livre qui me tentait depuis très très longtemps.... et pour plusieurs raisons : la période sur laquelle se déroule le récit et la formidable gageure de prendre pour personnage principal un collabo.... J'aime beaucoup ce parti-pris de départ original et tellement déstabilisant, et je n'ai absolument pas été déçue ! Quel livre passionnant ! Un véritable coup de cœur et ce, non pas pour son personnage principal particulièrement odieux, mais pour la plume, l'intelligence du récit et pour la superbe reconstitution d'une période pas si lointaine.... En pleine occupation allemande, nous allons suivre Léon Sadorski, un inspecteur sans histoire qui se plie sans aucun problème de conscience aux diktats de l'occupant et qui même parfois fait du zèle en devançant les attentes. Par ailleurs, il n'hésite pas à profiter des plus faibles et de son autorité pour engranger de l'argent. Ce qui est extrêmement troublant, c'est que cet individu est un personnage tout à fait réaliste, un type lambda, il a une vie tout à fait normale, une femme qu'il aime véritablement, un boulot qu'il fait consciencieusement et même avec beaucoup d'intelligence, des sentiments, des émotions .... et il est profondément antisémite, il signe à tour de bras les ordres d'arrestation et de déportation, c'est extrêmement déstabilisant de voir ce qui se passe dans sa tête, de toucher du doigt sa profonde conviction... c'est terrifiant, parfois d'une violence incroyable et pourtant ça ne l'empêche nullement de fantasmer sur sa petite voisine juive à peine pubère... Lorsque la Gestapo l'arrête, l'emprisonne en Allemagne, il se révèle lâche et prêt à toutes les forfaitures, sa vie prend un tournant plus radical encore, il reviendra en France comme agent informateur des forces allemandes, plus zélé que jamais et se lance dans une enquête difficile... un meurtre d'une demoiselle Yolande Metzger, ses investigations le mènent dans les milieux mafieux, les boites de nuit où officiers allemands et vedettes connues se mêlent ... troublant ! Dans ce récit, Romain Slocombe nous invite à prendre la mesure de ce qu'est véritablement l'antisémitisme et jusqu'où il mène. Témoin de toutes les dérives, le lecteur assiste à l'avilissement d'une partie de la population, aux tortures, aux rafles... Il faut rendre hommage au travail de recherche minutieux de l'auteur, tout est documenté, tout est tiré de faits réels, il y a foison de détails, des rapports de police circonstanciés, des personnages réels apparaissent aux détours des pages, ce qui rend le tableau de Paris sous le joug ennemi et des collaborateurs d'un réalisme saisissant... La peur et l'arbitraire règnent... C'est oppressant, dur, violent, on y côtoie lâcheté, corruption, trafics, dénonciations... mais aussi héroïsme. Il semble évident qu'il était impossible de ne pas prendre parti dans un tel contexte... Un roman noir, âpre, dérangeant parfois, mais toujours passionnant, parfaitement orchestré jusqu'à la dernière ligne qui laisse entrevoir le destin de la petite Julie.... Une immersion au cœur même de Paris sous l'Occupation, un tableau sans concession, criant de réalisme et dont on ne ressort certainement pas serein, une lecture indispensable pour prendre véritablement la mesure d'un passé qu'il serait trop facile d'oublier...
          Lire la suite
          En lire moins
        • LeslecturesdeMaud Posté le 4 Septembre 2018
          Cette lecture nous plonge à Paris, sous l’occupation allemande pendant la seconde guerre mondiale. Les décors et atmosphères envoutent le lecteur. La peur, le manque, les négociations et autres arrangements sont très présents et réalistes. De très nombreux protagonistes entourent cette première enquête de l’inspecteur Léon Sadorski. La surpopulation de personnages peut parfois perdre un peu le lecteur, certains évoqués n’apportent pas vraiment quelque chose à l’histoire. Un personnage principal que l’on peut aimer et haïr à la fois. Au fur et à mesure, il va aller de retours en déconvenues, en voulant mener cette enquête à bien et pourtant les entraves et barrières vont s’enchaîner. Je suis très heureuse de découvrir l’écriture fluide de l’auteur à travers ce premier tome. Pendant ma lecture, j’ai pourtant rencontré quelques longueurs et lourdeurs. L’axe politique choisi dans ce livre rend cette œuvre originale. Je regrette pourtant que l’enquête sur l’assassinat soit placée au 3ème plan, mais c’est un choix que je respecte amplement.
        • Pris Posté le 31 Août 2018
          Un livre que j'ai paradoxalement beaucoup aimé et que je n'ai pas terminé - et que je n'ai pas l'intention de terminer. Il me pose la question de l'empathie du lecteur avec le personnage principal d'un roman. Celui-ci est une ordure comme l'ont décrit les autres lecteurs: bas, mesquin, vil et la liste est très longue; bref un personnage auquel aucune grâce ne peut être faite. Pourtant je me suis surprise à vouloir qu'il s'en sorte, qu'il échappe à la Gestapo à Berlin... et ça m'a dégoûtée. Un livre est la rencontre d'un auteur et d'un lecteur mais aussi la rencontre d'un personnage et d'un lecteur. Ce personnage-là, je n'ai pas envie de le rencontrer à nouveau. Pas avant longtemps en tout cas. Cependant, c'est un très bon livre, très bien documenté. Que ceux qui veulent s'accrocher le fassent car on n'en sort pas indemne.
        Oserez-vous répondre à l'appel de La Bête ?
        Que ce soient des enquêtes âpres, des thrillers abrasifs, des suspenses éreintants, ou encore des true-crimes glaçants, la Bête chasse sur tous les territoires. Rejoignez la meute pour recevoir toutes les actualités de la collection.
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com