Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221238899
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 400
Format : 140 x 225 mm

Le Bûcher de Moorea

Collection : La Bête noire
Date de parution : 16/05/2019
Derrière chaque paradis, il y a un enfer. Bienvenue en Polynésie !

Dans le lagon de Moorea, les eaux calmes et bleues bercent quelques voiliers tranquilles. Les cocotiers dansent au vent. Les tiarés exhalent leur parfum. Pourtant, à l’abri de la forêt, des flammes se fraient un chemin vers le ciel. Lilith Tereia, jeune photographe, tourne son appareil vers le bûcher. Devant...

Dans le lagon de Moorea, les eaux calmes et bleues bercent quelques voiliers tranquilles. Les cocotiers dansent au vent. Les tiarés exhalent leur parfum. Pourtant, à l’abri de la forêt, des flammes se fraient un chemin vers le ciel. Lilith Tereia, jeune photographe, tourne son appareil vers le bûcher. Devant son objectif, des bras, des jambes, des troncs se consument. Et quatre têtes.
Pour quels dieux peut-on faire aujourd’hui de tels sacrifices ? Avec Maema, journaliste au quotidien de Tahiti, Lilith est happée dans le tourbillon de l’enquête. Les deux vahinés croiseront le chemin d’un homme venu de France chercher une autre vie. Un homme qui tutoie la mort.

« La perle noire du polar. » Julie Malaure, Le Point.
« Un diamant dans l’univers du noir. » Jérôme Pitt, libraire Furet du Nord, Lille.
« Un polar azur qui démonte les clichés. » Chantal T. Spitz, auteure, directrice de la revue Littérama'ohi.
« Un grand roman qui offre un voyage diabolique. » Benoît Minville, auteur, libraire Fnac Défense.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221238899
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 400
Format : 140 x 225 mm

Ils en parlent

« Une histoire de dingues, au sens propre, mais gorgée d’une poésie tendre qui embaume les fragrances mêlées des fleurs de tiaré et de frangipanier. Avec Guirao, la Polynésie a trouvé sa vraie perle »
Julie Malaure / Le Point

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • ThrillersFred Posté le 16 Septembre 2021
    C’est Patrice Guirao qui un jour m’a appris que la « mer n’existe pas ». Grand fan depuis toujours d’Art Mengo pour son univers, ses mélodies et bien entendu pour les textes de ses chansons, j’ai toujours aimé la plume de Monsieur Guirao en tant que « parolier », mais je ne connaissais pas celle de l’auteur jusqu’à ce que je tombe sur « le bûcher de Moorea ». J’ai eu la chance de lire ce livre en plein confinement ! Et oui la chance d’avoir pu, pendant quelques heures, rejoindre Lilith et Maema en plein cœur de la Polynésie française et de plonger mon subconscient dans l’eau limpide des lagons de Moorea. Au fil des pages le paradis turquoise est devenu pourpre, souillé par un infernal bûcher ou 4 têtes, ainsi que des bras et des jambes finissent de se consumer. Lilith, la photographe et Maema, la journaliste vont devoir couvrir l’affaire pour leur journal et sont décidées à mener leur enquête jusqu’au bout. Parallèlement à cela, vous ajoutez un tueur en série sévissant en France et qui va bientôt s’envoler pour l’archipel, vous mélangez le tout et vous obtenez un très bon bouquin, parfois dur comme du récif mais également coloré, dépaysant... C’est Patrice Guirao qui un jour m’a appris que la « mer n’existe pas ». Grand fan depuis toujours d’Art Mengo pour son univers, ses mélodies et bien entendu pour les textes de ses chansons, j’ai toujours aimé la plume de Monsieur Guirao en tant que « parolier », mais je ne connaissais pas celle de l’auteur jusqu’à ce que je tombe sur « le bûcher de Moorea ». J’ai eu la chance de lire ce livre en plein confinement ! Et oui la chance d’avoir pu, pendant quelques heures, rejoindre Lilith et Maema en plein cœur de la Polynésie française et de plonger mon subconscient dans l’eau limpide des lagons de Moorea. Au fil des pages le paradis turquoise est devenu pourpre, souillé par un infernal bûcher ou 4 têtes, ainsi que des bras et des jambes finissent de se consumer. Lilith, la photographe et Maema, la journaliste vont devoir couvrir l’affaire pour leur journal et sont décidées à mener leur enquête jusqu’au bout. Parallèlement à cela, vous ajoutez un tueur en série sévissant en France et qui va bientôt s’envoler pour l’archipel, vous mélangez le tout et vous obtenez un très bon bouquin, parfois dur comme du récif mais également coloré, dépaysant et envoûtant. L’écriture est ciselée, saupoudrée d’un léger accent tahitien et les titres des chapitres flirtent entre poésie et sujets de philo : « Les mots sont des bruits civilisés », « aucun mur n’empêche les départs », « Le silence est le meilleur écho de ce qu'on ne veut pas comprendre ». Vous avez 2 heures (pour commander ce livre 🙂 🙂, moi je pars sur l’îlot de Pukatapu suivre Lilith et Maema pour une autre aventure.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Pauline87 Posté le 31 Juillet 2021
    Je ne sais pas trop où me placer après cette lecture ... J'ai adoré le fait que ça se passe à Tahiti, mais pas du côté eaux turquoises, cocktails et transats comme on peut le voir sur le papier glacé des magazines. On découvre une autre facette de ces îles, la vie quotidienne des personnes qui y vivent, et ça j'ai adoré. J'ai aussi beaucoup aimé le personnage principal féminin, Lilith. J'adore son caractère, son histoire, sa façon de faire et d'évoluer chez elle. Le problème pour moi, c'est qu'on suit beaucoup trop l'autre personnage principal, Naël, et je n'ai absolument pas accroché... l'intrigue même, les meurtres, la personnalité de Nael ... trop sombre, ce n'est vraiment pas ma tasse de thé. Mais si vous aimez le polar dark, mais vraiment très dark, n'hésitez pas !
  • BooksandMartini Posté le 8 Juin 2021
    Livre qui m’avait fait de l’oeil avant que je parte en vacance. Livre pour lequel j’ai craqué directement en vacance. Et... Wah...! . Je ne sais pas vraiment par ou commencer. J’ai adorée les personnages, leur construction, leur développement était parfait. J’ai tellement hâte de retrouver Lilith et tout les autres, qu’on se le dise. D’autant que ces personnages atypique (si je peux me permettre) vous transporte encore plus dans le paysage Tahitien. Et pourtant, @patriceguirao à fait un super boulot de ce coté là aussi. Il a su décrire a la perfection (oui ce que j’en imaginait déjà) les lieux, sans pour autant être trop lourd en description. . Le scénario. Quel scénario. Alors oui je vous l’accorde comme moi il vous faudra surement de nombreux chapitres avant de voir ou l’auteur veut en venir, mais une fois que c’est révélé. Quel génie ! C’était un pur bonheur. Je n’en dirais pas plus, car j’en dirais trop, et ce serai du spoil.
  • bouquindom Posté le 10 Avril 2021
    Et bien Mr.Guirao, costaud votre livre. 1er opus des enquêtes de Lilith et son amie Maema . Comme dans "les disparus de pukatapu" (oui, j'ai commencé par le deuxième), l'eau est toujours aussi turquoise et le lagon paradisiaque.. mais..sous couvert de sacrifice rituel, de vengeance..et bien on tombe chez les dingues. Nael qui arrive de métropole avec son copain Gaspard, des indonésiens, des papous, sans parler du Dark web...je ne vous en dis pas plus. Heureusement il y a Lilith, Maema, Kae et Raymond..ah Raymond qu'est-ce que j'aimerais partir en pirogue avec lui.. Ce Polar "noir azur" ne fait vraiment pas dans la dentelle, je l'ai terminé cette nuit. Il le fallait. Je l'ai dévoré (sans jeu de mots) comme "les disparus". Quant à ma prochaine lecture, elle va certainement être rose rose voire mauve mais pas plus. Je vous conseille fortement ce roman mais accrochez-vous !
  • Rennath Posté le 8 Avril 2021
    J'ai beaucoup aimé "Crois le !" du même auteur mais pour ce roman j'ai eu un peu plus de mal à le lire. D'abord, j'ai eu du mal à m'attacher aux personnages, ensuite l'aspect limite fantastique m'a un peu gênée. Enfin, il y a beaucoup trop de coïncidences dans les rencontres. Ceci dit, on voyage ailleurs avec des personnages hauts en couleur, et en ce moment ça fait quand même du bien.

les contenus multimédias

Chargement en cours...
Oserez-vous répondre à l'appel de La Bête ?
Que ce soient des enquêtes âpres, des thrillers abrasifs, des suspenses éreintants, ou encore des true-crimes glaçants, la Bête chasse sur tous les territoires. Rejoignez la meute pour recevoir toutes les actualités de la collection.

Lisez maintenant, tout de suite !