RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Le Cycle de Vautrin

            Robert Laffont
            EAN : 9782221218136
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 1248
            Format : 132 x 198 mm
            Le Cycle de Vautrin
            Le Père Goriot – Illusions perdues – Splendeurs et misères des courtisanes

            Félicien MARCEAU (Préface), André JARDIN (Postface, Notes), André JARDIN (Postface, Notes)
            Collection : Bouquins
            Date de parution : 16/05/2018

            Cette édition est la première à rassembler les trois chefs d’œuvre de Balzac en montrant ce qui fait leur unité et leur cohérence.

            Ce cycle illustre on ne peut mieux la « comédie humaine » balzacienne, aux confins de la noirceur des âmes et à travers les vertiges de l’ambition et les faux-semblants de la réussite. Un personnage parcourt et domine ces trois romans, aux côtés du père Goriot, de Rastignac et de...

            Ce cycle illustre on ne peut mieux la « comédie humaine » balzacienne, aux confins de la noirceur des âmes et à travers les vertiges de l’ambition et les faux-semblants de la réussite. Un personnage parcourt et domine ces trois romans, aux côtés du père Goriot, de Rastignac et de Rubempré dont il est en quelque sorte inséparable : Vautrin.
            La figure diabolique de cet ancien forçat évadé du bagne de Toulon aurait été inspirée à Balzac par Vidocq. De son vrai nom Jacques Collin, il change sans cesse d’identité et agit sous divers surnoms : Trompe-la-Mort, M. de Saint-Estève, Carlos Herrera puis William Baker. Il en impose par son autorité naturelle, alliée à un grand savoir-faire dans la manipulation des êtres, et se fait une spécialité d’aider les jeunes gens qui ont de l’ambition, de les soutenir dans leur ascension, à condition qu’ils lui soient eux-mêmes dévoués à la vie à la mort.
            À travers ce personnage de protecteur ambigu, Balzac est un des premiers romanciers du XIXe siècle à évoquer l’homosexualité masculine. Vautrin n’est pas le personnage principal de ce triptyque, mais il est à la fois celui qui sert de révélateur aux autres et celui qui donne à cet ensemble sa plus profonde cohérence.

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782221218136
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 1248
            Format : 132 x 198 mm
            Robert Laffont
            30.00 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Cer45Rt Posté le 18 Août 2018
              La Comédie Humaine n'a sans doute jamais été aussi actuelle. Les thèmes qui habitent cette oeuvre sont rien de plus et rien de moins que les explications du fonctionnement de la société d'aujourd'hui. C'est l'une des innombrables raisons pour lire Balzac. Dans ce coffret, il y a d'abord le Père Goriot, qui est sans nul doute l'une des plus grandes oeuvres jamais écrites. Ensuite vient cette grande épopée qui s'appelle Illusions Perdues. Et puis, Splendeurs et Misères des Courtisanes, qui est distrayant. Ces trois oeuvres donnent toute la mesure de la diversité de l'oeuvre balzacienne. Il n'y a pas de personnes qui n'aiment pas Balzac ; il y a juste des gens qui n'ont pas trouvés leur Balzac. L'on voit maints exemples, ici, sur Babelio, de personnes à leur première oeuvre balzacienne n'a pas plu, et qui en lisant une autre oeuvre De Balzac ont découvert ce qu'ils considèrent comme un chef-d'oeuvre magistral. Il y a dans la Comédie Humaine, toute la littérature, tout ce que la littérature peut offrir. Apprécions donc l'oeuvre universelle de ce visionnaire, car dans Balzac, l'on peut voir tout ce que la littérature peut donner, voire plus : l'on peut aussi y voir à la... La Comédie Humaine n'a sans doute jamais été aussi actuelle. Les thèmes qui habitent cette oeuvre sont rien de plus et rien de moins que les explications du fonctionnement de la société d'aujourd'hui. C'est l'une des innombrables raisons pour lire Balzac. Dans ce coffret, il y a d'abord le Père Goriot, qui est sans nul doute l'une des plus grandes oeuvres jamais écrites. Ensuite vient cette grande épopée qui s'appelle Illusions Perdues. Et puis, Splendeurs et Misères des Courtisanes, qui est distrayant. Ces trois oeuvres donnent toute la mesure de la diversité de l'oeuvre balzacienne. Il n'y a pas de personnes qui n'aiment pas Balzac ; il y a juste des gens qui n'ont pas trouvés leur Balzac. L'on voit maints exemples, ici, sur Babelio, de personnes à leur première oeuvre balzacienne n'a pas plu, et qui en lisant une autre oeuvre De Balzac ont découvert ce qu'ils considèrent comme un chef-d'oeuvre magistral. Il y a dans la Comédie Humaine, toute la littérature, tout ce que la littérature peut offrir. Apprécions donc l'oeuvre universelle de ce visionnaire, car dans Balzac, l'on peut voir tout ce que la littérature peut donner, voire plus : l'on peut aussi y voir à la fois toute l'Humanité, et tout ce que l'Humanité a fait. L'oeuvre balzacienne est fascinante, et l'on l'aura toujours découverte trop tard, car, à moins de l'avoir découverte avant même d'avoir été conçu, il est impossible de l'avoir découverte à tant.
              Lire la suite
              En lire moins
            Inscrivez-vous à la newsletter de Bouquins
            Bouquins s'adresse à tous ceux qui ont la passion de lire et de découvrir, aussi bien à l'étudiant qu'au professeur ou à l'amateur de curiosités, bref à la foule des lectrices et des lecteurs qui croient encore qu'un bon livre reste l'un des plus merveilleux compagnons de vie.