En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Le Fabuleux Destin d'une vache qui ne voulait pas finir en steak haché

        Presses de la cité
        EAN : 9782258105409
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 384
        Format : 140 x 225 mm
        Le Fabuleux Destin d'une vache qui ne voulait pas finir en steak haché

        Catherine BARRET (Traducteur)
        Date de parution : 07/05/2014
        Oh, la vache !
         
        Décidément, les taureaux… tous les mêmes ! Lolle est sous le choc : son beau, son fier, son viril Champion la trompe avec cette peste de Susi.
        Et comme un malheur n’arrive jamais seul, voilà la vachette bafouée qui apprend que le fermier a décidé de vendre son troupeau et qu’elle...
        Décidément, les taureaux… tous les mêmes ! Lolle est sous le choc : son beau, son fier, son viril Champion la trompe avec cette peste de Susi.
        Et comme un malheur n’arrive jamais seul, voilà la vachette bafouée qui apprend que le fermier a décidé de vendre son troupeau et qu’elle a toutes les chances de finir en steak haché.
        Mais il existe, paraît-il, un lointain pays où les vaches sont sacrées. Un pays où Lolle et ses semblables pourraient vivre d’amour et d’herbe fraîche, en toute sérénité. Ce pays, c’est l’Inde.
        Des pâturages allemands à l’Ouest américain, territoire des bisons, jusqu’aux contreforts de l’Himalaya, dans l’antre du yéti, Lolle et ses amis entreprennent un périlleux voyage…

        Après l’irrésistible Maudit Karma, David Safier prouve, une fois de plus, avec tendresse et humour, qu’il n’a pas son pareil pour épingler les travers de ses congénères et se glisser dans la peau d’un animal. Une comédie réjouissante.
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782258105409
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 384
        Format : 140 x 225 mm
        Presses de la cité
        21.50 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • Khalya Posté le 12 Mars 2018
          Le périple de Lolle et ses amis est bourré d’humour. Entre le chat italien et séducteur, l’éternelle optimiste qui ne comprend pas la moitié de ce qu’on lui dit, la peste qui se jette à la tête des taureaux déjà pris… on a là une drôle d’équipe. J’ai beaucoup aimé tout le côté mystique avec les vaches qui ont une divinité, des croyances, qu’elles doivent confronter à la réalité. On en vient à oublier que les personnages sont des vaches jusqu’à ce qu’un problème de sabots ou de corne nous le rappelle brutalement. Il faut dire que leurs préoccupations sont très humaines : l’amour, l’acceptation, la foi, finir dans une assiette (bah je sais pas moi, vous avez peut-être des cannibales dans votre entourage…si c’est possible !). N’allez pas croire que le livre n’est qu’un enchaînement de gags sans suite logique car l’humour est parfaitement dosé et s’intègre dans une histoire dans laquelle il y a aussi beaucoup d’émotions. Il y a aussi un côté un peu angoissant avec Old Dog, un chien sadique, complètement fou, réputé être revenu d’entre les morts, et qui depuis la mort de sa dulcinée n’aime rien tant que torturer et tuer les autres animaux. Et, allez comprendre, il... Le périple de Lolle et ses amis est bourré d’humour. Entre le chat italien et séducteur, l’éternelle optimiste qui ne comprend pas la moitié de ce qu’on lui dit, la peste qui se jette à la tête des taureaux déjà pris… on a là une drôle d’équipe. J’ai beaucoup aimé tout le côté mystique avec les vaches qui ont une divinité, des croyances, qu’elles doivent confronter à la réalité. On en vient à oublier que les personnages sont des vaches jusqu’à ce qu’un problème de sabots ou de corne nous le rappelle brutalement. Il faut dire que leurs préoccupations sont très humaines : l’amour, l’acceptation, la foi, finir dans une assiette (bah je sais pas moi, vous avez peut-être des cannibales dans votre entourage…si c’est possible !). N’allez pas croire que le livre n’est qu’un enchaînement de gags sans suite logique car l’humour est parfaitement dosé et s’intègre dans une histoire dans laquelle il y a aussi beaucoup d’émotions. Il y a aussi un côté un peu angoissant avec Old Dog, un chien sadique, complètement fou, réputé être revenu d’entre les morts, et qui depuis la mort de sa dulcinée n’aime rien tant que torturer et tuer les autres animaux. Et, allez comprendre, il a pris sérieusement Lolle en grippe et est bien décidée à la tuer. Au fil du voyage, les relations entre les membres du groupe changent : il y a des tensions, des révélations, des erreurs d’appréciations et des non-dits… mais il y a aussi des déclarations d’amitié, d’amour, des réconciliations, des confidences… J’ai beaucoup aimé Giacomo qui est souvent un peu désabusé devant la totale ignorance de la vie des vaches. Ses explications ne sont pas toujours très claires pour elles, mais il fait de son mieux. Le livre n’est pas très long, mais l’histoire est bien menée et on ne s’ennuie pas une seconde. Je ne regrette absolument pas de l’avoir sorti de ma PAL !
          Lire la suite
          En lire moins
        • Lecturelle Posté le 15 Décembre 2017
          J'ai lu ce livre pour le défi lecture pour la catégorie avec des personnes non humain et puis mon amie m'en avait déjà parler car elle avait aimé donc je me suis lancé. J'ai donc fais la connaissance de Lolle une vache qui comme le dis le titre "finir en steak haché" . Suite à sa rencontre avec un chat elle va apprendre que les humains mangent les vaches, elle va donc essayé de convaincre son troupeau de partir avec elle. Mais seule trois autres vaches et un taureau vont partir avec elle et le chat pour l'Inde. Il va leur arrivé beaucoup de choses et ils vont faire pleines de rencontrent assez surprenante. Cette histoire m'a permis de me poser des questions car oui nous élevons des vaches pour leurs viandes et le lait mais se sont des êtres vivants donc ils doivent avoir des émotions amour, joie, tristesse et désillusion. ca à changer ma vision sur les vaches. C'est un livre qui se lit vite et qui est drôle surtout certaines expressions car les vaches ne comprennent pas tout. C'est un livre que j'ai aimé. Il y a de la romance, de l'aventure et de l'humour mais ce n'est pas une histoire... J'ai lu ce livre pour le défi lecture pour la catégorie avec des personnes non humain et puis mon amie m'en avait déjà parler car elle avait aimé donc je me suis lancé. J'ai donc fais la connaissance de Lolle une vache qui comme le dis le titre "finir en steak haché" . Suite à sa rencontre avec un chat elle va apprendre que les humains mangent les vaches, elle va donc essayé de convaincre son troupeau de partir avec elle. Mais seule trois autres vaches et un taureau vont partir avec elle et le chat pour l'Inde. Il va leur arrivé beaucoup de choses et ils vont faire pleines de rencontrent assez surprenante. Cette histoire m'a permis de me poser des questions car oui nous élevons des vaches pour leurs viandes et le lait mais se sont des êtres vivants donc ils doivent avoir des émotions amour, joie, tristesse et désillusion. ca à changer ma vision sur les vaches. C'est un livre qui se lit vite et qui est drôle surtout certaines expressions car les vaches ne comprennent pas tout. C'est un livre que j'ai aimé. Il y a de la romance, de l'aventure et de l'humour mais ce n'est pas une histoire qui m'a transporté je trouve ça un peu trop irréelle et pas assez marrante.
          Lire la suite
          En lire moins
        • TanePistache Posté le 27 Juin 2017
          Du même auteur, j'ai déjà lu Sors de ce corps, William ! (j'ai beaucoup aimé) et Sacrée famille (j'ai trouve franchement bof). Là, l'idée est très originale, c'était drôle, et bien reposant. Je conseille pour une lecture qui détend, qui fait voyager un peu et qui nous fait aussi - souvent - sourire au dépend des mâââles. Bon mais dans le fond, on les aime quand même !
        • Nathaliecez Posté le 30 Mai 2017
          http://lechatquilit.e-monsite.com/pages/mes-lectures-2017/la-fabuleuse-histoire-d-une-vache-qui-ne-voulait-pas-finir-en-steack-hache.html
        • chriscoolos Posté le 12 Mai 2017
          Attiré par le titre et ayant envie d'une lecture pas trop prise de tête, je me suis lancé dans la lecture de ce livre. Et comment dire, oui ça fait sourire, des situations que nous autres humains vivons transposés chez les animaux, on voit notre société sous l'oeil de ces animaux. C'est intéressant. Mais au delà de çà, c'est un peu gros et capillotracté pour cela fonctionne vraiment. Bref pas déçu mais pas emballé non plus, pas sûr que je le relirais....

        Ils en parlent

        " C'est léger, hilarant, reposant ! "

        Madame Figaro
        Toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
        Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.