Lisez! icon: Search engine
Le Joker
Thierry Piélat (traduit par)
Collection : Sang d'Encre
Date de parution : 23/02/2017
Éditeurs :
Presses de la cité
En savoir plus

Le Joker

Thierry Piélat (traduit par)
Collection : Sang d'Encre
Date de parution : 23/02/2017
« Burdett, c'est comme les gâteaux chinois à la noix de coco : impossible d'arrêter d'en manger avant de les avoir finis. » Patrick Besson
 
L’inspecteur thaï Sonchaï Jitpleecheep est appelé sur une scène de crime à Bangkok pour une enquête peu banale. La victime a été tuée d’une façon étrange, sa tête comme arrachée... L’inspecteur thaï Sonchaï Jitpleecheep est appelé sur une scène de crime à Bangkok pour une enquête peu banale. La victime a été tuée d’une façon étrange, sa tête comme arrachée à mains nues. Sur un miroir, le nom de Sonchaï a été écrit en lettres de sang… Le détective assiste... L’inspecteur thaï Sonchaï Jitpleecheep est appelé sur une scène de crime à Bangkok pour une enquête peu banale. La victime a été tuée d’une façon étrange, sa tête comme arrachée à mains nues. Sur un miroir, le nom de Sonchaï a été écrit en lettres de sang… Le détective assiste ensuite à un spectacle insoutenable : deux femmes sont jetées dans les eaux d’un fleuve déchaîné.
Avec l’aide de l’inspectrice Krom, policière revêche et sexy, spécialiste en technologie de pointe, Sonchaï décèle rapidement un complot ourdi par d’anciens membres de la CIA. Tout semble remonter à un seul homme, le Joker, capable d’exploits physiques des plus extraordinaires, et doué de compétences psychiques hors du commun…
Les deux inspecteurs vont devoir se rendre au fin fond de la jungle cambodgienne, dans les camps militaires, afin de découvrir à leurs dépens jusqu’où le gouvernement est prêt à aller pour protéger ses secrets.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258135956
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 432
Format : 140 x 225 mm
Presses de la cité
En savoir plus
EAN : 9782258135956
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 432
Format : 140 x 225 mm

Ils en parlent

« Bref, [Le livre de John Burdett] est  une dinguerie totale. Une sorte de peep-show philosophique avec tentative de réflexion sur la science sans conscience et ses dérapages technologiques.
Mais aussi une grande claque joyeuse au politiquement correct occidental, avec pied de nez au point de vue moralisant sur la prostitution et regard affligé sur les véritables moteurs de la marche du monde, la paranoïa et l’arrogance.
Avec « Le Joker », c’est comme si le colonel Kurtz interprété par Marlon Brando dans « Apocalypse Now » se muait en un Frankenstein bouddhiste et psychédélique. C’est proprement stupéfiant. »
 
Le Monde.fr

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • LesLecturesDeRudy 30/10/2017
    C'est toujours un plaisir de retrouver Sonchaï Jitpleecheep , l'inspecteur de police tiraillé entre deux cultures , l'américaine de son père qu'il recherche et la thaïlandaise de sa mère , mamasan du meilleur bordel de Soi Cowboy. On y retrouve bien sûr avec plaisir Vikorn chef de la police mais et peut être surtout parrain de la maffia locale .Sans oublier Chanya sa compagne ex ladybar qui écrit des thèses de sociologie sur le féminisme .Bref un flic vraiment pas comme les autres . Dans cet épisode il est beaucoup question de géopolitique et des rapports Chine-USA . Burdett mêlant ici encore une fois adroitement la réalité politique du moment et la mainmise de la Chine sur l' Asie du Sud-est . On y retrouve donc tous les les ingrédients qui sont la toile de fond de cette série c'est à dire du sexe en tout genre, de l'argent, de la politique avec la pincée d'humour tout aussi nécessaire qu'élégante. Même si la thématique qu'il développe ici est assez classique en SF, la présenter comme une réalité d'aujourd'hui et même d'hier ne m'a pas convaincu outre mesure mais peu importe car au fil des pages grâce à ses descriptions de lieux... C'est toujours un plaisir de retrouver Sonchaï Jitpleecheep , l'inspecteur de police tiraillé entre deux cultures , l'américaine de son père qu'il recherche et la thaïlandaise de sa mère , mamasan du meilleur bordel de Soi Cowboy. On y retrouve bien sûr avec plaisir Vikorn chef de la police mais et peut être surtout parrain de la maffia locale .Sans oublier Chanya sa compagne ex ladybar qui écrit des thèses de sociologie sur le féminisme .Bref un flic vraiment pas comme les autres . Dans cet épisode il est beaucoup question de géopolitique et des rapports Chine-USA . Burdett mêlant ici encore une fois adroitement la réalité politique du moment et la mainmise de la Chine sur l' Asie du Sud-est . On y retrouve donc tous les les ingrédients qui sont la toile de fond de cette série c'est à dire du sexe en tout genre, de l'argent, de la politique avec la pincée d'humour tout aussi nécessaire qu'élégante. Même si la thématique qu'il développe ici est assez classique en SF, la présenter comme une réalité d'aujourd'hui et même d'hier ne m'a pas convaincu outre mesure mais peu importe car au fil des pages grâce à ses descriptions de lieux , personnages et situations j'ai plaisir à reconnaitre la Thaïlande que je connais dans la"vraie " vie ! Un régal pour qui aime la Thaïlande et le roman noir .
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous et recevez toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • News
    Presses de la Cité

    A table #1 : le pad taï de Sonchaï Jitleepcheep

    Sonchaï Jitpleecheep, ce nom vous dit quelque chose ? Héros des romans de John Burdett, cet inspecteur sacrément gourmand craque dès qu’un pad thaï lui passe sous le nez. Une addiction plutôt alléchante qui nous a donné envie de vous partager la recette de ce plat traditionnel de la gastronomie thaïlandaise.

    Lire l'article