Lisez! icon: Search engine
Presses de la cité
EAN : 9782258163133
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 496
Format : 140 x 225 mm

Le Pacte de l'étrange

Jacques Martinache (traduit par)
Collection : Sang d'Encre
Date de parution : 04/06/2020
"Vous croyez aux fantômes, monsieur Parker ?
- Aux miens seulement. Mais peu importe ce que je crois."
Charlie Parker, le privé tourmenté revenu d’entre les morts, est chargé par le FBI de retrouver Jaycob Eklund, un autre détective manquant à l’appel. L’homme enquêtait discrètement sur une série de meurtres sauvages et de disparitions s’étalant sur plus d’un siècle, tous associés à des événements surnaturels.
Flanqué de ses deux...
Charlie Parker, le privé tourmenté revenu d’entre les morts, est chargé par le FBI de retrouver Jaycob Eklund, un autre détective manquant à l’appel. L’homme enquêtait discrètement sur une série de meurtres sauvages et de disparitions s’étalant sur plus d’un siècle, tous associés à des événements surnaturels.
Flanqué de ses deux inséparables acolytes, Louis et Angel, Parker ne tarde pas à remonter la piste d’une mystérieuse organisation fondée au XIXe siècle, les Frères, dont les actions violentes ont laissé derrière eux des monceaux de cadavres. Mais les dangers qui guettent Parker prennent bien d’autres formes, notamment celle de la redoutable veuve d’un baron de la pègre à la tête d'un empire criminel, ou encore celle d’insaisissables fantômes qui semblent en vouloir aux vivants...

Avec l'extravagance, l'humour et le style qui le caractérisent, John Connolly continue ici à explorer l'occulte et les méandres de l'âme humaine dans ce qu'elle a de plus noir et nous prouve, si cela est encore nécessaire, qu'il est un des seigneurs de l'angoisse.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258163133
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 496
Format : 140 x 225 mm

Ils en parlent

"Tremblez. C'est très spécial. C'est un régal."
Midi Libre

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Ophelien Posté le 3 Janvier 2022
    Le FBI demande à Charlie Parker de retrouver un homme mystérieusement disparu : Jaycob Eklund. Ce dernier enquêtait sur une série de disparitions et de meurtres sauvages. Plus Parker s'intéresse au détective disparu plus il se rend compte que le surnaturel vient se mêler à l'enquête. Il doit aussi gérer sa famille et notamment sa fille, qui semble avoir des attitudes étranges... J'ai bien aimé ce roman sauf vers la fin. L'enquête est très réussie et le fait de mêler thriller et paranormal m'a beaucoup plu. Le héros est brut de décoffrage et j'ai adoré (ses acolytes aussi). On ne s'ennuie pas, c'est très bien écrit et les dialogues sont dynamiques. J'ai lu ce roman en premier sans lire les autres de la série "Charlie Parker" donc j'ai du passer à côté de quelques anecdotes, mais je pense qu'il peut très bien se lire seul. La fin m'a laissée perplexe. Je l'ai trouvée trop rapide et un peu trop évasive. Dommage j'avais beaucoup apprécié le reste !
  • Tatooa Posté le 13 Décembre 2021
    Ce n'est plus un secret pour personne, je kiffe John Connolly et ses bouquins, et tout particulièrement ses Charlie Parker. Celui-ci ne fait pas exception à la règle. J'adore son sens du fantastique, ce qu'il devient. Et AH OUI JE REPETE : si vous n'avez jamais lu de bouquin de la série, COMMENCEZ PAR LE PREMIER ET LISEZ LA SERIE DANS L'ORDRE !!! Qui s'appelait Relic, je ne sais pas s'il a changé de nom depuis... Et je crie si je veux. Rien ne m'agace plus que de lire de mauvais avis alors que si on n'a pas tenants et aboutissants de comment Parker en est arrivé là où il en est dans "tel livre", bah on ne peut pas réellement apprécier toute la trame qu'a construit J. Connolly jusque là. Voilà, ça c'est dit. Moi, j'adore. Et je suis avec attention... :)
  • mel_amazone Posté le 4 Décembre 2020
    Merci aux éditions Presses de la Cité et à NetGalley pour cette découverte déroutante et addictive! Dans un cadre fantastico-policier, un enquêteur, Charlie Parker, tente de retrouver l'un de ses pairs, non sans complications, entre sa situation personnelle où il est tiraillé entre son amour paternel et sa détermination professionnelle, et des situations bizarres avec des rencontres étranges... Je n'ai pas d'emblée tout compris, jusqu'à ce que je me rende compte que ce roman était partie intégrante d'une série ! Je ne connaissais que Le Livre des choses perdues, un livre à part... Et bien qu'à cela tienne, je me mettrai à lire le reste des enquêtes de Charlie Parker, puisque celle-ci m'a convaincue et donner envie de lire les origines de ce personnage principal vraiment singulier.
  • LadyDoubleH Posté le 11 Novembre 2020
    Comme quoi, j’ai eu raison de persévérer avec John Connolly, car Le Pacte de l’étrange m’a bien plu. Il s’agit du nouvel opus de le série-phare de l’auteur irlandais, les enquêtes d’un détective privé nommé Charlie Parker. J’avoue m’y être plongée sans même savoir de quoi il retournait. Ce sont en fait des polars saupoudrés de fantastique, et ça fonctionne très bien. Le Pacte de l’étrange s’ouvre avec la disparition d’un autre détective privé, Jaycob Eklund, sur laquelle le FBI demande à Charlie Parker d’enquêter discrètement. Eklund est un type qui, en marge de ses enquêtes plutôt basiques, rassemble depuis des années tout ce qu’il peut trouver sur les « martyrs de Capstead », un groupe de malfrats disparus dans les flammes au dix-neuvième siècle. Lui les appelle « les Frères » et il semble « convaincu que leur héritage ne serait peut-être pas seulement physique, sous la forme de descendants, mais aussi sous une forme plus éthérée »… Et effectivement, de prime abord, certains passages du livre mettent en scène des événements bizarres autant qu’étranges. Souvent en cours de lecture, je me suis demandée : saperlipopette, mais c’est quoi, les Frères ?!!! L’auteur est plutôt doué pour distiller le malaise... Comme quoi, j’ai eu raison de persévérer avec John Connolly, car Le Pacte de l’étrange m’a bien plu. Il s’agit du nouvel opus de le série-phare de l’auteur irlandais, les enquêtes d’un détective privé nommé Charlie Parker. J’avoue m’y être plongée sans même savoir de quoi il retournait. Ce sont en fait des polars saupoudrés de fantastique, et ça fonctionne très bien. Le Pacte de l’étrange s’ouvre avec la disparition d’un autre détective privé, Jaycob Eklund, sur laquelle le FBI demande à Charlie Parker d’enquêter discrètement. Eklund est un type qui, en marge de ses enquêtes plutôt basiques, rassemble depuis des années tout ce qu’il peut trouver sur les « martyrs de Capstead », un groupe de malfrats disparus dans les flammes au dix-neuvième siècle. Lui les appelle « les Frères » et il semble « convaincu que leur héritage ne serait peut-être pas seulement physique, sous la forme de descendants, mais aussi sous une forme plus éthérée »… Et effectivement, de prime abord, certains passages du livre mettent en scène des événements bizarres autant qu’étranges. Souvent en cours de lecture, je me suis demandée : saperlipopette, mais c’est quoi, les Frères ?!!! L’auteur est plutôt doué pour distiller le malaise et même parfois soudainement basculer sur l’atroce. Mais où ce roman est je trouve extrêmement bien fichu, c’est qu’il se maintient tout du long en équilibre. L’auteur entremêle à son histoire, avec à-propos et sans rien alourdir, une dose de fantastique, voire un écho horrifique. Mais sans excès. Il laisse ainsi Le Pacte de l’étrange se bonifier en un polar rythmé à l’humour noir vivifiant, mettant en scène des dialogues et des personnages bien campés. Tout au long du roman, de nouveaux personnages entrent en scène, qui vont, par leurs actions ou interactions, nourrir l’intrigue sur différents fronts. C’est mené avec énergie mais sans précipitation, les révélations et rebondissements s’enchaînent et la tension monte avec un bon tempo, jusqu’à la toute fin, que je n’avais vraiment pas vue venir. En parallèle de l’enquête, on suit Sam, la fille de Charlie et de son ex-compagne, Rachel. Sam n’est pas une enfant comme les autres. « Tu ne me protèges pas, c’est moi qui te protège, papa. Et, ajouta-t-elle à voix basse, ceux qui écoutent ne sont pas des gens ». Une très bonne découverte, donc, et pour tout dire j’ai maintenant envie de commencer la série à son début, pour connaître toute l’histoire de Charlie Parker. Un grand merci aux Presses de la Cité et à Babelio pour l’envoi.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Killing79 Posté le 2 Novembre 2020
    Charlie Parker est investi d’une mission secrète par le FBI. Ses recherches sur cette disparition vont le mener à une vieille histoire et même très vieille histoire. Les drames d’un passé lointain vont ressortir et hanter le monde d’aujourd’hui. Comme toujours avec notre héros et sa bande, il est question d’une affaire à la lisère entre le réel et surnaturel. En parallèle de l’enquête et des recherches classiques, des phénomènes inexpliqués se greffent au quotidien. Cette nouvelle aventure n’est pas la plus palpitante mais elle garde tous les éléments qui font le succès de cette série. Le rythme est lent mais il est relancé par moments par des scènes d’action et de violence qui permettent de garder toute notre attention. Les investigations sont sombres mais parsemées de dialogues enlevés. Malgré les apparitions peu nombreuses des deux acolytes Louis et Angel, la répartie humoristique des protagonistes est toujours bien présente et on prend du plaisir à assister à leurs échanges verbaux. La plus grande force des romans de John Connolly réside dans l’ambiance. Il réussit à parler de paranormal sans jamais tomber dans le grotesque. Il sait parfaitement doser ces effets afin que ses histoires soient originales. Les fantômes gravitent autour des protagonistes... Charlie Parker est investi d’une mission secrète par le FBI. Ses recherches sur cette disparition vont le mener à une vieille histoire et même très vieille histoire. Les drames d’un passé lointain vont ressortir et hanter le monde d’aujourd’hui. Comme toujours avec notre héros et sa bande, il est question d’une affaire à la lisère entre le réel et surnaturel. En parallèle de l’enquête et des recherches classiques, des phénomènes inexpliqués se greffent au quotidien. Cette nouvelle aventure n’est pas la plus palpitante mais elle garde tous les éléments qui font le succès de cette série. Le rythme est lent mais il est relancé par moments par des scènes d’action et de violence qui permettent de garder toute notre attention. Les investigations sont sombres mais parsemées de dialogues enlevés. Malgré les apparitions peu nombreuses des deux acolytes Louis et Angel, la répartie humoristique des protagonistes est toujours bien présente et on prend du plaisir à assister à leurs échanges verbaux. La plus grande force des romans de John Connolly réside dans l’ambiance. Il réussit à parler de paranormal sans jamais tomber dans le grotesque. Il sait parfaitement doser ces effets afin que ses histoires soient originales. Les fantômes gravitent autour des protagonistes et tiennent même des rôles importants dans l’histoire. Ils sont parfaitement intégrés à notre réalité et posent une ombre inquiétante qui crée le mystère. En conclusion et après avoir lu plusieurs de ses livres, je peux affirmer que j’aime beaucoup ce que fait John Connolly. Son univers est un mélange subtil de réalité et de fantastique. Même si j’ai pris la série en cours de route (vraiment en retard), je me régale aux côtés de cette équipe de choc et des apparitions qui les tourmentent. Je suis prêt pour les suivre dans de nouvelles errances entre deux mondes.
    Lire la suite
    En lire moins